Forteresse Volante B-17.

 

 

Provence 7

Avions Américains Guerre 1939-45


 

 

 

 

 

 

 

 

  • Les avions américains sont fortement engagés dans le ciel de Provence en 1944 lors des opérations de la Libération.
  • Les principaux modèles d’avions américains impliqués dans les combats sont présentés dans cet article.

 

 

 

Airacobra

 

 

Voir Page dédiée

 

 

B-17. Forteresse Volante

 

 

  • L’un des bombardiers américains, et des avions, les plus connus dans le Monde.
  • Les B-17 font le largage du plus gros tonnage de bombes tout au long du conflit de 39-45.
  • Longueur. 22,66 m.
  • Envergure. 31,62 m.
  • Moteurs. 4 Wright R-1820-97 Cyclone. Chacun a 1200 CV. et 9 cylindres en étoile avec turbocompresseur.
  • Autonomie.  + 3 200 km avec 2.700 kgs de bombes.
  • Vitesse.  Max. 462 km/h.
  • Plafond. 10.850 m.
  • Armement. 13 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.
  • Equipage. 10.
  • Exemplaires produits. 12.677 ex.

 

 

B-24. Liberator

 

Page dédiée

 

  • Le B-24 Liberator est bombardier lourd américain.
  • L’avion est conçu par Consolidated Aircraft de San Diego (Californie).
  • Souvent comparé au B-17, le B-24, plus récent a des atouts et de sérieuses faiblesses.
    1. Les atouts du B-24.
      1. Plus grande vitesse de pointe.
      2. Plus long rayon d’action.
      3. Plus grande charge de bombes.
    2. Les faiblesses du B-24.
      1. Le B-24 a des commandes lourdes à manier.
      2. Les caractéristiques de vol en formation du B-24 sont insuffisantes. Marseille en a payé le prix.
      3. Les réservoirs de carburant du B-24,  tous placés dans la partie inférieure du fuselage, rendent l’avion vulnérable en combat.
      4. Les équipages jugent que le B-24 a tendance à prendre feu.
      5. « L’aile Davis » du B-24, montée en haut du fuselage interdit pratiquement tout amerrissage tandis que le fuselage peut se briser plus facilement en cas de pose sur le ventre.
  • Engagement en Méditerranée.
    1. Très engagé dans les fronts du Sud, le B-24 signe deux désastres colossaux.
      1. 1943. 1er août. L’attaque à basse altitude des champs pétrolifères de Ploiești en Roumanie.
      2. 1944, 27 mai. 11 jours avant le Débarquement en Normandie, 134 bombardiers lourds de la 15e Air Force Américaine, attaquent les installations ferroviaires de Marseille de la Gare Saint-Charles entraînant de lourdes pertes parmi la population civile.
  • Il existe de très nombreuses versions. Sont données ici les caractéristiques du B-24 J.
  • Longueur. 20,60  m.
  • Envergure. 33,5 m.
  • Moteurs. 4 moteurs en étoile turbocompressés Pratt & Whitney R-1830-35 ou -41 de 1 200 ch (900 kW) chacun
  • Autonomie. 6.000 km. Son principal atout.
  • Vitesse.  Max. 470 km/h.
  • Plafond. 8.500 m.
  • Armement. 10 Browning M2 (12,7 mm) regroupées par deux dans 4 tourelles (nez, queue, dessus, dessous) et deux situées sur le côté du fuselage.
    1. Très long rayon d’action (1 930 km) : 1 200 kg.
    2. Long rayon d’action (1 290 km) : 2 300 kg.
    3. Court rayon d’action (640 km) : 3 600 kg.
  • Equipage. 11 (pilote, copilote, navigateur, bombardier, opérateur radio, six mitrailleurs).
  • Exemplaires produits (toutes versions). 18.482 ex. C’est  le bombardier lourd allié le plus produit de l’histoire.

 

 

B-25. Mitchell

 

Page dédiée

 

  • Le B-25 Mitchell est un bombardier moyen américain.
  • 1942. 18 avril. La carrière du B-25 débute par une action d’éclat : le premier raid et le premier bombardement sur Tokyo.
    1. Sous le commandement du lieutenant-colonel Doolittle, 16 B-25 décollent du porte-avions USS Hornet.
  • Engagement en Méditerranée.
    1. 12th USAAF. Basée en Afrique du Nord puis dans le sud de l’Italie, la Sardaigne et la Corse.
  •  Caractéristiques du B-25G.
  • Longueur.  16,54 m.
  • Envergure. 20,60 m.
  • Moteurs. 2 Wright R-2600-92 double Cyclone. 1 700 ch (1 250 kW). 14 cylindres en double-étoile.
  • Autonomie. 2.170 km.
  • Vitesse. Max. 438 km/h.
  • Plafond. 7.250 m.
  • Armement. 1 canon de 75 mm, 14 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm, 8 roquettes de 127 mm.
    1. 1 450 kg de bombes.
  • Equipage. 8.
  • Exemplaires produits. 9.984 ex.

