Village de Cotignac préféré en Provence en 2019 © Verlinden

 

 

Accueil Provence 7

Cotignac à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

  • Cotignac serait issu du mot latin cotinus désignant le Coing, mot lui-même issu du grec ancien κότινος qui désigne un arbrisseau que fleurit en violet.
  • D’autres le considèrent comme issu du gaulois cottius avec les suffixe -acum. Coutignac est employé en occitan provençal selon la norme de Frédéric Mistral.

 

 

 Situation de Cotignac (83)


 

 

Communes-du-Var-et-Mer-Verl

Cliquer sur la carte du Var pour l’agrandir © Verlinden.

 

 

 

 

Communes limitrophes de Cotignac

 

 

Accès à Cotignac

 

 

 Distances de Cotignac

 

 

 

2019 Emission « Village Préféré des Français » sur France 3


 

 

  • Cotignac est classé 6ème parmi les Villages Préférés des Français 2019.

 

 

La Nature à Cotignac


 

 

Cotignac-Vue-1.-P.-Verlinde

Cotignac, le village sous la falaise © Verlinden

 

 

  • Le village est adossé à une falaise en tuf :
    1. 80 m de haut et 400 m de long.

 

 

Cotignac.-Abri-troglodytiqu

Cotignac. Abri troglodytique © Verlinden.

 

 

  • La commune est traversée par la Cassolle, affluent de l’Argens.
    1. Pendant des millénaires, le cours de la Cassole passait la le sommet du Rocher pour se jeter par une gigantesque cascade dans un bassin correspondant au village actuel.
    2. 11e s. Dès la construction du château (1030) et la construction de maisons face au sud dans la partie villageoise actuelle, des travaux de détournement et de canalisation de la Cassole sont engagés.
    3. 1740. Fixation définitive du lit de La Cassole après des inondations dévastatrices.
    4. Les travaux de canalisation ont des effets multiples.
      1. Approvisionnement en eau de la commune pour l’alimentation et l’irrigation.
      2. Utilisation de la force motrice pour faire fonctionner des moulins à blé, à huile, à papier.
        1. 18e s.19e s. Cotignac compte jusqu’à 11 moulins à farine, à huile ou à tan.
      3. Servir des manufactures.
        1. Tanneries.
        2. Fabriques de soie et de feutre.
      4. Actionner une turbine produisant de l’électricité. Cotignac dispose ainsi d’un éclairage public en 1897.
    5. La Cassole se distingue aujourd’hui par sa jolie cascade d’une dizaine de mètres.
  • 5 sentiers de randonnées au départ du village.
  • Culture historique du Coing qui aurait donné son nom à la commune Cotinus en latin)

 

 

Monuments Chrétiens de Cotignac (83)


 

 

  • Cotignac est un lieu de pèlerinage chrétien majeur.
  • La Congrégation des Frères de Saint-Jean fondée en 1975 par le Père Dominicain Marie Dominique Philippe veille sur le site.
  • Les Moniales Bénédictines de Saint-Joseph de Bessillon occupent le Prieuré La Font Saint Joseph depuis 1977.
  • L’Association des Pèlerins de Notre-Dame est particulièrement dynamique, notamment au service des familles avec des pèlerinages, week-end, journées découvertes, conférences, formations, actions J.M.J…  Sur place, elle gère une importante boutique-librairie.
  • Chapelle Notre-Dame-de-Grâces.
    1. 16e s. Située sur le mont Verdaille à environ 1,5 km au sud du village par la RD.13.
    2. Erigée en reconnaissance de l’apparition de la Vierge Marie à Jean de La Baume en 1519.
    3. Les travaux commencent dès septembre 1519.
    4. 1660. Pèlerinage de Louis XIV, accompagné de sa mère Anne d’Autriche, afin de remercier la Vierge Marie de sa naissance.
    5. 1810. Reconstruite après sa destruction sous la Révolution.

 

 

Cotignac_Monastere_aerienne

Monastère La Font-Saint-Joseph © Association des Pèlerins de Cotignac.

