© Fotolia.com

 

 

Provence 7

Astrologie en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Grecque, Romaine, très liée à l’Egypte grecque d’Alexandrie, fortement impliquée dans le Druidisme, de forte culture mathématique et astronomique, la Provence a été très tôt concernée par l’Astrologie.
  • Rappelons l’importance majeure de Ptolémée dans le développement scientifique de l’astrologie.
  • Avec Nostradamus, la Provence se trouve mise au premier plan de l’astrologie de la Renaissance.
  • La Provence moderne reste souvent attachée à l’astrologie dont les fondements et les méthodes sont loin d’être aussi rigoureux qu’à l’époque de Ptolémée.

 

 

 

Quelques notions d’Astrologie

 

 

  • Etymologiquement, l’Astrologie est le « discours sur les astres » ou « la science des astres« .
  • L’astrologie s’intéresse toutefois plus au système solaire et à ses planètes qu’aux étoiles, sans que celles-ci soient ignorées (Antarès, Régulus, Spica… nébulosité d’Andromède…)

 

 

Astrologie : les influences en Provence

 

 

© Philpace – Pixaday.com.

 

 

  • Il existe une grande variété « d’astrologies ». Ce qu’elles ont en commun, c’est l’étude des relations entres les phénomènes célestes et les affaires terrestres.
  • Ces études astrologiques s’appuient pour cela sur quelques grands cycles :
    1. Le jour (la rotation de la terre sur elle-même).
    2. Le mois ou plus précisément le cycle soli-lunaire.
    3. L’année (la rotation de la Terre autour du Soleil).
    4. La « grande année » (environ 25.800 ans soit le cycle de la précession des équinoxes).
  • Naturellement, les pays possédant une faible nébulosité se sont davantage intéressés à l’astrologie que ceux qui ont un ciel couvert. La Provence est de ceux là.
  • Les cycles observés et mesurés donnent lieu à des tables de positions des planètes, des luminaires (Soleil et Lune), des comètes, des astéroïdes
  • L’une des techniques de base de l’astrologie consiste à étudier les positions relatives qui vont se traduire pas des « oppositions, synergies… ».
  • Notons à ce niveau 2 choses :
    1. L’astrologie se distingue de l’astronomie.
      1. L’un de ses plus brillants théoriciens, le Grec Ptolémée, fait d’ailleurs clairement la différence.
      2. La démarche est « scientifique » puisqu’elle s’attache à observer et à mesurer des faits matériels.
        1. Dans une étape suivante, elle recensera d’autres faits dans le champ des « affaires terrestres ».
        2. Enfin, elle tentera d’établir des corrélations et des liens entre les deux types d’observations et de données.

L’interraction Gréco-Orientale  et Celto-Provençale

 

  • v 410 – 420  av. J.-C. Les horoscopes de Babylone (11 signes) seraient les plus anciens connus en dehors de la Chine et de l’Amérique.
    1. Un  zodiaque sidéral de 12 signes est attesté.
  • 4e et 3e s. av. J.-C. Après les conquêtes d’Alexandre le Grand, l’astrologie sort de Chaldée pour se diffuser en Grèce.
    1. L’occupation durable du Proche-Orient, de l’Egypte et de l’Asie Mineure par les Grecs pendant les trois siècles avant Jésus-Christ sont fondamentaux dans la diffusion des savoirs et de la culture.
    2. L’astrologie fait partie de ce bouillonnement qui touche la philosophie, les mathématiques, l’astronomie, la médecine, l’histoire, la géographie, les sciences de la Nature, les religions…
    3. Les grands savant grecs (Hippocrate, Galien, Ptolémée….) travaillent en relation étroite avec les Prêtres d’Ur et ceux d’Egypte.
    4. Les échanges sont denses, les uns et les autres se déplacent, se rencontrent… au point que les Prêtre Egyptiens deviennent largement Grecs et réciproquement.
  • Dans ce contexte, la Provence est à l’interface de ce monde Gréco-Oriental et du Monde Celte
    1. Ici aussi des échanges s’opèrent entre savants grecs, égyptiens, chaldéens et leurs homologues en Provence qui peuvent être leurs parents ou leurs descendants ou être des Druides.
  • Lorsque la théorie des 4 éléments se généralise avec Aristote, lorsque Platon écrit sur les astres « vivants, divins et éternels » qu’il assimile à des « dieux visibles » (Timée, 39e-40d), lorsque Ptolémée écrit son Tetrabiblos (fondements de l’astrologie moderne), l’astrologie est loin d’être une superstition.
    1. Les idées sont discutées, évaluées par les meilleurs savants du Monde qui se trouvent être parmi les meilleurs savants de l’histoire de l’Humanité.
  • A Phocée-Marseille,  à Nikaia-Nice, à Antipolis… on lit, on écoute, on commente, on invite les Druides à donner leurs avis…

 

 

L’Interaction gréco-romaine et celto-gauloise et le Christianisme

 

  • La conquête romaine poursuit les grands débats et les grandes recherches de l’astrologie.
  • Des villes de la Provincia Romana  aussi importantes qu’Arles, Aix, Digne, Embrun, Fréjus, Marseille, Nice, Vaison… participent au mouvement.
  • Le choc des cultes païens et du Christianisme naissant se produit alors. Mais n’oublions pas que le Christianisme a le même creuset Gréco-Romain, que son lieu de naissance (le Proche Orient et l’Egypte Grecs) et ses lieux de diffusion sont Grecs et Romains.

