Statue de saint Jacques. © Fotolia.com

 

 

Provence 7

Saint Jacques en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mères de deux saints Jacques en Provence

 

 

Marie-Jacobé

 

  • Marie-Jacobé est citée parmi les Saintes débarquées aux Saintes-Maries-de-la-Mer.
  • Marie-Jacobé serait l’épouse d’Alphée et elle aurait donné naissance à quatre fils : Jacques le Mineur, Joseph le Juste, Simon et Jude.
  •  La Légende dorée précise que Marie-Jacobé serait née née du second mariage de sainte Anne avec Cléophas, frère de Joseph.
    1. Marie-Jacobé serait ainsi la demi-sœur de la Vierge Marie et en même temps sa belle-sœur.
    2. Marie-Salomé serait donc aussi la demi-sœur de Marie Salomé.
    3. Anne aurait eu trois Marie nées de 3 maris différents. Anne serait la grand-mère du Christ et de plusieurs apôtres.
    4. Les reliques de sainte Anne auraient été apportées en Provence par ses filles Marie Jacobé et Marie Salomé.
  • Marie Jacobé est célébrée le 25 mai.

 

Marie-Salomé

 

  • Marie Salomé est parmi les Saintes débarquées aux Saintes-Maries-de-la-Mer.
  • Marie Salomé, est une disciple de Jésus qui apparaît à plusieurs reprises dans les évangiles canoniques.
    1. Mt 27,56 : « Parmi (les femmes) qui étaient au pied de la croix, il y avait Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée. »
    2. Mc 15,40 : « Il y avait aussi des femmes qui regardaient à distance, parmi elles Marie de Magdala, et Marie, mère de Jacques le petit et de Joset, et Salomé… »
    3. Mc 16,1 : « Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d’aller embaumer Jésus. »
    4. Jn 19,25 : « Près de la croix se tenaient sa mère, la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. »
  • Marie Salomé est davantage décrite dans les évangiles apocryphes.
  • Marie Salomé est identifiée comme :
    1. La femme de Zébédée
    2. La mère de Jacques de Zébédée et de Jean de Zébédée, plus connu sous le nom d’Apôtre Jean.
    3. Les traditions chrétiennes présentent Marie-Salomé comme la demi-sœur de Marie, la mère de Jésus.
    4. La Légende Dorée indique de Marie Salomé serait née du troisième mariage de sainte Anne avec un homme nommé Salomé.
    5. A ce titre, les reliques de sainte Anne auraient été apportées en Provence par ses filles Marie Salomé et Marie Jacobé.
  • Marie Salomé est fêtée le 22 octobre en Occident.

 

 

Saint Jacques

 

 

  • Jacques Le Petit ou Jacques, fils d’Alphée, du grec Ἰάκωβος ὁ τοῦ Ἁλφαίου, est l’un des apôtres de Jésus.
  • Jacques est le fils de Marie Salomé.
  • Jacques serait le petit-fils de sainte Anne.
  • Il est aussi appelé Jacques le Mineur, par opposition à l’autre apôtre Jacques de Zébédée dit Jacques le Majeur, frère aîné de l’apôtre Jean.
  • Jacques le Mineur est fêté le 3 mai en Occident.

 

 

Commune de Saint-Jacques (04)

 

 

  • La commune de Saint-Jacques (Sant Jaume en occitan provençal) est située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence (04).
    1. Saint-Jacques se situe à 2 km de Barrême (04), sur la route Napoléon.
    2. Le nom de ses habitants est Saint-Jacquois ou les San Jaumiers.
    3. Jolie village perché qui domine la vallée de l’Asse.
    4. Armoiries « D’azur à un Saint-Jacques vêtu en pèlerin d’or ».
    5. Eglise Saint-Martin du 16 e s., patronnée par saint Jacques.
      1. Situation au cimetière.
      2. L’église constitue le seul vestige d’une collégiale de chanoines réguliers du 12e s., détruite vers 1570.

