Quartier Hôtel de Ville ©  Murielle B / Fotolia.com – Patrick Verlinden.

 

 

Provence 7

Hôtel de Ville quartier-village à visiter

Marseille 2ème

 

 

 

 

Guide de la visite du quartier Hôtel de Ville à Marseille : situation, histoire, monuments, célébrités, bonnes adresses, vie pratique…

 

 

 

 

 

 

Le Quartier Hôtel de Ville dans le 2ème Arrondissement de Marseille

 

 

  • Le quartier Hôtel de Ville se situe dans Marseille 2ème.
  • Le 2ème arrondissement est composé de 4 quartiers.
    1. Arenc.
    2. Les Grands Carmes.
    3. Hôtel de Ville.
    4. La Joliette.
  •  Ces  4 quartiers représentent 5,04 km2.
  • Code postal. 13002.
  • Population.
    1. 2ème arrondissement. 24.724 habitants (2012).
    2. Hôtel de Ville. 6.413 habitants (2012).
  • Nom. La Mairie de Marseille est à l’origine du nom du quartier.
  • Coordonnées. N  43° 18′ 01″   E   5° 22′ 20″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte du quartier.

 

 

Situation du Quartier Hôtel de Ville

Marseille 2ème

 

 

Quartiers limitrophes ou proches d’Hôtel de Ville

 

 

 

Accès à Quartier Hôtel de Ville (Marseille 2ème)

 

  • Lignes bus. 49 – 55 – 60 – 62 – 582.
  • Métro M1. Vieux Port.
  • Tramway. T2-T3. Sadi-Carnot.

 

 

Principales rues du quartier Hôtel de Ville

 

  • Avenue Saint-Jean.
  • Avenue Vaudoyer. Limite Sud-Ouest.
  • Esplanade de la Tourette.
  • Grand rue.
  • Montée des Accoules.
  • Montée du Saint-Esprit.
  • Place de Lenche.
    1. 300 m au nord du Quai du Port.
    2. Place la plus ancienne de Marseille.
    3. Emplacement de l’Agora grecque et du Forum romain.
    4. 2e s. Caves et salles voûtées, possible ancien réservoir d’eau,  qui seront sous une abbaye bénédictine disparue.
      1. 1840. Site classé aux Monuments Historiques par Prosper Mérimée.
    5. 16e s. Alors nommée Place Saint-Sauveur, le site voit d’installer des hôtels particuliers de dynasties marseillaises.
      1. Thomas et Antoine Lenche, venus de Corse, se sont enrichis en fondant la Compagnie du Corail quand ils y créent leur hôtel, au n°4 (théâtre actuel).
    6. Buste d’Henri Tasso, maire de Marseille (1935 – 1939).
    7. Place animée avec ses terrasses de cafés ensoleillées et un peu protégées du vent.
  • Place des Moulins.
    1. Dans le Panier, par la Montée des Accoules, la rue des Muettes ou la rue des Moulins.
  • Place du Mazeau.
  • Place Sadi Carnot. Pointe Nord-Est.
  • Place Victor Gelu.
  • Place Vivaux.
  • Quai du Port.
  • Rue Baussenque.
  • Rue Bonneterie.
  • Rue Caisserie.
  • Rue Coutellerie.
  • Rue de La Loge.
  • Rue de la Mûre.
  • Rue de la Prison.
  • Rue de la République. Limite Est.
  • Rue de l’Evêché.
  • Rue des Bannières.
  • Rue des Belles Ecuelles. Limite Nord.
  • Rue des Moulins.
  • Rue des Muettes.
  • Rue du Chevalier Roze.
  • Rue du Poirier.
  • Rue du Refuge.
  • Rue Henri Tasso.
  • Rue Mery.
  • Rue Saint-Laurent.

