Village et église ND-de-Lourdes. © Verlinden

 

 

Provence 7

Vernègues à visiter (13)


 

 

 

 

 

 

 

 

  •  Vernègues est un village du département des Bouches-du-Rhône (13), au nord-est de Salon-de-Provence.
  • Code postal. 13116.
  • Habitants. Vernegais.
  • Superficie. 15,89 km2.
  • Altitude. 163 m – 395 m.
  • Population. 1 524 habitants (2012).
  • Coordonnées et Carte. N  43°41’09.4″ E   5°10’13.8″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune.
  • Nom. Issu d’Alvernicum, enclave du territoire austrasien reliant l’Auvergne à Marseille au 6e s., ville à laquelle elle appartient.

 

 

 

Situation de Vernègues (13)

 

 

Communes limitrophes de Vernègues

 

 

Accès à Vernègues

 

 

Distances de Vernègues

 

 

 

La Nature à Vernègues

 

 

Reliefs, sols

 

  • Extrémité ouest de la chaîne des Côtes.
  • Position dominante du Plateau du Grand Puech avec une vue étendue sur le nord du département des Bouches-du-Rhône (13).
  • Plaine centrale irriguée par le canal de Marseille.
  • Grotte de la Chèvre d’Or (légende).
  • Carrières de Gazan.

 

Rivières, eau

 

  • Canal de Marseille.
  • Sources.

 

Forêts, arbres

 

  • Monts boisés de Roque-Rousse.
    1. Au sud-est.
    2. 304 m.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Vignes. Vins.
  1. Château Bas.
    1. AOP Côteaux d’Aix-en-Provence.
    2. Cazan.
    3. Couleur. Blanc.
    4. Cuvée. Temple.

 

Activités dans la nature

 

  • Promenades pédestres.
  • Chasse.

 

 

Histoire de Vernègues

 

 

  • Vernègues possède des traces de toutes les époques.
    1. Le fait s’explique par la position privilégiée de lieu de passage.

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Néolithique. Abris.
  • Age du Fer. Oppidum.
  • Antiquité gallo-romaine.
    1. Restes de cité antique sur le site de Château-Bas.
    2. Fin 1er s. av. J.-C. Temple de Diane.
  • Epoque paléochrétienne. Nécropole rupestre de Saint-Saëns.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  •  8e s. Deux fortifications sont identifiées :
    1. Le castrum Alvernicum bâti sur le point le plus élevé, là où sera bâti le Vieux Vernègues. La racine de alvernicum pourrait venir du nom des Arverne.
    2. Le castrum d’Avallone.
  • 11e s. Place fortifiée avec 2 châteaux.
  • 11e s. Seigneurie relevant des archevêques d’Arles.
  • 12e s. Alvernicum est cité.
  • 12e s. Construction de la chapelle Saint-Cézaire.
  • Les seigneurs de Vernègues portent le nom de Damian. Ils sont originaires du Piémont, en Italie.
  • 16 e s. et 18e s. Construction du Château-Bas.

 

Période contemporaine

 

  • 1909. 11 juin. Le terrible  tremblement de terre, de magnitude 6.2 sur l’échelle de Richter,détruit le vieux Vernègues.
  • 1962. 243 habitants.
  • 2012. 1 524 habitants.

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Vernègues

 

 

  • Site pittoresque du temple et de Château-Bas.
    1. Château-Bas, situé à Cazan, est un domaine chargé d’histoire :
      1. Sous le château, le site d’une cité gallo-romaine, dont le temple de Diane est la partie encore visible.
        1. 1er s. Monument Historique
        2. Bâti près d’une source.
        3. 11e s. Transformé en église.
        4. Une colonne corinthienne.
        5. Stèle à motifs de serpents, à proximité.
        6. Chapiteaux, statues.
        7. Autel orné sur les quatre faces de dieux païens.
        8. Tombes creusées dans le roc.
      2. Le château s’ouvre deux fois par an à des portes ouvertes.
      3. La bâtisse possède sa propre histoire riche et ses ressources artistiques.
        1. Tourelle enchâssée arborant une superbe toiture en poivrière composée de tuiles colorées.
        2. Beau mobilier.
        3. Gypseries.
        4. Pigeonnier. Au pied des piles de l’ouvrage d’art  de la ligne TGV.
        5. Parc.
      4. Le domaine converti au vin bio en 2010 est notamment réputé pour son Blanc.
  • Depuis le village ruiné, magnifique vue sur la plaine.
    1. Table d’orientation.
  • Ruines de l’ancien château médiéval.
    1. Sur le plateau de Puech.
    2. Inscrit aux Monuments Historiques.
    3. Accès aux ruines interdit pour des raisons de sécurité.
  • Ancien moulin ruiné.
    1. A l’ouest du vieux village.
  • Nouveau village perché sur une colline.

 

 

Monuments chrétiens de Vernègues

 

 

  • Eglise paroissiale Notre-Dame-de-Lourdes.
    1. 1910. Elle remplace l’église romane Saint-Symphorien détruite en 1909.
  • Chapelle Saint-Symphorien.
    1. Destinée au pèlerinages pour la pluie.
    2. Origine romane. Traces d’arcs de plein cintre sur le mur latéral.
    3. Inscrite aux Monuments Historiques.
    4. Porche classique.
    5. Présence de sœurs dominicaines.
    6. A l’intérieur, ex-voto, cannes et béquilles sont des témoins des guérisons exaucées.
  • Chapelle Saint-Césaire.
    1. Adossée au temple romain de Château-Bas.
    2. 10e s. Construction.
    3. 19e s. Restauration.
    4. Petite nef carrée, voûtée en berceau.
    5. Abside en cul-de-four.
    6. 16e s. Porte.
  • Chapelle du cimetière.
    1. A l’ancien village.
  • Oratoires.
    1. 17e s. Oratoire Saint-Symphorien.
    2. Oratoire de Château-Bas.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Vernègues

 

 

  • Août. 21. Fête patronale et Pèlerinage à Saint-Symphorien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.