Navire de guerre © OpenClipart-Vectors

 

 

 

Accueil Provence 7

Types de navires militaires modernes


 

 

 

 

 

 

  • Termes employés pour décrire les catégories de navires de guerre depuis le 20e siècle.
    1. L’accent est mis sur les navires présents en Méditerranée aux 20e s. et 21e s. et sur ceux qui ont fréquentés les ports et les côtes de France.
    2. Des catégories limitées à la Seconde Guerre Mondiale sont citées sans être développées.
    3. Chaque catégorie est définie.
    4. Des exemples majoritairement (mais pas exclusivement) issus le la Marine nationale et de l’US Navy (6ème Flotte) sont cités.

 

 

 

Types de bâtiments de guerre


 

 

  • Les catégories ne sont pas exclusives et certains navires peuvent entrer dans plusieurs catégories.

 

 

Aéroglisseurs

 

 

  • Missions. Débarquement rapide. Forces spéciales.
    1. Navire de débarquement à coussin d’air.
    2. Propulsion permettant de réduire le temps de transition entre les navires et la plage.
    3. Capacité à débarquer sur 70% des rivages de la planète.

 

 

Aviso

 

 

  • Histoire ancienne.
    1. Petit navire de guerre à voile.
    2. Armé, rapide et de faible tonnage.
    3. Sert de liaison pour le commandement.
    4. Assure les communications entre les bâtiments de la flotte, entre les navires et les ports.
    5. Transport de colis et courriers. Transmission de renseignements et d’ordres.
    6. La radio a changé les missions et le fonctionnement des avisos.
  • Histoire contemporaine.
    1. Bâtiment rapide de taille moyenne.
    2. On distingue les avisos coloniaux et avisos escorteurs.
  • Evolution récente.
    1. L’aviso désigne une classe de petites corvettes.
    2. Sa fonction est généraliste avec des missions  anti-navires et anti-sous-marine.
    3. L’aviso pourrait tomber en désuétude.

 

 

Bateau Collecteur de Renseignements

 

 

  • Missions. Collecter pour les services de renseignement des signaux et les communications ennemies .
    1. Interception des ondes radio (COMINT).
    2. Interception des ondes radar (ELINT).
    3. Interception des ondes radio et des ondes radar (SIGINT).

 

 

Bateau d’Essais et de Mesures – BEM – Bâtiment Traceur

 

 

  • Missions. Suivre des fusées, missiles, rockets, satellites.
  • Navires équipé de puissantes antennes radar et d’électronique.
  • Examples.
    1. Henri Poincaré.
      1.  1964. Mise en service. Ancien navire marchand transformé. 
      2. 1992. Désarmé.
    2. Monge.
      1. 1992. Mise en service. Navire conçu et construit à cet effet.

 

 

Bateau Lance-Missiles

 

 

  • Vedette armée de missiles anti-navires.
  • Très adapté aux nations souhaitant constituer une force marine peu coûteuse.
  • Historiquement, les premiers bateaux lance-missiles ont été des torpilleurs transformés portant des tubes lance-missiles.

 

 

Bâtiment de Débarquement

 

 

  • Mission: débarquer sur un rivage n’ayant pas de port accessible.
  • La mise à terre se fait par des chalands de débarquement.
  • Le groupement de bâtiments de débarquement constitue un Groupe amphibie.

 

 

Chalutier Militaire ou Chalutier Armé

 

 

  • Type de bâtiment ayant joué un rôle significatif avant de disparaître des flottes modernes.
    1. Large emploi pendant les deux Guerres Mondiales.
    2. Simples navires robustes, bien adaptés à la haute mer.
    3. Missions. Poseurs de bouées, mouilleurs ou dragueurs de mines.
    4. Escorteurs dotés d’un armement anti-aérien (mitrailleuses, canons).

 

 

Chasseur de Mines

 

  • Mission : identifier et détruire des mines dans des champs de mines.
  • Détection par sonar.
  • Destruction par explosion ou déactivation.
    1. Utilisation de robot sous-marin.
  • Tendent à remplacer les dragueurs de mines.
  • Coque conçue pour résister aux chocs et être difficilement détectable.
  • En France en 2020.
    1. Chasseurs de mines tripartite (CMT) de classe Éridan :
      • CassiopéeAndromèdePégase – Croix du SudL’Aigle – Sagittaire – Céphée. Basés à Brest.
      • OrionLyre – Capricorne. Basés à Toulon.

