Navires de la Marine nationale : catégories et liste


Liste des navires de la Marine nationale © Agence Et Après – Flickrr.com

 

Accueil Provence 7

Navires de la Marine nationale : catégories et liste


 

Marins de la Marine nationale © Fotolia.com.

  • Liste des bâtiments de la Marine nationale en service en 2022.
    1. Tonnage à pleine charge pour les bâtiments de surface.
    2. Déplacement en plongée pour les sous-marins
    3. Date de livraison à la Marine nationale,
  • La Marine nationale représente en 2022 un tonnage global à pleine charge d’environ 404 000 tonnes, ce qui la place au 7e rang mondial des marines de guerre.
    1. 116 Bâtiments  de plus de 150 tonnes (dont la moitié de plus de 1 000 tonnes),
  • Bâtiments de combat. 79 unités.
    1. Sous-marins – Porte-aéronefs – Frégates – Patrouilleurs – Chasseurs de mines – Chalands de débarquement.
  •  Bâtiments de soutien. 38 unités.

 

Porte-Avions. 1


 

Porte-Avions Charles-de Gaulle dans le Port de Toulon © Verlinden

 

Bâtiments amphibies. 18


Mistral © Verlinden – Dixmude et Frégate furtive La Fayette © gueguette 80- Flickr.com
  • 3 Porte-Hélicoptères Amphibies (PHA) de classe Mistral. 21 500 tonnes.
    1. L9013. Mistral. 2006. Toulon.
    2. L9014. Tonnerre. 2007. Toulon.
    3. L9015. Dixmude. 2012. Toulon.
  • 4 Engins de Débarquement Amphibie Rapide (EDAR). 300 tonnes.
    1. L9092. 2011. Toulon.
    2. L9093. 2012. Toulon.
    3. L9094. 2012. Toulon.
    4. L9095. 2012. Toulon.
  • 2 Engins de Débarquement Amphibie Standard (EDAS). 200 tonnes.
    1. L9100. Arbalète. 2021. Toulon.
    2. L9101. Arquebuse. 2021. Toulon.
  • 9 Chalands de Transport de Matériel (CTM). 150 tonnes.
    1. 20. Neke Grav. 1983. Toulon.
    2. 21. Guéréro. 1983. Toulon.
    3. 22. Kien An. 1982. Toulon.
    4. 23. Song Can.1983. Toulon.
    5. 27. Indochine. 1986. Toulon.
    6. 28. Tonkin. 1988. Toulon.
    7. 29. Nui Cho. 1988. Toulon.
    8. 30. Koan Bo. 1989. Toulon.
    9. 31. Phu Doan. 1992. Toulon.

 

Frégates de Premier Rang. 9


 

Frégate de Défense Aérienne © Michel Floch – Gedour Ar Minou – Flickr.com

Frégates ayant rang de Destroyer (codifié par la lettre D) dans la classification OTAN.

  • 2 Frégates de Défense Aérienne (FDA). Classe Horizon. 7 000 tonnes.
    1. D620. Forbin. 2008. Toulon.
    2. D621. Chevalier Paul. 2009. Toulon.
  • 7 Frégates Multi-Missions (FREMM). Classe Aquitaine. 6 278 tonnes.
    1. D650. Aquitaine. 2012. Brest.
    2. D651. Normandie. 2019. Brest.
    3. D652. Provence. 2015. Toulon.
    4. D653. Languedoc. 2016. Toulon.
    5. D654. Auvergne. 2017. Toulon.
    6. D655. Bretagne. 2018. Brest.
    7. D656. Alsace. 2021. Toulon.

 

Frégates de second rang. 5


 

Frégate Guépratte © Cokebuster – Flickr.com

  • 5 Frégates Légères Furtives (FLF).  Classe La Fayette. 3 700 tonnes.
    1. F710.  La Fayette. 1966. Toulon.
    2. F711. Surcouf. 1997. Toulon.
    3. F712. Courbet. 1997. Toulon.
    4. F713. Aconit . 1999. Toulon.
    5. F714. Guépratte. 2001.Toulon.

