Forcalquier.© Marc Cecchetti – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Forcalquier à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

  • Commune réputée avoir « le ciel et l’air les plus purs de France, si ce n’est d’Europe ».
  • Code postal. 04300.
  • Sous-Préfecture.
  • Habitants. Forcalquiérens.
  • Superficie. 42,76 km2.
  • Altitude. 397 m – 904 m.
  • Population. 4 775 habitants (2012).
  • Coordonnées et carte. N  43°57’38.0″  E 5°46’52.7″Cliquer le lien texte pour afficher la carte de la commune de Forcalquier.
  • Armoiries. De gueules à trois pals d’or.

 

 

Origines du nom Forcalquier

 

 

  • Deux origines du nom de Forcalquier sont proposées :
    1. Ernest Nègre cite in castro Furnocalcario en 10181032, et castel de Fornchalcerii vers 1103.
      1. Il fait provenir le nom de  l’association des termes occitans forn, four, et calquièr, littéralement « four calcaire ».
      2. Le sens étymologique serait donc  « four à chaux » (calx, chaux ; calcarius, de chaux, à chaux).
    2. Jean-Yves Royer, associe Forcalquier à « la fontaine du rocher » (Font Calquier).

 

 

Situation de Forcalquier (04)

 

 

 

 

Communes limitrophes de Forcalquier

 

  • Fontienne
  • Limans
  • Mane
  • Niozelles
  • Ongles
  • Pierrerue
  • Saint-Maime
  • Sigonce
  • Villeneuve

 

Accès à Forcalquier

 

  • RD 4100 (ancienne Nationale 100)vers Mane au sud-ouest.
  • RD 950 vers Limans, au nord-ouest.
  • RD 12 vers Saint-Etienne-les-Orgues, au nord et vers Pierrerue au sud-est.
  • RD 16 vers Sigonce, au nord-est.
  • RD 4100 vers Niozelles, au sud-est.
  • RD 216 vers Villeneuve, au sud.
  • RD 513 vers Saint-Maime, au sud.

 

Distances de Forcalquier

 

 

  • Gare ferroviaire de Forcalquier fermée.
    1. La ville est  desservie par la gare de La Brillanne-Oraison (SNCF), à 12 km.
  • Deux sentiers de Grande Randonnée.
    1. GR 6. Sentier Sainte-Foy-la-Grande – Saint-Paul-sur-Ubaye. Forcalquier (quartier de Saint-Marc, les Mourres) est entre Limans et Fontienne.
    2. GR 653D.  Sentier de Saint-Jacques-de-Compostelle – Voie Domitienne.
      1. Le chemin qui passe le hameau Saint-Pierre de Pierrerue passe à Forcalquier par les places du Bourguet et de Saint-Michel avant de rejoindre Mane.

 

 

La Nature à Forcalquier

 

 

Reliefs, sols

 

  • Au nord, les chaînons de Lure.
  • A l’est, la faille de la Durance et le Plateau de Valensole.
  • Au sud, le massif du Luberon.
  • Les Mourres, ensemble de rochers calcaires.

 

Rivières, eau

 

3 cours d’eau traversent le territoire communal.

 

  • La Laye.
    1. Source sur la montagne de Lure, à Saint-Etienne-les-Orgues.
    2. Longueur 24,3 km. 7 communes traversées.
    3. Un barrage sur les communes de Forcalquier, Limans et Mane.
    4. La Laye rejoint le Largue à Dauphin.
  • Le Beveron.
    1. Source à Fontienne.
    2. Longueur 14,9 km. 4 communes traversées.
    3. Le Beveron rejoint le Lauzon à La Brillanne, environ 10 km en aval de Forcalquier.
  • Le Viou.
    1. Source au nord de Forcalquier.
    2. Traverse Forcalquier et Saint-Maime.
    3. Longueur 11,1 km.