 

 

  • Monastère La Font-Saint-Joseph.
    1. 1660. 7 juin. Apparition de saint Joseph à Gaspard Ricard, un berger mourant de soif.
    2. Une chapelle est alors élevée sur place.
    3. Reconstruite après 1975 avec l’édification du Monastère La Font-Saint-Joseph.
    4. Le Monastère est à environ 45 mn de marche à partir de N.-D. de-Grâces et au nord du village par la route D.13. Tourner à gauche au Clos de Meya.
      1. Le sanctuaire est situé sur la colline du lieu d’apparition de saint Joseph.
      2. La source encore active en reste le symbole.
      3. La chapelle contient les reliques de saints : Victor, Nicaise et Vincent-de-Paul.
    5. Eglise paroissiale Notre-Dame-Saint-Pierre-et-Saint-Martin ou de l’Annonciation.
      1. 1000. 1er édifice religieux cité.
      2. 1266. Construction de la nef actuelle.
      3. 16e s. Bénitier.
      4. 17e s. Agrandissement.
  • Chapelle romane Saint-Patrick.
  • Chapelle Saint-Bernard.
    1. A proximité du sanctuaire Notre-Dame-de-Grâces. Un peu avant l’entrée du parking.
    2. La chapelle rappelle la présence de saint Bernard aux côtés de la Vierge Marie tenant l’enfant Jésus.

 

 

Cotignac_Martin_Verlinden_D

Chapelle Saint-Martin © Verlinden

 

 

  • Chapelle privée Saint-Martin.
    1. Située au-delà de la falaise, dans la partie occupée par le village médiéval primitif.
    2. A environ 500 m à vol d’oiseau au nord du village.
    3. Accès par la D.13.
    4. Environnement naturel de toute beauté.
    5. Ancien prieuré du 11e s.
    6. Ne se visite pas.
    7. Superbe édifice roman.
    8. Restaurations en cours avec des fresques exceptionnelles.
  • Nombreux oratoires variés et originaux.

 

 

Monuments, Maisons, Hôtels, Palais de Cotignac (83)


 

 

Cotignac.-Le-Cours.-P.-Verl

Cotignac. Le Cours © Verlinden

 

 

  • 17e s. Architecture urbaine homogène.
  • Maisons et hôtels de caractère.
  • Salles troglodytiques fortifiées dans la falaise de tuf.
    1. Elles auraient servi de refuges en périodes troubles.
  • Belle demeure Louis XIV, sur la route SillansAups.
    1. Mur fronton en accolade et élégants pilastres.
  • 1830. Autel érigé à la gloire de Napoléon.
  • Nouveau – Centre d’Art La Falaise.
    1. 5 cours Gambetta.
    2. Locaux d’une ancienne chapelle qui  avait été transformée en garage.
    3. 2016. 19 juin. Inauguration.
    4. Collection Musée Regards de Provence.
    5. Jusqu’au 30 septembre 2016  » Itinéraire de couleurs ».
      1. Buttura – Bioules – Camoin – Cesar – Chabaud – Chostakoff .
      2. Dubost – Guillaumin – Ker Roussel.
      3. Kisling – Mayan – Pignon – Mazzapelle – Moquet – Moutte.
      4. Plossu – Seyssaud – Sosno – Surian – Valabregue – Valtat – Verdilhan.
  • Lavoir du Cours. Inscrit Monument Historique.

 

 

Cotignac-Fontaine.-P.-Verli

 

Cotignac-Automne.-P.-Verlin

Fontaine des 4 Saisons au centre du village © Verlinden    

 

 

  • Belles fontaines.
    1. La Fontaine des Quatre-Saisons est Inscrite Monument Historique.
  • Vieux pressoirs à huile.
  • Joli campanile et cadran solaire sur le portail de Jérusalem.
  • 2 tours quadrangulaires dites « Sarrasines » dominent la falaise de tuf.
  • Théâtre de Verdure.
    1. Concerts en plein air.
  • Importante ferme photovoltaïque.

 

 

Places et Rues de Cotignac (83)


 

 

Cotignac, Village de Caractère

 

  • Cours Gambetta.
    1. Fontaine
    2. Platanes centenaires.
    3. Restaurants avec terrasses.
    4. Centre d’Art La Falaise.
    5. Activités : brocantes, fêtes…
  • Ruelles riches d’histoire.
  • Ambiance conviviale et sereine.
  • Commerces et artisanat de qualité.
  • Traditions de vie simple et tranquille.
  • Mise en valeur du patrimoine.
  • Activités culturelles : cinéma, théâtre, livres, traditions…
  • Vie associative intense.
    1. Une quarantaine d’associations participent à l’animation du village.

 

 

Economie de Cotignac


 

 

  • Tourisme tout au long de l’année.
    1. Hébergements : hôtels, gîtes, 19 maisons d’hôtes, 30 locations, résidences secondaires, camping municipal…
    2. Restauration, gastronomie.
    3. Randonnées, Pèlerinages, visites.
  • Qualité de l’habitat
    1. Cotignac serait la commune de France avec le plus grand nombre de piscines pour 1000 habitants.
    2. Peu d’habitat collectif.
  • Activités agricoles  et artisanales liées  : vignes – vins, olivier, coing, miel
  • Développement des activités de services (transport, soins, sécurité, jardinage…).