 

Corvettes. 6


 

Frégate Germinal © Dominique Lenoir – Flickr.com

  1. 6 Frégates de Surveillance (FS).  Classe Floréal. 2 950 tonnes.
    1. F730. Floréal. 1992. La Réunion.
    2. F731 Prairial. 1992. Polynésie française.
    3. F732 Nivôse. 1992. La Réunion.
    4. F733 Ventôse. 1993. Antilles.
    5. F734 Vendémiaire. 1993. Nouvelle-Calédonie.
    6. F735 Germinal. 1994. Antilles.

 

Patrouilleurs de haute mer. 6


  • 6 Patrouilleurs de Haute Mer (PHM). Classe d’Estienne d’Orves (anciens avisos). 1 340 tonnes.
    1. F792. Premier-Maître L’Her. 1981. Brest.
    2. F793 Commandant Blaison. 1982. Brest.
    3. F794. Enseigne de vaisseau Jacoubet. 1982. Brest.
    4. F795. Commandant Ducuing. 1983. Toulon.
    5. F796. Commandant Birot. 1984. Toulon.
    6. F797. Commandant Bouan. 1984. Toulon.

 

Patrouilleurs Légers. 10


 

  • 3 Patrouilleurs Antilles Guyane (PAG). Classe La Confiance. 700 tonnes.
    1. P733. La Confiance. 2017.  Guyane.
    2. P734. La Résolue. 2017. Guyane.
    3. P735 La Combattante. 2020. Antilles.
  • 1 Patrouilleur. Classe P400. 480 tonnes.
    1. P686. La Glorieuse. 1985. Nouvelle-Calédonie.
  • 3 Patrouilleurs de Service Public (PSP).  Classe OPV 54. 410 tonnes.
    1. P676. Flamant. 1997. Cherbourg.
    2. P677. Cormoran. 1997. Cherbourg.
    3. P678 Pluvier. 1997. Cherbourg.
  • Autres patrouilleurs.
    1. P675.  Arago. 1991. Polynésie française.
    2. P701. Le Malin. 1997.  La Réunion.
    3. P740 Fulmar. 1991. Saint-Pierre et Miquelon.

 

Bâtiments de Guerre des Mines. 16


 

  • 9 Chasseurs de Mines Tripartites (CMT). Classe Éridan. 615 tonnes.
    1. M643. Andromède. 1984. Brest.
    2. M644. Pégase. 1983. Brest.
    3. M645. Orion. 1986. Toulon.
    4. M646. Croix du Sud. 1986. Brest.
    5. M647. L’Aigle. 1987. Brest.
    6. M648. Lyre. 1987. Toulon.
    7. M650. Sagittaire. 1996.  Brest.
    8. M652. Céphée. 1988. Brest.
    9. M653. Capricorne. 1988. Toulon.
  • 4 Bâtiments Bases de Plongeurs Démineurs (BBPD). Classe Vulcain. 490 tonnes.
    1. M611. Vulcain. 1986. Cherbourg.
    2. M613. Achéron. 1987. Toulon.
    3. M614. Styx. 1987. Brest.
    4. M622. Pluton. 1986. Toulon.
  • 3 Bâtiments Remorqueurs de Sonars (BRS). Classe Antarès. 330 tonnes.
    1. M770. Antarès. 1993.  Brest.
    2. M771. Altaïr. 1994. Brest.
    3. M772. Aldébaran. 1995. Brest.

 

Sous-marins. 10


 

  • sous-marins nucléaires lanceurs d’engins. SNLE de classe Le Triomphant. 14 300 tonnes. :
    1. S616 Le Triomphant.1995. L’Île Longue.
    2. S617 Le Téméraire.1999. L’Île Longue.
    3. S618. Le Vigilant. 2004. L’Île Longue.
    4. S619. Le Terrible. 2009. L’Île Longue.

