Tacite. Historien des Gaules lié à Vaison-la-Romaine (naissance ?) et à Fréjus.

Provence 7

Liste des historiens en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

Historiens en Provence

 

 

  • Deux grandes catégories d’historiens entrent dans ce thème.
    1. Les historiens liés à la Provence par leur vie (naissance, activités, décès).
    2. les historiens ayant la Provence comme objet d’études pour des thèses, livres, publications, internet, films, conférences…
  • A toutes les époques, la Provence a été riche en historiens ce qui n’est pas surprenant tant elle est riche en préhistoire et en histoire.
  • Parmi les thèmes les plus remarquables, il est possible de distinguer des domaines d’excellence.
    1. La Préhistoire.
      1. Henri de Lumley, Cosquer… signent des découvertes fulgurantes.
    2. L’histoire Antique.
      1. Fernand Benoit, Camille Jullian sont des chefs de file de réputation mondiale.
      2. Jean Guyon décrit les interactions du monde antique romain et du Christianisme naissant  baptistères, premiers chrétiens, sarcophages…
    3. L’histoire médiévale.
      1. Régine Pernoud au travail précis et méticuleux sur les sources aimait dire on cesse d’être historien lorsqu’on néglige ou que l’on tronque un document .
      2. Ses publications sur Jeanne d’Arc, les croisades et Aliénor d’Aquitaine font autorité.
    4. L’histoire religieuse.
      1. Albanès, Guyon, Verlinden et le « monumental » Marrou signent de nombreux ouvrages avec de riches recherches sur les débuts du Christianisme.
      2. L’art religieux (musique, peinture, architecture…) est particulièrement riche en travaux.
    5. La période napoléonienne.
    6. Les traditions provençales, le Félibrige.
    7. L‘archivisme.
  • Ces 30 dernières années ont été particulièrement riches en travaux et publications.
    1. L’histoire de l’Art, l’histoire Sociale, la Seconde Guerre Mondiale, les Migrations... se sont enrichis de nouvelles approches.
      1. Hélène Echinard sur les femmes.
  • La richesse et la variété des travaux  vient également du fait que parmi les historiens, un grand nombre ne sont pas issus de la filière académique « histoire ».
    1. Prêtres, abbés, chefs d’entreprises,enseignants, managers, médecins, militaires, artistes, journalistes, psychologues, ethnologues, sociologues, sportifs, architectes, peintres, illustrateurs, plongeurs sous-marins, élus, archivistes, professionnels du tourisme… et « tout simplement » passionnés.
    2. La fraîcheur, l’enthousiasme, la curiosité, l’utilisation de techniques innovantes… la variété des regards et des expériences donnent de l’épaisseur à l’approche de l’histoire en Provence.
    3. En Provence, chaque discipline artistique, sportive, gastronomique, médicale, technologique… est ouverte à une approche historique.
    4. C’est ainsi que Provence 7 s’est construit en racontant l’histoire de tout : lieux, personnes, moments, événements….

 

 

Liste des Historiens en Provence

 

 

  • Alauzen di Genova (André). Marseille 16 novembre 1924Salon-de-Provence 13 janvier 1998. Historien d’art.
  • Albanès (Joseph Matthias Hyacinthe). Auriol 24 février 1822Marseille 3 mars 1897. Religieux. Chanoine. Historien.
  • Baratier (Edouard). Marseille 19 août 1923Marseille 31 juillet 1972. Historien.
  • Barré (Marie Henri). Falaise 15 juin 1857Marseille 10 avril 1926. Historien. Professeur de langues.
  • Benoît (Fernand). Avignon 9 septembre 1892-2 avril 1969. Historien et archéologue.
  • Billioud (Jean-Michel). Marseille 23 juillet 1964. Ecrivain. Historien. Archiviste paléographe.
  • Billioud (Joseph). Grièges (Ain) 1er août 1888Marseille 7 mars 1963. Chartiste. Bibliothécaire. Archiviste.
  • Blancard (Louis). Marseille 22 septembre 1831Marseille 27 octobre 1902. Archiviste. Numismate. Historien. Auteur d’ouvrages sur les monnaies romaines et médiévales.
  • Bouillon-Landais (Paul Louis Marie). Erudit. Bibliophile. Archiviste.
  • Bourde (André, Jean, Marie, Alexandre). Marseille 11 octobre 1921. Historien.
  • Bouyala d’Arnaud (Victor Marie André). Marseille 8 novembre 1894Marseille 30 août 1967. Archiviste. Historien.
  • Brémond (Henri). Aix-en-Provence 31 juillet 1865Arthez 1933. Religieux. Abbé. Formation Jésuite. Historien. Critique littéraire.
  • Bonifay (Eugène). Marseille 25 septembre 1927. Géologue. Archéologue. Maître de recherche au CNRS.
  • Brion (Marcel). Marseille 21 novembre 1895Paris 23 octobre 1984. Ecrivain. Historien.
    1. Académicien français.
  • Busquet (Raoul). Bastia 6 mai 1881Marseille 4 février 1955. Archiviste. Romancier. Historien.

