Clocher de Méolans. © Verlinden.

 

Provence 7

Méolans-Revel à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune dans le département des Alpes-de-Haute-Provence (04) : situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas (fête, manifestations)…
  • Code postal. 04340.
  • Habitants.
  • Superficie. 127,74 km2.
  • Altitude. Minimum 912 m – Maximum 2.928 m.
  • Population. 336 habitants (2014).
  • Coordonnées et carte. N  44° 24′ 08″   E  6° 30′ 44″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Méolans-Revel.
  • Nom.
    1. 1126. Territorium de Meolano est cité.
      1. Le nom serait lié à Mediolanum / terre située au milieu selon Charles Rostaing et les Fénié.
      2. L’autre hypothèse, selon Ernest Nègre, fait référence à un sanctuaire central.
    2. Moyen-Âge. Revelum est cité.

 

 

Situation de Méolans-Revel (04)

 

 

 

Communes limitrophes de Méolans-Revel

 

  • Crots (05).
  • Le Lauzet-Ubaye.
  • Le Vernet.
  • Les Orres (05).
  • Les Thuiles.
  • Prads – Haute-Bléone.
  • Seyne-les-Alpes.

 

Accès à Méolans-Revel

 

  • RD 900. Vers Les Thuiles, à l’Est, et vers Le Lauzet-Ubaye, à l’Ouest.

 

Distances depuis Méolans-revel

 

 

 

La Nature à Méolans-Revel

 

 

  • Le vallon du Laverq et les abords du Rocher de Méolans sont des sites classés

 

 

Reliefs, sols

 

  • L’Ailette. 2.500 m.
  • Grande Séolane. 2.909 m.
    1. Au-dessus du domaine skiable de Pra-Loup.
  • La Montagnette. 2.811 m.
    1. Au-dessus du hameau de Méans.
  • Petite Séolane. 2.854 m.
  • Pic de Bernardez. 2.450 m.
    1. Au-dessus de Saint-Barthélémy-du-Laverq.
  • Tête de l’Estrop. 2 961 m.
    1. Au-dessus du cirque de la Blanche du Lavercq.
  • Tête de Louis XVI. 2.408 m.
    1. A contre-jour, depuis Barcelonnette, la ligne de crête ressemble au profil du roi Louis XVI.
  • Trois-Évêchés. 2.818 m.
  • Col des Terres Blanches.

 

Forêts, arbres

 

  • 8 000 ha de bois et forêts représentent 63 % de la superficie de la commune.
  • Forêt et vallon du Lavercq.
  • La Maison du Bois.

 

Faune

 

  • Chamois.
  • Mouflons.

 

Rivières, eau

 

  • Ubaye.
    1. Voir article Ubaye, rivière et vallée.
    2. 2 affluents.
      1. L’Abéous, en rive droite.
      2. La Blanche de Laverq, en rive gauche.
  • Lacs du col bas.
  • Les Eaux Tortes.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées.
    1. Passage des GR 6 et GR 56.
    2. Excursion des Trois Evêchés.
  • Chasse.
  • Pêche.
  • Campings.
  • Gîtes ruraux.

 

 

Histoire de Méolans-Revel

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Antiquité gallo-romaine. Occupation humaine.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 12e s. Les moines de l’abbaye chalaisienne de Boscodon fondent une succursale située dans le vallon du Laverq.
  • Jusqu’en 1388. Les comtes de Provence exercent leur pouvoir sur les communautés de Méolans et de Revel.
  • 13881713. Les comtes de Savoie contrôlent le territoire avant que le Traité d’Utrecht ne le fasse passer dans le Royaume de France.
  • 1628 . Méolans est incendié.
  • 1690. Nouvel incendie à Méolans.
  • 1765. Méolans et Revel comptent 2.025 habitants, 5 paroisses et 17 chapelles.
  • 1780 et 1854. Nouveaux incendies à Méolans.
  • 1792. Une société patriotique existe à Méolans.

 

Période contemporaine

 

  • 1863. Méolans et Revel comptent 6 écoles primaires pour garçons et 1 école pour filles.
  • 1919. 23 juin.Revel est la 1ère commune de l’Ubaye à élever un monument aux morts.
  • Années 1930. 7 scieries fonctionnent à Méolans.
  • Milieu des années 1950. Culture de la vigne à Revel pour l’autoconsommation.
  • 1973. 15 mai. Fusion-association des communes de Méolans et de Revel sous le nom de Méolans-Revel.
  • 1982. 1er novembre. Simple fusion des communes en conservant l’appellation Méolans-Revel.

