Centre ville de Manosque © Marc Cecchetti – Fotolia.com.

 

 

 

Accueil Provence 7

Manosque à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Territoire de Haute-Provence géré par la DLVA © Fotolia.com  – Pixabay.com – Verlinden.

 

 

Situation de Manosque (04)


 

 

Communes limitrophes de Manosque

 

 

Accès à Manosque

 

 

Distances depuis Manosque

 

 

 

La Nature à Manosque


 

 

Reliefs et sols

 

  • Les sommets des collines qui entourent Manosque offrent de belles vues sur la ville.
  • Riche vallée de la Durance.
  • Gisement de lignite, de gypse, de sel gemme, de chaux.

 

Nature, végétation, forêts

 

  • Belle forêt de Pélissier.
  • Blé.
  • Cultures fruitières et maraîchères.
  • Lavande.
  • Passage du GR4.
  • Pins, chênes verts, genêts, genévriers, olives, vigne.
  • Vins Côteaux de Pierrevert.

 

Rivières, eau

 

La Durance et ses affluents constituent le système d’eau autour de Manosque.

 

  • Durance.
  • Ravin de l’Ausselet.
  • Ravin de Couquières.
  • Ravin de Drouye ou Drouille.
  • Ruisseau de Rida.
  • Ravin de la Tuilière.
  • Ravin de Valverann.

 

 Parc Naturel Régional du Luberon

 

 

Territoire du LuberonVilles et Villages du Luberon © Verlinden

 

 

  • Manosque est aux portes de Parc Naturel Régional du Luberon.

 

Jardins

 

  • Jardin du Terreau.
  • Jardin public.

 

Nombreuses activités de nature

 

  • Chasse.
  • Nautisme.
  • Pêche.
  • Randonnées pédestres.
  • Randonnées équestres.
  • Vol à voile.

 

 

Histoire de Manosque


 

 

Antiquité

 

  • Fondation du site probablement d’origine celte.
  • Sépultures sous tuiles et vases trouvés.
  • Marché régional sous l’Empire romain à proximité de la grande Voie Domitienne / Via Domitia.
  • Le site des Passaïres révèle un atelier de potier fabricant d’amphores vinaires.
  • Sépulture chrétienne.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 510. Le roi des Ostrogoths Théodoric le Grand s’empare de la région entre la Durance, le Rhône et l’Isère aux dépens des Burgondes qui occupent le sud-est de la Gaule.
  • 526. La régente ostrogothe Amalasonte rend le territoire au roi burgonde Gondemar III.
  • vers 900. Destruction de la ville par les Sarrasins.
  • 978. Manoasca est citée. Etymologie d’origine celte qui évoque sources et rivières.
  • v. 9721020.  Les comtes de Provence résident fréquemment à Manosque. On distingue alors Manosque, villa, dans la plaine, et Castrum Bosonem, « Château-Boson » sur les hauteurs, vraisemblablement sur le Mont d’Or.
    1. 982. Guillaume Le Libérateur, 1er comte de Provence, vit dans un château situé au sommet de la Colline du Mont d’Or.
    2. Un pan de mur du château existe encore.
    3. Les droits seigneuriaux se partagent entre l’abbaye Saint-Victor de Marseille, les comtes de Provence ou les comtes de Forcalquier selon les époques.
  • 1206. Guillaume IV, dernier Comte de Forcalquier, accorde à Manosque, par une charte, des privilèges et une organisation commerciale qui dureront jusqu’en 1789.
  • 1248. Il existe un bac pour traverser La Durance.
  • 13551385. Manosque agrandit son enceinte du côté Est et ses portes pour mieux se défendre face aux Grandes Compagnies qui ravagent la Provence.
  • 13e s. jusqu’en 1790. La seigneurie de Manosque appartient aux Hospitaliers de Saint-Jean.
  • Manosque médiéval est divisée en quatre quartiers : les Ebréards, le Palais, les Payans et les Martels.
  • 1370. La Reine Jeanne visite Manosque alors que les amandiers sont en fleurs. La Reine lui donne le surnom de Manosque-la-Fleurie.
  • François 1er, roi de France, surnomme la ville Manosque La Pudique.
    1. Une légende assure qu’une jeune fille, Pérone de Voland,  préfère se défigurer avec des vapeurs de soufre plutôt que de céder au roi.
  • Manosque reçoit la visite de nombreux hôtes illustres et de chefs d’Etat.
  • 1708. Important tremblement de terre suivi d’un hiver rigoureux.
    1. Les loups entrent dans la ville pour se nourrir.
  • 1772. La Commune achète l’Hôtel de Pochet pour en faire l’Hôtel de Ville actuel.