 

 

  • Cabrol (dom. Fernand). Marseille 1885St Leonards (Angleterre) 1937. Religieux. Bénédictin. Auteur du « Dictionnaire d’archéologie chrétienne et de la liturgie » poursuivi par Dom. Leclercq.
  • Capefigue (Jean-Baptiste). Marseille 28 juin 1799Paris 23 décembre 1872. Historien.
  • Carrière (Charles). Vergèze 29 novembre 1906Marseille 11 janvier 1986. Historien. Missionnaire.
  • Chabaud (Alfred Emmanuel). Antibes 12 novembre 1899Ellrich (Allemagne) 30 juillet 1944. Historien. Poète.
  • Chélini (Jean). Marseille 9 février 1931. Historien. Politique.
  • Clerc (Michel Armand Edgar Anatole). Châlon-sur-Saône 27 janvier 1857Marseille 3 novembre 1931. Historien. Archéologue.
  • Collier (Raymond, Jean, Gustave). Marseille 18 février 1921-7 juillet 2000. Archiviste-paléographe. Historien. Ecole des Chartes.
  • Conio (Antoine). Marseille 10 septembre 1878-29 juillet 1947. Majoral du Félibrige. Bibliothécaire. Historien.
    1. Voir articles FélibrigeFrédéric Mistral.
  • Cosquer (Henri). Archéologue. Scaphandrier.
    1.  19851991. Découvreur de la grotte Cosquer dans les Calanques de Marseille,
      1. Des centaines de peintures et gravures préhistoriques (-27000 et -19000 ans), représentant notamment les animaux.
      2.  Entrée à 37 m sous le niveau de la mer actuel.
      3. Peintures pariérales paléolithiques (28.000 av. J.-C.).
  • Croze-Magnan (Simon Célestin). Marseille 11 avril 1750-11 août 1818. Négociant. Historien.

 

 

  • Demolins (Edmond). Marseille 1852Verneuil-sur-Havre Les Roches, 27 juillet 1907. Historien. Sociologue.
  • Duby (Georges).
  • Ducasse (André). Mouchamps 23 juillet 1894Sanary-sur-Mer 14 février 1986. Ecole Normale Supérieure. Historien.
  • Duchêne (Jacqueline). Née Cayol à Marseille. Ecrivaine. Historienne.
  • Duchêne (Roger). Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) 3 février 1930Marseille 25 avril 2006. Professeur. Ecrivain. Historien.
    1. Académicien de Marseille.
  • Echinard (Hélène, née Carbonne). Marseille 25 mai 1943. Agrégée d’Histoire-Géographie. Enseignante. Historienne. Auteur de très nombreux ouvrages. Actions en faveur des Femmes.
  • Escalon de Fonton (Max). Marseille 5 février 1920. Préhistorien.
  • Fabre (Augustin). Marseille 20 juin 1797Marseille 18 mai 1903. Historien.
  • Forbin d’Oppède (Marie Aglaé Roselyne de Villeneuve-Bargemon, Marquise de). Vesoul 26 mars 1822Marseille 28 février 1884. Brillant salon. Historienne religieuse.
  • Fournier (Joseph Xavier). Marseille 4 juillet 1872-16 avril 1949. Archiviste.
  • Fumaroli (Marc). Historien. Essayiste. Marseille 10 juin 1932.

