Ruines du château de Visan ©  Photo Feats – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Visan à visiter (84)


 

 

 

 

  • Code postal. 84820.
  • Habitants. Visanais – Visanaises.
  • Superficie. 41,07 km2.
  • Altitude. 112 m – 386 m.
  • Population. 1 961 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 44° 18′ 56″ – E 4° 57′ 05″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Visan.

 

 

Situation de Visan (84)


 

 

  • Visan est la plus au sud des 4 communes de l’Enclave-des-Papes (partie de Vaucluse, enclavée dans la Drôme).

 

 

Communes limitrophes de Visan

 

 

Accès à Visan

 

  • RD 20 vers Buisson, au sud, et vers Richerenches, au nord.
  • RD 161 vers Bouchet, à l’ouest.
  • RD 162 vers La Baume-de-Transit, à l’ouest.
  • RD 976 vers Valréas, au nord, et vers Tulette, au sud.

 

Distances de Visan

 

 

 

La Nature à Visan


 

 

Reliefs, sols

 

  • Partie ouest du territoire. Territoire de plaine sans relief marqué.
  • Partie est du territoire. Paysages de petites collines.
    1. Point culminant. 367 m. Au-dessus du quartier du Lautaret.
  • Les grands reliefs proches sont :
    1. Le mont Ventoux (1912 m), au sud.
    2. Les Dentelles de Montmirail, au sud.
    3. La Montagne de la Lance (1 340 m), à l’est.
    4. La Montagne d’Angèle (1 600 m), à l’est.

 

Rivières, eau

 

  • La principale rivière est l’Hérin qui traverse le territoire communal de Visan.
    1. Affluent du Lez qu’elle rejoint vers Bouchet.
    2. Le Lez est un affluent du Rhône.
    3. L’Hérin est elle-même alimentée par la raille de Coste Chaude.

 

Forêts, arbres

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • La viticulture occupe une place majeure à Visan.
    1. Visan est l’une des 16 communes ayant droit à l’appellation de AOC Côtes-du-Rhône Villages.
    2. Les vins qui ne sont pas AOC peuvent revendiquer, après agrément, le label Vin de Pays de la Principauté d’Orange.
    3. Une cave coopérative « La Cave des Côteaux » et des caves privées sont présentes à Visan.
    4. Les principaux cépages sont cinsault, grenache et syrah. Le cépage viognier a fait son apparition pour les blancs.
    5. Principaux domaines
      1. Le Clos du Père-Clément.
      2. Le domaine de la Bastide.
      3. Le domaine de la Bathelière.
      4. Le domaine de la Cantharide.
      5. Le domaine de Coste-Chaude.
      6. Le domaine de la Florane.
      7. Le domaine de la Fourmente (en conversion bio).
      8. Le domaine de la Guintrandy.
      9. Le domaine de Lauribert.
      10. Le domaine de Lucéna.
      11. Le domaine Jalifier Vincent.
      12. Le domaine de l’Obrieu.

 

 

 

 

Activités dans la nature

 

  • Nombreux circuits à vélo pour découvrir la campagne.

 

 

Histoire de Visan


 

 

Antiquité

 