 

 

Eglises Saint-Jacques en Provence

 

 

 

Chemins de Saint-Jacques de Compostelle : la Voie d’Arles

 

 

  • La Voie d’Arles est un itinéraire somptueux à la fois chemin jacquaire et ancienne voie romaine.
  • La Voie d’Arles traverse 4 départements.
    1. Hautes-Alpes (05).
    2. Alpes-de-Haute-Provence (04).
    3. Vaucluse (84).
    4. Bouches-du-Rhône (13).
  • La Voie St-Jacques d’Arles permet de découvrir des paysages grandioses et historiques avec un remarquable patrimoine bâti chrétien et romain notamment.
  • Compter une vingtaine de  jours de randonnée.
  • La Voie d’Arles est le chemin emprunté par les jacquets italiens depuis le Moyen-Âge.
  • La Voie d’Arles permet de gagner Arles, où débute la via Tolosana, l’un des quatre grands chemins de Compostelle.

 

 

Via Domitia : Route de César et d’Hercule

 

 

  • La Voie de Saint-Jacques est proche de la route du Mont Genèvre qui longe la Durance.
    1. La Voie croise et emprunte cette fameuse Via Domitia à de multiples reprises.
    2. Cette voie est  la première voie tracée par les Romains en dehors de l’Italie environ 1 siècle avant Jules-César.
    3. La Voie remonte à des temps plus anciens encore puisqu’elle fait partie de la Légende d’Hercule.
    4. Voir article Voies Romaines en Provence.

 

 

Pour une information très détaillée

 

 

  • Topo-guide FFR : GR®653D Sentier vers St-Jacques-de-Compostelle Réf. 653D.
    1. Ce guide décrit près de 450 km d’itinéraire depuis Montgenèvre à la frontière avec l’Italie jusqu’à Arles en passant par les Alpes de Haute-Provence.

 

 Point de Départ : Mont Genèvre (05)

 

  • L’église Saint-Maurice et son fanal (lanterne) servaient de repères aux voyageurs qui franchissaient le col par mauvais temps,

 

Itinéraire dans les Alpes-de-Haute-Provence (04)

 

 

Le point de final de la Voie d’Arles et la jonction vers l’Espagne

 

  • Ernaginum
    1. Cité antique située sur le territoire de l’actuelle commune de Tarascon (13), à proximité du village de Saint-Étienne-du-Grès (13).
    2. Ernaginum correspond à l’actuelle chapelle  Saint-Gabriel.
    3. C’est le nœud routier le plus important de la Gaule romaine.
    4. C’est ici que se rencontrent la Via Domitia, la  Via Agrippa (Arles-Lyon) et la Via Aurelia (la voie Aurélienne, venant de Rome par le littoral).
    5. Ernaginum était une importante cité dont l’économie dépendait principalement de ces trois grandes routes et de la proximité du Rhône.

 

 

La coquille Saint-Jacques dans les armoiries de Provence

 

 

Aspres-sur-Buëch (05)

  • D’après des sceaux de 1273 et 1279.
  • Le prieuré d’Aspres avait pour armoiries : quatre coquilles de Saint-Jacques posées en losange.

 

Castagniers (06)

  • La coquille dessinée sur le tronc de l’arbre n’existe pas dans le véritable blason de la commune.
  • Voir article Castagniers à visiter.

 

La-Colle-sur-Loup (06)

  • Les deux coquilles représentent l’hôpital Saint Jacques créé en 1723 et l’église Saint Jacques le Majeur choisi pour patron par les collois édifiée en 1623.

 

Duranus (06)

 

Monêtier-les-Bains (05)

  • Ces armes ont été adoptées en 1971.
  • Les armoiries apparaissent gravées sur la façade de l’église mais leur origine est inconnue.

 

Puimichel (04)

 

 

 

 

 

3 coquilles.

 

 

Six-Fours-les-Plages (83)

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots Clés : , , , ,
.