 

 

B-26. Maraudeur

 

 

  • Le B-26 Marauder est un Bombardier Moyen américain.
  • Il n’existe aujourd’hui que 3 ex. dans le Monde dont un au Musée du Débarquement de Utah Beach (Normandie).
  • Engagement en Méditerranée.
    1. Les B-26 sont engagés dans les divers opérations de débarquement en Méditerranée.
    2. Les B-26 sont appréciés pour l’appui qu’ils apportent aux troupes terrestres allies en Sicile, en Sardaigne, en Italie et en Corse.
    3. Le rôle de B-26 est majeur dans l’opération Anvil Dragoon.
    4. La 9th USAAF engage avec succès ses Marauder dans des missions de soutien tactique.
  • Longueur. 17,75 m.
  • Envergure. 19,81 m.
  • Moteur. Pratt & Whitney R-2800-41 Double Wasp.
  • Autonomie. 1.850 km.
  • Vitesse. Max. 454  km/h.
  • Plafond. 7.200 m.
  • Armement. 11 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.  6 en poste fixe sur le fuselage et 2 pour chaque tourelle dorsale et arrière, plus 1.
    1. 1.814 kgs de bombes.
  • Equipage. 7.
  • Exemplaires produits. 5.288 ex.

 

 

Curtis P-40

 

 

  • Avion de chasse dont l’image est double.
    1. Les films et les photos véhiculent l’image des « Tigres Volants » et associent le Curtis P-40 aux victoires.
    2. Les pilotes et les militaires l’ont beaucoup critiqué en se plaignant de son côté « dépassé« .
    3. En fait, cet appareil a connu l’essentiel de sa carrière avant l’arrivée des P-51 Mustang qui ont mis du temps à arriver sur le front mais qui ont totalement éclipsé le Curtis P-40 dans tous les domaines. L’arrivée des P-47 Thunderbolt a accentué ce côté « dépassé ».
    4. La réalité est que les pilotes ont du faire avec ce qu’ils avaient et qu’ils ont su tirer le plus de profit d’un avion qui n’était pas un pur chasseur.
    5. En Provence, le Curtis P-40 était pour l’essentiel dédié à des attaques et à des soutiens au sol sans menace aérienne ennemie.
  • Longueur. 10,16 m.
  • Envergure. 11,38 m.
  • Moteur. 1 Allison V-1710-81/99. Moteur à pistons de 1.200 CV.
  • Autonomie. 2.400 km.
  • Vitesse. Max. 586  km/h.
  • Armement. 4 à 6 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.
    1. 907 kg de bombes (3 points d’attache : 1 fuselage & 1 par aile).
  • Equipage. 1.
  • Exemplaires produits. 13.738 ex.
    1. 3ème  avion de chasse des États-Unis pour la production.

 

 

Dakota – DC3

 

 

Article dédié

 

 

F4F. Wildcat

 

 

  •  Avion de Chasse embarqué destiné aux porte-avions américains et britanniques (sous le nom de Martlet).
  • Engagements des Wildcat. Moins connu que d’autres appareils, le Wildcat est pourtant à la base de toutes les batailles importantes de la guerre 39-45.
    1. Pearl Harbor, la bataille de la mer de Corail, Midway, les îles Salomon, Guadalcanal, le Golfe de Leyte… Le Wildcat est engagé dans toutes les grandes batailles du Pacifique.
    2. Malte, Algérie, Maroc, Normandie et même le front russe… Les Wildcat interviennent partout.
    3. Printemps 42. C’est à Madagascar que les Wildcat sont engagés contre les forces françaises du gouvernement de Vichy. Le célèbre aviateur français Jean Assollant, pilote de l’Oiseau Canari en 1929, y laisse la vie à bord de son Morane 406.
    4. Les Wildcat interviennent sur le théâtre méditerranéen (MTO) en participant au Débarquement de Provence au sein de la Task Force 88. Ils effectuent 167 sorties.
  • Longueur. 8,80 m.
  • Envergure. 11,60 m.
  • Moteur. 1 Pratt & Whitney R-1830 Twin Wasp. Moteur en étoile de 1.200 CV.
  • Autonomie. Environ 2.700 km.
  • Vitesse. Max. 531  km/h.
  • Plafond. 11430 m.
  • Armement. 6 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.
    1. 91 kgs de bombes.
  • Equipage. 1.
  • Exemplaires produits.  ex.