 

Epoque contemporaine

 

  • 18311965. Exploitation de mines de Lignite.
  • 1851. Le maire de Manosque, Joseph Buisson, prend la tête d’une insurrection armée contre le Coup d’Etat de Louis Napoléon et marche sur Digne où il installe un gouvernement éphémère.
  • 19e s. Importants changements dans la ville.
    1. Destruction de la Porte Guilhempierre.
    2. Tours abattues.
    3. Rues élargies.
  • 1959. L’installation du Centre d’Etude Atomique de Cadarache accélère le développement de la ville qui connaît une forte poussée démographique.
    1. 1950. 8 000 habitants.
    2. 2014. Près de 22 000 habitants.

 

 

Places et Portes de Manosque


 

 

 

Manosque.-Centre-ville.-P.-

Centre ancien © Verlinden.

 

 

3 places à vivre

 

  • Place du Terreau
    1. La plus vaste.
    2. Son emplacement correspond à un ancien château.
    3. La Place accueille le marché ou sert de parking.
  • Place de l’Hôtel-de-Ville.
    1. Belle et agréable place avec une bonne touche de fraîcheur appréciée en été.
    2. Quatre rues partent vers les quatre portes de la ville.
  • Place Marcel-Pagnol.
    1. Elle est située entre la place de l’Hôtel-de-Ville et la porte Soubeyran.

 

4 portes historiques et monumentales

 

 

 

Manosque.-Porte.-P.-Verlind

Porte du Soubeyran © Verlinden.

 

 

  • Porte du Soubeyran
    1. 14e s. Restaurée.
    2. Inscrite aux Monuments Historiques.
    3. 1830 Rajout du campanile.
    4. Belle balustrade en pierre.
    5. Porte Nord du centre ancien.

 

 

Manosque.-Porte-1.-P.-Verli

 Porte de la Saunerie © Verlinden.

 

  • Porte de la Saunerie.
    1. 1382. Très bel édifice.
    2. Style roman.
    3. Classée Monument Historique.
    4. Porte sud du centre ancien.
    5. Son nom s’expliquerait par la rue Saunerie par laquelle le sel était acheminé et les cochons étaient saignés.Enprovençal  provençal saunarié signifie abattoir.
    6. Les deux tourelles latérales sont couronnées de mâchicoulis.
  • Porte Guillempierre.
    1. Détruite et reconstruite.
    2. Porte ouest du centre ancien.
  • Porte d’Aubette.
    1. Détruite.
    2. Ancienne porte est du centre ancien.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Manosque


 

 

 

Manosque.-Mairie.-P.-Verlin

Hôtel de Ville © Verlinden.

 

 

  • Hôtel de ville.
    1. Beau bâtiment de style Renaissance.
    2. Inscrit aux Monuments Historiques.
  • Hôtel d’Herbès
    1. 17e s.
    2. Bibliothèque municipale.
  • Maison natale de Jean Giono.
    1. Mars 1895. Une plaque le rappelle.
    2. Enfance et jeunesse dans la maison

 

 

Le Paraïs, Maison de Jean Giono © Verlinden.

 

 

  • Maison de Jean Giono.
    1. Dans le quartier « Lou Paraïs ».
    2. Inscrite aux Monuments Historiques.
    3. Jean Giono réside dans cette maison entre  1930 et 1970 (date de sa mort).
    4. C’est ici, dans une oasis de verdure, que Jean Giono crée la plus grande partie de son œuvre, jusqu’à sa mort.
    5. Visites sur rendez-vous exclusivement.
    6. Voir articles Maison de Giono et Jean Giono , l’un des grands écrivains du 20e s. traduit dans plus de 50 langues.
  • Château de Gassaud.
    1. Ancienne propriété de la famille de Loth.
    2. Monument Historique.
  • Ancien Hôpital.
    1. 18e s.
  • Pont du Moulin-Neuf.
    1. A proximité de la gare ferroviaire.
    2. Vestige de la mine de Gaude.
  • Tour.

    1. 12e s.
    2. Seul héritage du château du Mont d’Or.
    3. Inscrite aux Monuments Historiques.

