Valensole, paradis de la lavande. © PrincegarikFotolia.com.

 

 

Provence 7

Valensole  à visiter (04)

 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune de Valensole : situation, accès, histoire, monuments, célébrités, bonnes adresses…
  • Code postal. 04210.
  • Habitants. Valensolais.
  • Superficie. 127,77 km2. Valensole compte parmi les plus grandes communes de France.
  • Altitude. 290 m – 651 m.
  • Population. 3 206 habitants (2014).
  • Coordonnées et carte. N  43°85’21 »    5°83’55 ». Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Valensole.
  • CommunautéDLVA. Durance Luberon Verdon Agglomération.

 

 

 

Situation de Valensole (04)

 

 

 

 

Communes limitrophes de Valensole

 

Accès à Valensole

 

 

 

Distances depuis Valensole

 

 

 

Hameaux de Valensole

 

  • Le Bars
  • Bel Air.
  • Chante-Galet
  • La Combe
  • La Fuste
  • Grand Arlane.
  • Mas Saint-Andrieux
  • Saint Grégoire
  • Val d’Asse
  • Villedieu

 

 

La Nature à Valensole

 

 

 

 

Reliefs, sols

 

  • Plateau de Riez.
    1. L’un des plus grands plateaux de France.
    2. Le plateau est délimité par la Durance et l’Asse, son affluent.
    3. Le plateau offre de remarquables panoramas.

 

 

Rivières, eau

 

  • Durance.
    1. Le grand affluent du Rhône coule à l’ouest de la commune.
  • Asse.
    1. L’affluent de La Durance coule au nord de la commune.

 

 

Bois, arbres

 

  • Pins maritimes plantés sur l’ancienne RN 207 de part et d’autre d’un pont sur La Durance.
  • Amandiers.
  • Oliviers.
  • Vignes produisant du Vin ex. Côteaux de Pierrevert.

 

 

Cultures, productions agricoles, gastronomie

 

 

 

Espaces verts, Jardins

 

 

 

Histoire de Valensole

 

 

Antiquité

 

  • Ancien pagus de la tribu des Variacens.
  • Occupation romaine.
  • Vestiges gallo-romains
    1. Médailles, tombeaux, lampes sépulcrales.
    2. Dolium (sorte de grande amphore destinée au stockage) d’une capacité de 150 litres.
    3. Fragments de colonnes de granit gris.
    4. Ruines de grandes  bâtisses
    5. Monnaies de la République marseillaise, de la République romaine et de l’Empire.
    6. On y a aussi mis au jour des tombeaux et des lampes sépulcrales.
    7. La grande voie romaine Via Domitia / Voie Domitienne a laissé des bornes milliaires la RD 4 et la RD 8.
    8. Le cimetière de la Baisse Sainte-Anne est bâti sur une nécropole de l’Antiquité tardive utilisée jusqu’au 6e s.
  • Bourg primitif en plaine au lieu dit Arlane.
    1. Le village primitif est détruit par un incendie, probablement provoqué par une invasion barbare.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Avec les invasions barbares, la population se fixe sur la hauteur actuelle.
  • 10e s. La cité est importante. Elle appartient pour moitié au comte de Provence et à la famille seigneuriale des Faucher.
  • Saint-Mayeul (906994) est le dernier héritier de la famille Faucher.
    1. Mayeul remet tous ses biens au comte de Provence qui, à sa mort, rend Valensole à l‘abbaye de Cluny.
  • 11e s. Création d’une motte castrale de défense au lieu-dit la Moutte.
  • 1282. Valensole devient une foire réputée elle le doit à son terroir et à sa position de carrefour vers Manosque, Moustiers, Digne
  • 1296. Les Etats de Provence se tiennent à Valensole.
  • 1297. Charles II d’Anjou cède à l’abbaye de Cluny la moitié de la juridiction qu’il possède à Valensole ainsi que  la juridiction de ses châteaux du Bars et de Villedieu.
  • 14e s. Dépeuplement lié à la Peste Noire et à la Guerre de Cent Ans.
  • 14e s. Le petit terroir de Septem Fontes (Font Sainte), appartient à l’abbaye marseillaise de Saint-Victor.
  • 2ème partie du 16e s. Troubles sanglants provoqués par les Guerres de Religion.
  • 16291630. Les Etats de Provence se tiennent à Valensole.
  • 1632. La peste, partie de Riez, touche Valensole.
  • Ancien-Régime. Un bureau de la poste royale est installé à Valensole.
  • Révolution française. Mgr. de Villeneuve, curé de Valensole, est le 1er évêque constitutionnel du département des Basses-Alpes (Alpes-de-Haute-Provence).