 

 

Lockheed Hudson

 

 

  • Avion multirôle : transport, entraînement, bombardier léger, reconnaissance maritime, escorte de convois maritimes, missions spéciales.
    1. Dérivé du Lockheed 14 Super Electra.
  • Longueur. 13,50 m.
  • Envergure. 19,95 m.
  • Moteurs. 2 Pratt and Whitney Twin Wasp R-1830-S3C4-G. Moteurs de 1.200 CV en étoile.
  • Autonomie. Près de 3 500 km.
  • Vitesse. Max. 400 km/h.
  • Armement. 2 mitrailleuses fixées à l’avant et 2 jumelées dans une tourelle dorsale à l’arrière (7,7 mm).
    1. 350 à 500 kg de bombes.
  • Equipage. 3. 1 pilote, 1 navigateur, 1 radio-mitrailleur.
  • Exemplaires produits. 2.584 ex.
  • La Royal Air Force (RAF) utilise cet appareil pendant la guerre.

 

 

 Lockheed Ventura

 

 

  • Bombardier et avion de reconnaissance créé par Lockheed Martin Corporation.
  • Le Ventura est utilisé par les États-Unis et le Commonwealth.
  • Engagement en Méditerranée.
    1. 387 PV-1 sont utilisés par la Royal Air Force et par le Coastal Command sur le théâtre méditerranéen
    2. Les équipages reprochent à l’appareil ses performances médiocres à basse altitude.
    3. Le Ventura ne se voit plus confier que des missions diurnes dans le cadre d’actions de diversion comme Circus.
  • Longueur. 15,70 m.
  • Envergure. 20 m.
  • Moteurs. 2 Pratt & Whitney R-2800 Double Wasp
  • Autonomie. 3.000  km.
  • Vitesse. Max. 450 km/h.
  • Plafond. 7.650 m.
  • Armement. 2 mitrailleuses de 7,7 mm et 4 de 12,7 mm.
    1. 1 200 kg de bombes.
  • Equipage. 4.
  • Exemplaires produits.

 

 

P-38. Lightning

 

 

Article dédié

 

 

P-47. Thunderbolt

 

 

  • Le P-47 Thunderbolt (la foudre) est un Chasseur-Bombardier majeur de la seconde guerre mondiale.
  • L’un des avions les plus produits de tous les temps : plus de 15.000 ex.
  • Désignation. Republic P-47 Thunderbolt.
  • Surnom. The Jug pour sa ressemblance avec une cruche ou un broc trapu.
  • Dominé par le P-51 Mustang dans le domaine de la chasse, le P-47  est réputé pour ses missions d’appui-feu des troupes au sol.
  • Longueur. 11,03 m.
  •  Envergure. 12,40 m.
  • Moteur. Pratt & Whitney R-2800 Double Wasp (Double Etoile). 2.300CV. 46 l.
  • Autonomie.  Plus de 3.000 km.
  • Vitesse.  699 km/h.
  • Plafond. 12 810 m.
  • Armement. 8 mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm.
    1. 1 135 kg de bombes ou 10 roquettes de 127 mm ou 2 bombes de 450 et 6 roquettes de 144 mm
  • Equipage. 1.
  • Exemplaires produits. Plus de 15.680 ex.

 

 

P-51. Mustang

 

 

  • Le P-51 est le chasseur par excellence considéré par beaucoup comme le meilleur chasseur à hélices de tous les temps.
  • Le surnom de Mustang est donné par les Anglais, les Américains l’ayant surnommé Apache avant d’adopter Mustang à leur tour.
  • D’abord apporté en soutien aux Anglais, le Mustang s’affirme comme élément majeur de la supériorité aérienne alliée.
  • Longueur. 9,80 m.
  •  Envergure. 11,30  m.
  • Moteur. Packard V-1650-7 / Rolls-Royce Merlin. 1.695 CV. Moteur à pistons.
  • Autonomie. 1.865 km.
  • Vitesse. Max. 703  km/h.
  • Plafond. 11.280 m.
  • Armement. 6 mitrailleuses Browning de 12,7 mm.
    1. 907 kg de bombes ou 10 roquettes de 127 mm
  • Equipage. 1.
  • Exemplaires produits. Plus de 15.580 ex.

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.