Haie de lauriers. © lamax – Fotolia.com

Provence 7

Haies et Bordures de jardins

 

 

 

 

Quelle haie pour le jardin de la maison, de la copropriété, de l’entreprise, du village ?

 

 

  • Le choix se pose à tout le monde.
  • Les considération esthétiques et de statut social comptent autant que celles pratiques de coûts, d’entretien, de durée, de fragilité…
  • Les options sont nombreuses.

 

 

 

Comment choisir une haie pour son jardin ?

 

 

  • Les fonctions utiles de la haie
  1. Isoler du vent, de la lumière, de nuisances visuelles, sonores ou olfactives…
  2. Protéger un territoire, sanctuariser un lieu.
  3. Mur végétal.
  • Les fonctions affectives et esthétiques de la haie
  1. Valoriser le bien donner du statut.
  2. Personnaliser, singulariser ou harmoniser un lieu avec son environnement immédiat extérieur ou intérieur.
  3. Participer à la décoration.
  4. Correspondre à un hobby plus ou moins fort.
  • Haies hautes
  1. Hautes les haies sont des brise-vent.
  2. Hautes les haies isolent du bruit, de vues indésirables.
  3. Hautes les haies isolent de la vue de l’extérieur et offrent une sécurité renforcée.
  • Haies basses
  1. Basses, les haies limitent des espaces, elles ont un effet de bordure.
  2. Basses, elles décorent et s’associent par motifs ou par types d’espèces végétales en ensembles, ou petits massifs.
  • Haies longues
  • Haies courtes
  • Feuillages persistants
  1. Le feuillage constitue un fond plus ou moins uni et constant en couleurs. La couleur vient d’ailleurs (décoration, mobiliers, fleurs…).
  2. Le feuillage tourne autour de quelques couleurs : vert, rouge/brun, jaune.
  • Haies à fleurs
  •  Contraintes locales
  1. Sols.
  2. Pentes.
  3. Températures et écarts.
  4. Humidité.
  5. Ensoleillement.
  6. Environnement végétal.
  • Haies taillées.
  • Haies libres.
  • Haies exceptionnelles.
  1. Haies décoratives de bordures de routes et d’allées.
  2. Haies œuvres d’art.

 

 

Choisir des espèces végétales

 

 

 

 

Berberis

 

  • Famille. Environ 450 à 500 espèces d’arbustes épineux à feuilles caduques et à feuilles persistantes.
  • Hauteur. 1 à 5 m de hauteur.
  • Origine. Régions tempérées et subtropicales d’Europe, d’Asie, d’Afrique, et d’Amérique.
  • Berberis pourpre. 1,20 m – 1,50 m de haut. Feuilles caduques. Croissance rapide.

 

 

Buis

 

  • Famille. Les buis sont des plantes dicotylédones de la famille des Buxacées qui comprend environ 90 espèces.
  • Hauteur. Petits arbres ou d’arbustes à feuilles opposées persistantes.
  • Origine. Tous les continents.

 

 

Buisson Ardent ou Pyracantha

 

  • Famille. Buissons persistants et épineux de la famille des Rosaceae.
  • Le mot Pyracantha vient des mots grecs Pyros, le feu, et Acantha, l’épine.
  • Hauteur. Il peut atteindre 6 m de haut.
  • Floraison. Fin de printemps, des fleurs blanches donnent naissance à des pommettes rouge, orange, ou jaune mûres en automne qui sont appréciés pour leurs couleurs.
  • Plantes dangereuses physiquement en raison de leurs épines nombreuses, dures et acérées.
  • La structure très dense du buisson et ses grosses épines le rendent très utiles pour créer une haie infranchissable.
  • Le buisson ardent alimente les abeilles en pollen et surtout en nectar.
  • Dans la tradition biblique, le Buisson ardent correspond à la révélation du Dieu du monothéisme à Moïse.

 

 

Chamaecyparis lawsoniana Alumii

 

  • Famille. Conifère (faux cyprès). Feuillage persistant bleu foncé.
  • Hauteur. 3 – 10 m.
  • Largeur. 3 m.
  • Utilisation. Isolé ou en haie.
  • Description. Port pyramidal étroit. Rameaux ascendants bleutés, formant comme une jupe ondulée à la base. Bois agréablement parfumé.