 

 

Chasseur de Sous-Marins

 

 

  • Type de bâtiment ayant joué un rôle important lors de la Seconde Guerre Mondiale.
    1. Navire de guerre assez petit et rapide.
    2. Mission. Lutte anti-sous-marine.
    3. La plupart ont été conçus par les Etats-Unis avant d’être utilisés par de nombreuses flottes.

 

 

Corvette

 

  • Missions : protection de navires ou défense côtière.
  • Tonnage intermédiaire entre les avisos et les frégates.
  • Des Corvettes peuvent embarquer un hélicoptère.
  • Les Corvettes tendent à être furtives.

 

 

Croiseur – Croiseur de Bataille – Croiseur Cuirassé

 

 

  • Début 20e s. Les Croiseurs rapides concurrencent les Cuirassés.
  • Après 1945. Des Croiseurs ont été spécialisés.
    1. Croiseurs spécialisés dans la lutte anti-aérienne.
  • Début 21e s. Les Croiseurs sont les plus grands navires de combat après les porte-avions et porte-aéronefs.

 

 

Cuirassé – Cuirassé rapide

 

 

  • Navires caractérisés par leur blindage et leur artillerie principale composée des pièces d’artillerie les plus puissantes du moment.
  • 19e s. Apparition des cuirassés.
  • 1906. Dreadnought anglais.
  • Début 20e s. Concurrence de Croiseurs de Bataille plus rapides avec un blindage plus léger et des pièces d’artillerie à peine moins puissantes.
  • 19391945. Les cuirassés de poche allemands, les cuirassés japonais, américains, français… sont craints avant d’être supplantés par les Porte-Avions d’attaque.
    1. Allemands. Lours : Bismark – Tirpitz… Légers : Deutschland 
    2. Américains. ColoradoMassachusetts – South Dakota – Washington…
    3. Anglais. HMS Nelson – HMS Rodney – King George V
    4. Français. Béarn – Dunkerque – France – Strasbourg…
    5. Italiens. Vittorio Veneto
    6. Japonais. Yamato – Musashi – Mutsu…
  • Après guerre.
    1. Etats-Unis.
    2. France. Jean Bart.

 

 

Destroyer – Contre-Torpilleur

 

 

  • Missions.
    1. Protéger une flotte.
    2. Détruire des menaces navales.
    3. Attaquer des navires.
  • Evolution. Tonnage et autonomie accrus en raison du déclin des Croiseurs.

 

 

Dragueur de Mines

 

 

  • Missions. Interventions sur les champs de mines.
  • Moyens.
    1. Dragues qui cisaillent les orins des mines et les font exploser.
    2. Dragues acoustiques ou magnétiques détruisant les mines à influences.
  • Evolution. Les chasseurs de mines tendent à remplacer les dragueurs de mines.

 

 

Drones – Essaims de Drones

 

 

  • Composante la plus moderne des flottes de combat.
  • L’essaim de drones ou flotte de drones est un ensemble coordonné de drones.
  • Formes nombreuses : drones aériens, maritimes, terrestres, souterrains.
  • Missions.
    1. Applications civiles et militaires.
  • Sous le signe SUSIE (Supervision de Systèmes d’Intelligence en Essaim) le Ministère de la Défense français multiplie les expérimentations de ces armes.

 

 

Engins de Débarquement Rapide – EDA-R

 

 

  • En France en 2020.
    1. 4 unités basées à Toulon.
      1. L 9092 – L 9093 – L 9094 – L 9095.

 

 

Escorteur – Escorter – Escorteur d’Escadre

 

 

  • Le type Escorteur apparaît lors de la Seconde Guerre Mondiale.
    1. Le mot Escorteur désigne un navire de guerre d’un déplacement moyen ou léger..
    2. Mission. Protéger les convois océaniques et les escadres des attaques de sous-marins.
      1. On parle de Destroyers d’escorte.
        1. Etats-Unis. Classe Buckley et Classe Cannon.
        2. Royaume-Uni. Classe Hunt.
        3. Frégates Classe River construites au Royaume-Uni, en Australie, au Canada.
  • En France, on distingue 4 types d’Escorteurs.
    1. Escorteurs d’Escadre. Bâtiments de 3 000 t. Assimilés aux destroyers del’OTAN.
      1. Anti-navire.
      2. Anti -sous-marin.
      3. Anti-aérien.
      4. Piquet radar.
      5. Conducteur de flotilles.
    2. Escorteurs Rapides. Bâtiments de 1 500 t. Missions anti-sous-marines.
    3. Avisos Escorteurs. Bâtiments de 2 100 t. Lutte anti-sous-marines et anti-navires déployés outre-mer.
    4. Escorteurs Côtiers. Bâtiments de 400 t. Missions de Patrouille et de lutte anti-sous-marins.