 

 

  • Gaffarel (Paul). Moulins 2 octobre 1843Marseille 27 septembre 1920. Ecole Normale Supérieure. Historien. Politique.
  • Gaillard (Lucien). La Ciotat 13 avril 1914Marseille 22 juillet 1990. Historien.
  • Gallo (Max). Nice18 juillet 2017. Ecrivain, historien et homme politique français.
    1. Chercheur en histoire, Max Gallo évolue vers la littérature avec ses romans-histoire qui constituent l’essentiel de son œuvre.
    2. 2007. 31 mai. Max Gallo est élu à l’Académie française, au fauteuil 24.
    3. Dans sa production particulièrement riche et s’agissant de la Provence, on peut citer.
      1. Des Biographies : Jules César, Louis XIV, Napoléon, Garibaldi, De Gaulle
      2. Les Romains : Spartacus, la révolte des esclaves, Néron, le règne de l’antéchrist, Titus, le martyr des juifs, Marc Aurèle, le martyr des chrétiens, Constantin le Grand, l’empire du Christ ainsi que Par ce signe tu vaincras, La Chute de l’Empire romain.
      3. La Baie des Anges : Ils venaient de la montagne, Les Bâtisseurs, Le Palais des fêtes, La Promenade des Anglais.
      4. Les Chrétiens.  Le manteau du soldatLe Baptême du roi, La Croisade du moine.
      5. La Mafia, mythe et réalités, Fier d’être français…
  • Gallocher (Pierre Marie André). Fontainebleau 24 septembre 1921Mens (Isère) 7 mai 1996. Religieux. Prêtre. Historien.
  • Goudineau (Christian). Naissance en 1939. Archéologue, écrivain et historien de l’antiquité.
    1. 1962. Agrégé de lettres classiques en 1962.
    2. 19651968. Membre de l’École française de Rome.
    3. 1968. Assistant, puis chargé d’enseignement puis professeur à l’Université de Provence (Aix-en-Provence) en antiquités nationales.
    4. 19751979. Nommé directeur de l’U.E.R. « Lettres » de l’Université de Provence.
    5. 1984. Christian Goudineau quitte l’Université de Provence à son élection au Collège de France.
    6. 1985  – 2010. Professeur honoraire au Collège de France. Titulaire de la chaire des Antiquités nationales, successeur de Camille Jullian.
    7. 19851994. Directeur de l’Unité propre de recherche du CNRS « Gallia – Gallia Préhistoire ».
    8. 19921995.  Président du Comité de l’archéologie du CNRS.
    9. Auteur de Nos ancêtres les Romains, C’est César qui a inventé la Gaule.
  • Grasset (Emmanuel Ferdinand, comte de). Naples 2 février 1829Marseille 24 février 1900. Archiviste.
  • Grosson (Jean-Baptiste). Marseille 20 août 1733Montefusco 20 décembre 1800. Notaire. Erudit. Historien.
  • Guesnay (Jean-Baptiste). Aix 1585Avignon 1658. Historien religieux.
  • Guey (Jean-Louis). Marseille 3 novembre 1654-5 décembre 1727. Mémorialiste.
  • Guiral (Pierre). Marseille 3 juillet 1909-1er janvier 1996. Historien.
  • Guyon (Jean). Marseille 15 janvier 1945. Ecole Normale Supérieure 1965. Historien. Archéologue.
    1. 1975. CNRS.
    2. Directeur de recherche au Centre Camille Jullian.
    3. Membre du Conseil National de la Recherche Archéologique du Ministère de la Culture.
    4. Commissaire de la Commission pontificale d’archéologie sacrée.
    5. Membre correspondant de l’Académie pontificale d’archéologie.
    6. Nombreuses publications.

