Mosquito. © Tashen.

 

 

 

Accueil Provence 7

Avions Anglais Guerre 1939-45 en Provence


 

 

 

 

 

 

 

Avro Anson


 

 

  • Avion de Reconnaissance et d‘Entraînement.
  • 1er appareil à train d’atterrissage escamotable mis en service par la Royal Air Force (RAF).
  • Longueur. 12,87 m.
  • Envergure. 17,22 m.
  • Moteurs. 2 Armstrong Siddeley Cheetah IX . Moteurs à pistons de 350 CV.
  • Autonomie.  Plus de 2.500  km.
  • Vitesse.  Max. 302 km/h.
  • Plafond. 5.800 m.
  • Armement. 1 mitrailleuse Lewis Mk III A de 7,7 mm dans la tourelle dorsale et 1 mitrailleuse fixe Vickers K (en) de 7,7 mm tirant vers l’avant, dans le flanc gauche du fuselage (Mk I).
  • Equipage. 5. 1 pilote + 4 élèves et instructeurs.
  • Exemplaires produits.  11.020 ex.
    1. La construction se poursuit jusqu’en 1952.
    2. Multimoteur britannique le plus construit après le Vickers Wellington.
  • Après la guerre, l’Armée de l’Air française et l’Aéronavale utilisent des Avro Anson, notamment en Afrique Occidentale Française (AOF).

 

 

Bristol Beaufighter


 

 

  • Brillant appareil ayant accompli avec succès des missions variées : chasseur nocturne, chasseur bombardier, torpilleur, avion d’attaque au sol.
  • Longueur. 12,50 m.
  • Envergure. 17,63 m.
  • Moteurs. 2 Bristol Hercules XI. Moteurs de 1520 CV 14 cylindres en étoile.
  • Autonomie.  Plus de 5.600 km.
  • Vitesse.  Max. 516 km/h.
  • Plafond.8.839 m.
  • Armement. 4 canons Hispano Mk III de 20 mm (60 obus/arme) dans le nez .
    1. Version Fighter Command.
      1. 4 mitrailleuses fixes Browing de 7,7 mm (aile droite) et 2 mitrailleuses fixes Browing de 7,7 mm (aile gauche).
      2. 8 roquettes RP-3 de 60lbs (27kg) ou 1 000lbs (450kg) de bombes.
    2. Version Coastal Command (lutte anti-navire).
      1. 1 mitrailleuse Vickers GO orientable de 7,7 mm (observateur).
      2. 1 torpille de 450mm
  • Equipage. 2.
  • Exemplaires produits. 5 928 ex.

 

 

De Havilland DH-58 Mosquito


 

 

  • Remarquable Chasseur-Bombardier de supériorité aérienne qui s’impose dans de multiples missions.
  • Longueur. 13,57 m.
  • Envergure. 16,52 m..
  • Moteurs. 2 Rolls-Royce Merlin XXXIII. Moteurs à piston de 1.480 CV.
  • Autonomie. 4.600  km.
  • Vitesse. Max. 612 km/h.
  • Plafond. 10.520 m.
  • Armement. 4 mitrailleuses Browning de 7,7mm (calibre .303 British). 4 canons Hispano de 20mm.
    1. 900 kgs de bombes.
  • Equipage. 2. Pilote. Bombardier-Navigateur.
  • Exemplaires produits. 7.781 ex.

 

 

Handley-Page Halifax


 

 

 

Halifax

Bombardier lourd Halifax © Tashen.

 

 

  • Bombardier lourd quadrimoteur de la RAF.
  • Longueur. 21,36 m.
  • Envergure. 30,12 m.
  • Moteurs. 4 Rolls-Royce Merlin X. Moteurs de 1.280 CV . 12 cylindres en V refroidis par eau.
  • Autonomie. Plus de 4.000  km.
  • Vitesse. 426 km/h.
  • Plafond. 7.315 m.
  • Armement. 6 ou 8 mitrailleuses Browning de calibre .303 dont (2 ou 4 dorsales, 4 ventrales), 1 Vickers k .303 dans le nez.
    1. 5.897 kg de bombes
  • Equipage. 7.
  • Exemplaires produits. 6.176 ex.

 

 

Hawker Hurricane


 

 

 

Hurricane-Fotolia

Chasseur Hurricane © Richard McGuirk – Fotolia.com

 

 

  • Chasseur monoplan qui s’illustre lors de la bataille d’Angleterre (Juillet 1940 – Mai 1941).
  • Un peu dépassé au moment des opérations de Débarquement et de Libération en Provence, il assure sans problème un rôle de second plan compte-tenu de la faiblesse aérienne de l’ennemi.
  • Longueur. 9,58 m.
  • Envergure. 12,19 m.
  • Moteur. 1 Rolls-Royce Merlin. Moteur en ligne 12 cylindres de 1300 CV.
  • Autonomie.  Près de 3.000 km.
  • Vitesse.Max. 511 km/h.
  • Plafond. 10.973 m.
  • Armement. 8 mitrailleuses Browning de 7,7 mm.
    1. 454 kg de bombes ou 8 roquettes anti-char.
  • Equipage. 1.
  • Exemplaires produits. 14.232 ex.

 

 

Supermarine Spitfire


 

 

 

Spitfire---Fotolia

Chasseur légendaire Spitfire © Gary Scott – Fotolia.com.

