Village de Bras © Verlinden

 

 

Provence 7

Bras à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

 

  •  Bras est un village du département du Var (83).
  • Code postal. 83149.
  • Habitants. Brassois.
  • Superficie. 34,93 km2.
  • Altitude. 233 m – 544 m. La barre du Défens culmine à 544 m.
  • Population. 2 591 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N  43° 28′ 23″  E  5° 57′ 16″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune.

 

 

Situation de Bras (83)

 

 

 

Communes limitrophes de Bras

 

 

Accès à Bras

 

 

Distances depuis Bras

 

 

 

La Nature à Bras

 

 

Reliefs, sols

 

  • Gouffres des Cours Bénits.
  • Calcaire jurassique.
  • Quartz, cristaux.
  • Fossiles.

 

Rivières, eau

 

  • Argens.
    1. Cours frontalier avec la commune de Seillons-Source-d’Argens.
    2. Belles rives.
  • Cauron.
    1. Affluent de l’Argens.
    2. Belle cascade du Tombereau d’une hauteur de 10 m au confluent de l’Argens et du Cauron, au nord du village.
  • Lacs.
    1. Petits étangs profonds et limpides.
    2. 1754. Insolite. Lors du tremblement de terre qui détruit Lisbonne au Portugal, les eaux seraient devenues rouges.

 

Forêts, arbres

 

  •  Le village est niché au cœur d’une épaisse forêt de pins et de chênes.
  • Le village s’inscrit dans un paysage légèrement vallonné où alternent cultures et vignobles.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Céréales.
  • Pépinières.
  • Vignes.

 

Activités dans la nature

 

  • La commune de Bras est réputée pour ses activités vertes.
  • Randonnées.
    1.  Cascade du Tombereau.
      1. Endroit frais et ombragé le long de l’Argens, au confluent de l’Argens et du Cauron.
      2. Site privé. Cascade visible depuis le chemin de promenade.
  • Spéléologie.
  • Pêche.
  • Chasse.

 

 

Histoire de Bras

 

 

Préhistoire

 

  •  Peuplement attesté dans la préhistoire.
    1. Silex taillés.

 

Antiquité

 

  • Enceinte protohistorique mise à jour au sud du Signal.
  • Ancien lieu de culte découvert à l’extrémité du massif du Signal : poteries, monnaies.
  • 102 av. J.-C. Base d’opération lors de la bataille de Pourrières remporté par le général romain Caius Marius.
  • Sarcophage romain. Fragment de cippe.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1015. Brachium et Castrum de Braz Vel Braccio sont cités.
  • 12e s. Les Templiers s’installent sur le site à la suite d’une donation de Foulques de Bras, frère de l’Ordre et Commandeur de Richerenches de 1175 à 1179.
  • 1241. Raymond Bérenger fait don du fief à l’évêque de Riez.
  • La Commanderie des Templiers devient une seigneurie de Malte.
  • 14e s. et 15e s. Suite à des épidémies de Peste, le site de St Pierre est abandonné au profit d’un nouveau village en contrebas de la colline.

 

Période contemporaine

 

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Bras

 

 

  •  Ancien château et remparts.
    1. Ruines dominant le village.
    2. Ancienne Commanderie des Templiers.
  • Village étagé sous l’ancien château.
  • Mairie logée dans une ancienne demeure.
    1. Jolie porte.
  • Belle fontaine.
  • Pigeonnier.
  • Bories.
    1. Vers le Val.
  • Bastide de la Font-Couverte.
    1. Vers Le Val.
    2. Fontaine Louis XIII.

 

 

Monuments chrétiens de Bras

 

 

  •  Eglise paroissiale Notre-Dame-de-l’Agrenas.
    1. 18e s.
    2. Joli porche.
    3. Tableaux et Vierge ancienne provenant de l’église des Pénitents ruinée.
  • Chapelle romane dite des Templiers ou Chapelle Notre Dame de Bethléem.
    1. Inscrite aux Monuments Historiques.
    2. Seul vestige de l’ancienne Commanderie des Templiers.
  • Chapelle Saint-Pierre.
    1. Sur les hauteurs.
    2. Style roman.
    3. Oculus.
    4. 1621. Clocheton.
  • Chapelle Saint-Etienne.
    1. A 1 km au sud-ouest, sur une colline.
    2. Lieu de pèlerinage.
  • Chapelle Notre-Dame-de-l’Espérance.
    1. Sortie sud-est du village.
    2. Façade classique.
    3. Clocheton orné.
  • Chapelle St-Achillée (déformation de saint Eucher).
    1. A l’ouest.
  • Plusieurs oratoires.

 

 

Artisanat à Bras

 

 

  •  Bras a développé l’artisanat d’art sur son territoire.
    1. Céramique.
    2. Ferronnerie.
    3. Poterie.

 

 

Célébrités liées à Bras

 

 

  • Bonnaud (Jacques Philippe). Bras, 11 septembre 1757Bonn, 30 mars 1797. Général de division de la Révolution française.
    1. Le général fait partie des 660 noms de célébrités gravés sous l’Arc de Triomphe de l’Étoile.
  • Minuty (Théophile). Savant.
    1. Il rapporte d’Orient le texte samaritain de la Bible.
  • Rouvel (Catherine). Marseille, 31 août 1939. Actrice.
  • Tamura (Nobuyoshi). Né au Japon. Résident et directeur technique d’un Dojo shumeikan.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Bras

 

 

  • Août. Saint-Etienne.
  • Septembre. BD en fête, festival de la bande dessinée.
  • Fête traditionnelle de la Pentecôte.

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.