© Pixelmania – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Jaguar XK120 en Provence


 

 

 

 

 

 

  • La Jaguar XK 120 est une voiture de sport à deux places (découverte ou coupé).
  • 19481954. La Jaguar XK 120 est produite par la marque automobile britannique Jaguar.

 

 

Histoire de la Jaguar XK 120

 

 

  • Avant la guerre, Sir William Lyons est connu pour ses SS 100 qui ne plaisent pas à un public large.
    1. Dès 1937. Sur les conseils de son publicitaire, le constructeur choisit le nom Jaguar qui exprime la vélocité et l’élégance.
    2. Les initiales SS ayant pris un sens négatif avec la guerre, Sir Lyons, qui porte le nom d’un autre félin, décide d’adopter celui de Jaguar pour ses marques et pour sa société.
  • 1948. London Motor Show. Sous les yeux ébahis des visiteurs de Salon de Londres se trouve une des plus grandes classiques de l’histoire de l’automobile de l’après-guerre : la Jaguar XK 120.
    1. Ses créateurs Weslake, Heynes, Baily, Hassan et Lyons l’avaient en tête depuis longtemps y donnant leurs libres pendant la guerre et concentrant leurs efforts pendant les 3 années de paix suivantes.
    2. On la dit descendante de la BMW 328 et proche parente de la Bugatti Atalante, mais la Jaguar XK 120 est unique.
    3. Sa suspension avant indépendante, son moteur à 6 cylindres sans cesse amélioré… sont à la pointe de la technologie.
    4. Sorti du Salon de Londres, le fauve fait tomber les records comme celui de tourner une semaine sur l’anneau de Montlhéry à la moyenne de 160 km/h, avant de remporter les 24 Heures du Mans en 1951 et les Coupes des Alpes de 1950 et 1951.
    5. La XK120 réussit le miracle de ne pas sacrifier à la performance son confort et son esthétique qu’il s’agisse de sa carrosserie souple et élancée ou de son intérieur soigné.
    6. Devant cette merveille, tout le monde s’attendait à un prix élevé mais, fidèle à sa gestion rigoureuse, Sir William Lyons la propose à un prix étonnamment bas qui fait flamber la demande.
    7. Contrastant avec les succès en Angleterre, aux USA, en Australie… on s’étonne des faibles importations en France. En effet, à peine 600 Jaguar, tous modèles confondus, ont été vendus en France de 1948 à 1960 !… Y compris quelques 300 voitures achetées par des soldats de l’OTAN. Il est vrai que les taxes d’importation et l’état de la France de l’après-guerre ne sont guère favorables.
    8. Parmi les pilotes de Jaguar XK 120 et XK 140, on compte Phil Hill, futur vainqueur des 24 Heures du Mans, Stirling Moss, héros en devenir, Duncan Hamilton… et un belge Jacques Ickx, père d’un certain Jacky
  • 1951. Le concessionnaire lyonnais de la marque Jaguar, Henri Peignaux, remporte le Rallye Soleil Cannes avec le roadster.
  • 1952. Une Jaguar XK 120 pilotée par Jean Heurtaux et Marceau Crespin remporte les 12 Heures de Hyères.

 

 

Jaguar XK 120 en Provence

 

 

  • On a utilisé l’expression de Sculpture mobile pour décrire la voiture de Sir William Lyons.
    1. La voiture n’est pas seulement magnifique, son XK 6 cylindres en fait un bolide de compétition redoutable.
    2. Les plus grands champions comme Stirling Moss ou Phil Hill, remportent leurs premières compétitions au volant de cette Jaguar.
    3. Les vedettes de cinéma comme Clark Gable et plus tard Patrick Dempsey font de la belle Jaguar un attribut de leur séduction…
    4. Sur la Côte d’Azur, son profil de cabriolet et ses origines anglaises en font un produit hautement désirable.
      1. Du Festival de Cannes aux rues de Monte-Carlo en passant par les corniches, la Jaguar XK 120 est dominatrice.
      2. De nos jours, les Jaguar XK 120 de collection se montrent sur les routes de la Provence dans les rassemblements et compétitions de voitures anciennes mais elles sont surtout au service d’amateurs qui aiment découvrir des paysages dans ce cabriolet d’exception.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.