 

 

Histoire du quartier Hôtel de Ville

Marseille 2ème

 

 

  • 6z s. av. J.-C. Naissance de la plus ancienne ville de France, fondée par des Grecs venus de Phocée, en Asie Mineure.
  • Jusque 49 av. J-C. Massalia ville grecque se développe sur le territoire du quartier Hôtel de Ville élargi aux quartiers voisins.
  • 49 av. J.-C. Jules César prend Massalia après un long siège terrestre et maritime. Massalia deviendra Massilia, la Romaine.
  • 1er s. Les Romains organisent de vastes entrepôts sur le port.
  • 3e s. Abandon de la corne du Lacydon qui est envasée.
    1. Désormais les navires s’ancrent dans l’actuel Vieux-Port.
  • 10e s. – 15e s. Le Moyen-Âge est marqué par l’édification d’abbayes, d’églises, de couvents…
    1. Les ordres religieux militaires (Templiers, Hospitaliers) ont un rôle majeur.
    2. Les ordres religieux choisissent Marseille très tôt dans leur histoire : Carmes, Dominicains, Franciscains…
  • 1666. L’intendant Arnoult conduit les travaux d’agrandissement.
    1. La vision du roi Louis XIV pour Marseille et la Provence conduit à de profondes restructurations urbanistiques.
  • 19e s. Grands bouleversements hausmaniens autour du quartier.
  • 1943. Façade portuaire du Panier entièrement dynamitée par l’armée allemande.
  • 1945. Vaste chantier de reconstruction.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables du quartier Hôtel de Ville

 

 