  • Couleurs évoluant vers le doré au printemps et le bronze en automne.
  • Exposition. Soleil. Mi-ombre.
  • Plantation toute l’année en pot.
  • Taille tous les ans. Un peu plus souvent au début.

 

Charmilles, Charme commun, Carpinus betulus

 

  • Forte valeur ornementale révélée par le jardin à la française des paysagistes du 17e s. qui créent des labyrinthes de charmille.
  1. Bien adapté aux sculptures.
  • Famille des Bétulacées. 35 à 40 espèces.
  • Hauteur. Environ 2,5 m.
  • Utilisation. Isolé. Haie taillée. Haie libre.
  • Floraison. Printemps. Châtons jaunes et verts.
  • Exposition. Soleil. Mi-ombre.
  • Plantation, rempotage. Automne.
  • Taille. Juin et septembre.
  • Le “ charme houblon ”, (Ostrya carpinifolia), est plus recommandé en Provence.  .
  1. Taille plus petite : il ne dépasse pas 15 m.
  2. Il pousse vite.
  3. Ses chatons sont plus longs que ceux du charme.
  4. Ses grappes de fruits, très décoratives, ressemblent à ceux du houblon,ce qui lui donne son nom.

Cyprès

 

 

Escallonia

 

  • Famille. Environ 150 espèces d’arbustes ou de petits arbres appartiennent à la famille des Escalloniaceae.
  • Fleurs. Blanches (les plus grandes espèces) ou roses (Escallonia ‘Apple Blossom’ aux fleurs rose tendre ou encore Escallonia ‘Langleyensis’ à la floraison fuchsia).
  • Hauteur. 3 m pour les plus grandes espèces et 3 m d’étalement. Elles font de très belles haies.
  •  Les escallonias peuvent convenir à des jardins de bord de mer car ils supportent très bien les embruns.
  • Exposition. Soleil.

 

 

Laurier Cerise

 

  • Appellations : Prunus laurocerasus L., parfois appelé Laurier de Trébizonde, Laurier-amande ou Laurier-palme.
  • Arbuste bien adapté à la plante en haies.
  • Il appréciant les climats doux des côtes méditerranéenne.
  • L’espèce est considérée comme plante envahissante.
  • Feuillage persistant. Feuilles coriaces simples, alternes, à avers brillant, elliptiques à lancéolées qui lui valent son appellation de laurier.
  • Hauteur jusqu’à 8 m s’il est planté en solitaire.
  • Version « Caucasica » de 1,5 à 1,8 m de haut. Bien adaptée à la Provence.

 

 

Potentille

 

  • Plantes herbacées pérennes ou arbustives de la famille des rosacées. Environ 500 espèces dans les régions tempérées
  • Floraison. Fin mai à octobre, maximum en août. Fleurs sont à 5 verticilles, solitaires ou en grappes de couleur généralement jaune.
  1. Certaines espèces ont des fleurs blanches, roses ou brun-pourpre.
  •  Connues pour ses utilisations comme fleurs en pot, elle se développe en haies libres, notamment Potentilla Fruticosa qui supporte bien la taille.

 

 

Prunus laurocerasus ‘Rotundifolia’ Laurier palme ‘Rotundifolia’

 

  • Famille des Rosacées.
  • Taille moyenne, forme compacte.
  • Feuillage brillant et persistant.
  • Floraison blanche.
  • Excellente tenue à la taille, idéal pour la formation de haies libres ou taillées.

 

 

Thuya

 

  • Son bois parfumé était connu des Grecs de l’antiquité qui lui donnent son nom.
  • Parfois appelé cèdre, notamment au Canada.
  • Genre de conifères de la famille des Cupressacées.
  • De nombreuses espèces sont cultivées comme arbres d’ornement.
  • Le Thuta Plicata convient bien aux haies :
  1. Hauteur de 2-3 m.
  2. Croissance rapide.
  3. Il est réputé résister à la sécheresse.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.