Junker 52/3m . Surnommé « Tante Ju ». © morane. Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Junker 52 en Provence


 

 

 

 

 

 

 

  • Le Junker 52 a les couleurs sombres de l’Occupation et celles plus joyeuses de la Libération.
    1. Pour la Provence, le Junker 52 signifie la renaissance des liaisons aériennes entre Paris et les grands aéroports de la Provence de l’après-guerre : Marseille, Nice, Cannes
  • Aujourd’hui, le Junker 52 est un appareil de démonstration Vintage.
  • Certains y voient l’appareil dessiné dans les albums de Tintin.

 

 

Junker 52 : le DC3 des Allemands…


 

 

  • Avion de ligne trimoteur à ailes surbaissées à portée libre. Construction entièrement métallique. Train fixe.
  • Sa construction en tôle ondulée explique sa robustesse et sa durée de vie.
  • Un soin particulier est apporté au confort de la cabine : chauffage à air chaud, ventilation, emplacement pour se laver, une toilette, emplacement pour le rangement des bagages et du fret postal.
  • Les versions destinées au fret sont dotées d’une grande porte d’accès à droite de la partie arrière du fuselage.
  • Les performances du Junker 52 s’expriment surtout dans le transport. Il est solide, fiable, économique et transporte 17 passagers dans de bonnes conditions.
  • Sur le plan militaire sa faible vitesse et son armement très réduit constituent une grande faiblesse.
    1. Les pertes seront sévères dans des engagements en tant que bombardiers ou avion de largage.
    2. En revanche, sa capacité d’opérer sur des pistes courtes est très appréciée.

 

 

Junker 52 : Outil de la relance du transport aérien français


 

 

  • Après la guerre, le Ju-52 est notamment employé sous les couleurs d’Air France.
  • Le Junker 52 sert à mettre en route de nombreuses lignes aériennes nationales et internationales.
  • L’appareil est également utilisé dans l’Armée de l’Air française qui lui donne le nom de Toucan afin d’en changer un peu l’image.

 

 

Histoire du Junker 52


 

 

  • 1930. 13 octobre. 1er vol du JU-52. Il est en version monomoteur (6 ex. produits).
  • 1932. Mise en service. Il est conçu comme un avion de transport civil ce qui le fait utiliser par la Lufthansa.
  • 1936-39. Guerre d’Espagne. La Luftwaffe utilise des JU 52 au sein de la Légion Condor. Ils ont des missions de transport et de bombardiers.
  • 1940-45. Les Ju 52 sont engagés par le Allemands dans la guerre mondiale notamment en 1940, au Benelux, et en 1941, en Crète.
  • 1945-47. Madagascar. Les Junkers sont affectés au transport civil. Ils participent aux opérations militaires de 1947.
  • 1946-54. L’armée de l’Air française engage des Junkers 52, baptisés Toucan, dans la Guerre d’Indochine pour des opérations de transport de troupe et de parachutage.
    1. Le Toucan est moins performant que le C-47 américain (DC 3) mais ses possibilités d’opération sur terrain court sont appréciées.
  • 1956-1960. Les Junker 52 participent à la Guerre d’Algérie avec des missions  de transport, de reconnaissance, d’évacuations sanitaires et recherches SATER (Sauvetage Aéro-Terrestre ces avions et des équipages).
  • 1982. Date de retrait du service.

 

 

Caractéristiques du Junker 52


 

 

 

Junker_JU52

Junker 52 © Tashen.

 

 

  • Plus de 4.800 exemplaires produits.
  • De très nombreuses variantes produites.
  • AAC-1 Toucan. Version construite en France après la guerre de 1939-45. 400 ex. produits.
  • Utilisateurs privés
    1. Aigle Azur (France)
    2. Air France
    3. (Argentine)
    4. (Bolivie)
    5. (Brésil)
    6. British Airways (Royaume Uni)
    7. (Colombie)
    8. Direction des Communications Aériennes (Bulgarie)
    9. DNL (Norvège)
    10. (Equateur)
    11. Eurasia (Chine)
    12. Lufthansa (Allemagne)
    13. (Pérou)
    14. Sabena (Belgique)
    15. Swiss Air (Suisse)
    16. (Uruguay)
  • Utilisateurs militaires
    1. Allemagne (Luftwaffe)
    2. Bulgarie
    3. Espagne
    4. France (Armée de l’Air et Aéronautique Navale)
    5. Italie
    6. Portugal
    7. Suisse
    8. Suède

 

Junkers Ju 52/3m g53

 

  • Longueur. 19,90 m.
  • Envergure. 29,95 m.
  • Moteurs. 3 BMW 132 T de 830 CV chacun.
  • Autonomie. 1.300 km.
  • Vitesse. 290 km/h.
  • Plafond. 5.500 m.
  • Armement. 1 mitrailleuse de 13 mm dans le cockpit. 2 mitrailleuses de 7,92 mm dans les fenêtres latérales.
  • Equipage. 3.

 

Junkers JU 52/1m

 

  • Longueur. 18,90 m.
  • Envergure. 29,25 m.
  • Moteurs. 3 Pratt & Whitney Hornet S1E-G de 715 PS chacun.
  • Autonomie. 1.300 km.
  • Vitesse. 290 km/h.
  • Passagers. 15-17.

 

 

 

Livre lié à Junker 52  en Provence


 

 

 

Luftansa-Junker-Livre

2002. Lufthansa Junkers JU 52. Peter Pletschacher. Editions Aviatic Verlag

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.