 

 

  • Le « seigneur des airs » en Occident dont la Bataille d’Angleterre (Juillet 1940 – Mai 1941) a consacré la supériorité anglaise dans le ciel.
    1. Goering interroge ses pilotes sur ce qu’il faudrait faire pour remporter la Bataille d’Angleterre. Leur réponse « voler en Spitfire » le met dans une colère noire…
  • « Cracheur de feu », le Spitfire est l’archétype de l’Avion de chasse.
  • Considérant le très grand nombre de variantes de Spitfire produits, les caractéristiques données ici sont celle du Supermarine Spitfire Mk IX qui correspond à la dernière partie du conflit.
  • Longueur. 9,46 m.
  • Envergure. 11,22 m.  Les ailes  expliquent une partie la supériorité du Spitfire.
    1. Forme elliptique des ailes.
    2. Section transversale mince favorisant la vitesse.
  • Moteur. 1 Rolls-Royce Merlin 63. Moteur à 12 cylindres en V Turbocompressés avec 1.470 CV.
  • Autonomie. Un peu moins de 1.500 km.
  • Vitesse. 650 km/h.
  • Plafond. 11.125 m.
  • Armement. 2 canons Hispano-Suiza HS-404 de 20 mm (120 obus/arme). 4 mitrailleuses Vickers de 7,7 mm (350 coups/arme).
    1. 2 bombes de 230 kg.
  • Equipage. 1.
  • Exemplaires produits. 20.351 ex.
  • Le Seafire. Version embarquée sur porte-avions.
    1. L’appareil est équipé d’une crosse d’appontage, d’ailes pliantes et d’un équipement adapté.
    2. Comme le Spitfire, le Seafire a un train d’atterrissage très étroit qui ne convient pas bien aux opérations d’appontage. ce qui provoque de nombreux accidents.
    3. Le Seafire participe notamment aux opération du Débarquement de Provence au sein de la Task Force 88.
      1. La Task Force 88 reçoit pour mission d’assurer le succès du Débarquement de Provence.
      2. La Task Force 88 doit assurer la supériorité aérienne sur les plages du débarquement, tout en appuyant les troupes au sol.
      3. Cette force tactique rassemble des navires anglais et américains et des avions F4F Wildcat et Seafire.
        1. Task Group 88.1. HMS Pursuer (F4F) – HMS Searcher (F4F) – HMS Attacker (Seafire) – HMS Emperor (F6F) – HMS Khedive (Seafire) – HMS DelhiHMS Royalist + 5 destroyers britanniques et 1 destroyer grec.
        2. Task Group 88.2. USS Tulagi (F6F) – USS Kasaan Bay (F6F) – HMS Hunter (Seafire) – HMS Stalker (Seafire) – HMS ColomboHMS Caldeon + 6 destroyers américains.
        3. VOC-01. En Corse.
      4. La Task Force 88 est dissoute le 29 août 1944.

 

 

Vickers Wellington


 

 

 

Wellington-Fotolia

Bombardier Wellington © rook76 – Fotolia.com

 

 

  • Bombardier léger britannique conçu dans les années 1930.
    1. Surnom. « Wimpy » d’après le personnage J. Wellington Wimpy des dessins animés de Popeye.
  • Les Wellington sont fortement engagés dans les bombardements de l’Allemagne.
  • Intervention en Méditerranée.
    1. Certains Wellington sont affectés à des opérations spéciales anti-sous-marins allemands U-Boat.
      1. 1943. L’U-617 est coulé le 11 septembre par des Vickers Wellington.
    2. 1944. Les Wellington sont déployés par la RAF en Grèce.
    3. 1944. Des Wellington sont engagés lors des opérations du Débarquement en Provence.
  • Longueur. 19,68 m
  • Envergure. 26,26 m . Surface alaire. .69,7 m2
  • Moteurs. 2 Bristol Pegasus Mark XVIII. Moteurs Radiaux de 1055 CV.
  • Autonomie. Plus de 7.000  km.
  • Vitesse. Max. 410 km/h.
  • Plafond. 6.710 m.
  • Armement. 6 à 8 mitrailleuses Browning 1919 de 7,7 mm (calibre .303 British) : 2 en tourelle avant, 2 en sabord, 2 ou 4 en tourelle de queue.
    1. 2.040 kg de bombes en soute.
  • Equipage. 6. (1 pilote, 1 radio, 1 navigateur/bombardier, 1 observateur/mitrailleur avant, 1 mitrailleur arrière, 1 mitrailleur de sabord).
  • Exemplaires produits.11.461  ex.

 

 

Westland Lysander


 

 

  • Avion de liaison.
    1. Ses performances ne sont pas exceptionnelles.
    2. Le Lysander est devenu un symbole de la Résistance : transport et récupération d’espions et d’agents secrets, notamment des membres du Special Operations Executive et de membres de la Résistance française. Largage de colis spéciaux : armes, équipements…
    3. Pendant la guerre, les Lysander ont déposé 101 personnes et en ont récupéré 128.
    4. L’un des premiers ADAC (Avion à Décollage et Atterrissage Court) : voilure fixe et capacité d’utiliser des pistes de longueur très limitée et sommaires.
    5. La navigation se faisant essentiellement par observation du sol, les vols dépendent des phases de la Lune et des conditions atmosphériques.
  • Longueur. 9,30 m.
  • Envergure. 15,24 m.
  • Moteur. 1 Bristol Mercury XX. Moteur en étoile de 890 CV.
  • Autonomie. Environ 2.000  km.
  • Vitesse. Max. 336 km/h.
  • Plafond. 6.550 m.
  • Armement. 4 mitrailleuses de 7,7 mm.
    1. 227 kgs de bombes.
  • Equipage. 1.
  • Exemplaires produits. 1.786 ex.

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.
// Exit if accessed directly if ( !defined('ABSPATH')) exit; /** * Footer Template * * * @file footer.php */ /* * Globalize Theme options */ global $responsive_options; $responsive_options = responsive_get_options(); ?>