Porte Notre-Dame. Magnifique entrée fortifiée de Pernes-les-Fontaines. © Pictures news – Fotolia.com

 

 

Accueil Provence 7

Pernes-les-Fontaines à visiter (84)


 

 

 

 

  • Pernes-les-Fontaines est un village de Vaucluse (84), au sud de Carpentras, surnommée La Perle du Comtat.
  • Labellisée « Villes et Métiers d’Art« .
  • Code postal. 84210.
  • Habitants. Pernois.
  • Superficie. 51,12 km2.
  • Altitude. Minimum 36 m – Maximum 263 m.
  • Population. 10.121 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte. N 43°59’39.7″ E 5°03’01.8″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de Pernes-les-Fontaines.
  • Nom. Issu de Colonia Paterna des Romains.

 

 

Situation de Pernes-les-Fontaines (84)


 

 

Pernes-les-Fontaines.-1.-F

Pernes-les-Fontaines et mont Ventoux © Gafa – Fotolia.com.

 

 

 

Communes limitrophes de Pernes-les-Fontaines

 

 

Accès à Pernes-les-Fontaines

 

  • RD 1 vers Mazan, au nord.
  • RD 16 coupe la partie ouest de la commune entre Althen-les-Paluds, au nord, et Le Thor, au sud.
  • RD 31 vers Velleron, au sud, et vers Monteux, au nord.
  • RD 39 coupe la partie est de la commune entre Carpentras, au nord, et Saint-Didier, au sud.
  • RD 49 vers Carpentras, au nord-est.
  • RD 87 vers Monteux, au nord.
  • RD938 vers Carpentras, au nord, et vers l’Isle-sur-la-Sorgue, au sud.

 

Distances de Pernes-les-Fontaines

 

 

 

La Nature à Pernes-les-Fontaines


 

 

Reliefs, sols

 

  • Le village est établi sur une butte adossée au plateau de Vaucluse.
  • La commune occupe la riche plaine alluvionnaire comtadine.

 

Rivières, eau

 

  • La Nesque.
  • La Sorgue.
  • Le Velleron.
  • Canal de Carpentras.
    1. Créé par Louis Giraud, enfant du pays.
  • Pernes-les-Fontaines compte plus de 40 fontaines publiques et environ le double de fontaines privées.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Vocation maraîchère et fruitière.
  • Fraises.
  • Asperges.
  • Vignobles et vins.
    1. Côtes-du-Ventoux.
    2. Mousseux, le seul du Vaucluse.
  • Fabrique d’hosties.
    1. Moulin de l’Auro.
    2. L’Arche « Les Pains d’Autels ».
  • Gâteaux secs.
    1. Soleil Pernois
    2. Gâteau au melon confit.
    3. Pensée de Pernes.
    4. Sablé avec confiture de fraise.
    5. Galets de la Nesque.

 

Activités dans la nature

 

  • Excursions.Promenades.

 

 

Histoire de Pernes-les-Fontaines


 

 

Antiquité

 

  • Les Romains créent Colonia Paterna.
  • 1er s. La légende chrétienne attribue l’évangélisation de Pernes-les-Fontaines à plusieurs compagnons du Christ de premier rang, parmi lesquels sainte Marthe qui aurait fondé une chapelle souterraine sur laquelle fut élevée Notre-Dame-de-Nazareth.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  •  994. Paternis est cité.
  • 10e s. Les comtes de Toulouse y possèdent un château.
  • 1125. Capitale du Comtat Venaissin sous la suzeraineté des comtes de Toulouse.
  • 1274. Le fief passe sous le contrôle du Saint-Siège. Pernes est alors capitale du Comtat Venaissin, titre qu’elle garde jusqu’en 1320 quand Carpentras lui succède.
    1. Pernes-les-Fontaines est la première résidence du recteur désigné par le pape.
  • Luther séjourne quelques jours à Pernes au Couvent des Grands Augustins, à l’occasion de son voyage à Rome.
  • Pendant les Guerres de Religion, Pernes résiste aux attaques du Baron des Adrets.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1936. Ses multiples fontaines lui valent l’ajout de la mention « les-Fontaines« .
  • 1946. 3.979 habitants.
  • 2013. 10.121 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments de Pernes-les-Fontaines


 

 

Pernes-les-Fontaines-2.-Fot

Pernes-les-Fontaines entre Donjon et église © Gafa – Fotolia.com

 

 

  • La cité possède un bel appareil de pierres dorées.