 

 

Manosque.-Tour.-P.-Verlinde

© Verlinden.

 

 

Manosque.-Fontaine

Fontaine Place de l’Hôtel de Ville © Verlinden.

 

 

Rue de centre-ville © RDLH – Pixabay.com

 

 

Monument Patrimoine de la mine © djedj – Pixabay.com

 

 

 

Monuments chrétiens de Manosque


 

 

 

Manosque.-Eglise.-P.-Verlin

Eglise Notre-Dame-de-Romigier © Verlinden.

 

 

Manosque.-Autel.-P.-Verlind

Autel de l’église Notre-Dame-de-Romigier  © Verlinden.

 

 

Manosque.-Chevet.-P.-Verlin

Chevet roman de l’église Notre-Dame © Verlinden.

 

 

  • Eglise Notre-Dame-de-Romigier.
    1. 10e s. Classée.
    2. L’église conserve quelques murs romans mais elle a aussi été très modifiée au cours des siècles.
    3. Ancienne dépendance de l’abbaye Saint-Victor de Marseille.
    4. L’entrée se fait par un beau portail Renaissance intégré à une façade qui se fond discrètement avec les maisons voisines.
    5. La vue arrière du sanctuaire fait apparaître une construction bien plus complexe avec la tour du clocher et l’imposant chevet roman.
    6. Côté nord sont sculptés un pèlerin tenant un bâton et une poule en lutte avec un serpent.
    7. 17e s. La nef couverte et la magnifique abside gothique du 13e s. referment bien des richesses.
    8. 11e s. Vierge Marie. Certains estiment qu’elle pourrait être encore plus ancienne. Elle est dite Notre-Dame-de-Romigier et se présente comme une belle statue en bois.
    9. Le maître-autel est composé d’un splendide sarcophage de marbre blanc du 5e s provenant d’Arles.
    10. Une chaise dorée du 17e s.
    11. Deux très beaux retables du 17e s.
    12. Une croix de cimetière de 1516.
  • Eglise Saint-Sauveur.
    1. 7/9 Boulevard Elémir Bourges.
    2. Origine romane. Style dominant gothique tardif du fait de ses changements importants au 18e s.
    3. 14e s. Beau transept et portail.
    4. 16e s. Clocher repérable avec un très beau campanile du 18e s.
    5. 17e s. Orgue classé.
    6. Très belle tribune d’orges soutenue par deux personnages sculptés comme des Atalantes.
  • Ancienne chapelle du couvent de la Présentation.
    1. Rue des potiers.
    2. 19e s. Classée.
    3. Style néoclassique.
    4. La chapelle abrite la Fondation Carzou.
      1. Jean Carzou est un peintre et sculpteur de renommée internationale.
      2. Une fresque de 666 m2 représente l’Allégorie de l’Apocalypse.
  • Ancienne chapelle des Observantins.
    1. Rue des écoles.
    2. 15e s. et 16e s.
    3. Inscrite.
    4. Ancienne propriété d’un couvent transformé en école primaire au 19e s., puis en Conservatoire de Musique.
  • Chapelle Saint-Pancrace.
    1. Sur la colline de Toutes-Aures.
    2. A 2 km au sud-ouest.
    3. Lieu de pèlerinage.

 

 

Célébrités liées à Manosque


 

 

Jean Giono. Timbres Monaco et France (Création d’Olivier Laurent Girard)

 

 