 

 

  • Isnard (Emile). Digne 1er janvier 1883Monaco 7 avril 1864. Archiviste. Paléographe.
  • Jardillier (Robert). Caen 31 mars 1890Marseille 19 mai 1945. Historien. Politique. Ministre.
  • Jullian (Camille). Marseille 15 mars 1859Paris 12 décembre 1933. Historien. Epigraphiste.
    1. Frère de lait de Gaston Doumergue, Président de la République française (19241931).
    2. Académie française.
    3.  1905. Élu au Collège de France où il crée la chaire des Antiquités nationales.
    4. 19071928. Auteur d’une monumentale Histoire de la Gaule, première approche scientifique de la Gaule.

 

 

  • Lacour-Gayet (Georges). Marseille 31 mai 1856Paris 8 décembre 1935. Historien. Ecole Normale Supérieure.
  • Laplane (Jean-Louis). Marseille 29 juillet 1767La Penne-sur-Huveaune 30 août 1845. Mémorialiste.
  • Legré (Ludovic). Marseille 22 juin 1838-11 mai 1904. Avocat. Botaniste. Historien. Felibrige. Passionné de chasse.
    1. Académicien de Marseille.
  • Léonard (Emile-G). Aubais (Gard) 1891Paris 1961. Archiviste. Paléographe. Occitant. Protestant. Auteur.
  • Lourde (Charles Antoine). Mazamet 20 mars 1807Paris ? Après 1841. Historien.
  • Lumley (Henri de). Marseille 14 août 1934. Préhistorien.

 

 

  • Marcel (Adrien). Marseille 24 novembre 1848Avignon 8 mai 1929. Historien.
  • Marin de Carranrais (Jean François Marie). Marseille 26 août 1850Saint-André-Capcèze 18 août 1929.  Historien.
    1. Académicien de Marseille.
  • Marrou (Henri Irénée). Marseille 12 novembre 1904Bourg-la-Reine 11 avril 1977. Major de l’Ecole Normale Supérieure. Catholique très engagé. Professeur. Historien.
    1. Expert du Christianisme primitif .
    2. Spécialiste de et de philosophie de l’histoire.
    3. Musicologue, sous le pseudonyme de Henri Davenson.
    4. 1934.  Fondements d’une culture chrétienne. Editions Bloud & Gay.
    5. 1948Histoire de l’éducation dans l’Antiquité. Le Seuil.
    6. 1977Décadence romaine ou antiquité tardive ? Le Seuil, collection Points Histoire.
    7. 2006Théologie de l’histoire, Le Seuil. Réédition, Le Cerf.
  • Mérimée (Prosper).Paris, 28 septembre 1803 – Cannes 23 septembre 1870. Ecrivain, historien et archéologue français.Sa contribution à l’histoire est « monumentale ».
    1. 1834. Inspecteur général des monuments historiques.
      1. Mérimée multiplie les voyages d’inspection à travers la France.
      2. Mérimée confie à l’architecte Eugène Viollet-le-Duc la restauration d’édifices en péril majeurs : basilique de Vézelay en 1840, cathédrale Notre-Dame de Paris en 1843, Cité de Carcassonne, à partir de 1853.
      3. 1842. Mérimée engage le classement des Monuments Historiques.
        1. La Base Mérimée crée en 1978 lui rend hommage.
      4. 1853. Proche de l’impératrice Eugénie, Mérimée est fait sénateur. Il anime les salons de la cour, notamment  avec sa fameuse dictée en 1857.
  • Méry (Louis). Marseille 2 juin 1800-9 mars 1883. Fondateur de la Société de Statistique. Inspecteur des Monuments Historiques.
  • Milliex (Roger). Marseille 4 juillet 1913Athènes 10 juillet 2006. Ecrivain. Spécialiste de la Grèce.
  • Mortreuil (Jean-Anselme Bernard). Perpignan 1er janvier 1808Marseille 24 mai 1876. Historien.
    1. Académicien de Marseille.
  • Nicolet (Claude, René, Louis, Ferdinand). Marseille 15 septembre 1930Paris 24 décembre 2010. Ecole Normale Supérieure. Historien. Spécialiste de la Rome Antique. Homme politique.
  • Ollivier (Michel Barthélemy). Marseille 1712Paris 15 juin 1784. Peintre. Historiographe du prince de Conti.