 

Agriculture à Forcalquier

 

 

 

Histoire de Forcalquier

 

 

Préhistoire

 

  • 3ème Millénaire av. J.-C. Preuve d’occupation humaine attestée.
    1. 1991. Découverte  d’un campaniforme dans le quartier de La Fare : des gobelets céramiques en forme de cloche ont été trouvés dans une sépulture.

Antiquité

 

  • Age du Fer. Création des Oppida : place-fortes sur des hauteurs.
  • 118 av. J.-C. Construction de  Via Domitia / Voie Domitienne.
    1. La voie relie l’Italie du Nord à la péninsule ibérique en passant par la Narbonnaise (province des Gaules).
    2. La construction est engagée par le proconsul Gnaeus Domitius Ahenobarbus (Barbe d’Airain) qui lui donne son nom (Domitius).
    3. La route traverse la commune actuelle de Forcalquier en bordure des communes  de Niozelles et Villeneuve.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 510. Le roi des Ostrogoths Théodoric le Grand s’empare de la région entre la Durance, le Rhône et l’Isère aux dépens des Burgondes qui occupent le sud-est de la Gaule.
  • 526. La régente ostrogothe Amalasonte rend le territoire au roi burgonde Gondemar III.
  • 7e s. Hameau constitué sur une butte. Une villa agricole et l’église Saint-Promasse en constituent le noyau.
  • 9e s.  ou 10e s. Château permettant de protéger les reliques de saint Mari (Mary ou Marius) des Sarrasins.
  • 1004. 1ère mention de Forcalchiero.
  • 1060. Géraud Chevrier, l’évêque de Sisteron, ne pouvant pas entrer après son élection dans sa ville, il se réfugie à Forcalquier.
    1. Il élève alors l’église Saint-Mary au rang de concathédrale.
  • 12e s. Age d’Or de Forcalquier.
    1. Les comtes de Forcalquier font de Forcalquier la capitale d’un état indépendant qui frappe monnaie et qui possède ses propres poids et mesures.
    2. 12e s. – 13e s. Les 4 filles de Raymond Béranger V, comte de Forcalquier, se marient avec des rois.
      1. Marguerite, l’aînée, épouse Louis IX (Saint Louis), roi de France.
      2. Eléonore, la seconde, épouse Henri III, roi d’Angleterre.
      3. Sancie, la troisième, Richard de Cornouaiilles, frère d’Henri III, roi des Romains.
      4. Béatrice, la dernière, épouse Charles-d’Anjou, frère de Saint-Louis, et roi de Naples et de Sicile.
  • 1481. Louis XI hérite du comté de Provence, mais Forcalquier ne reconnaît pas son autorité.
    1. Le roi de France assiège alors Forcalquier qui résiste trois semaines avant de tomber le 21 juillet.
    2. La cité est mise à sac.
  • 1698. 2 197 habitants.
  • 1794. 25 mars. La concathédrale Notre-Dame du Bourguet est saccagée. Son trésor est envoyé à la fonderie.
  • Après la Révolution, Forcalquier devient sous-préfecture.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1800. 2 539 habitants.
  • 18061813.  Le sous-préfet Latourette fait raser les remparts, qui sont remplacés par des boulevards et des avenues.
  • 1849. L’horloger Escoffier fonde la première chambrette (société secrète républicaine en Provence).
  • 1851. Forcalquier s’oppose au coup d’État de Napoléon III.
    1. L’insurrection partie de Forcalquier échoue.
    2. Une sévère répression s’ensuit : 39 habitants de Forcalquier sont condamnés à la déportation en Algérie.
  • 1867. Création de l’Athénée littéraire.
  • 1872. Création des Jeux floraux.
  • 1875. Fêtes de l’inauguration de Notre-Dame-de-Provence.
  • 1876. Fondation de l’Ecole des Alpes.
  • 1882. Fêtes Internationales de la Latinité.
  • 1896. 3 018 habitants.
  • 1940. Ouverture à Forcalquier d’une annexe du Camp des Milles d‘Aix-en-Provence.
  • 1944. 8 juin. L’Armée secrète tente la libération de Forcalquier.
    1. L’armée allemande, la Wehrmacht, reprend la ville faisant douze morts.
    2. La ville est décorée de la croix de guerre au titre de haut-lieu de la Résistance.
  • 1944. 19 août. Les Alliés libèrent Forcalquier.
  • 1954. 2 809 habitants.
  • 1982. 3 783 habitants.
  • 1999. 4302 habitants.
  • 2012. 4 775 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Forcalquier