 

Sous-Mari Classe Rubis © Michel Floch – Gedour Ar Minou – Flickr.com

 

  • 5 sous-marins nucléaires d’attaque. SNA de classe Rubis. 2 670 tonnes.
    1. S601 Rubis. 1980. Toulon.
    2. S603. Casabianca. 1986. Toulon.
    3. S604. Émeraude. 1987.  Toulon.
    4. S605 Améthyste. 1989. Toulon.
    5. S606 Perle. 1992. Toulon.
  • 1 sous-marin nucléaire d’attaque. SNA) de classe Suffren. 5 300 tonnes.
    1. S635. Suffren. 2020. Toulon.

 

38 Bâtiments de soutien


Bâtiments à usage militaire

  • Bâtiments de ravitaillement
    1. 2 Bâtiments de Commandement et de Ravitaillement (BCR). Classe Durance. 17 500 tonnes.
      1. A630.  Marne. 1995. Toulon.
      2. A631 Somme. 1987. Brest.
  • Bâtiments de soutien et d’assistance
    1. 4 Bâtiments de Soutien et d’Assistance Métropolitain (BSAM). Classe Loire. 2 950 tonnes.
      1. A602 Loire. 2018. Toulon.
      2. A603 Rhône. 2019.  Brest.
      3. A604 Seine. 2019. Toulon.
      4. A605 Garonne. 2020. Brest.
    2. 4 Bâtiments de Soutien et d’Assistance Outre-Mer (BSAOM). Classe d’Entrecasteaux. 2 300 tonnes.
      1. A621 d‘Entrecasteaux. 2016. Nouvelle-Calédonie.
      2. A622 Bougainville. 2016. Polynésie française.
      3. A623 Champlain. 2017. La Réunion.
      4. A624 Dumont d’Urville. 2020. Antilles.
  • 3 Bâtiments de mesures
    1. Bâtiment d’Essais et de Mesures (BEM). 21 000 tonnes.
      1. A601. Monge. 1992. Brest.
    2. Bâtiment de Surveillance. 3 600 tonnes.
      1. A759. Dupuy-de-Lôme. 2006. Brest.
    3. Bâtiment d’Expérimentations de Guerre des Mines (BEGM). Classe Lapérouse. 950 tonnes.
      1. A785. Thétis. 1988. Brest.
  • 1 Bâtiments de soutien à la plongée
    1. Bâtiment de Soutien à la Plongée (BSP).1 600 tonnes.
      1. A645. Alizé. 2004. Toulon.
  • Bâtiments d’entrainement
    1. 2 bâtiments Plastrons d’Entrainement.
      1. VN Partisan. Affrété. Brest.
      2. VN Rebel. Affrété. Toulon.
  • Bâtiments de ravitaillement des bases militaires
    1. 2 bâtiments rouliers de la Compagnie Nationale de Navigation.
      1. MN Calao. Affrété. 2013.
      2. MN Tangara. Affrété. 2013.
    2. 1 Chaland de Transport et de Servitude (CTS). 1 100 tonnes.
      1. L9090. Gapeau. Hyères.
    3. 3 Chalands de Transport de Matériel (CTM). Lorient, Djibouti, et Mayotte.
      1. 13.  Mayotte.
      2. 15. Lorient.
      3. 18.  Djibouti.

