Apologie de Dardanus © Verlinden

 

 

Provence 7

Saint-Geniez à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

  •  Saint-Geniez est un village du département des Alpes-de-Haute-Provence (04).
  • Il y a quelque chose de fascinant, quelque chose de fort et d’inexplicable à Saint-Giniez.
  • Ce quelque chose, c’est la Foi de Dardanus.
    1. L’un des plus importants personnages de l’Empire romain qui se retira ici pour y créer Théopolis, la Cité de Dieu, référence à l’ouvrage de saint Augustin avec lequel Dardanus échangeait des lettres.
  • Code postal. 04200.
  • Habitants. Saint-Genais.
  • Superficie. 38,94 km2.
  • Altitude. 637 m – 1705 m.
  • Population. 89 habitants (2012).
  • Nom. Officiellement la commune est dénommée Saint-Geniez.

    1. Il est d’usage de parler de Saint-Geniez-de-Dromon, notamment pour la distinguer de Saint-Geniez-d’Olt, dans l’Aveyron.
  • Coordonnées et carte. N  44°14’31.5″  E  6°02’53.5″Cliquer sur le texte lien pour afficher la carte de la commune de St-Geniez-de-dromon.

 

 

Situation de Saint-Geniez-de-Dromon (04)

 

 

 

Communes limitrophes de Saint-Geniez-de-Dromon

 

  • Authon
  • Châteaufort
  • Entrepierres
  • Le Castellard-Melan
  • Valavoire
  • Valernes

 

Accès à Saint-Geniez-de-Dromon

 

  •  RD3 vers Sisteron, à l’ouest, et vers Authon, à l’est.

 

Distances de Saint-Geniez-de-Dromon

 

 

Hameaux

 

  • Nombreux hameaux dispersés sur le territoire montagneux.
    1. Abros. Ancienne paroisse, au sud).
    2. Les Bellets.
    3. Chabert. A l’est.
    4. Chardavon. A l’ouest. Ancienne commune. Entre les massifs d’Aigue-Champs au sud et de Gache au nord.
    5. Dromon.
    6. La Pène.
    7. Le Roucas Blanc. Ancienne paroisse.
    8. Saurines ou Sorine depuis le début du 20e s.
    9. Terre Basse.

 

 

La Nature à Saint-Geniez-de-Dromon

 

 

Reliefs, sols

 

  •  Bel environnement montagneux et boisé.
  • Vallée du Jabron.
  • Gypse.
  • Marbre noir.
  • Mine de plomb sulfuré.
  • Baryte.

 

Rivières, eau

 

  •  Le Riou de Jabron.
    1. Affluent de la Durance.
    2. Longueur. 20,9 km.
    3. Sa source est à Saint-Geniez.
  • Le Vançon ou Vanson.
    1. Affluent de la Durance.
    2. Longueur. 30,2 km.
    3. Sa source est sur la commune d’Authon.
  • Fontaine du Corbeau.
    1. Au rocher de Dromon.
    2. Conque naturelle alimentée par suintement de la corniche.
  • Source sulfureuse salée.

 

Forêts, arbres

 

  • Forêt domaniale du Vanson.
  • Bois d’Eygrières.
  • Bois de Clamoussier.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Elevage.
  • Pâturage.

 

Activités dans la nature

 

  •  Randonnées.
  • Couse de côte automobile.

 

 

Histoire de Saint-Geniez-de-Dromon

 

 

Antiquité

 

  • Le territoire actuel de Saint-Geniez fait partie de celui de la tribu celto-ligure des Sogiontii / Sogiontiques (Sogiontii).
    1. Cette tribu aurait occupé un domaine du sud des Baronnies à la Durance avec une partie du massif des Monges.
    2. Les Sogiontiques sont fédérés aux Voconces avec lesquels  ils sont rattachés à la province romaine de Narbonnaise après la conquête romaine.
  • Au 2e s., les Sogiontiques sont détachés des Voconces et forment une civitas distincte, avec pour chef-lieu Segustero / Sisteron.
  • Occupation romaine à Dromon où sera édifié le château féodal.
  • 5e s. Siècle marqué par la création de Théopolis par Dardanus en pleine période de troubles de la fin de l’Empire romain.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 11e s. Fondation du monastère de Chardavon.
  • 1204. Le monastère de Chardavon est cité.
  • Jusqu’au 14e s., le site relève de l’abbaye Saint-Victor de Marseille.
  • Du 14e s. à la révolution, les Gombert sont les seigneurs.
  • 15e s. Le territoire est inhabité après le passage dévastateur de Raymond de Turenne.
    1. La communauté du monastère de Chardavon s’était déjà transportée près de Sisteron.