 

 

  • Musée municipal.
  • Fontaines.
    1. Saint-Michel. 1512. Construction. Refaite depuis.
    2. Jeanne d’Arc.
  • Via Domitia.

 

 

Monuments chrétiens de Forcalquier

 

 

  • Ancienne Concathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption ou du Bourguet.
    1. 12e s. Mention  de l’église.
    2. 1408. Consécration de l’église.
    3. 1486. Concathédrale avec l’église de Sisteron.
    4. Classée aux Monuments Historiques.
    5. Nef romane.
    6. Absidioles de style gothique d’Ile-de-France (rare en Provence). Premiers essais d’adaptation du gothique dans le Pays d’Oc.
    7. Architecture extérieure élancée et plutôt austère.
    8. Clocher central massif. Le deuxième étage est du 17e s.
    9. Elégant portail gothique surmonté d’une grande rose.
    10. 1629. Très bel orgue monumental restauré et classé.
  • Chapelle Notre-Dame-de-Provence.
    1. Située au sommet d’un belvédère. Vue panoramique sur le Pays de Forcalquier.
    2. 1875. La chapelle est inaugurée en présence des Félibres Mistral, Aubanel, Roumanille
      1. Sa création intervient à une grande époque de renouveau du culte marial (ex. Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille).
    3. Style Romano-Byzantin.
    4. La chapelle est l’objet de pèlerinages.
    5. Des statues d’anges musiciens figurent aux angles supérieurs du premier niveau.
    6. Carillon composé de 18 cloches permettant le jeu traditionnel à « coups de poings ».
      1. 2017. Important travaux.
  • Ancien couvent des Cordeliers.
    1. 12361260. Le couvent est élevé sur l’emplacement d’un ancien prieuré bénédictin sur un terrain donné par les comtes de Forcalquier.
    2. Le couvent est restauré.
    3. 1791. Dévasté par les Guerres de religion, il est vendu comme Bien National.
    4. Inscrit aux Monuments Historiques.
    5. 1963. Des propriétaires privés, pharmaciens à Forcalquier, entreprennent la restauration qui s’avère très coûteuse.
    6. Acquis par la commune, le couvent a fait l’objet d’une superbe rénovation.
      1. Le site peut se visiter.
      2. Le cloître est parfaitement remis en état et entretenu.
      3. Les vestiges d’une église sont visibles.
      4. Une chapelle et des jardins sont remis en état.
    7. L’Université Européenne des Senteurs & des Saveurs(UESS) est créée dans les locaux du couvent.
  • Chapelle des Visitandines.
    1. 1687. Œuvre de Jean Vallier, architecte à Marseille.
    2. La chapelle était liée à un couvent avec cloître fondé en 1634 à la suite d’une terrible épidémie de peste.
    3. 1893. Une aile des bâtiments conventuels est rebâtie pour abriter la mairie.
  • Chapelle Saint-Jean.
    1. Boulevard Raoul Dufy, au sud.
    2. 12e s. Mise en service.
    3. Classée Monument Historique.
    4. Ancienne chapelle des Pénitents Bleus.
    5. 17e s. Campanile.
    6. 1950. Partiellement écroulée.
    7. Restauration récente.
  • Clocher de Saint-Pierre.
    1. 1335.
    2. Devenu un établissement de bains et écroulé.
  • Couvent des Récollets.
    1. Transformé en Gendarmerie, puis en Maison d’Arrêt.
  • Chapelle Notre-Dame-des-Fougères.
    1. 15e s. La plus ancienne chapelle de la ville.
    2. 1479. Procession destinée à obtenir l’éradication de la peste.
    3. Vendue à la Révolution puis rendue au culte.
  • Chapelle Saint-Marc.
    1. 15e s ou 16e s.
    2. 1994. Restaurée par les Amis des Chapelles Rurales et Oratoires de Forcalquier.
  • Ancien Prieuré et Chapelle Saint-Pancrace ou Notre-Dame-de-Bon-Secours.
    1. 12e s. Chapelle mentionnée.
  • Chapelle de l’ancien collège.
    1. Place Bourguet.
    2. 1631. Style Baroque.
    3. Inscrite aux Monuments Historiques.
    4. Transformée en cinéma.
  • Chapelle de la Charité.
    1. 17e s. Mise en service.
    2. Chapelle d’un couvent d’Augustines qui laissa place à l‘hôpital de la Charité Saint-Louis.
  • Chapelle de Bonne-Fontaine.
  • Restes du Prieuré de Saint-Promasse.
    1. 11e s. Mise en service.
  • Restes de l’ancienne cathédrale Notre-Dame Saint-Mary
    1. 12e s.
    2. Le corps de saint Mari /Mary y avait été placé pour être protégé des profanations des Sarrasins.
    3. Il est vraisemblable que cette église ait été, à l’origine, la chapelle castrale du premier Palais des Comtes dont il ne reste rien.
  • Temple.
    1. Rue du Collège.
    2. 16e s. Mise en service.
    3. Le Temple porte une citation au fronton qui est tirée du livre d’Isaïe « Confesse le Seigneur et invoque son nom« .
  • Chapelle Saint-Pancrace.
    1. Au sud. Beau sujet de promenade. Point de vue sur le village.
    2. 12e s. La chapelle est mentionnée.
    3. 1733. Restauration.
  • 8 oratoires.
  • Campanile Sain-Pierre. 1859. Construction. Dôme en fer.