 

 

Frégates – Frégates de défense aérienne

 

 

  • Missions. Protéger les autres navires de guerre et marchands des attaques aériennes et sous-marines.
  • Tendances.
    1. Les Frégates deviennent des composants de base des flottes de combat modernes.
    2. Les Frégates deviennent furtives.
  • En France en 2020.
    1. Frégates de Premier Rang.
      1. Frégates de Défense Aérienne (FDA) de classe HorizonForbinChevalier Paul . Basées à Toulon.
      2. Frégates Multi-Missions (FREMM) de classe Aquitaine :
        1. AquitaineNormandieBretagne basées à Brest.
        2. ProvenceLanguedocAuvergne basées à Toulon.
      3. Frégates Anti-Sous-Marines (FASM) de classe Georges Leygues : La Motte-PicquetLatouche-Tréville. Basées à Brest.
      4. Frégate Anti-Aérienne (FAA) de classe Cassard : Jean Bart. Basée à Toulon.
    2. Frégates de Second Rang.
      1. Frégates Légères Furtives (FLF) de classe La Fayette : La Fayette – Surcouf – Courbet – Aconit – Guépratte basées à Toulon.
    3. Frégates de Surveillance.
      1. Frégates de Surveillance (FS) de classe Floréal :
        1. Floréal et Nivôse basées à La Réunion.
        2. Prairial basée en Polynésie française.
        3. Ventôse et Germinal basées aux Antilles.
        4. Vendémiaire basée en Nouvelle-Calédonie.

 

 

Mouilleur de Mines

 

 

  • Type de navire devenu désuet.
  • Petits navires ayant pour mission d’agir en toute discrétion en posant des mines.
  • D’autres types de navires, des sous-marins, des avions, des hélicoptères remplissent désormais cette fonction avec une plus grande efficacité.

 

 

Navire auxiliaire

 

 

  • Types de navires de guerre opérant en appui lors d’opérations navales.
    1. Ces navires ne sont pas des combattants principaux.
    2. Les navires possèdent des armements dits de légitime défense.
  • Missions variées.
    1. Réapprovisionnement.
    2. Transport.
    3. Réparation.
    4. Soutien portuaire : remorqueurs, barges, allèges, navires grue-derrick…
  • Soutien.
    1. Navires piquet radar. Augmentation de la portée de détection radar d’une force.
    2. Navires de communications (AGMR).
    3. Navires de repérage ou de combat à distance (AGM).
      1. Equipés d’antennes et d’appareils électroniques permettant de lancer ou de poursuivre des drones, missiles, roquettes.
    4. Navire de Commandement (AGF) ou navire-amiral.
    5. Brises-glace.
    6. Navires de sauvetage.
    7. Navires de sauvetage sous-marins.
    8. Barracks Ships. Navires casernes ou auxiliaires personnels.
    9. Recherche.
      1. Recherche environnementale (AGER).
      2. Recherche Hydrofoil (AGEH).
      3. Bâtiments hydrographiques qui fournissent des données sur l’environnement opérationnel ou testent des nouvelles technologies.
    10. Hôpital.

 

 

Navire d’Assaut Amphibie

 

 

  • Mission. Mettre à l’eau des engins de débarquement avec, le plus souvent, un pont au niveau de l’eau.
  • Il s’agit souvent de porte-avions convertis en porte-hélicoptères.
  • ex. Classes Tarawa et Wasp de l’Us Navy .

 

 

Navire d’Attaque Rapide

 

 

  • Navires relativement polyvalents dotés d’une bonne vitesse d’intervention.
    1. Navires petits et légers de 50 à 400 t.
    2. Navires rapides et agiles. Ils évoluent non loin des terres car leurs performances de tenue en mer et leur capacité d’emport de munitions sont limitées.
    3. Armement : torpilles, armes à feu, missiles anti-navires.

