L’Argens à Correns © Verlinden

 

 

 

Accueil Provence 7

Argens, fleuve provençal


 

 

 

 

 

  • L’Argens, comme tous les cours d’eau en Provence, est capable du meilleur et du pire. Le pire ce sont des inondations soudaines et dévastatrices.
  • Le meilleur de l’Argens c’est :
    1. Une formidable histoire dont on trouve les premières traces les plus précises à l’époque gallo-romaine.
    2. L’Argens est alors le fleuve qui court dans une vallée réputée jusqu’à Rome pour la qualité de ses productions agricoles qui sont exportées par le port de Fréjus après avoir descendu le cours tranquille du fleuve.
    3. Des paysages variés et magnifiques qui s’apprécient à pied ou en canoë depuis sa source, à Seillons-Source-d’Argens, jusqu’à son embouchure qui se présente comme la plupart  les fleuves méditerranéens, sous la forme d’un petit delta de sables.
  • A noter. Dans le mot Argens, le « s » final est muet mais l’erreur est très répandue.

 

 

Caractéristiques physiques de l’Argens


 

  • L’Argens est un Fleuve côtier de Provence.
  • 45 Affluents de l’Argens en Provence.
    1. Aille. Rive droite. 30,3 km. 16 affluents dont le Riautort.
    2. Blavet. Rive gauche. 14,7 km. 7 affluents.
    3. Bresque (Salernes, Entrecasteaux).Rive gauche. 34,8 km. 10 affluents.
    4. Caramy (Brignoles, Vins). Rive droite. 46 km. 12 affluents dont l’Issole, 46,4 km et 9 affluents.
    5. Cassole (Cotignac). 17,5 km. 8 affluents.
    6. Cauron. Rive droite. 29,1 km. 2 affluents.
    7. Couloubrier. Rive droite. 14,2 km. 5 affluents.
    8. Eau Salée ou Rivière de Barjols. Rive gauche. 23,2 km. 4 affluents dont le Fauvery.
    9. Endre. Rive gauche. 28,5 km. 15 affluents.
    10. Florieye ou Florièye. Rive gauche. 26,4 km. 7 affluents.
    11. Fournel. Rive gauche. 10,8 km. 7 affluents.
    12. Grande Garonne. Rive gauche. 14,78 km.
    13. Issole (La Roquebrussanne, Besse-sur-Issole).
    14. Meyronne. Rive droite. 5,6 km. 2 affluents.
    15. Nartuby (Draguignan). Rive gauche. 34,7 km. 11 affluents.
    16. Réal. Rive gauche. 13,8 km. 2 affluents.
    17. Reyran. Rive gauche. 26,8 km. 10 affluents.
    18. Ribeirotte. Rive droite. 14,8 km. 1 affluent.
  • Longueur de l’Argens. 116 km, intégralement dans le Var (83).
  • Source. Au pied de la montagne de Seillons, à Seillons-Source-d’Argens, à la limite de la commune de Brue-Auriac. Alt. 280 m.
    1. La source est à 100 mètres au nord-ouest du lieu-dit le pont d’Argens.
  • Embouchure. 4 kilomètres au sud-ouest du centre de la ville de Fréjus, sur la commune de Fréjus.

 

 

Communes traversées par l’Argens


 

 

Seillons-Fotolia_29855788

Seillons-Source-d’Argens © Marc Cecchetti – Fotolia.com

 

 

Correns.-Argens.-P.-Verlind

L’Argens à Correns en allant vers Châteauvert par la RD 45© Verlinden

 

 

21 Communes traversées.

 

 

 

Argens enchanteur à la bonne saison © nono – fotolia.com

 

 

Lieux de baignades et de promenades


 

 

  • Rivière du Fauvery.
    1. Principal affluent de l’Eau Salée avec laquelle il conflue à Barjols.
    2. Lieu de nature et d’histoire.
    3. Superbe site naturel de 3 ha à proximité du village. Propriété du Conseil Général du Var.
    4. Entièrement aménagé au fil de la rivière et de ses cascades.
      1. Passerelles en aplomb de l’eau.
      2. Cheminements balisés.
      3. Itinéraire de promenade tracé au bord de l’eau.
    5. Vestiges d’un couvent dans une grotte.
      1. Grottes troglodytes.
      2. Vestiges du couvent des carmes du 17e s.
      3. Salles souterraines.
  • Cascade du Tombereau.
    1. Commune de Bras.
    2. Site privé. Cascade visible depuis le chemin de promenade.
    3. Endroit frais et ombragé le long de l’Argens, au confluent de l’Argens et du Cauron.

 

 

Histoire de l’Argens


 

 

  • Les Romains nomment le fleuve Argenteus.
    1. Ce choix fait référence à la pureté des eaux aux reflets argenté.
  • 18e s. On trouve plusieurs orthographes du nom du fleuve :
    1. 1726. Argens et Argent.
    2. 1741. Argens et Argents.
  • 19e s. L’Argens est la seule rivière flottable du département du Var.
    1. 62 km de cours depuis sa confluence avec la Bresquenotes permettaient de flotter le bois jusqu’aux scieries du Muy et de Fréjus.
  • 21e s. Les inondations de l’Argens se répètent avec un fort pouvoir destructeur.
    1. La commune de Roquebrune-sur-Argens est particulièrement frappée par les crues du fleuve.
    2. 2018. Fin octobre – 1er novembre. Les ravages provoqués sont importants et graves.

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.