Village de Puget-sur-Argens.

 

 

Provence 7

Puget-sur-Argens à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

  • Le village de Puget-sur-Argens est dans le département du Var (83).
  • Code postal. 83480.
  • Habitants. Pugétois.
  • Superficie. 26,9 km2.
  • Altitude. 0 m – 180 m.
  • Population. 7.116 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte. N  43° 27′ 23″  E  6° 40′ 58″. Cliquer sur le texte lien pour afficher la carte de la commune de Puget-sur-Argens.
  • Nom. Puget signifie « petit pays« , forme méridionale du mot latin podium.

 

 

 

Situation de Puget-sur-Argens (83)

 

 

 

Communes limitrophes de Puget-sur-Argens

 

 

Accès à Puget-sur-Argens

 

 

Distances depuis Puget-sur-Argens

 

 

 

La Nature à Puget-sur-Argens

 

 

Reliefs, sols

 

  • Large vallée fertile de l’Argens.
  • Entre les contreforts des Maures et ceux de l’Estérel.
  • Au nord, des collines peu élevées.

 

Rivières, eau

 

  • Argens.
    1. Fleuve provençal qui coule entre Seillons (83) et Fréjus (83).
    2. Longueur. 115,6 km.
    3. Source à Seillons (83).
    4. Chutes de l’Argens.
    5. 3 lacs artificiels aménagés pour l’irrigation.
    6. Belles rives de l’Argens.
    7. Les bords de l’Argens, l’embouchure et les étangs de Villepey sont inscrits au titre du Réseau Natura 2000.
  • Gabron.
    1. Affluent de l’Argens.
  • Ronflon.
    1. Affluent de l’Argens.
  • Réal.
  • Vernède.

 

Forêts, arbres

 

  • Forêts au nord.
    1. Traversées par le Gabron et le Ronflon avant de se jeter dans l’Argens.
  • Liège.
    1. Jadis très utilisé pour fabriquer les bouchons.
  • Bois de Malvoisin.
    1. En partie situé sur le territoire communal.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Céréales.
  • Primeurs.
  • Vignes. Vins.
    1. Cave coopérative.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées, promenades.
  • Campings.

 

 

Histoire de Puget-sur-Argens

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Occupation humaine attestée par de nombreux vestiges à la Préhistoire.
    1. Plusieurs sites paléolithiques.
  • Oppidum de pierres sèches.
  • Forte présence gallo-romaine.
    1. Aux portes du grand port antique de Fréjus.
    2. Sur la grande route romaine Via Aurelia / Voie Aurélienne.
      1. Borne miliaire d’Auguste. Dans l’église où elle a longtemps servi de fonts baptismaux.
    3. Aux Escavatiers. Citerne, fours et substructions.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 940. Villa Pogito est citée pour avoir été rasée par les Sarrasins.
  • 973. Guillaume 1er est surnommé « le Libérateur de la Provence » pour avoir chassé les Sarrasins.
    1. A la fin de sa vie il donne la moitié du domaine de la villa Pogito à l’évêque de Fréjus Riculphe.
  • 1203. L’évêque Raimond de Capella obtint d’Alphonse II la totalité du domaine et le fortin situé sur le pic.
    1. Apparaît alors le nom de Castrum de Pogito, confirmé en 1235 par Raimond Bérenger.
  • 1524. Charles Quint en guerre contre François 1er occupe le village.
  • 15301598. Le village est fortifié dans le contexte des invasions et des guerres de Religion.
  • 1536. Afin d’éviter une nouvelle occupation par Charles Quint, François Ier fait appliquer la politique de la terre brûlée. Les habitants vont jusqu’à polluer l’eau de leurs puits !
  • 1599. Barthélémy Camelin, évêque de Fréjus abandonne une partie de ses droits féodaux sur le domaine et notamment l’usage du four.
    1. Le Puget prend le statut de commune et se dote d’un blason.
  • 1707. Les troupes de Victor-Amédée 1er de Savoie dévastent Le Puget, après le siège de Toulon.
  • 1746. Juin. Les Autrichiens envahissent la Provence, Le Puget est pris.
  • 1774. Installation de la maison communale dans la maison du pavillon.
  • 1775. Construction du beffroi.
  • 1799. Octobre. Bonaparte, de retour d’Egypte, débarque à Saint-Raphaël. Il fait sa première halte au château de Vaucouleurs.

 

Période contemporaine

 

  •  19e s. Ville ouvrière.
    1. 3 filatures de soie.
    2. Fabriques de bouchons.
  • 1886.  Le qualificatif « Argens » est rajouté à Puget pour la différencier de Puget-Ville.
  • 1918. Camp de transit de l’armée d’Orient.
  • 1946. 1558 habitants.
  • 1961. 1er mars.  Ouverture premier tronçon de l’autoroute Esterel-Côte d’Azur entre Puget-sur-Argens et Mandelieu-la-Napoule.
  •  Fin 20e s. – 21e s.
    1. Nombreuses implantations d’entreprises et d’enseignes de distribution au sud du territoire à proximité de l’autoroute et de la Nationale 7.
  • 2005. 5 juillet. Un important incendie part des pinèdes.
    1. 400 pompiers sont mobilisés.
    2. 6 campings (10 000 personnes) sont évacués.
    3. Une dizaine de villas et caravanes sont détruites.
  • 2010. 15 juin. Un violent épisode orageux provoque d’importants dégâts.
  • 2013. 7.116 habitants. Fort développement démographique.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Puget-sur-Argens

 

 

  •  Bourg médiéval jadis fortifié.
    1. Le village cerne la butte du château.
    2. Rues étroites en pente.
    3. Vieilles demeures.
    4. Place avec fontaine.
  • Porte-beffroi avec campanile
    1. 18e s.
  • Château de Vaucouleurs.
    1. 1 km au nord-ouest.
    2. 1799. Octobre. Bonaparte, de retour d’Egypte, y fait sa première halte.
    3. Production d’AOC Côtes-de-Provence.
  • Château des Aubrèdes.
    1. Cave antique.

 

 

Monuments chrétiens de Puget-sur-Argens

 

 

  •  Eglise paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur.
    1. On peut ici distinguer 3 sanctuaires juxtaposés.
    2. 15e s. Une église primitive forme la base.
    3. 16e s. Transformation importante de l’a première église.
    4. Fin 17e s. Une nouvelle église est ajoutée aux 2 premières.
    5. Beaux retables, notamment celui de la Vierge.
    6. Bénitier sur la borne miliaire d’Auguste.
  • Chapelle romane Sainte-Philomène.
    1. Dans le village.
  • Chapelle de la Suvière.
    1. A l’ouest.
    2. Dans le domaine de la Sauvière.
    3. Base médiévale, reconstruite.
  • Nombreux oratoires.

 

 

Célébrités liées à Puget-sur-Argens

 

 

  • Tripoul (Joseph César). Puget-sur-Argens, 14 février 1777Puget-sur-Argens, 24 mars 1827. Militaire. Homme politique.
    1. Colonel d’Infanterie de l’armée impériale.
    2. Chevalier de Reiran.
  • Villemandy (Martial de). Paris, 1927.
    1. Exécutant de l’attentat de Pont-sur-Seine (Attentat du Petit-Clamart) contre Charles de Gaulle. C’est lui C’est lui qui appuie sur le détonateur de la charge explosive.
    2. Il est arrêté au Puget-sur-Argens.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Puget-sur-Argens

 

 

  • Marché quotidien.
  • Juillet. Foire aux chiens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.