 

 

Activité majeure de Forcalquier

 

 

  • L’Université Européenne des Senteurs & des Saveurs est créée dans les locaux du couvent des Cordeliers.
    1. Activité qui contribue au rayonnement et à l’attractivité de la commune et du territoire qui l’entoure.
    2. L’Université organise des formations et des rencontres.
    3. La réputation de l’Université est internationale auprès d’organisations et d’entreprises variées, nombreuses et souvent leaders.
    4. Une boutique est ouverte.
    5. Un développement muséal est envisagé.

 

 

Célébrités liées à Forcalquier

 

 

Ancienne capitale de la Haute-Provence au passé médiéval prestigieux, Forcalquier compte de très hauts personnages dans son passé.

 

  • Adélaïde de Forcalquier. Comtesse de Provence puis de Forcalquier.
  • Andrieux (Louis). Trévoux (Ain) 23 juillet 1840  – Paris 27 août 1931. Homme politique.
    1. Sénateur.
    2. Père naturel de l’écrivain poète Louis Aragon.
    3. 1885. Député des Basses-Alpes.
    4. Une rue de Forcalquier porte son nom.
  • Ballon (David). Forcalquier 1969. Dessinateur de bande-dessinée.
  • Bauza (Olivier). Dessinateur de bande-dessinée.
  • Bayle (Jean-Michel).  Manosque 1er avril 1969. Sportif.
    1. Exceptionnel palmarès de Pilote de motocross, supercross, vitesse moto et endurance moto.
    2. Le champion vit dans la campagne de Forcalquier.
  • Berluc-Pérussis (Léon de). Apt 14 juin 1835Aix-en-Provence 2 décembre 1902. Historien. Poète  de langues française et provençale.
  • Boniface (Hyacinthe). 14 octobre 1612Aix 22 juillet 1699. Avocat à la Cour. Juriste .
    1. Procureur au siège de Forcalquier.
  • Bouchardeau (Huguette). Saint-Etienne 1er juin 1935. Femme politique française. Ministre.
    1. 1995. Une fois sa retraite politique prise, Huguette Bouchardeau fonde HB éditions, à Forcalquier, maison d’édition dirigée ensuite par son fils François, et qui a disparu en 2008.
  • Bouillon (Julien). Forcalquier 1971. Artiste contemporain français.
    1. Il vit et travaille à Nice.
  • Bruneau (Philippe). Montréal (Canada) 22 septembre 1934Forcalquier 8 août 2011. Musicien québecois.  Accordéoniste. Compositeur.
    1. Il a vécu à Forcalquier.
  • Castaner (Christophe).  Né à Ollioules (83) Juriste et homme politique.
    1. Député des Alpes-de-Haute-Provence,.
    2. 2015. Tête de liste du Parti Socialiste aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
    3. 2016. Christophe Castaner rejoint le mouvement En marche ! d’Emmanuel Macron.
    4. 2017. Porte-parole d’Emmanuel Macron pendant la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle
    5. 2017. 17 mai. Christophe Castaner devient Secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement et Porte-Parole du gouvernement d’Édouard Philippe.
  • Charles Ier de Sicile. Charles d’Anjou.
    1.  Dernier fils du roi de France Louis VIII et de Blanche de Castille.
    2. Comte d’Anjou et du Maine. Roi de Naples et de Sicile.
    3. 1246. Il devient Comte de Provence par son mariage avec Béatrice de Provence.
      1.  Béatrice de Provence est la fille de Raimond-Bérenger IV, comte de Provence et de Forcalquier, et de Béatrice de Savoie.
      2. Par mariage, elle devient reine de Naples et de Sicile.
      3. Ses 3 sœurs deviennent également reines.
    4. 1248. Charles 1er accompagne son frère Louis IX (Saint Louis) pendant la septième croisade.
    5.  12661282. Roi de Naples et de Sicile.
  • Charles II d’Anjou. 12271285. Comte de Forcalquier.
