Cap  d’ail résidentiel. © Verlinden.

 

 

Provence 7

Cap d’Ail à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 06320.
  • Habitants. Cap-d’Aillois.
  • Superficie. 2,05 km2.
  • Altitude. 0 m – 540 m.
  • Population. 4 711 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. 43°43’23.3″ E   7°23’45.4″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Cap-d’Ail.

 

 

Situation de Cap d’Ail (06)

 

 

Communes limitrophes de Cap-d’Ail

 

 

Accès à Cap-d’Ail

 

  • RD 6007. Moyenne Corniche. Vers la Turbie et Eze côté Nord-Ouest et vers Beausoleil à l’Est.
  • M 6098. Basse Corniche. Vers Eze à l’Ouest et vers Monaco à l’Est.
  • Gare Ferroviaire.
    1. Avenue de la Gare et Avenue Raymond Gramaglia.
    2. La gare se situe dans la partie basse à proximité de la mer.
    3. Le territoire communal est traversé par le chemin de fer.
  • Port de plaisance artificiel.
    1. Le port se situe à l’a limite est du territoire de Cap d’Ail et son quai Nord-Est constitue la frontière avec la Principauté de Monaco.

 

Distances de Cap-d’Ail

 

 

Quartiers de Cap-d’Ail

 

  • Barraïa
  • Costa Plana
  • Les Pissarelles
  • Les Salines
  • Mala
  • Saint-Antoine

 

 

Histoire de Cap d’Ail

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1078. Un document fait mention du domaine de La Turbia. Il est très disputé par les Guelfes et les Gibelins de Gênes rivaux pour le Rocher de Monaco.
  • 1388. La Turbie dont dépend Cap-d’Ail devient savoisienne.
  • 1713. Victor Amédée II prend Nice et la Savoie et reçoit la Sicile avec le titre de roi.

Epoque contemporaine

 

  • Années 1880. L’arrivée du train et la basse corniche sont à l’origine du développement économique de la commune.
  • 1880. Le baron de Pauville lance une grande opération immobilière sur un terrain de 26 hectares.
  • 18921897. Le baron de Pauville fait construire l’hôtel Eden qui séduit par ses nombreuses prestations (une laiterie), son architecture et son cadre naturel.
    1. Le site accueille des visiteurs prestigieux : le Tsarévitch, le Prince de Galles, les frères Lumière, Greta Garbo, Jean Cocteau
  • 1908. 30 décembre. La Turbie-sur-Mer est détachée de La Turbie pour constituer la commune de Cap-d’Ail.
  • 1910. Avril. Les maires de Nice à Menton se réunissent à l’hôtel Eden pour décider de la création de 30 km de sentier de promenade le long du littoral. L’hôtel Eden s’inscrit en premier à la souscription.
  • 1944. 3 septembre. Libération de Cap-d’Ail.

 


Monuments et bâtiments remarquables de Cap d’Ail

 

 

  • Tour Abeille.
    1. Villa Sarrasine. 51 avenue du 3 septembre.
    2. Moyen-Âge. Elle constitue un poste d’observation.

 

Nombreuses châteaux et villas « Belle Epoque »

 

  • Ancien hôtel Eden.
    1. 1897. Inauguration.
    2. Parc de 4 hectares.
    3. Façade ordonnancée, scandée par trois avant-corps.
    4. Deux vérandas abritent la salle de restaurant et la salle de lecture. Elles ont disparu.
    5. 200 chambres.
    6. 1945. L’hôtel est divisé en appartements.
  • Château des Terrasses.
    1. 89 avenue du 3 septembre.
    2. 1896. Début de la construction.
    3. Parmi ses résidents célèbres : Le Prince Albert 1er de Monaco, le Tsarévitch Georges….
    4. 2001. La commune rachète le château.
    5. 2007. Fin d’une rénovation soignée.
      1. Visites ouvertes au public.
      2. Le château accueille des expositions, des concerts, des pièces de théâtre…
      3. Le site permet également des congrès d’entreprises.
      4. Le jardin permet découvrir certaines espèces rares de la flore méditerranéenne.
      5. Espace pour les enfants.
  • Château Malet.
    1. Le château possède un très beau  parc botanique.
  • Château de l’Hermitage.
    1. 37 avenue du 3 septembre.
    2. 1894. Portail classé.
  • Villa du Roc Fleuri et son parc botanique .
    1. Visites ouvertes au public.
    2. Sur le sentier du littoral.
    3. La villa possède une palmeraie  de Phoenix canariensis dont l’introduction sur la Côte-d’azur remonte à 1864.
    4. Architecture d’inspiration italienne.
    5. Années 1910.  Hôtel restaurant spécialisé dans les poissons et fruits de mer, connu  sous le nom de “Hôtel Réserve du Cap-Fleury”.
    6. Propriété de Madame la Marquise BuCCiCo.
    7. 1921. La Villa appartient à la famille Cottenot.  Trois générations de médecins s’y sont succédées.
  • Villa Perles Blanches ou Villa Lumière des frères Lumière.
    1. 8 avenue Chales Blanc.
    2. 1902. Construction.
    3. 1950. Ajout d’un étage. Il devient un centre de vacances du Ministère de l’Intérieur.
    4. 2014. Restauration et suppression de l’étage qui avait été rajouté.
  • Villa Les Funambules et le parc Sacha Guitry.
    1. 1927. Sacha Guitry acquiert la Villa Les Funambules de couleur blanche.
    2. L’architecture tire parti de la vue et du climat par l’ampleur de ses baies, l ‘étendue des terrasses et ses deux belvédères.
    3. Le charmant petit parc qui domine la mer est propice à la détente. Il se situe à proximité de la villa.
  • Villa Les Camélias.
    1. 17 avenue Raymond Gramaglia.
    2. Visites ouvertes au public.
    3. Villa Belle Epoque.
    4. Rez-de-jardin consacré à l’histoire de Cap-d’Ail.
    5. Les étages présentent une collection de peintures, de dessins et d’émaux du peintre basque Ramiro Arrue.
  • Villa Paloma.
    1. 16 avenue Raymond Gramaglia.
    2. 1903. Construite sur l’emplacement de l’ancienne usine électrique de l’hôtel Eden.
  • Villa Les Violettes.
    1. 15 avenue François-de-May.
    2. 1905. Construction.
  • Villa Les Mouettes.
    1. 6 avenue Raymond Gramaglia.
    2. 1905. Construction. Son premier occupant est M. Rousseau, directeur des magasins Aux 100.000 Chemises.
  • Villa Mirasol.
    1. 5 avenue Charles Blanc.
    2. 1908. Construction.
  • Villa Primavera.
    1. Moyenne Corniche.
    2. 19111913. Construction par l’architecte monégasque Demerle pour le financier parisien A. Lenoir, grand amateur de l’art gréco-égyptien.