 

Bâtiments de service public

 

  • Bâtiments hydrographiques et océanographiques
    1. 3 Bâtiments Hydrographiques (BH). Classe Lapérouse. 950 tonnes.
      1. A791. Lapérouse. 1988. Brest.
      2. A792. Borda . 1988. Brest.
      3. A793 Laplace.1989. Brest.
    2. 1 Bâtiment Hydrographique et Océanographique (BHO). 3 300 tonnes.
      1. A758. Beautemps-Beaupré. 2003. Brest.
    3. 1 Navire océanographique.
      1. Pourquoi pas ? Partagé avec l’Ifremer.2005. Brest.
  • 3 Autres bâtiments de soutien
    1. Navire polaire. Usage mixte pour la souveraineté sur les Terres australes et antarctiques françaises et le ravitaillement des bases scientifiques. 4 200 tonnes.
      1. P800 Astrolabe. 2017.  La Réunion.
    2. Chaland Releveur d’Ancrage (CRA). 500 tonnes.
      1. Y633 Taape. 1983. Toulon.
    3. Embarcation Remonte-Filet (ERF). Contre la pêche illégale. 200 tonnes.
      1. Y690.  Caouanne – Guyane
  • Bâtiments de service public affrétés
    1. La première date figurant en fin de ligne est la date de livraison initiale du bâtiment, et la seconde est celle de son entrée en service dans la Marine nationale.
    2. 4 Bâtiments de Soutien et d’Assistance Affrétés (BSAA).
      • Pionnier. Affrété 2002/2020. Toulon.
      • Sapeur. Affrété . 2003/2020. Brest.
      • Argonaute. Affrété.  2003/2004. Cherbourg. 2 100 tonnes.
      • Jason.  Affrété. 2005/2009. Toulon. 2 310 tonnes.
    3. 4 Remorqueurs d’Intervention, d’Assistance et de Sauvetage (RIAS).
      • Abeille Bourbon. Affrété. 2005/2005. Brest. 3 200 tonnes.
      • Abeille Liberté. Affrété. 2005./2005. Cherbourg. 3 200 tonnes.
      • Abeille Normandie. Affrété. 2010/2022. Boulogne-sur-Mer. 3 978 tonnes.
      • Abeille Méditerranée. Affrété. 2010/2022. Toulon. 3 978 tonnes.

 

Bâtiments-écoles


  • 8 Bâtiments d’Instruction de type Léopard. 470 tonnes.
    1. A748. Léopard. 1982. Brest.
    2. A749. Panthère. 1982Brest.
    3. A750. Jaguar. 1982. Brest.
    4. A751. Lynx. 1982. Brest.
    5. A752. Guépard. 1983. Brest.
    6. A753. Chacal. 1983. Brest.
    7. A754. Tigre. 1983. Brest.
    8. A755. Lion. 1983. Brest.
  • 2 Bâtiments d’Instruction à la Navigation de type Glycine (300 tonnes) :
    1. A770 Glycine. 1982. Brest.
    2. A771 Églantine. 1992. Brest.
  • 2 Voiliers goélettes type paimpolaise :
    1. A649. Étoile. 1932.  Brest.
    2. A650. Belle Poule. 1932. Brest.
  • 2 Cotres :
    1. A651. Feu Follet. 1987. Brest.
    2. A652 Mutin. 1927. Brest.
  • 1 Yawl :
    1. A653. La Grande Hermine. 1932. Brest.

Autres bâtiments


 

  • La Marine nationale dispose d’une flotte de bâtiments de soutien spécialisés, d’un déplacement unitaire généralement inférieur à 150 tonnes : vedettes de servitude, bateaux pompes, pousseurs, remorqueurs et chalands…
  • La Marine nationale dispose ainsi de 21 Vedettes de Liaison (VLI) de classe Naïade, 8 Chalands Multi-Missions (CMM) de classe Cigale, 9 Vedettes d’Intervention pour Plongeurs Démineurs (VIPD) de classe Dionée

 

Livres et Magazines liés à Navires de la Marine nationale


 

La-Marine-Nationale

2013La Marine NationaleJean Moulin. Marine Editions.

 

L'Album-Marine

2012. L’Album Marine 2010-2011. Editions SPE Barthélémy.

 

Sentinelles-des-Mers

2011Sentinelle des MersPhilippe Metzger. Marine Editions.

 

Marine-Nationale

2006Marine nationaleChristophe Dubois. Editions ETAI.

 

Articles liés à Marine nationale


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

Translate »