 

  • Palanque (Jean-Rémy). Marseille 7 mars 1898Aix 2 juin 1988. Historien, notamment de l’Eglise. Professeur de Lettres. Politique MRP.
  • Papon (Jean-Pierre). Puget-Théniers 1734Paris 1803. Religieux. Oratorien. Historien.
  • Pellizone (Jeanne Julie Moulinneuf, épouse). Marseille 24 décembre 1768-23 août 1837. Mémorialiste.
  • Penon (Jacques Casimir). Le Beausset 25 juillet 1819Marseille 11 août 1892. Archéologue.
  • Pernoud (Régine). Château-Chinon 17 juin 1909Paris 28 avril 1998. Ecole des Chartes. Historienne. Médiéviste.
  • Perrier (Emile Achille, baron). La Charité-sur-Loire 2 février 1859Marseille 28 août 1932. Historien. Spécialiste de généalogie et d’héraldique.
  • Pietri (Charles, Antoine, Maurice). Marseille 19 avril 1932. Historien.

 

 

  • Ragon (Michel). Marseille 24 juin 1924. Ecrivain. Historien et critique d’art.
    1. Historien de la littérature prolétarienne et de l’anarchisme
  • Rambert (Gaston). Marseille 17 janvier 1893Allauch 18 février 1987. Docteur ès-Lettres. Historien. Géographe. Directeur de l’Ecole Supérieure de Commerce de Marseille.
  • Reynaud (Félix). Marseille 3 juillet 1849-22 mai 1920. Ecole des Chartes. Archiviste, notamment de fonds ecclésiastiques. Auteur d’articles.
  • Rieux (Renée de). V. 1550-avant le 12 septembre 1623. Femme de cour : maîtresse du futur Henri III, elle reçoit des faveurs de ce dernier devenu roi et renseigne la Cour sur les événements à Marseille.
  • Riffaud (Jean-Jacques). Marseille 28 novembre 1786Russie 1876. Egyptologue surnommé « Père des Antiquités ».
  • Rigord (Jean-Pierre). Marseille v. 1681Paris 1754. Ecrivain des Galères. Expert en sélection de bois destinés à la construction navale. Erudit. Passionné d’archéologie. Numismate.
  • Roberty (Bruno). Marseille 11 juin 1878-1er juillet 1950. Industriel. Erudit passionné d’Histoire.
  • Rodeti (Aventuron). ?-v. 1444. Notaire du 15e qui est un important témoin et acteur de la vie de Marseille.
  • Rouquette. (Jean-Maurice). Arles, 1930. Historien, spécialiste de la Provence antique et romane, conservateur honoraire du Musée de l’Arles antique.
    1. Etudes en histoire à l’Université d’Aix-en Provence. Ses professeurs sont Fernand BenoitGeorges Duby et Jean-Rémy Palanque.
    2. 19561996.  Conservateur des Musées et Monuments d’Arles.
    3. Président du Comité autonome du Museon Arlaten.
    4. 2006. Président de l’Académie d’Arles.
    5. 2008. Publication de la colossale Arles, histoire, territoires et cultures sous la direction de Jean-Maurice Rouquette.
    6. Concepteur et conservateur en chef du Musée de l’Arles et de la Provence antiques.
    7. Cofondateur des Rencontres Internationales de la Photographie.
    8. Cofondateur du Parc naturel régional de Camargue.
    9. Membre du Conseil économique, social et environnemental régional – Provence-Alpes-Côte d’Azur (CESER) et de sa commission Tourisme.
    10. Plusieurs publications.
  • Ruffi (Antoine de). Marseille 1607-3 avril 1689. Archivaire de Marseille.
  • Ruffi (Louis Antoine de). Marseille 31 janvier 1657. Historien.
  • Ruffi (Robert). Marseille 15421636 – 38 ?. Notaire. Secrétaire de l’évêque de Marseille. Secrétaire de Charles de Casaulx. Il est le 1er archiviste rémunéré de Marseille. Erudit.

