Silex en Provence


Silex © Pawlak -Pixabay.com

 

Accueil Provence 7

Silex  en Provence


 

Silex, Roches Sédimentaires


  • Le silex est une roche sédimentaire siliceuse très dure formée par précipitation chimique et constituée de calcédoine presque pure et d’impuretés telles que de l’eau ou des oxydes.

 

Présentation des Silex dans la nature


 

Bloc de silex avec son enveloppe blanche et son cœur sombre © Wikipedia

 

  • Le silex présente une enveloppe (cortex) et un cœur (noyau ou nucleus) très différents.
    1. Le cœur est plus connu. Il est plus sombre, gris ou noir, et lisse.
    2. Le cortex a une teinte plus claire, voire très blanche,.
      1. Il est constitué de calcédonite microporeuse dispersant la lumière.

 

Histoire du Silex


 

  • 17e s. – 19e s. Le silex fixé sur une platine est utilisé en tant que percuteur pour les fusils.
  • Fin 18e s. Dans le calendrier républicain, le Silex est le nom attribué au 16e jour du mois de nivôse.

 

Caractéristiques des Silex


 

Bloc de silex © Pawlak – Pixabay.com

 

Etymologie
  • Du latin silex : pierre dure ou caillou.

 

Composition du Silex
  • Roche sédimentaire siliceuse composée de caldédoine.

 

Couleurs des Silex
  • Blanc – Gris – Rouge – Vert.

 

Formation du Silex


 

  • Le silex se forme après précipitation et accumulation de la silice provenant d’organismes à squelette siliceux dans des cavités au fond des lacs et des mers.
    1. Le plus souvent en climat tropical, le silex se solidifie et cristallise en nodules.

 

Utilisations du Silex


 

  • Dès la Préhistoire, les hommes transforment le silex en outils et des armes.
    1. Le silex possède une texture cryptocristalline qui est à l’origine de sa faculté de se fractionner selon des lois constantes et contrôlables, en formant des arêtes tranchantes.
      1. Cette propriété a été utilisée tout au long de la Préhistoire et de la Protohistoire pour fabriquer des outils et des armes.
      2. De véritables réseaux commerciaux  se sont développés dès la Préhistoire  pour tirer parti de certains gisements locaux ayant des propriétés particulières.
        1. Le gisement du Grand-Pressigny est réputé avoir fourni de longues lames exportées jusqu’en Suisse et en Belgique.
        2. La Bretagne a fourni des pointes de flèches en silex finement ouvragées.
    2. Le silex a aussi été employé comme matériau de construction dans les pays à sous-sol crayeux dépourvus d’autres roches dures.
        1. Des appareillages combinant rognons de silex et brique ont succédé au pan de bois dans les constructions rurales de Haute-Normandie, notamment dans le Pays de Caux, en  Picardie et dans le Vexin français et dans tout le Sud-Est de l’Angleterre.
  • Une application bien connue consiste à allumer du feu en frottant le silex contre de la marcasite pour provoquer des étincelles sur une base d’amadou (champignons).

 

Gisements de Silex en Provence


 

MursAllauch © Verlinden.

 

Silex marins
  • Monts de Vaucluse (84).
    1. Silex les plus représentatifs des sédiments marins datés de l’Urgonien.
      1. Ex. Fossé de Murs.
  • Calcaires à Chailles d’Allauch.
    1. Dans les barres Ouest qui dominent le haut du vallon des Escaouprés.

 

Silex continentaux
  • Le plus souvent ces silex sont en dalles sinon ils se présentent en rognons.
  • Bassin de Mormoiron. Vaucluse (84).
  • Massif de Pernes-les-Fontaines. Vaucluse (84).

 

Livres liés à Silex en Provence


 

2015. Pierres de ProvenceJean-Marie Triat. Une somme écrite par un Docteur es-Sciences sur la géologie des ocres.

 

Minéraux,-Roches-et-Fossile

2010. Minéraux, Roches & Fossiles de méditerranéeGilles Cheylan. Yves Dutour. Thierry Tortosa. Eric Turini. Editions Edisud.

 

Articles liés à Granite en Provence


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

                  

Translate »