 

 

Histoire de Cotignac


 

 

Antiquité

 

  • Présence romaine attestée par des vestiges gallo-romains à Nestuby.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution

 

  • 1030. Cotinnacum cité pour la première fois.
    1. Un premier habitat se développe sur le plateau, dans le quartier des Plaines.
    2. Une partie de la population s’installe sous la falaise, emplacement du village actuel.
  • 11e s. Seigneurie des Castellane, puis, des vicomtes de Marseille, des Pontevès et des Simiane.
  • 11e s. Construction de la Chapelle Saint-Martin à proximité de l’habitat principal.
  • 12e s. L’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon possède l’église paroissiale. L’église est ensuite cédée à la Collégiale de Pignans.
  • 13e s. Le bourg devient un castrum.
    1. La falaise est utilisée comme rempart naturel et comme site de replis.
    2. Période probable de la construction de la tour de guet et du fort.
    3. Guillaume de Rhéza, le seigneur du fief, prend le titre de Guillaume de Cotignac.
      1. Sa fille unique épouse Foulques de Pontevès, faisant ainsi entrer le fief dans le patrimoine de la puissante famille provençale des Pontevès.
  • 16e s. Le Quartier des Plaines, situé sur le plateau, est définitivement abandonné pour des raisons d’insécurité.
  • 1519. Les 10 et 11 août. Apparition au bucheron Jean de la Baume de la Vierge Marie tenant dans les bras l’Enfant Jésus, accompagnée de saint Bernard de Clairvaux et de l’Archange saint Michel .
    1. En 2019, les 500 ans des apparitions seont célébrées. Voir article Cotignac 500.
  • 1638. Le 10 février. « Voeu de Louis XIII», signé par le roi Louis XIII,  puis enregistré comme loi, et qui consacre la France à la sainte Vierge.
    1. C’est ce vœu qui est renouvelé chaque année le 15 août, en la fête de l’Assomption.
  • 1660. Le 7 juin. Gaspar Ricard, berger à Cotignac, voit apparaître saint Joseph.
  • 18e s. Siège du 1er établissement de l’Oratoire en France. Important foyer du Jansénisme.
  • 1740. Fixation du cours de La Cassole.
  • 18e s. et 19e s. Développement démographique et intenses activités manufacturières permises par l’utilisation de l’eau de La Casolle canalisée.
    1. 11 moulins à farine, huile et tan.
    2. Manufactures de tannerie, de soie et de feutre.
    3. Urbanisation autour du Cours et elle s’étend au quartier des Ferrages.
    4. L’habitat s’organise autour des axes de communication.
    5. Des coopératives agricoles sont crées : La Défense et La Travailleuse.
    6. Vente de blé, de vin, de viande de mouton et de brebis, d’huile…
  • 1897. L’éclairage public fonctionne à Cotignac.
    1. L’énergie est fournie par la turbine placée sur le cours de La Cassole.
  • 20e s. Le dépeuplement affecte fortement Cotignac avant le redressement démographique des années 1990.
    1. 1866. 3 600 habitants.
    2. 1946. 1 265 habitants.
    3. 1968. 1 398 habitants.
    4. 2013. 2 292 habitants.

 

 

Célébrités liées à Cotignac


 

 