  • Ancienne consigne sanitaire de Marseille / Musée Regards de Provence.
    1. Sur le quartier La Joliette, à proximité immédiate.
  • Chapelle des Pénitents Blancs du Saint-Esprit ou de Sainte-Catherine.  Souvent désignée comme Notre-Dame-de-la-Mer.
    1. Accolée à l’église Saint-Laurent avec laquelle elle communique.
    2. 16051610. Construction.
    3. Nef de style gothique.
    4. Une petite coupole, sommée d’un lanterneau, surmonte le chœur.
    5. Communique avec l’église Saint-Laurent.
    6. Bel autel doré d’époque Régence surmonté d’une statue de Notre-Dame-de-la-Mer.
    7. En principe, la chapelle ne se visite pas.
  • Consigne sanitaire.
    1. En contrebas  de l’Esplanade de la Tourette. 13002.
    2. 1630. L’accroissement du trafic maritime du port et les craintes de la Peste conduisent à une production sanitaire renforcée.
      1. Les mesures de protections mises en place dès 1477 sont renforcées.
      2. Une Intendance Sanitaire est créée.
    3. 1719. La Consigne Sanitaire est le siège du Bureau de Santé qui complète deux dispositifs :
      1. La quarantaine sur les îles du Frioul.
      2. La rade flottante au pied du Fort Saint-Jean.
      3. Le pavillon à l’italienne est conçu par l’ingénier Mazin.
        1. Pas d’étage.
        2. Attique dont le fronton affiche les armes royales.
    4. Après la Révolution. Une statue de saint Roch, copie de Chardigny, est rajoutée.
    5. 19e s. Adjonction d’un second bâtiment identique.
    6. Les bâtiments ont aujourd’hui diverses fonctions administratives.
  • Eglise des Accoules.
    1. 10 Place David. 13002.
    2. Entre le Vieux-Port et le quartier ancien du Panier.
    3. L’église étant détruite, il convient de parler de Clocher des Accoules.
    4. L’église détruite était vaste, de style gothique et qualifiée d’ecclesia formosa (la belle église).
    5. 1359. Clocher à flèche à crochets. Refait aux 17e s. et au 19e s.
    6. Entre 1794 et le Premier Empire. Destruction de l’église.
      1. Le clocher aurait été épargné parce qu’il donnait l’heure à toute la ville…
      2. En ces lieux, une mission est prêchée par Mgr P. De Mazenod, fondateur des Oblats de Marie-Immaculée.
    7. 1820. Un Golgotha en pierre de Saint-Julien est élevé « en expiation de tous les crimes commis pendant la Révolution« .
      1. Le  Christ en Croix surplombe la chapelle-grotte du Saint-Sépulcre (19e s.).
      1. Sur le côté, chapelle néoclassique de La Vierge construite en 1826 sur les fondations de la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix qui avait été accolée à l’Eglise des Accoules, sous le règne de Louis XIV. Cette ancienne chapelle était considérée comme un chef d’œuvre baroque.
  • Eglise paroissiale Saint-Laurent.
    1. Esplanade de la Tourrette. 13002. Face au Fort Saint-Jean (passerelle entre les deux).
    2. Antiquité grecque. Située à la pointe de la ville primitive sur une butte où l’on estime qu’un temple dédié à Apollon avait été érigé par les Grecs.
    3. v. 870. L’évêque Babon y fait établir un ensemble défensif destiné à protéger la population en cas de danger venant notamment des sarrasins.
    4. v. 1160. La seule église marseillaise d’époque médiévale conservée presque en état.
      1. La pierre de la Couronne sert de matériau de construction.
      2. Façade sans sculpture avec une beauté minérale presque cistercienne.
      3. A l’intérieur, trois nefs romanes en berceau brisé qui ont été raccourcies pour édifier le clocher et le Fort Saint-Jean (1661).
    5. 14e s. Clocher octogonal non couronné.
    6. 1943 -45. Les dommages de la seconde guerre mondiale isolent l’église sur son promontoire en la coupant du quartier des pêcheurs qui vivaient autour d’elle.
    7. A voir : le crâne en clef-de-voûte sur l’arc de plein cintre de l’ouverture latérale.
  • Fort Saint-Jean.
    1. Promenade Louis Brauquier. 13002.
    2. Elément du MuCEM.
    3. Voir article Fort Saint-Jean à visiter.
  • Hôtel / Pavillon Daviel.
    1. Place Daviel. Face à l’église des Accoules, derrière l’Hôtel de Ville.
    2. Voir article Hôtel Daviel à visiter.
  • Hôtel de Cabre.
    1. A l’angle de la Grand-Rue et de la Rue Bonneterie. 13002.
    2. 1535. Construction l’année où Louis Cabre devient Consul.
    3. C’est le plus ancien hôtel particulier de Marseille en état.
    4. Art gothique : fenêtres à meneaux, décor sculpté de têtes fantastiques…
    5. 1943. Le bâtiment échappe miraculeusement à le destruction massive opérée par l’armée allemande.
    6. 1954. Septembre. Le bâtiment est déplacé d’un seul bloc à l’aide de vérins.
  • Hôtel Dieu.
    1. Place Daviel. Derrière l’Hôtel de Ville.
    2. Voir article Hôtel-Dieu.
  • Hôtel de Ville.
    1. Quai du Port 13002.
    2. Voir article Hôtel de Ville à visiter.
  • Ilot urbain grec du Collège du Vieux-Port.
  • Immeubles du Quai du Port.
    1. Dans l’alignement de l’Hôtel de Ville, en bordure du quai.
    2. Label Patrimoine du 20e s.
    3. L’urbaniste Roger-Henri Expert imagine des immeubles dotés de 4 tours au plan en U.
      1. 2 ensembles raccourcis seulement sont réalisés.
    4. Devant les critiques, la suite du dossier est confiée aux architectes Fernand Pouillon et André Devin.
      1. Une promenade sous arcade est créée.
      2. Le toit est conçu en attique couvert de tuiles.
      3. La pierre du Pont-du-Gard est utilisée en grand appareil.
      4. Le dernier ensemble rompt la régularité afin d’établir une transition avec la bâtiments de la Tourette.
  • Maison Diamantée.
    1. 2 Rue de la Prison.13002.
    2. Voir article Maison Diamantée à visiter.
  • Mémorial de la Déportation.
    1. Place du 23 janvier 1943. 13002.
    2. A l’arrière du bâtiment de l’Hôtel de-Ville.
    3. Sculpture en bronze d’Arnaud représentant un homme nu et décharné.
    4. 1983. 23 avril. Inauguration par le maire Gaston Defferre.
  • Mémorial des Camps de la Mort.
    1. Avenue Vaudoyer – Quai de la Tourette. Face à l’église Saint-Laurent.
    2. Inauguré pour le 50ème anniversaire de la Libération des camps.
    3. Le mémorial occupe un blockhaus construit par les Allemands en bordure du Fort Saint-Jean.
  • Moulins.
    1. Place des Moulins. 13002.
    2. Marseille et la Provence sont les premiers à recevoir des moulins ailés rapportés de Terre Sainte par les Croisés.
    3. 16e s. – milieu 19e s. Marseille compte 15 moulins à vent installés sur la butte, point culminant de la ville.
    4. La ville compte encore les vestiges de 3 de ces moulins enchâssés dans des maisons, notamment au N°46.
    5. 19e s. La Place des Moulins prend son aspect actuel : platanes, école primaire, calme…
    6. Voir articles Moulins à ventCroisades.
    7. Voir article Le Panier à visiter.
  • Musée des Docks Romains / Vestiges des docks romains.
    1. 4 Place Vivaux, derfrière l’Hôtel de Ville.
    2. Remarquable site très peu connu et très peu fréquenté !!!
      1. Sur le site de Massalia – Massilia.
      2. Vestiges d’un entrepôt commercial romain à dolia du 1er s.
      3. Céramiques, amphores, ancres, pièces de monnaie, instruments de mesure….
      4. Superbe mosaïque.
    3. Voir article Marseille Romaine.
  • Musée Regards de Provence.
  • Préau des Accoules.
    1. 29 Montée des Accoules. 13002.
    2. 1702. Les pères Jésuites Chazelles, Fueillée et Laval créent un collège avec une station astronomique.
    3. Le site est proche de la Butte des Moulins, au point culminant du Marseille d’alors.
    4. 1762. L’Ordre des Jésuites est expulsé.
      1. Le collège devient l’Observatoire Royal de la Marine et le Siège de l’Académie des Belles-Lettres.
    5. 1781. Il faut agrandir les locaux. Esprit-Joseph Brun conçoit un préau couvert d’une voûte plate qui repose sur des colonnes de pierres rose t jaune de la Couronne (Martigues).
    6. 1863. Transfert de l’Observatoire au plateau Longchamp.
      1. Le bâtiment devient un orphelinat puis une école.
    7. 1991. Le Préau des Accoules devient le 1er espace de création réservé aux enfants.
  • Quai du Port.
    1. L’un des lieux les plus emblématiques de Marseille.
    2. Pendant des siècles ont transité ici les hommes et les marchandises de la plus haute importance, du plus grand nombre et de la plus grande quantité.
    3. Port de loisir, site de promenade, lieu d’échanges (restaurants, bars, cafés…) et de fêtes (feux d’artifice…).