 

 

Navire d’Expérimentation

 

 

  • Navire prototype.
  • Navire destiné à expérimenter des armes, des mécanismes de propulsion, des systèmes électroniques…

 

 

Navire de Réparation

 

 

  • Type de navire auxiliaire ayant pour mission de réparer des pannes de machines ou d’engins et les dommages de combat.
  • En conjonction avec des autres navires de soutien (ravitailleur, dépôt…) le navire de réparation peut offrir une plus large palette de services :
    1. Apport de moyens humains ou matériels.

 

 

Navire de Défense Côtière

 

 

  • Les Navires de Défense Côtière (NDC) sont aussi appelés Navires de Défense Portuaire (NDP).
    1. Navires polyvalents remplissant une large palette de missions.
      1. Patrouilleur.
      2. Recherche et sauvetage.
      3. Défenses des ports.
      4. Patrouille des pêches.
      5. Minage et déminage.
      6. Guerre électronique.
    2. La taille de ces navires les place entre les Corvettes (plus grosses) et les Patrouilleurs (plus petits).
    3. L’équipage compte entre 30 et 45 marins.

 

 

Navire de Guerre des Mines

 

 

  • Missions. Détecter, détruire, mouiller des mines.
  • 3 types de navires.
    1. Dragueur de mines équipés d’une drague.
    2. Chasseurs de mines équipés de sonars.
    3. Mouilleurs de mines. On distingue le mouillage offensif qui s’effectue le plus souvent par des avions, hélicoptères ou sous-marins et le mouillage défensif protégeant une zone amie.

 

 

Navire de Guerre Semi-Submersible

 

 

  • Missions. Transport d’objets très volumineux : autres navires, plates-formes pétrolières…
  • Navires dotés de ballasts afin de s’enfoncer dans l’eau pour se glisser sous l’objet à transporter pour le charger et le transporter.

 

 

Navire de Soutien

 

 

  • Missions. Ravitaillement en mer des autres navires en carburant, vivres er personnel.
  • ex. Pétroliers ravitailleurs

 

 

Patrouilleur – Patrouilleur hauturier

 

 

  • Bâtiments de faible tonnage également appelés Vedettes.
  • Missions.
    1. Protéger les côtes.
    2. Missions de Police (garde-côtes).
  • En France en 2020.
    1. Patrouilleurs de haute mer (PHM) de classe d’Estienne d’Orves (anciens avisos) :
      1. Lieutenant de vaisseau Le HénaffPremier-Maître L’HerCommandant Blaison – Basés à Brest.
      2. Enseigne de vaisseau Jacoubet  – Commandant DucuingCommandant BirotCommandant Bouan – Basés à Toulon.

 

 

Porte-Avions – Porte-Avions Légers – Porte-Avions d’Escorte

 

 

© Verlinden.

 

 

  • Missions. Véritables bases aériennes flottantes se déplaçant rapidement sur un champ d’opérations.
    1. Navires principaux des groupes de combat : grande puissance et longue portée.
    2. Le porte-avion n’évolue jamais seul, son groupe de combat comprend plusieurs navires de protection et de soutien.
  • Histoire et évolution.
    1. 19101918. Premières tentatives avec l’invention de l’aviation militaire pendant la 1ère Guerre Mondiale.
    2. 19191941. Essor des porte-avions qui restent considérés comme des bâtiments auxiliaires.
    3. 19411945. Après Pearl Harbor, l’aviation embarquée Japonaise et américaine démontre sa supériorité sur les navires de ligne avec une grosse artillerie.
      1. Sa portée. Sa vitesse d’intervention. la puissance de ses frappes s’affirment.
      2. 1942. Mai. Bataille de la Mer de Corail. 1er affrontement uniquement aéronaval de l’histoire.
      3. 19441945. L’aviation embarquée américaine détruit les plus grands cuirassés japonais.
    4. 19451970. L’US Navy, la Royal Navy et la Marine nationale engagent des porte-avions dans des opérations majeures : Corée, Indochine, Suez, Algérie, Cuba….
      1.  Les porte-avions apparaissent fondamentaux dans la Guerre Froide et jouent un rôle majeur dans la Conquête de l’Espace.
        1. Etats-Unis – France Royaume-Uni.
    5. 1970 – . Porte-Avions modernes.
      1. Seuls les Etats-Unis et la France possèdent des Porte-Avions à propulsion nucléaire.
      2. Etats-Unis. Entreprise… Nimitz – Eisenhower – Carl Vinson – Theodore Roosevelt – Abraham Lincoln – George Washington – John C Stennis – Harry S Truman – Ronald Reagan – George H W Bush…
      3. France. Charles de Gaulle et LHD ou BPC de la Classe Mistral : Dixmude – Mistral – Tonnerre.
      4. Royaume Uni. Queen Elisabeth.
      5. Multiplication de nouveaux entrants notamment avec des Porte-Aéronefs (Australie – Brésil – Chine – Egypte – Espagne – Inde – Italie – Japon – Russie – Thaïlande…).
  • En France e,n 2020. Charles de Gaulle . Basé à Toulon.