  • Charles IV du Maine.Comte de Forcalquier et de Provence.
  • Charles V d’Anjou. Comte de Provence et de Forcalquier 14801481.
  • Dufy (Raoul). Le Havre 3 juin 1877Forcalquier 23 mars 1953. Peintre. Il vit ses dernières années à Forcalquier.
  • Éconches Feuillée (Louis) Mane 1660 Marseille 1732, Explorateur. Botaniste. Géographe. Astronome.
  • Gallice (René). Forcalquier 13 avril 191925 mai 1999.  Joueur de football professionnel.
    1. Il joue notamment à l’Olympique de Marseille et aux Girondins de Bordeaux.
    2. International, il joue en Equipe de France.
  • Gaucher de Forcalquier. Forcalquier v. 1410 – 5 avril 1484. Evêque de Gap et de Sisteron.
  • Guigues VI du Viennois. 11841237. Seigneur de Garsende d’Urgell-Forcalquier.
  • Guigues VII du Viennois12251269. Comte de Provence.
  • Jeanne de Penthièvre. Duchesse. Comtesse de Forcalquier.
  • Laugier (Henri). Mane (04) 5 août 1888Antibes (06) 19 janvier 1973. Il repose à Simiane-La Rotonde (04). Savant.
    1. Physiologiste.
    2. Premier directeur du CNRS.
    3. Secrétaire général adjoint de l’ONU.
  • Magnan (Pierre). Manosque 19 septembre 1922 –  Voiron 28 avril 2012. Ecrivain. Disciple de Jean Giono.
    1. Auteur de La Maison assassinée,  Les Courriers de la mort, les Enquêtes du Commissaire Laviolette, Chronique d’un château hanté (qui se déroule à Forcalquier et à Manosque)....
    2. Plusieurs de ses œuvres ont été portées à l’écran
  • Marguerite de Provence. 12211295. Reine de France de 1234 à 1270.
  • Porchères Laugier (Honorat de). Forcalquier 8 juin 1572, et mort le 26 octobre 1653. Poète. Membres fondateur de l’Académie française.
  • Prieur (Alain). Salon-de-Provence 4 juillet 1949 –  Thèze  4 juin 1991. Il repose au cimetière de Forcalquier. Cascadeur.
    1. Le stade de Forcalquier porte son nom.
    2. Humanitaire, très fortement engagé dans la lutte contre la  mucoviscidose pour les enfants.
  • Queyras (Jean-Guihen). Montréal (Canada) 11 mars 1967. Violoncelliste classique. L’un des plus grands virtuoses mondiaux.
    1. Co-directeur des Rencontres musicales de Haute-Provence, à Forcalquier.
  • Raimond Bérenger IV de Provence. v. 1198Aix 19 août 1245.
    1. 12091245. Comte de Provence.
    2. 12221245. Comte de Forcalquier.
    3. De son union avec Béatrice de Savoie (1198-1266) naissent  quatre filles  qui seront toutes reines.
      1. Marguerite de Provence (1221-1295), reine de France (1234-1270) mariée en mai 1234 avec Louis IX (1214-1270), roi de France (1226-1270).
      2. Éléonore de Provence (v. 1223-1291), reine d’Angleterre (1236-1272) mariée en 1236 avec Henri III (1207-1272), roi d’Angleterre (1216-1272).
      3. Sancie de Provence (v. 1225-1261), reine de Germanie et des Romains (1227-1272). comtesse de Cornouailles (1243-1261) par mariage en 1243 avec Richard de Cornouailles (1209-1272), comte de Cornouailles (1227-1272) et roi de Germanie et des Romains (1257-1272).
      4. Béatrice de Provence (1234-1267), reine de Sicile (1266-1282). Comtesse de Provence et de Forcalquier (1245-1267), mariée en 1246 avec Charles Ier d’Anjou (), comte d’Anjou et du Maine (1246-1285), roi de Sicile (1266-1282), puis roi de Naples (1282-1285), et comte de Provence et de Forcalquier (1246-1267) par mariage.
  • René Ier de Naples, (roi René) comte de Provence et de Forcalquier (1434-1480).
  • Royer (Jean-Yves). Digne-les-Bains 12 octobre  1944.  Historien. Défenseur de la culture occitane.
    1. Elevé à Forcalquier auquel il consacre de nombreux ouvrages