Population

 

  • 1975. 230 habitants.
  • 1999. 284 habitants.
  • 2005. 318 habitants.
  • 2014. 336 habitants.

 

 

Hameaux, Monuments et bâtiments remarquables de Méolans-Revel

 

 

Hameaux

 

  • L’Abbaye ou Laverq.
    1. Au sud.
    2. Accès depuis Méolans par le GR 6-56.
  • Méolans.
    1. Sur la rive sud de l’Ubaye.
  • Revel.
  • Rioclar.
    1. Au nord-est de Méolans.
  • Le Martinet.
    1. Confluence du Laverq et de l’Ubaye.
  • Saint-Barthélemy.
    1. Au sud-ouest de Méolans, dans le vallon du Laverq.

 

Monuments et bâtiments remarquables de Méolans-Revel

 

  • Maison Chauvet.
    1. 1773. Cadran solaire avec la dédicace Donnez moi les soleil, je vous donnerai l’heure ».
  • Cadran solaire à Rioclar.
    1. 1854. Restauré en 1995.
  • Cadran de Gavoty. Légende Que l’heure vous soit favorable, que dieu vous bénisse.
  • Tours à Rioclar.
    1. 1846. Cadran en très mauvais état.

 

 

Monuments chrétiens de Méolans-Revel

 

 

  • Abbaye du Laverq.
  • Clocher de Méolans.
    1. Point de repère célèbre au sommet du rocher de Méolans.
    2. 16e s. Construction avec l’église Saint-Julien, disparue.
    3. 1944. Classement aux Monuments Historiques.
  • Eglise paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur.
    1. A Revel. En mauvais état.
    2. Fin 15e s. Style gothique.
    3. Petite statue de saint Jacques en façade.
    4. Chapelle nord voûtée d’ogives.
  • Eglise Saint-Antoine.
    1. A Lavercq.
    2. Partie d’un ancien prieuré dépendant de Volonne fondé en 1135.
      1. Fragment de mur daté de 1135.
      2. Le prieuré passe ensuite sous le contrôle de l’abbaye de Chalais, puis de celle de Boscodon.
    3. 17e s. Reconstruction de l’église.
    4. 19e s. Voûte refaite. Rénovation de plusieurs composants.
    5. Coupole surmontant le chœur.
    6. Clocher-tour.
      1. Les quatre faces de la flèche de pierre sont percées de baies.
  • Eglise Notre-Dame-de-la-Visitation ou Notre-Dame-de-Lumières.
    1. A Rioclar, ancienne paroisse indépendante quoique située sur la commune de Revel.
    2. 1763. Construction.
    3. Nef composée de deux travées.
    4. Clocher-tour.
    5. 16e s. Statue du Christ en bois.
  • Clocher de l’Eglise Saint-Antoine.
    1. A Laverq.
  • Chapelle Notre-Dame-de-la-Salette.
    1. Hameau de Chaudon.
    2. 18e s.
    3. Nef à deux travées voûtée d’arêtes.
    4. Ouverture inhabituelle côté sud.
    5. Clocher mur percé.
  • Chapelle Saint-Julien.
    1. A Méolans.
  • Nombreuses autres chapelles qui sont le plus souvent des succursales des églises dans des hameaux.
    1. Chanenche-Haute. Chapelle Saint-Pierre-Martyr.
    2. Clarionds. Chapelle Saint-Joseph.
    3. Fustiers.
    4. Gaudeissart. Chapelle de la Visitation.
    5. Girardeisse. Chapelle Saint-Anne.
    6. Gouitroux. Chapelle Saint-Pancrace.
    7. La Blache. Chapelle Sainte-Marie-Madeleine.
    8. La Romeyère.
    9. Les Trons.
    10. Méolans.
    11. Rioclar. Chapelle Saint-Antoine et Saint-Roch.
    12. Peynier. Chapelle Saint-Jean.
    13. Saint-Barthélemy.
    14. Saint-Jacques. Chapelle Saint-Jacques.
      1. 12e s.
      2. Tableaux anciens en mauvais état.
    15. Taroux. Sainte-Apollonie réputée guérir plusieurs maladies.
      1. Pèlerinage.

 

Célébrités liées à Méolans-Revel

 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Méolans-Revel

 

 

  • Août. Avant-dernier dimanche. Fête communale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.