 

 

Perbes-les-Fontaines.-Donjo

Donjon avec horloge et campanile © Verlinden.

 

 

  • Tour Ferrande.
    1. 13e s. Construction.
    2. Classée aux Monuments Historiques.
    3. Seul vestige de l’ancien établissement des Hospitaliers-de-Saint-Jean-de-Jérusalem.
    4. L’intérêt principal réside moins dans cette grande tour carrée  que dans les peintures murales conservées à l’intérieur.
      1. Un combat singulier de Guillaume d’Orange contre Isauté.
      2. Saint-Christophe portant le Christ.
      3. Vierge à l’Enfant.
      4. Très intéressantes sur le plan historique, les illustrations de la lutte qui oppose Charles d’Anjou, frère du roi de France Saint-Louis, à Manfred, fils naturel de l’Empereur Frédéric II pour le Royaume de Sicile.
      5. On estime que ces peintures ont certainement été commandées par Bertrand de Baux dont la famille s’illustra dans le conflit.
  • Tour rectangulaire de l’Horloge.
    1. 12e s. Donjon de l’ancien château des comtes de Toulouse.
    2. 1486. Rajout de l’horloge.
    3. 1764. Campanile.

 

 

Pernes-les-Fontaines.-7.-P.

Hôtel de Ville © Verlinden.

 

 

  • Hôtel de Ville.
    1. 1670. Construction.
    2. Ancien hôtel des ducs de Brancas dont l’un fut maréchal de France et ambassadeur de Louis XIV en Espagne.
  • Fontaines. 40 fontaines publiques. 8 sont Classées.
    1. 16e s. Fontaine de l’Hôtel de Ville.
    2. 1694. Fontaine Reboul.
    3. 1760. Fontaine du Gigot.
    4. 1761. Fontaine du Cormoran devant la Halle.
    5. 1775. Fontaine du Portail-Neuf.
    6. Fontaine des Augustins.
    7. Fontaine de l’Hôpital.
    8. Fontaine du Cours de la République.
  • Vestige des remparts.
    1. Elevés pour résister aux routiers, à la peste, aux vaudois et aux réformés.
    2. 19e s. Les remparts sont démantelés.
    3. Plusieurs portes fortifiées ; Porte Notre-Dame du 16e s., Porte Saint-Gilles du14e s., Porte de Villeneuve de 1550.
  • Halle couverte.
    1. 1623. Construction.
  • Maison Fléchier d’Esprit Fléchier.
    1. 1623. Construction.
  • Maison Drapier.
    1. La maison abrite le Musée du Costume Comtadin.
  • Ancien Hôtel de Cheylus.
    1. Bains rituels juifs
  • Hôtel de Crillon.
    1. 16e s. Construction.
  • Hôtel de Barruel.
    1. 17e s. et 18e s. Construction.
  • Hôtel de Camaret.
    1. 17e s. Construction.
  • Hôtel de Villefranche.
    1. 16e s. Construction.
  • Ancien Hôtel de Vichet.
    1. 16e s. Construction.
    2. 17e s. Porte et balcon en fer forgé.
  • Lavoir de Saint-Gilles.
  • Moulin à huile.
    1. Place des Comtes de Toulouse.

 

 

Monuments chrétiens de Pernes-les-Fontaines


 

 

  • Pendant l’histoire mouvementée de Pernes, le Saint-Siège a souvent joué les premiers rôles. Sa proximité explique le grand nombre d’édifices chrétiens.

 

 

Pernes-les-Fontaines.-3.-P.

Ancienne Collégiale N-D-de-Nazareth © Verlinden.

 

 

  • Ancienne collégiale Notre-Dame-de-Nazareth.
    1. Réputée construite sur une chapelle  souterraine fondée par sainte Marthe, compagne du Christ.
    2. 12e s. Construction. Le porche roman date de cette époque.
    3. 14e s. Remaniements importants.
    4. 17e s. Modifications.
    5. Classée aux Monuments Historiques.
    6. Ancien Prieuré dépendant de Saint-Ruf en Avignon.
    7. Clocher carré restauré.
    8. Orgues Louis XV.

 

 

Pernes-les-Fontaines.-5.-P.

Eglise des Augustins.© Verlinden.