 

Période contemporaine

 

  • 1861. Chardavon est rattaché au territoire communal.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Saint-Geniez-de-Dromon

 

 

  •  La Pierre Ecrite.
    1. 18 lignes gravées dans le roc rappellent le souvenir de Dardanus, ancien préfet du Prétoire des Gaules en Arles qui, converti au Christianisme, se retire avec ses proches dans ces montagnes.
    2. Classée aux Monuments Historiques.
  • Ruines d’un oppidum sur le rocher de Dromon.
  • Maisons anciennes aux pierres apparentes.
  • Ruines du château-fort de Brianson.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Geniez-de-Dromon

 

 

  •  Chapelle Notre-Dame-de-Dromon.
    1. Sur les hauteurs du village.
    2. Cette « maison de Dieu » se compose de 2 parties.
      1. La chapelle haute agrandie au 17e s. et ruinée.
      2. La crypte des 8e s. et 9e s. Classée aux Monuments Historiques.
        1. Forme triconque.
        2. Décoration byzantine et copte.
        3. Dans la crypte, un rocher réputé favorable à la fertilité dont la forme pouvait évoquer le ventre d’une femme enceinte. Il a été endommagé par des vandales qui n’ont pas hésité à en prendre un morceau.
        4. Des éléments de remploi (ex. colonne antique).
  •  Eglise paroissiale Saint-Geniez ou Notre-Dame-de-l’Espérance.
    1. 19e s. Construction.
    2. Petit clocher couvert de tuiles vernissées multicolores.
  • Eglise Saints-Jacques-et-Philippe.
    1. A Abros.
    2. 1617. Construction.
  • Chapelle Saint-Jean.
    1. Sur l’emplacement de l’ancien village médiéval.
    2. Possède des éléments gothiques du 14e s.
  • Ancienne église Notre-Dame-de-Consolation.
    1. A Chardavon.
    2. 1671. Construction.
    3. Deux chapelles du 13e s.
    4. Clocher du 18e s.
  • Deux chapelles en ruines aux hameaux du Forêt et de la Robinette.

 

 

Texte de la Pierre Ecrite

 

 

  • Traduction du latin.
    1. « Claudius Postumus Dardanus, homme illustre, revêtu de la dignité de Patrice, ex-consulaire de la province viennoise, ex-questeur, ex-prêteur des Gaules, et Nevia Galla, noble et illustre dame, son épouse, ayant fait tailler les flancs de la montagne, de chaque côté, ont donné des routes praticables au lieu-dit Théopolis, lieu qu’ils ont fortifié par des murs et des portes. Ce travail a été exécuté dans leur propriété particulière, mais ils ont voulu néanmoins qu’il serve à la protection de tous ; il a été fait avec l’aide de Claudius Lapidus, homme illustre, compagnon et frère du sus-mentionné, ex-consulaire de la province romaine, ex-secrétaire de l’Empire, ex-intendant des affaires privées. Afin que leur sollicitude pour le salut de tous et un témoignage de la reconnaissance publique puissent être montrés par cette inscription ».

 

 

Célébrités liées à Saint-Geniez-de-Dromon

 

 

  •  Dardanus.
    1. Claudius Postumus Dardanus est un préfet du prétoire des Gaules du début du 5e s.
    2. Questeur, Dardanus accède au poste très important de maître des archives.
    3. Il est ensuite gouverneur de Viennoise puis nommé préfet du prétoire des Gaules, probablement une première fois en 401404 ou en 406407.
    4. 412413 Dardanus est rappelé après le transfert en 407 du siège de la Préfecture du prétoire des Gaules de Trèves à Arles.
      1. Dardanus se déclare alors contre l’Empereur Jovin, qu’il considère comme usurpateur de l’autorité impériale.
      2. Jovin est battu par les Goths à Valence.
      3. Athaulf le roi des Goths fait Jovin prisonnier et il le livre au préfet Dardanus.
      4. 413. Dardanus fait exécuter Jovin à Narbonne.
      5. Dardanus fait envoyer à l’empereur Honorius, en résidence à Ravenne, les têtes de Jovin et de son frère Sebastianus.
    5. Converti au Christianisme, Dardanus fonde une retraite appelée Theopolis, à Saint-Geniez-de-Dromon.
    6. Dardanus échange des courriers avec saint Augustin et saint Jérôme.
      1. Saint Jérôme écrit à propos de Dardanus « le plus noble des Chrétiens et le plus Chrétien des nobles « .

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Saint-Geniez-de-Dromon

 

 

  •  Août. 15. Fête patronale.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.