 

 

Monuments chrétiens de Cap d’Ail

 

 

  • Église Notre-Dame-du-Cap-Fleuri.
    1. 68 avenue du 3 septembre.
    2. 1909. Construction.
    3. Elégante architecture de Paul Chevalier.

 

 

La Nature à Cap d’Ail

 

 

Cap-d'Ail-plage-Fotolia_582

Plage la Mala à Cap-d’Ail. © barbibouille – Fotolia.com

 

 

Plages de Cap d’Ail 

 

  • Voir article Plages des Alpes-Maritimes et de Monaco.
  • 1995. Depuis cette date Cap d’Ail détient le label Pavillon Bleu pour les plages des Pissarelles, de la Mala et de Marquet.
  • Plage La Marquet.
    1. Avenue Marquet à deux pas du stade Louis II. A environ 200 m de la frontière France – Monaco.
    2. La plage jouxte le Port de Cap d’Ail.
    3. Plage publique et privée.
    4. 2 établissements privés.
      1.  Le Lamparo.
      2. Le Cap Marquet. www.capmarquet.com
    5. Importante base nautique.
    6. Point de départ du chemin des douaniers (belle ballade).
  • Plage La Mala.
    1. Accès par le boulevard François de May, les escaliers de la Mala qui longent l’illustre résidence Eden ou par le sentier du littoral.
    2. Dans la baie de Saint-Laurent.
    3. Au-dessous de la voie ferrée.
    4. A proximité de l’Eden Palace.
    5. Cadre magnifique avec la grande falaise et les eaux turquoises.
    6. Petite plage publique et privée.
    7. 2 restaurants et plages privées.
      1. L’Eden. www.edenplagelamala.com
      2. La Réserve. www.capresort.cm/reserve/
  • Plage des Pissarelles.
    1. Magnifique et sauvage.
    2. Accès difficile par un petit chemin à partir de la basse corniche

 

Sentier du littoral

 

  • Le  sentier d’environ 4 km s’étend entre la plage de la Mala (après l’Eden Palace) et la plage Marquet (proche du port).
  • La flore méditerranéenne est variée et bien conservée. Des panneaux explicatifs accompagnent le parcours.
  • Une ancienne carrière de meules a laissé visibles les traces d’extraction dans les roches.
  • La promenade présente des vues sur une succession de villas Belle Epoque aux jardins luxuriants souvent exotiques.

 

Pointe des douaniers et Jardin des douaniers

 

  • Volcan éteint de Cap d’Ail.
  • On peut y voir des blocs de différentes tailles et couleurs. La roche volcanique est  l’andésite : une roche volcanique.
  • Belle flore méditerranéenne. Arbousier, théier, café arabica, camphrier, câprier, citronnier, bergamote, cédrat, pomélo rose, oranger sanguine, lime de Tahiti (citron vert), gingembre, jacaranda, tamaris.
  • Terrain de boules et aire de jeux pour enfants.

 

 

Célébrités liées à Cap d’Ail

 

 

  • Churchill (Winston). 18741965. Premier ministre britannique.
    1. Churchill a été maire honoraire de la commune de Cap d’Ail.
  • Deschamps (Didier). Bayonne 1968. Footballeur international. Champion du Monde. Sélectionneur de l’équipe de France de football.
    1. Didier Deschamps habite Cap d’Ail.
  • Guitry (Sacha). 18851957.
    1. 1927. Sacha Guitry acquiert la Villa Les Funambules.
  • Lumière (Les frères Auguste et Louis). Acteurs. Metteurs en scène. Scénaristses Réalisateurs.
    1. Ils possédaient la magnifique villa Perles Blanches à Cap d’Ail, avenue Charles Blanc.
  • Malraux (André)
    1. 1941. André Malraux et Josiane Clotis résident dans la villa Les Camélias .
    2. Ils ont également résidé à Roquebrune-Cap-Martin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.