 

 

  • Eglise des Augustins.
  • Chapelle des Pénitents-Blancs.
    1. 10e s. Bases. La chapelle aurait appartenu à un ancien prieuré connu sous le vocable de Saint-Pierre.
    2. 1549. L’évêque de Carpentras attribue la chapelle aux Pénitents-Blancs.
    3. 17e s. Remaniements.
  • Chapelle Saint-Roch.
    1. Au Quartier de Terre Morte.
    2. 1745. Agrandissement.
    3. L’ermitage lié à la chapelle est Inscrit aux Monuments Historiques.
    4. La façade de la chapelle est encadrée de deux pilastres avec statue de saint Roch.

 

Plusieurs chapelles dédiées à La Vierge Marie sont bâties aux portes des remparts.

 

  • Chapelle de Villeneuve ou Notre-Dame-des-Abcès.

    1. Erigée après la peste de 1580.

 

 

Pernes-les-Fontaines.-Rose.

Chapelle Notre-Dame-de-la-Rose © Verlinden.

 

 

  • Chapelle Notre-Dame-de-la-Rose.
    1. Erigée au Portail-Neuf.
    2. 1628. Construction.
    3. 1943. Reconstruction.
    4. Inscrite aux Monuments Historiques.
    5. Façade à deux porches Renaissance.
  • Chapelle Notre-Dame-des-Grâces.
    1. 16e s. Construite sur une pile du pont sur la Nesque.
    2. Classée aux Monuments Historiques.
    3. La chapelle se compose d’une nef à deux travées et d’une abside semi-circulaire.
  • Chapelle Notre-Dame-du-Salut.
    1. 1628. Construite face à la Porte du Salut.
    2. La chapelle est sécularisée à la Révolution française.

 

Autres édifices chrétiens

 

  • Chapelle des Récollets.
    1. Transformée en hangar.

 

 

Pernes-les-Fontaines.-4.-P.

Croix couverte © Verlinden.

 

 

  • Croix couverte.
    1. Elégant monument qui aurait été élevé au 15e s. par le Pernois Pierre de Boèt.
  • Ancien couvent des Ursulines.
    1. 17e s. Consgtruction.
    2. Il en reste quelques bâtiments.
  • Petite église de Valayans.
  • Plusieurs Oratoires.

 

 

Célébrités liées à Pernes-les-Fontaines


 

 

  • Blanchard (Esprit Antoine). Pernes-les-Fontaines, 1696 – 1770. Maître de musique, puis de chapelle.
    1. 1764. Anobli par Louis XV.
  • Brancas (Jean-Baptiste Antoine De). 16931 770.
    1. 17291770. Archevêque d’Aix-en-Provence.
  • Brancas (Louis Toussaint De). Pernes, 19 janvier 1672 –  9 août 1750. Militaire.
    1. Maréchal de France.
    2. Grand d’Espagne.
    3. Chevalier de la Toison d’Or.
  • Fléchier (Esprit). Pernes-les-Fontaines, 1632Nîmes, 1710.  Religieux.
    1. Evêque de Nîmes.
    2. Il s’illustre par ses oraisons funèbres.
  • Frizet (Malachie). 18491909. Poète.
    1. Auteur de Prouvençau e Catouli et journaliste.
  • Gérente (Hippolyte Louis Joseph Olivier de). Pernes-les-Fontaines, 1782.
    1. Député de Vaucluse.
  • Giberti (Jean-Julien). 16711754. Historien.
  • Giraud (Louis).  Pernes-les-Fontaines, 1805Pernes-les-Fontaines,1883), fondateur du Canal de Carpentras.
  • Malatra (Jean-François). 16361720. Religieux.
    1. Jésuite. Savant.
  • Pomey (François). 16191679. Religieux. Ecrivain.
    1. Jésuite.
  •  Ragnotti (Jean). 1945. Pilote automobile.
  • Sorano (Daniel). 1920 1962. Acteur de théâtre et de cinéma.
    1. Son épouse, Suzanne Deilhes, était chanteuse d’opérette.
  • Vivie (Paul de). 18531930. Inventeur du cyclotourisme.

 

 

 Fêtes, manifestations, marchés de Pernes-les-Fontaines


 

 

  •  Marché. Le samedi. Quai de Verdun, au bord de la Nesque.
  • Marché paysan. Mercredis d’avril à mi-octobre en fin de journée. Parking Frédéric Mistral.
  • Juillet. 14. Fête du Melon.
  • Juillet. Folklores de Pernes.
  • Août. Font’Art. Festival de Théâtre, de Musiques d rue et d’Arts du Cirque.
  • AoûtMédiévale Pernoise.
  • Fête du Patrimoine. Tous les 4 ans. Prochaine édition 2016.

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.