  • La Vierge Marie et l’Enfant Jésus, saint Joseph, saint Michel et saint Barnard de Clairvaux qui sont apparus à Cotignac occupent évidemment une place à part.
  • Joseph Allègre. 16301687. Savant.
  • Jean Arène. Né en 1929, à Marseille. Peintre.
  • Anne d’Autriche. 1601 – 1666. Reine de France.
    1. 1659. 21 février. Anne d’Autriche se rend en pèlerinage, en action de Grâce, à Cotignac avec son fils Louis XIV .
  • Armand Avril. Peintre.
  • Gabriel Henri Blanc. Historien.
    1. Auteur de magnifiques ouvrages d’histoire de Cotignac et du Var richement illustrés par des dessins à l’encre.
  • Arnaud de Cotignac. 13e s. Troubadour.
  • Guillaume de Cotignac,
    1. Conseiller du comte de Provence Béranger IV  (11801245).
  • Joe Dassin . 19381980.
    1. Voir article Joe Dassin en Provence.
    2. Epouse Christine Delvaux à Cotignac où il possédait une maison, le 14 janvier 1978.
    3. Pendant 10 ans, le chanteur conserve un lien particulier avec Cotignac.
    4. Joe Dassin est associé à l’hostellerie Lou Calen.
    5. Joe Dassin fait construire une maison de vacances à Cotignac.
    6. Prénommé Joseph, il fait construire sa maison à quelques hectomètres du monastère Saint-Joseph.
  • Jean de la Baume. Témoin des apparitions de Marie.
  • Frère  Fiacre de Sainte-Marguerite de son nom de naissance Denis AntheaumeMarly-la-Ville 21 février 1609 – 16 février 1684. Moine  Augustin Déchaussé.
    1. Il a la révélation qu’Anne d’Autriche aurait un enfant s’il se rendait en pèlerinage de Paris à Cotignac.
    2. Son cœur est dans la chapelle Notre-Dame-de-Grâces.
  • Louis Gérard. 17331819. Botaniste. Auteur de la Flore de Provence.
  • Général Gérard. 17931846.
  • Louis Figanière, Né en 1780. Amiral portugais,
  • Louis XIII.  16011643. Roi de France. Epoux d’Anne d’Autriche et père de Louis XIV.
  • Louis XIV. 16381715. Roi de France. Fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche.
    1. Voir article Louis XIV en Provence.
    2. 1660. Le roi Soleil se rend en pèlerinage à Cotignac avec sa mère Anne d’Autriche.
  • Gaspard Ricard. Témoin de l’apparition de saint Joseph.
  • Michel Roux. peintre.
  • Philippe Valade.  Champion de France et Vice-Champion d’Europe du Nord de Danse Sportive.

 

 

Gastronomie à Cotignac


 

 

 

Coing-iStock_000003192739La

Le Coing donne son nom à Cotignac © istockphoto.com

 

 

 

Liens internationaux de Cotignac


 

 

  • Le Club 28 + rassemble des représentants de 28 pays différents représentés à Cotignac.
  • Le village n’a pas de jumelage international.
  • Les pèlerinages voient venir de très nombreuses nationalités, parfois très lointaines, Indonésiens notamment.

 

 

Fêtes et manifestations de Cotignac


 

 

  • Toute l’année. Marché Hebdomadaire. Le mardi matin.
  • Mars. 19. Pèlerinage de la St-Joseph.
  • Eté. Marchés nocturnes. Mercredi et vendredi.
  • JuilletAoût. Marché paysan. Le vendredi matin.
  • Juillet. 14. Foulée de Cotignac.
  • Août. Dernier week-end. Fête locale.
  • Septembre. Forum des Associations.
  • 15 juillet15 août. Festival du Rocher.
  • Octobre. Dernier week-end. Fête du Coing.
  • Octobre. Week-end du changement d’heure. 25ème heure des villes sanctuaires.
  • Décembre. Concours de Crèches.

 

Autres manifestations à Cotignac

 

  • Printemps des Arts.
  • Festival Les Toiles du Sud.
  • Les Provençales.
  • Cotignac Village du Rock.
  • Pasta Party du 14 juillet.
  • Théâtre sous les Etoiles.
  • Fête Votive de Notre-Dame.
  • Les Virades de l’Espoir.
  • Biennale des Arts.
  • Country Var Ouest.
  • Bessillon Trail Challenge.
  • Marché de Noël et Fête des Lumières.

Articles liés à Cotignac à visiter


 

 

  • Cliquer sur l’image-lien ou le texte-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

         

Cotignac HébergementsCotignac Gastronomie Cotignac Bonnes AdressesNotre-Dame-de-GrâcesCotignac 500St JosephJoe Dassin – Fernand Pouillon © Fotolia.com – Verlinden

 

 

 

Autour de Cotignac


 

 

  • Cliquer sur l’image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

  

  

  

 

 

Livres liés à Cotignac à visiter


 

 

Cotignac

2008. CotignacPatrick Verlinden. Editions les 7 Collines. En vente au Sanctuaire de Cotignac.

 

 

 

La-Provence-Chrétienne

2005. La Provence ChrétiennePatrick Verlinden. Editions les 7 Collines. En vente au Sanctuaire de Cotignac.

 

 

sur-les-chemins-de-cotignac

2015. Sur les Chemins de CotignacJean-Marie Michaud. Antoine d’Arras. Editions du Triomphe.

 

 

2012. Cotignac au fil du tempsAxel Graisely. Editions Un autre regard-Prestance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.