 

 

  • Sandoz (Marc). Marseille 24 novembre 1904-16 mai 1990. Historien. Critique d’art.
    1. Publie une série de catalogues raisonnés sur des peintres français de la fin du 18e s.
  • Saurel (Alfred). Montpellier 7 octobre 1827Marseille 3 mars 1887. Receveur des douanes. Historien. Il produit des ouvrages très détaillés sur des localités des Bouches-du-Rhône et des quartiers de Marseille. Il est également l’auteur de 16 pièces de théâtre.
  • Sintes (Claude). Fort-de-l’Eau (Algérie) 10 juin 1953. Archéologue et conservateur de musée.
    1. Etudes d’archéologie médiévale à l’Université d’Aix en Provence.
    2. Allocataire de recherche au titre du CNRS.
    3. 1984. Conservateur adjoint au musée d’Arles.
    4. 19862003. Mission archéologique française en Libye .
    5. 1995. Directeur du Musée départemental Arles antique.
      1. Expositions Algérie antique, Arménie antique, Ingres et l’antique, Chefs d’œuvres romains du Louvre, César : le Rhône pour mémoire, Rodin la lumière de l’antique…
    6. 19992004Conseil National de la Recherche Archéologique (CNRA).
    7. 2001. Mission UNESCO.
    8. 2004. Chercheur associé au Centre Camille Jullian.
    9. 2006. Mission ICOMOS sur l’évaluation du patrimoine archéologique lybien.
    10. 2013, Claude Sintes dirige le projet d’extension du Musée départemental Arles antique.
  • Soliers (Jules Raymond de). Pertuis ?-Aix v. 1594. Historien. Humaniste et érudit, il devient avocat, jurisconsulte et s’intéresse à la poésie, à l’astronomie et aux sciences naturelles.

 

 

  • Tacite. 58120. Historien et Sénateur romain. Peut-être né à Vaison-la-Romaine, gendre de Julius Agricola (Fréjus).
    1. Janvier 98. De uita Iulii Agricolae (La vie d’Agricola).
    2. Fin 98. De situ ac populis Germaniae ou De origine et situ Germanorum (La Germanie).
    3. 107. Dialogus de oratoribus (Le Dialogue des orateurs).
    4. 109. Historiae (Histoires).
    5. 110Ab excessu diui Augusti (œuvre inachevée qui correspond à ce que la tradition a nommé Les Annales).
  • Tavernier (Félix L.). Marseille 3 juin 1893Marseille 25 juillet 1985. Agrégé d’histoire et de géographie. Historien de la vie marseillaise.
  • Teissier (Octave). Marseille 9 janvier 1825Draguignan 18 novembre 1969. Historien dont les travaux vont de la paléographie à l’histoire de l’art.
  • Toulouzan (Nicolas). Ollioules 6 mars 1781Marseille 27 mai 1840. Professeur d’Histoire et de Géographie. Créateur de journaux.
  • Troump (Eugène). Marseille 29 septembre 18461929. Architecte. L’un des acteurs de la redécouverte des mosaïques en France.

 

 

  • Valbelle (Honorat). La Cadière (Var) ?-Marseille 1539. Apothicaire développant une belle fortune. Chef de parti dont la famille régnera sans partage sur la ville de Marseille au 17e s.
    1. Il écrit une très précieuse Histoire Journalière de Marseille entre 1508 et 1539 décrivant la vie au moment où la Provence vient de devenir française.
  • Vasseur (Gaston). Paris 5 août 1855Bach (Lot) 9 octobre 1915. Géologue. Archéologue.
  • Verlinden (Patrick). Tananarive (Madagascar) 9 juillet 1953. HEC. Professeur Ecoles de Commerce – Université Aix-Marseille. Historien. Conférencier.
    1. Auteur d’une quinzaine de livres d’histoire sur le thème de la Provence : Cotignac, Marseille, Monaco, Roquevaire, Christianisme, Antiquité Gréco-Romaine, le Bois…
    2. http://www.7-collines.info/
  • Vialla (Séverin Etienne Fulbert). La Vacquerie (Hérault) 11 avril 1874-20 septembre 1938. Ecole d’Artillerie et du Génie. Militaire. Historien.
  • Villard (André). Grenoble 6 janvier 1913Marseille 10 septembre 1973. Ecole des Chartes. Archiviste. Bibliothécaire. Spécialiste de l’Art en Provence.

 

 

 

 

 


Mots Clés : , ,
.