Prieuré de Ganagobie ©  Marc Cecchetti – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Ganagobie à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 04310.
  • Canton de Château-Arnoux-Saint-Auban.
  • Habitants. Ganagobiens.
  • Superficie. 10,5 km2. Petit territoire.
  • Altitude. 367 m – 719 m.
  • Population. 84 habitants (2012).
  • Coordonnées et carte. N  44°00’32.2″  E  5°54’59.2″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Ganagobie.
  • Armoiries. D’azur à une montagne d’Or, autour de laquelle est écrit en cercle GANAGOBIE en lettres capitales de sable.

 

 

Situation de Ganagobie (04)

 

 

 

Communes limitrophes de Ganagobie

 

 

Accès à Ganagobie

 

  • L’autoroute  A51 – E 712 traverse la commune dans le sens nord-sud.
  • RD 4096 entre La Brillanne, au sud, et Peyruis, au nord.

 

Distances de Ganagobie

 

 

La Nature à Ganagobie

 

 

Reliefs, sols

 

  •  Plateau de Ganagobie à 600 – 700 m d’altitude.
    1. Magnifique belvédère.
    2. Le plateau sert de support au Prieuré de Ganagobie.
  • Baumes / Grottes.
    1. Creusées sur les flancs du plateau, les grottes ont de tout temps servi de refuge.
  • Un relief vallonné (marnes et grès) couvert de forêts qui représente  la grande majorité de la commune.
  • Vallée de la Durance.
    1. Large plaine alluviale.

 

Rivières, eau

 

  •  La Durance
    1. Puissant affluent du Rhône.
    2. Le lit de la rivière constitue à peu près la limite est de la commune de Ganagobie.
  • Le Buès.
    1. Torrent affluent de La Durance.
    2. 6,8 km de long.
    3. Le Buès est enjambé par le pont Romain.
  • Le canal de Manosque.
    1. Le canal suit le pied du talus.
    2. Nombreux ouvrages d’art : 14 ponts, un tunnel et un siphon pour traverser le ravin du Buès.

 

Forêts, arbres

 

  • Le plateau de Ganagobie est couvert d’une belle végétation.
  • Chênes verts.
  • Genévriers.
  • Pins d’Alep.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Vignobles. Vins.

 

Activités dans la nature

 

  •  Promenades.
    1. Allée des Moines et de Forcalquier.
  • Sentiers de randonnée.

 

 

Histoire de Ganagobie

 

 

  • Siège d’un Prieuré fondé au 10e s.

 

Préhistoire

 

  • Traces d’habitats préhistoriques mis à jour.

 

Antiquité

 

  • Le territoire de Ganagobie est intégré à celui de la tribu des Sogiontiques / Sogiontii, dont le territoire s’étend du sud des Baronnies à la Durance.
    1. Les Sogiontiques sont fédérés aux Voconces.
    2. Au 2e s., les Sogiontiques sont détachés des Voconces et forment une civitas distincte ayant pour capitale Segustero / Sisteron.
  • Allée de Forcalquier.
    1. Pierres levées, pierres à cupules (petites cavités), carrières de meules.
  • Présence gallo-romaine attestée par de nombreux vestiges.
    1. Passage de la grande route romaine Via Domitia / Voie Domitienne.
    2. Pont sur le Buès. 2e s.
    3. Oppidum de Villevieille qui conserve au Moyen-Âge une tour de guet et des maisons accolées au rempart.
  •  510526. Dans le sud-est de la Gaule devenu une terre burgonde, le roi des Ostrogoths Théodoric le Grand fait la conquête de la région entre la Durance, le Rhône et l’Isère ce qui réinscrit le territoire dans une sphère « romaine ».
  • 526. La régente ostrogothe Amalasonthe rend le territoire au roi burgonde Gondemar III.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Fin 10e s. Fondation du Prieuré par l’évêque de Sisteron.
  • La seigneurie appartient aux évêques de Sisteron qui en font don à l’abbaye de Cluny.
  • 1280. Privilèges accordés au Priéuré par les comtes de Provence.
  • 15e s. Déclin du monastère.
    1. 1471. La communauté de Ganagobie est  dépeuplée par la Peste noire et la Guerre de Cent Ans.
  • 1491. Le 5ème abbé de Cluny doit reprendre le monastère par la force.
  • Jusqu’à la Révolution française, le territoire est l’objet de disputes nombreuses.

 

Période contemporaine

 

  •  Une communauté d’un quinzaine de moines bénédictins de la congrégation de Solesmes est installée dans le Prieuré.
    1. La communauté est issue de l’abbaye d’Hautecombe.
  • 1800. 88 habitants.
  • 1896. 61 habitants.
  • 1954. 11 habitants.
  • 1982. 64 habitants.
  • 1989. 91 habitants.
  • 2012. 84 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Ganagobie

 

 

  •  Bories.
    1. Sur le plateau.
    2. Constructions en pierres caractéristiques de la région.
  • Tour de guet et maisons du haut Moyen-Âge.
    1. Vestiges, à Villevieille sur le plateau.

 

 

Monuments chrétiens de Ganagobie

 

 

  •  Prieuré de Ganagobie.
    1. 10e s. Fondation.
    2. Possession des évêques de Sisteron, puis de l’abbaye de Cluny.
    3. Les moines de Lérins y transportent les reliques de saint Honorat.
    4. Croix dominant la vallée.
    5. Fondations de l’ancienne chapelle paléochrétienne de Saint-Martin, entourée d’une nécropole.
  • Eglise prieurale Notre-Dame-du-Puy.
    1. 12e s. Construction.
    2. L’église s’ouvre par un somptueux portail à quintuple archivolte tourné vers l’occident.
    3. Les voussures en arc brisé reposent sur des chapiteaux corinthiens habillés de masques grotesques.
    4. Le tympan figure le Christ en majesté entouré des Evangélistes symbolisés : saint Jean par l’Aigle, saint Mathieu par l’Homme, saint Luc par le Taureau et saint Marc par le Lion. Deux anges sont aux extrémités.
    5. Entre la porte et le tympan, une frise décrit les Apôtres.
    6. En pénétrant dans la nef unique, l’attention va directement vers le chœur percé de trois fenêtres qui font entrer la lumière du matin sur le sanctuaire et l’autel.
    7. Chaire insolite du saint imaginaire Transit.
    8. Vierge peinte de Monticelli.
    9. Au sol, une mosaïque de tradition carolingienne en tons noir, rouge et blanc datée de 11241130.
    10. La base du clocher visible sur le mur nord constitue la partie la plus ancienne du site.
    11. Le cloître.
      1. 12e s. Restauré au 19e s.
      2. En contrebas de l’église. Il ne se visite pas.
      3. Plan rectangulaire irrégulier.
      4. Colonnes plutôt trapues.
      5. Le cloître est entouré des bâtiments communautaires : cuisine, réfectoire, chauffoir, dortoir, four à pain, cellier.
  • Tombes rupestres.
    1. A proximité de l’église.
      1. 9e s.
  • Eglise Saint-Jean.
    1. 10e s. Création.
    2. Accolée aux remparts.

 

 

Célébrités liées à Ganagobie

 

 

  •  Monticelli (Adolphe). Marseille, 14 octobre 1824Marseille, 29 juin 1886. Peintre.
    1. Il passe son enfance à Ganagobie.
    2. Influencé par Eugène Delacroix, Adolphe Monticelli est admiré par Vincent Van-Gogh.

 

 

Cinéma à Ganagobie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.