 

 

Epoque contemporaine

 

  • 1851. 2 décembre. Coup d’État commis par Louis-Napoléon Bonaparte contre la Deuxième République.
    1. Les Basses-Alpes s’engagent contre Louis Napoléon Bonaparte pour défendre la République.
    2. L’échec de l’insurrection provoque une violente répression :  71 habitants de Valensole sont traduits devant la commission mixte, la majorité d’entre eux est condamnés à la déportation en Algérie.
  •  1944. 19 août. Libération de Valensole par une colonne de la 36e division d’infanterie américaine qui vient de Riez avant de se diriger vers la vallée de la Durance.
  • 1965. Un agriculteur de Valensole affirme avoir observé un OVNI ainsi que 2 humanoïdes.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Valensole

 

 

Le vieux-bourg s’est entassé sur une butte arrondie

 

 

  • L’habitat s’est développé en un appareil concentrique à partir de l’église installée au sommet.
  • Vestiges de remparts médiévaux.
  • 18e s. et 19e s. Belles rues.
    1. Portes.
    2. Linteaux.
  • Porte d’Aiguière.
    1. 12e s.
  • Château des Bars.
    1. 1627.
  • Château du Grand Jardin.
    1. Dans la partie basse de la commune.
    2. 17e s.Construction.
    3. 19e s. Importants travaux.
    4. Ancienne propriété de la Famille de Fresse de Monval.
    5. Très beaux jardins.
  • Château Bertonne.
  • Château St-Ange.
  • Château St-Bonaventure.
  • Château St-Laurent.
  • Cour du Doyenné.
  • Maison familiale de l’amiral de Villeneuve.
    1. 17e s. En pierres.
    2. Monument Historique.
  • Fontaine en pierre.
    1. 17e s.
    2. Inscrite aux Monuments Historiques.
  • Fontaine.

 

 

Monuments chrétiens de Valensole

 

 

  • Eglise Saint-Denis / Saint-Blaise.
    1. Positionnée sur la hauteur du bourg, l’église se distingue par sion important volume et ses lignes élancées.
    2. L’église appartenait à un ensemble de constructions plus vaste qui correspondait à un prieuré ou à un monastère collégien.
    3. L’église est dédiée à saint Blaise, patron des cardeurs de laine, protecteur du bétail et guérisseur des maux de gorge. Saint Blaise fut martyrisé en 316.
    4. Dans le logis dit du Doyenné, il est encore possible de voir une petite chapelle gothique et les vestiges d’un mur de défense.
    5. Bases des 10e s. 11e s., 13e s., 14e s., 16e s., 17e s. et 19e s.
    6. Imposant édifice de style romano-gothique.
    7. Un premier édifice est construit par saint Mayeul sur une base romane.
    8. 994. Les Bénédictins engagent d’importants travaux.
    9. Le chevet présente une grande surface vitrée avec notamment une rosace représentant l’Agneau pascal et six logues baies romanes ce qui est rare en Provence.
    10. 13 e s. La façade romane est une des parties visibles les plus anciennes.
    11. 17e s. Campanile dominant la massive tour du clocher qui réutilise une tour de guet du château (12e s.).
    12. 19e s. La nef est refaite, seule la partie sud conserve des éléments romans.
    13. 16e s. Belles stalles.
  • Eglise Sainte-Marie-Madeleine.
    1. Au Bars.
  • Eglise de Saint-Jurs.
    1. Bâtie sur un rocher, elle offre une belle vue sur le plateau.
  • Chapelle des Pénitents ou Chapelle Saint-Mayeul.
    1. 1742. Dans le village.
  • Chapelle du Tholonet.
    1. Dans la partie basse de la commune, à proximité du Château du Grand Jardin.
  • Chapelle de la Trinité.
    1. Dans le ravin de la Forge près de Saint-Grégoire.
    2. 1631.
  • Chapelle Saint-Bonaventure.
    1. La chapelle se situe dans le hameau des Maragonels, à proximité de la Combe, dans la partie à l’ouest du village.
  • Chapelle Saint-Jean et Saint-Laurent.
  • Chapelle Sainte-Anne.
    1. Situé au nord du village.
    2. Le sanctuaire était  destiné à protéger le village.
    3. Transformée en maison d’habitation.Édifiée