 

 

Cinéma à Forcalquier

 

 

  • Tournages.
    1. 1960. Crésus. Jean GionoFernandel. Paul Préboist.
    2. 1981. Les Babas Cool. François Leterrier.Philippe Léotard. Christian Clavier. Marie-Anne Chazel. Martin Lamotte.
    3. 1988. La Maison assassinée. Georges Lautner. Patrick Bruel.
    4. 1995. Le Hussard sur le toit. D’après Jean GionoJean-Paul Rappeneau. Gérard Depardieu. Juliette Binoche. Olivier Martinez. François Cluzet.
    5. 2003. L’Affaire Dominici . Pierre Boutron. Michel Serrault. Michel Blanc.
    6. 2006Les Courriers de la mort. Téléfilm de Philomène Esposito.
    7. 2010. Le Sang des Atrides Bruno Gantillon. Victor Lanoux.
    8. 2011Le Tombeau d’Hélios. Téléfilm de Bruno Gentillon.
    9. 2012. Le Secret des andrônes. Bruno Gantillon. Victor Lanoux.
    10. 2013. Le Commissaire dans la truffière. Bruno Gantillon. Victor Lanoux.
    11. 2015Les Charbonniers de la mort. Téléfilm de Véronique Langlois.
  • Salles de Cinéma.
    1. Le Bourguet.
      1. 7 Place du Bourguet.

 

 

Jumelage avec Forcalquier

 

 

  • Guastalla (Italie).
  • Alcalà de Xivert (Espagne).

 

 

Agenda des événements à Forcalquier

 

 

  • Avril. Fête de la Randonnée.
  • Mai. Fête Patronale de la Saint-Pancrace.
  • Rencontres Musicales de Haute-Provence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.