  • Alario (Salvatore). Sportif. Athlétisme.
    1. Années 1970. Champion de France Junior de Saut en Hauteur.
  • Arbaud (Damase). 1814 1876. Historien. Maire de Manosque.
  • Augier (Pierre). Manosque 1910 1963. Homme politique.
    1. Député de Vaucluse.
    2. Maire de Pertuis.
  • Barbier (Christian). Belgique 28 juin 1924Manosque 3 novembre  2009. Il vit à Manosque les dernières années de sa vie. Acteur.
  • Baron (Esther). Cholet 6 février 1987. Sportive. Natation au club EP Manosque et au Cercle des Nageurs de Marseille.
    1. Nage libre. Dos. 4 Nages.
  • Basso (Grégory). Manosque 20 avril 1974. Comédien. Acteur. TV Réalité.
  • Baussan (Olivier). 18 juillet 1952. Chef d’entreprise.
    1. Fondateur de L’Occitane,  d’Oliviers & Co et de Première Pression Provence.
  • Bayle (Jean-Michel).  Manosque 1er avril 1969. Sportif. Motocross. Motocyclisme.
    1. L’un des meilleurs mondiaux de tous les temps.
  • Blanc (Adolphe). Manosque  24 juin 1828. Musicien. Compositeur.
  • Bourges (Elémir). Manosque 26 mars 1852 Auteuil 12 novembre 1925. Journaliste. Romancier.
  • Café Bertrand. Groupe de rock français
  • El Farès (Julien). Manosque 1985. Sportif. Cycliste professionnel.
  • Esclangon (Félix). Manosque 10 janvier 1905 5 mai 1956. Enterré à Manosque.
  • Fachleitner (Edouard). 19212008. Sportif. Cyclisme.
    1. Surnommé le berger de Manosque.
    2. 1947. 2e du Tour de France remporté par Jean Robic.
  • Frégni (René). Marseille 8 juillet 1947. Il vit à Manosque. Ecrivain.
  • Garrido (Gloria). Manosque 1951. Sportive. Athlète internationale.
  • Gatto (Olivier). Manosque 1963. Musicien de jazz.
  • Giono (Jean). Manosque 30 mars 189 5Manosque 9 octobre 1970. Enterré au cimetière communal de Manosque.  Ecrivain. Scénariste.
    1. L’enfant du Pays par excellence.
    2. Sa maison peut se visiter dans le bourg.
    3. Voir article Jean Giono.
  • Gomez (Roland). Chef d »entreprise.
    1. Fondateur de Proman, 6ème acteur français de l’Intérim.
  • Guerfi (Karim). Sportif. Boxe.
    1. Poids Mouche.Champion du Monde Junior. Champion de France. Champion d’Europe (2013).
  • Lacasse (Florent).  Paris 21 janvier 1981. Sportif. Athlétisme.
    1. Spécialiste du 800 m. International.
  • Laugier (Marc-Antoine). Manosque 171 11769. Jésuite. Ecrivain. Théoricien de l’Architecture.
    1. Il est considéré comme le père du naturalisme.
  • Le Texier (Vincent). Chanteur. Baryton-basse.
  • Magnan (Pierre). Manosque 1922 –  2012.  Ecrivain.
    1. La Provence est sa passion.
  • Maurel (Henri). Manosque 1867 1935. Homme politique.
    1. 1919. Député des Bouches-du-Rhône.
  • Pochet (François Joseph de). Manosque 17291794. Homme politique.
    1. 1789. Député aux États généraux.
  • Podesta (Richard). Sportif. Cyclisme.
    1. 1971. Champion de France cyclisme amateur.
  • Rumney (Ralph). Angleterre 5 juin 1934Manosque 6 mars 2002. Il vit a les dernières années de sa vie à Manosque. Peintre britannique.
  • Vassal (Pierre Gérard). Manosque 1769 1840. Médecin. Chirurgien. Franc-Maçon (Grand Orient).

 

 

Armoiries et symbolique de Manosque


 

 

  • 1559. Les armoiries figurent sur un livre des privilèges et libertés de la ville.
  • Les armoiries figurent 4 mains.
    1. Les mains viennent de manus, la main, qui donne manuasca et plus trac, Manosque.
    2. Le chiffre 4 correpond à :
      1. 4 Portes.
      2. 4 Quartiers.
      3. 4 Eglises.
      4. Réunion de 4 villages  autour de Manosque.

 

 

Cinéma à Manosque


 

 

  •  Tournages.
    1. 1960Crésus. Film de Jean Giono.
    2. 1960Les Gens de lettres. Court métrage de Léonce Paillard et Henri Champetier.
    3. 1981.  Les Babas-cool. Film de François Leterrier.
    4. 1995Le Hussard sur le toit. D’après Jean Giono. Film de Jean-Paul Rappeneau.
    5. 1999En vacances. Film d’Yves Hanchar.
    6. 2011Le Tombeau d’Hélios. Téléfilm de Bruno Gentillon.
  • Salles de Cinéma.
    1. Cinémovida Le Lido.
      1. 2 avenue Saint-Lazare.

 

 

Jumelages, liens internationaux


 

 

  • 1973. Leinfelden-Echterdingen (Allemagne).
  • 1984. Voghera (Italie).

 

 

Loisirs à Manosque


 

 

    1. Piscine de La Rochette. Piscine couverte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.