 

 

Célébrités liées à Valensole

 

 

  • Brunet (Gaspard Jean-Baptiste). Valensole 14 juin 1734 – Guillotiné à Paris 15 novembre 1793. Militaire.
    1. Général de la Révolution française.
    2. Son nom figure sur la façade sud de l’Arc de triomphe de l’Étoile à Paris.
  • Chaurand (Honoré). Valensole 15 février 1617Avignon 19 novembre 1697. Religieux.
    1. Missionnaire jésuite.
    2. Fondateur de 126 hôpitaux pour les pauvres.
  • Giraud (Joseph). Religieux.
    1. Curé de Valensole.
    2. Il consacre les loisirs de sa vieillesse à l’écriture d’une Vie de saint Mayeul publiée en 1821.
  • Mayeul Chaudon (Louis). Valensole 20 mai 1737Mézin 28 mai 1817. Biographe.
    1. Auteur du Nouveau dictionnaire historique.
  • Renouard (Joseph). 1675Aix 1754. Religieux.
    1. Membre de la Congrégation de l’Oratoire.
    2. Connu  pour son enseignement des belles-lettres.
    3. Auteur de quelques précieux manuscrits.
  • Robert (Jacques). Valensole 2 août 1671 – ?. Docteur en médecine.
    1. 1720. Il se distingue pendant l’épidémie de Peste à Marseille.
    2. Il contribue à publier des observations sur l’épidémie de Peste.
  • Saint-Mayeul. Valensole 906 ou 910Souvigny 994. Religieux.
    1. Dernier héritier de la famille Faucher, coseigneurs de Valensdole avec les comtes de Provence.
    2. A la mort de ses parents, Mayeul  se retire à Mâcon ou il est fait chanoine, puis archidiacre, il est ensuite élu évêque de Besançon.
    3. 4ème abbé de Cluny. L’un des esprits les plus brillants de son temps.
    4. Son enlèvement par les Sarrasins est le déclencheur de la reconquête du territoire sur les envahisseurs sarrasins.
  • Villeneuve (Pierre Charles Silvestre de). Valensole 31 décembre 1763Rennes 22 avril 1806.
    1. Vice-amiral., il commande la flotte française à Aboukir et la flotte franco-espagnole à la bataille de Trafalgar.

 

 

Cinéma à Valensole

 

 

  • Tournage.
    1. 2015Mal de pierres. Film de Nicole Garcia.
  • Salle de Cinéma.
    1. Cinéma de Pays.
      1. Cours du Doyenne.

 

 

 Images liens avec des articles

 

 

Cliquer sur les images liens.

 

 

    

    

    

© Gteam –helenedevun – ChantalS –  matka_Wariatka – almaje – plprod – whitestorm – Fotolia.com


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.