© P. Verlinden.

 

 

Provence 7

Austin Healey 3000

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire de l’Austin Healey 3000

 

 

  • 1933. Le pilote et technicien fougueux Donald Healey donne ses lettres de noblesse à la voiture de sport anglaise, avec l’Austin Healey 100.
    1. Sa dernière version est l’Austin-Healey 100-6.
  • 1959. L’Austin Healey 3000 Mk 1 fait son apparition.
    1. Sa carrosserie est identique à celle de l’Austin-Healey 100-6 qu’elle remplace.
    2. Le nouveau moteur de 2 912 cm3 avec 2 carburateurs SU.
    3. La voiture est dotée de freins à disque Girling à l’avant.
    4. Le modèle est appelé Austin-Healey 3000 et ne deviendra Mk 1 qu’à la sortie de la Mk 2.
    5. Plusieurs options sont proposées :
      1. Peinture 2 tons.
      2. Roues à rayons.
      3. Hard-Top amovible.
      4. Boîte de vitesse avec overdrive.
      5. Qualifié de BT7 (versions 2+2) ou BN7 (versions 2 places).
      6. 19591961. 13 650 exemplaires construits.
  • 19611963. Construction de la version MK 2 (11554 tous types).
    1. 3 carburateurs SU devant permettre le développement de versions de course.
    2. Nouvelle calandre à barres verticales.
    3. 132 CV en version de série.
    4. 1962. Mk 2 Convertible.
      1. Vitres latérales remplaçant les écrans latéraux en plastique.
      2. Nouvelle capote plus facile à manœuvrer.
      3. Pare-brise bombé.
      4. Moteur à 2 carburateurs de 130 CV.
  • 1963. MK3. Lancement en octobre et production jusqu’à la fin de 1967.
    1. Modèle plus grand et plus puissant (148 CV), classé BJ8. Surnommée Big Healey.
    2. Sièges en cuir en option.
    3. Le symbole de l’âge d’or de la voiture de sport anglaise.

 

 

Le charme des vraies voitures de sport anglaises

 

  • Les voitures anglaises enregistrent des records dans les ventes aux enchères et des habiles artisans s’évertuent à en faire des répliques… Pour quoi ?
    1. Le charme ne s’explique pas mais on peut décrire quelques attributs et quelques anti-attributs :
      1. Leur charme ne tient pas à leur confort, leur silence, leur habitabilité, leur fiabilité… pas même à leur puissance moteur…
      2. Tempérament, esthétique, sensations, caractère, plaisir de la conduite, impression visuelle, la façon de coller à la route, le comportement dans les virages et les montées…
      3. Atmosphère 100% anglaise : cuir et bois, une voiture qui demande à être dominée…

 

Austin Healey est associée à de grandes courses automobiles

 

 

  • 1960 et 1964. Marathon de la route Liège-Rome-Liège puis Liège – Sofia – Liège avec notamment au volant, Pat Moss et Ann Wisdom.
  • 1961 et 1962 (Grand Tourisme). Coupe des Alpes.
  • 1964. Rallye Autrichien des Alpes.
  • 1964. Rallye des Tulipes.
  • 1965. Rallye de Genève (Grand Tourisme).

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.