Fieseler Storch  ©Tashen

 

 

Provence 7

Avions 2ème Guerre Mondiale en Provence


 

 

 

 

 

 

 

Libération de la Provence dans les airs

 

 

  • Les actions aériennes au-dessus de la Provence pendant la guerre sont multiples et complexes.
    1. Les plus importantes concernent la préparation du débarquement en Provence, le débarquement lui-même et les opérations de conquête.
  • Sont décrites ici les opérations de débarquement proprement dites (2 jours de combats) qui permettent de rendre compte des faits principaux.
    1. L’immense déséquilibre quantitatif et qualitatif des forces aériennes.
    2. L’écrasement qui en résulte pour les forces aériennes allemandes et les conséquences dans les combats sur terre et en mer.

 

 

Le Débarquement en Provence

 

 

  • L’opération Anvil-Dragoon, l’enclume forcée, débute le 15 août 1944 par l’arrivée des troupes alliées dans le sud-est de la France, entre Cannes et Toulon.

 

 

Les forces aériennes en présence

 

 

 

 

Les opérations aériennes en Provence

 

 

  • Les principales cibles visées par les actions conjointes des forces aériennes alliées, du 15 août à l’aube au matin du 16 août 1944 sont :
    1. Des objectifs ferroviaires. 40 sorties.
    2. Des aérodromes. 53 sorties.
    3.  Des plages. 465 sorties.
    4. Des voies de communications, ponts… 615 sorties.
    5. Des batteries côtières. 345 sorties.
    6. Des stations radar. 10 sorties.
    7. Des troupes. 78 sorties.
    8. Des QG. 9 sorties.
    9. Des ports. 7 sorties.
    10. Des baraquements divers. 16 sorties.
    11. Un total de 1.638 sorties et de 1.759 tonnes de bombes  larguées.
      1. Ces chiffres sont rassemblés par Patrick Facon du Service Historique de l’Armée de l’Air.
    12. S’ajoutent bien entendu les transports aériens et les largages de parachutistes.

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.