 

 

Porte-Hélicoptères

 

 

© Verlinden.

 

 

  • Comparables aux Porte-Avions avec une puissance et une portée plus limit&ées.
    1. Les navires ne transportent que des hélicoptères.
  • Tendance. Concurrence des bâtiments de débarquement.
  • En France en 2020.
    1. Porte-hélicoptères amphibie (PHA) de Classe Mistral, anciennement appelés Bâtiments de Projection et de Commandement (BPC) :
      •  Mistral – TonnerreDixmude . Basés à Toulon.

 

 

Repêcheur de Torpilles

 

 

  • Navires auxiliaires des flottes de combat.
  • Mission. Accompagner les essais des nouvelles torpilles lors des essais d’exercice.
    1. Le Repêcheur de Torpilles surveille et suit les torpilles afin de les localiser et de les récupérer afin de les analyser et de les préparer pour d’autres essais ou utilisations.
    2. La facteur critique consiste à empêcher toute retro-ingénierie.

 

 

Sea Control Ship

 

 

  • Porte-avions modérément équipé, moins coûteux et pouvant être produit en série.
    1. Missions. Intervention dans des conflits de basse ou moyenne intensité.
    2. Concept développé en 1969 pendant la Guerre Froide.

 

 

Sous-Marin d’Attaque – SMA

 

 

  • Missions.
    1. Détruire les forces sous-marines ou de surface en utilisant des torpilles ou des missiles.
    2. Poser des mines.
    3. Infiltrer des forces spéciales.
  • En France actuellement.  RubisCasabiancaÉmeraudeAméthystePerle.  Basés à Toulon.

 

 

Sous-Marin Lanceurs d’engins – SNLE

 

 

  • Missions.
    1. Atteindre des cibles terrestres souvent lointaines.
    2. Atteindre des navires ennemis.
  • Moyens.
    1. Engins balistiques avec des missiles pouvant être nucléaires.
    2. Missiles de croisière.
  • En France actuellement :  Le Triomphant – Le TéméraireLe Vigilant  – Le Terrible – Basés à L’Île Longue.

 

 

Torpilleur – Vedettes Torpilleurs

 

 

  • Missions privilégiant la vitesse.
    1. La vitesse de déplacement maximale est recherchée au détriment du blindage et du rayon d’action.

 

 

Transport de Troupes

 

 

  • Mission. Transporter en temps de Paix ou de Guerre, pour des missions de Paix ou de Guerre, des militaires.
  • Navire comparable à un paquebot pour soldats.
    1. Grand navire bien distinct des transports de chalands de débarquement et des chalands de débarquement.
    2. Souvent, il s’agit de navires civils loués ou réquisitionnés.
    3. Récemment, des navires spécialisés pour cette fonction ont été mis en service.
      1. On parle de projection des troupes sur un front.

 

 

Livres & Magazines liés à Types de navires militaires modernes


 

 

Magazine Marines & Forces Navales. Bimestriel. Ouest France.

 

 

2018. Flottes de Combat 2018. Stéphane Gallois. Alexandre Sheldon-Duplaix. Ouest France.

 

 

2018. Histoire des Sous-Marins des origines à nos jours. Jean-Marc Mathey – Alexandre Sheldon-Duplaix. E.T.A.I.

 

 

2016. Histoire de la Marine pour les Nuls. Guy Le Moing. First Editions.

 

 

1978. Histoire Illustrée des Navires de Combat. Bernard Ireland. Editions Princesse.

 

 

Articles liés à Types de navires militaires modernes


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.