 

L’astrologie du Moyen-Âge et l’Astrologie arabe

 

  • Si l’astrologie médiévale occidentale et l’astrologie arabe de la même époque ont leurs propres écoles et leur propre évolution, elles ont un passé gréco-romain commun.
    1. Ainsi le zodiaque arabo-musulman du 13e s. qui affiche douze signes et sept planètes.
    2. L’une comme l’autre sont en opposition et/ou en synergie avec un culte monothéiste puissant.
  • La Provence Chrétienne est exposée à ces influences.
    1. Le temps fort de l’astrologie en Provence est incontestablement celui de la Renaissance avec deux personnalités majeures en la matière : la reine de France Catherine de Médicis et l’astrologue Nostradamus de Saint-Rémy-de-Provence.
      1. Catherine de Médicis (15191589). Personnage dominant du 16e s. en tant que fille de Laurent II de Médicis, Reine de France (elle épouse le futur Henri II à Marseille), reine-mère et régente.
        1. Son rôle dans les conflits entre Catholiques et Protestants (Nuit de la saint-Barthélemy), ses pratiques d’astrologie et de sorcellerie, ses liens étroits avec Nostradamus en font un personnage majeur de l’histoire de l’Astrologie en Provence.
      2. Nostradamus (15031566). Michel de Nostredame, apothicaire, médecin (?) , astrologue est également un personnage majeur par ses très célèbres Prophéties et par l’influence qu’il a exercée sur de nombreux hauts personnages à commencer par la reine Catherine de Médicis.

 

L’astrologie contemporaine en Provence

 

  • Après un brillant passé, l’astrologie en Provence est plutôt à la traîne de pratiques actuelles souvent discutables.
  • Cartomancies, gourous exotiques… discréditent l’astrologie « sérieuse »…
  • Au lieu de tenter de comprendre, d’analyser, l’astrologie répond à des demandes de prévisions événementielles sur les personnes, les animaux, le sport, la politique, les affaires… Cette astrologie s’expose ainsi aux critiques et à la controverse.

 

 

Les signes astrologiques de quelques personnalités en Provence

 

 

  • Bélier. 21 mars – 20 avril.
    1. El Chato -François Léotard – Renaud Muselier – Pascal Olmeta – Charles Pasqua – Tino Rossi – Adolphe Thiers – Michèle Torr – Vincent Van Gogh – Emile Zola…
  • Taureau. 21 avril – 21 mai.
    1. Alphonse DaudetFernandelZizi Jeanmaire –  Christian Lacroix – Dick Rivers…
  • Gémeaux. 22 mai – 21 juin.
    1. Eric Cantona – Michèle Cotta – Sébastien Grosjean – Rainier III de Monaco
  • Cancer. 22 juin – 22 juillet.
    1. Fabien Barthez – Jean Cocteau – Mireille Mathieu – Antoine de Saint-Exupéry – Henri Salvador – Titoff…
  • Lion. 23 juillet – 22 août.
    1. Rolland Courbis – Gaston Defferre – Julien Lepers – Cora Vaucaire…
  • Vierge. 23 août – 22 septembre.
    1. Akhénaton – Antonin Artaud – Alain Ducasse – Léo Ferré – Philippe Léotard – Henri Verneuil…
  • Balance. 23 septembre – 22 octobre.
    1. Brigitte Bardot – Christophe – Didier Deschamps – Jean-Claude Gaudin – Yves Montand – Eugène Saccomano…
  • Scorpion. 23 octobre – 22 novembre.
    1. Gilbert Bécaud – Albert Camus – Patrick de Carolis – Grace KellyAndré Turcat
  • Sagittaire. 23 novembre – 21 décembre.
    1. Jo Corbeau – Franck Fernandel – Jean-Pierre Foucault – Robert Guediguian – Raimu – Jean-Louis Trintignant…
  • Capricorne. 22 décembre – 20 janvier.
    1. Basile Boli – Georges Chelon – Guy Forget –Max Gallo…
  • Verseau. 21 janvier – 19 février.
    1. Daniel Auteuil – Sacha Distel – Lolo Ferrari – Franck Lebœuf – Caroline de Monaco – Stéphanie de Monaco – Clara Morgan – Marie-Claude Pietragalla – Jean Roucas – Michel Sardou  – Bernard Tapie…
  • Poissons. 20 février – 20 mars.
    1. Albert II de Monaco – Marcel Pagnol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.