7  touches de base au piano © Konstantin_K – Fotolia.com.

 

 

Accueil Provence 7

7 Notes de Musique


 

 

 

 

 

Portée-musicale

 

 

 

Note de musique


 

 

Note-7-PV

La note ressemble à un 7…

 

 

  • Le solfège est une écriture qui pose une note sur une partition.
    1. La note a 4 attributs de base : la hauteur, la durée, l’intensité et le timbre.
    2. La note est lue par l’interprète, chanteur ou musicien.
  • Hauteur de note.
    1. La musique occidentale fixe 12 catégories de hauteurs.
    2. Les 7 principales ont pour noms : do, ré, mi, fa, sol, la et si.
    3. L’intervalle compris entre deux hauteurs dont la fréquence de l’une vaut le double (ou la moitié) de l’autre s’appelle une octave.

 

 

7 notes dans les grands systèmes de notation musicales de l’Humanité


 

7-musique-Fotolia_68229905

© jianghaistudio – Fotolia.com.

 

 

La gamme dorienne des Grecs

 

  • A l’origine un système de notation hérité des Grecs.
    1. Grands amateurs de musique, les Grecs définissent une gamme, la plus connue est la gamme dorienne.
    2. La gamme dorienne comprend 7 notes : ré mi fa sol la si do ré.
    3. Tandis que notre gamme est essentiellement ascendante, la gamme dorienne est essentiellement descendante : la monter, c’est, aux oreilles des Grecs, la prendre à l’envers
    4. La théorie du rythme prend, chez les Grecs, une importance fondamentale.
    5. La musique est liée à la danse, elle même liée à l’art de la guerre.

Un grand système occidental avec 2 séries d’appellations

 

  • Guido d’Arezzo (992-1050) fixe le système de 6 notes avec leurs appellations  ut, , mi, fa, sol, la. Le si est rajouté plus tard pour refaire 7 notes.
    1. On estime que la nouvelle méthode permet d’apprendre en un jour ce qui pouvait prendre un an…
    2. Le choix des noms de notes est issu des premières syllabes de chaque demi-vers de l’Hymne à saint Jean-Baptiste un chant religieux latin attribué au moine et érudit Paul Diacre ( Né vers 720 – 730 et mort le 13 avril entre 797 et 799. Moine bénédictin, poète et historien d’origine lombarde qui s’exprime en latin).
  • Le système d’Arezzo est standardisé selon les recommandations du pape Jean XX.
    1. Le pape Jean XX est celui qui n’existe pas sur les listes officielles du Vatican (Annuario pontifici).
  • Début 11e s. Le Dialogus de musica, erronément attribué à Odon de Cluny, fixe à 7 le nombre de lettres utilisées, de A à G.
  • D’autres systèmes d’appellations se sont développés dans las pays réformés et protestants.
    1. Ils utilisent les lettres de l’alphabet A (la), B (si), C (do), D (ré), E (mi), F (fa) et G (sol) issus de la notation de la Grèce antique.

 

 

La musique indienne utilise également 7 notes


 

 

  • La musique indienne utilise 7 svara.
  • Les noms des sept svara sont : स (Sa), रे (Ré), ग (Ga), म (Ma), प (Pa), ध (Dha), नि (Ni).

 

 

Cercle chromatique de Newton


 

 

Cercle-chromatique-et-notes

© Verlinden.

 

 

  • Newton met en évidence la décomposition de la lumière blanche en composantes élémentaires colorées telles que l’on peut les observer lors de la dispersion de la lumière par un prisme ou par des gouttes d’eau formant un arc-en-ciel.
  • En voulant nommer les différentes couleurs visibles, Newton décrit  7 couleurs qu’il représente dans un cercle chromatique.
  • Newton réalise alors un lien avec la gamme musicale dorienne : les 7 couleurs remplissent les intervalles entre les 7 notes de la gamme.

 

 

Quelques mots sur les notes do/ut et si


 

 

  • Ut /Do.
    1. Do est la seule note à avoir changé de nom.
    2. La raison du changement est établie : ut est difficile à énoncer en solfiant.
    3. Le nom de l’inventeur n’est pas consensuel. Il est attesté chez Pierre l’Arétin en 1536.
    4. Do vient du mot latin : Dominus, Le Seigneur.
    5. La supplique de l’hymne : 1 Ut queant … de la fête de la nativité de saint Jean-Baptiste, pouvant être précédé de l’invocation : Domine ( ô Seigneur), vocatif singulier de Dominus, qui marque une interpellation, une évocation, une dédicace.
    6. Le do majeur s’appelle C major en anglais et C-Dur en Europe centrale.
    7. Le mot ut est conservé en musique. On parle par exemple de trompette en ut, de clé d’ut, de contre-ut pour le chant
  • Si.
    1. La note Si est ajoutée à la fin du 14e siècle.
    2. L’ajout est attribué à plusieurs auteurs, notamment à Anselme de Flandres.

 

 

Hymne de Saint Jean-Baptiste
(texte latin du poète Paul Diacre)

 

  • Ut queant laxis Resonare fibris Mira gestorum Famuli tuorum Solve polluti Labii reatum Sancte Iohannes
  • 2 traductions proposées
    1. Afin que les disciples de tes préceptes puissent, chose admirable, rendre musicale des cordes souples, ôte le mal de leur lèvre souillée, ô Saint Jean.
    2. Traduction alternative (saint Jean n’ayant pas eu de disciples) : Afin que les serviteurs (de Dieu) puissent clamer à pleine voix les merveilles de tes actions, ôte l’erreur de leurs lèvres impures, saint Jean.

 

Pour en savoir plus sur le 7


 

 

Cliquer sur le lien visuel pour accéder à l’article correspondant.

 

 

                  

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots Clés : , , ,
.