 

 

Bonnes adresses du quartier Hôtel de Ville

Marseille 2ème

 

 

Hébergement

 

  • Hôtel Hermès**.
  • Intercontinental Marseille Hôtel Dieu*****.
  • La Résidence du Vieux Port****.
  • Novotel Marseille Est****.
  • Suite Affaire****.

 

Gastronomie, cafés

 

  • L’Alcyone.
  • Au Bout du Quai.
  • Au Vieux Clocher.
  • Beach Café.
  • Bistro du Port.
  • Bobolivo.
  • Brasserie Chez Roger.
  • Chez Angèle.
  • Chez Madie Les Galinettes.
  • Chicha Restaurant La Suite.
  • La Caravelle.
  • Le Café des Epices.
  • Colombus Café & Co.
  • La Cuisine au Beurre.
  • Les Délices de l’Evêché.
  • Les Délices du Panier.
  • Dunk.
  • L’Embarcadère.
  • L’Espérantine de Marseille.
  • La Fabrique restaurant.
  • La Maison du Pastis.
  • Marché aux Poissons.
  • Le Miramar.
  • Le Petit Pernod.
  • On Dine.
  • Le Poulpe.
  • Regards Café (Limite Joliette).
  • La Samaritaine.
  • Sard’In.
  • Schilling.
  • Une Table au Sud.
  • Trattoria Marco.
  • Vinonéo Bistrot.

 

 

Commerces et marché

 

 

 

 

Loisirs dans le quartier Hôtel de Ville

 

 

Culture

 

  • Centre Baussenque.
  • Théâtre de Lenche.

 

Sports

 

  • Boxing Club Taekwendo la Rose.

 

 

 Marseille 2ème et le Cinéma

 

 

  • French Connection.
  • Plus Belle La Vie.

 

 

Personnalités et célébrités liées au quartier Hôtel de Ville

 

 

 

 

Vie quotidienne dans le quartier Hôtel de Ville

Marseille 2ème

 

 

  •  Allo Mairie. 0810 813 813
  • Samu. 15
  •  Pompiers. 18
  •  SOS Médecins. 04 91 52 91 52.
  • Commissariat de Police.
  •  RTM Info. 04 91 91 92 10
  • Sécurité Gaz. 04 91 08 08 08
  • Sécurité Eau. 04 91 83 16 15
  • Bureau de poste.

 

 

Education dans le quartier Hôtel de Ville

 

  • Ecoles.

    1. Ecole maternelle Moulins.
    2. Ecole primaire privée Notre-Dame de la Major.
    3. Ecole primaire d’application Montée des Accoules.
  • Collèges.

    1. Collège du Vieux Port.
    2. Collège privé Notre-Dame de la Major.
  • Enseignement – Formation.
    1. Cité des Métiers.
    2. Institut des métiers du Notariat.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.