  • Importance du site à l’époque gallo-romaine attestée par de nombreuses découvertes.
    1. Pierres tumulaires.
      1. L’une d’elles porte une inscription « Valeria firmina viva sibi fecit« .
      2. On notera l’origine de Valréas pourrait remonter au début de l’empire de Charlemagne quand un certain Valère créa son domaine sur les bords de la Coronne. Il donna son nom au lieu Valeriacum, qui deviendra Valréas.
      3. Ces pierres sont entourées de tegulae (tuile plate qui servait à couvrir les toits), de vases et de monnaies.
      4. Les monnaies sont datées du règne des empereurs romains Auguste à Hadrien.
    2. Tombes à incinération et mobilier funéraire.
      1. Sur les sites de Fontainiers et de Bas-Roussillac.
    3. Nymphée accompagnée de pièces de monnaie et de plusieurs débris d’amphores.
    4. Vestiges de l’implantation d’un vicus avec des maisons regroupées autour d’une église paléochrétienne du nom de saint Martin.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 10e s. A la libération de la Provence de l’occupation sarrasine, le château est construit sous le titre de Castrum Avisani.
  • Début 11e s. Un premier seigneur, Hugues de Visan, est connu.
  • 1169. Roger de Clérieu est le nouveau seigneur qui partage le pouvoir seigneurial avec :
    1. Les moines bénédictins de Cluny.
    2. Les Dames de Saint-Césaire d’Arles.
    3. Les Templiers de Richerenches.
  • 13e s. Des conflits opposent la communauté de Visan aux évêques de Tricastin à propos des dîmes (impôts à payer).
    1. 1219. L’évêque Geoffroy de Vogüe, dit Gaufridi, obtient satisfaction des co-seigneurs Bertrand Bermond et Raymond de Montfort.
    2. 1240. Laurent, évêque successeur de Geoffroy, transige avec Guillaume, prieur bénédictin de Saint-Saturnin-du-Port et Bertrand de la Bâtie, prieur de Visan. 1/3 des dîmes est versé.
    3. 2 février 1249. Arnulphe, coadjuteur de l’évêque Laurent et prieur de Saint-Martin de Visan exige des suppléments de dîmes que les Visannais refusent de payer.
    4. Après l’arbitrage de Giraud de Reynat, abbé d’Aiguebelle, et de Pierre Dalmas, Commandeur de la Maison du Remple de Roaix, la communauté s’engage à payer la somme de 1/19ème sur les grains, légumes et fruits qui est versée dans le cimetière de l’église Saint-Martin.
  • 1288. Béatrix de Mévouillon, dame de Visan, rachète les parts de Bertrand des Baux, prince d’Orange, et de son beau-frère Alberto Médicis.
    1. Le fief ainsi acquis est rétrocédé au Dauphin Humbert 1er afin  d’obtenir ses bonnes grâces.
  • Benoît XII et Clément VI, papes d’Avignon, confisquent, en deux temps, le bien du Dauphin Humbert II.
    1. Benoît XII excommunie le Dauphin pour dettes.
    2. 1344. Clément VI rétrocède le fief entre le Comtat Venaissin et Valréas.
    3. 1351. Clément VI doit avaliser les privilèges des Visanais qui avaient refusé de rendre hommage.
    4. Avec le passage de Visan sous contrôle pontifical, l’Hôtel des Monnaies doit être fermé.
  • 1475. Création de la Confrérie des Vignerons.
  • 1562. Le Baron des Adrets prend d’assaut la cité.
  • 1563. Fabrice Serbelloni reprend la cité.
    1. Le château delphinal est détruit.
    2. La tentative de reprise de la cité par les religionnaires de Nyons est un échec.
  • 1574. Les consuls de Visan font confirmer les libertés et les privilèges par le Cardinal de Bourbon, légat du Pape en Avignon.
  • 1595. Les Consuls de Visan font de nouveau renouveler leurs libertés et privilèges par le nouveau Cardinal Octave d’Acquaviva.
  • 1621 et 1629. La peste ravage le territoire. Au nom de leur communauté, les Consuls prennent deux décisions.
    1. Les Consuls font vœu d’une célébration hebdomadaire d’une messe à l’église Notre-Dame-des-Vignes.
    2. Une chapelle, placée sous le vocable de Saint-Pierre est construite dans l’église paroissiale.
  • 1731. Arrivée des Dominicains.
    1. Leur première installation se fait dans l’église Notre-Dame-des-Vignes.
  • 1756. Le Vice-Légat d’Avignon, Paul Passionei, accorde à Visan le titre de ville.
  • 1791. 14 septembre. Avignon et le Comtat Venaissin, possession pontificales, sont rattachées à la France.
  • 1792. 28 mars. Deux nouveaux districts sont formés :
    1. Avignon dans le département des Bouches-du-Rhône.
    2. Carpentras, dans la Drôme.
  • 1792. Mise en veille de la Confrérie des Vignerons.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse.
    1. Les districts d’Avignon, Apt et Orange sont détachés des Bouches-du-Rhône.
    2. Le district de Carpentras est détaché de la Drôme.
    3. Le canton de Sault est détaché des Basses-Alpes (actuelles Alpes-de-Haute-Provence).
  • 1793. 2 000 habitants.
  • 1800. Nouvelles limites départementales : Suze -la-Rousse est rattachée à la Drôme ce qui provoque l’enclavement du Canton de Valréas qui devient l’Enclave des Papes.

 

Période contemporaine

 

  • 1896. 1 830 habitants.
  • 1946. 1 372 habitants.
  • 1968. 1 238 habitants.
  • 1975. Une communauté de sœurs dominicaines occupe Notre-Dame-des-Vignes.
  • 1978. 13 août. La « Confrérie des Vignerons de Visan » organise la première fête des vins du village.
  • 1999. 1 612 habitants.
  • 2004 et 2005. L’émission de télé-réalité La Ferme Célébrités est tournée sur la commune de Visan.
  • 2015. 1 961 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments de Visan


 

 

  • Rue des Nobles.
    1. Maisons du 15e s.
  • Hôtel-Dieu.
    1. 14e s. Fondation.
    2. 18e s. Bâtiment actuel.
  • Hôtel Pelissier.
    1. 17401770. Construction par Joseph Pélissier de Saint Ferréol, président du tribunal ecclésiastique de Carpentras et auditeur à la Sainte Rote.
    2. 2012. 1er mars. Inscription aux Monuments Historiques.
  • Maison Butscher.
    1. Surnommée La Maison Bulle :
    2. 2011. Bâtiment d’architecture contemporaine Inscrit aux Monuments Historiques.
  • Ruines d’un château du 12e s.
  • Vestiges de remparts avec deux portes :
    1. 14e s. Porte du Puy Barret.
    2. Début 15e s. Porte Saint-Martin.

 

 

Fontaine de Visan © 357680 André Cuzel – Fotolia.com

 

 

Monuments chrétiens de Visan


 

 

  • Chapelle Notre-Dame-des-Vignes.
    1. MH.
    2. Située à l’est du village.
    3. Superbe chapelle rurale.
    4. 13e s. Construction de l’église.
    5. 1492. La chapelle porte le titre de Notre-Dame-d’Entre-les-Vignes.
    6. Sur son arc triomphant, figure l’inscription « Posverunt me cvstodem in vineis », « Ils m’ont placée comme gardienne de leurs vignes ».

 

 

Visan-2-Fotolia_98732015 

Eglise Saint-Pierre. Magnifique campanile ©  Photo Feats – 357680 André Cuzel – Fotolia.com

 

 

  • Eglise Saint-Pierre.
    1. Très beau campanile.
  • Chapelle Saint-Vincent.
    1. Au nord du village.
    2. Petite construction en pierres.
    3. Récemment restaurée, la chapelle accueille des cérémonies liées à saint Vincent, patron des vignerons, avec la date du 20 janvier, fête de la St-Vincent, comme point d’orgue.
  • Bornes papales.

 

 

Célébrités liées à Visan


 

 

  • Gallo (Max). 1932, 14 mars Nice. Académicien français. Ecrivain. Historien. Homme politique.
    1. 1983. Max Gallo est nommé secrétaire d’État, porte-parole du troisième gouvernement Pierre Mauroy. Son directeur de cabinet est François Hollande.
    2. 1984. Max Gallo quitte le gouvernement pour se consacrer au travail littéraire et exercer son mandat de député européen de 1984 à 1994.
    3. Max Gallo a longtemps possédé une maison dans la rue des Nobles.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Visan


 

 

Festival de cinéma en plein air de Visan

 

  • 2009. Création par « Ciné des Nuits d’été« ,  une équipe de bénévoles et d’amis.
  • Chaque année, pendant la première quinzaine d’août pendant 5 jours.
  • Déroulement au sein du village ancien.

 

 

Films tournés à Visan


 

 

  • 1993. Tango. Patrice Leconte.
  • 1998. L’Instit – L’enfant caché. Téléfilm dramatique de Roger Kahane.

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.