Hôtel Daviel ou Pavillon Daviel derrière l’Hôtel de Ville. © Verlinden.

 

 

Provence 7

Hôtel Daviel Marseille


 

 

 

 

 

 

  • Le Pavillon porte le nom du médecin qui réalisa la 1ère opération de la cataracte le 2 avril 1745 à l’Hôtel-Dieu de Marseille.

 

 

Situation de l’Hôtel Daviel

 

 

  • Place Daviel. 13002.
    1. Ancienne Place du Palais au 18e s.
    2. 1876. Place de l’Ecole de Médecine.
    3. 1895. 5 février. Place Daviel.
  • 2ème arrondissement de Marseille.
  • Quartier de l’Hôtel de Ville.

 

 

Histoire de l’Hôtel Daviel

 

 

  • 1576. Un premier Palais de Justice de Marseille s’élève sur l’emplacement.
  • 1618. Le Palais de Justice est rénové.
  • 1649. Un voyageur hollandais décrit le Palais de Justice comme le bâtiment le plus important et le plus curieux de Marseille.
  • 1742. Par l’arrêté du 18 décembre, le roi Louis XV décide la construction d’un nouveau Palais de Justice.
  • 17431747. Construction par les frères Charles et Joseph Ignace Gérard d’un nouveau Palais de Justice de Marseille sur l’emplacement du précédent élargi par l’acquisition d’une maison mitoyenne.
    1. Pendant la durée des travaux, les services judiciaires de la ville sont installés dans la maison du marquis de Jarente-la-Bruyère, rue des Olives.
  • Sous la Révolution, les jugements sont rendus publiquement du balcon.

    1. La place prend le nom de Place La Loi.
    2. 17931794. Plusieurs arrêts de mort sont ainsi prononcés.
  • 1862. Le Pavillon devient Tribunal de Première Instance au moment où un nouveau Palais de Justice est construit Place Monthyon.
  • 18741893. Installation de l’Ecole de Médecine puis, en 1893, des services municipaux.
  • 1943. Le bâtiment échappe aux destructions allemandes.
  • 1945. Les toitures et les façades sont Classées aux Monuments Historiques.
  • L’Hôtel Daviel accueille des services annexes de la Mairie centrale de Marseille.
  • 1987. la façade de l’hôtel est entièrement rénovée.
    1. Le sculpteur Bernard Brandi réalise la fontaine située au centre de la place Daviel.

 

 

Architecture de l’Hôtel Daviel

 

 

  • Les frères Charles et Joseph Ignace Girard sont les architectes marseillais.
  • Jean-Michel Verdiguier signe le fronton.
    1. Le fronton présente une déesse chevauchant un lion et entourée d’enfants.
    2. L’un des enfants tient d’une main l’écusson de Marseille et de l’autre les tables de la loi.
  • La façade présente plusieurs éléments :
    1. Au 2ème étage, sous chacune des 4 fenêtres, un panneau figure la main de la Justice et la torche de Thémis, déesse de la Loi, de l’Equité et de la Justice.
      1. Les sculptures sont les œuvres du sculpteur Jean-Michel Verdiguier.
    2. Des pilastres à chapiteaux ioniques.
    3. Un balcon en ferronnerie doté de panneaux « à la marguerite ».
    4. Des supports de balcon en fer forgé.

 

 

Célébrités liées à l’Hôtel Daviel

 

 

  • Daviel (Jacques). La Barre-en-Ouche (27) 1693Genève, 20 septembre 1763.
    1. Etudes de médecine à Paris.
    2. Médecin militaire pendant 5 ans.
    3. 1721. Il vient à Marseille soigner les pestiférés.
    4. 1730. Jacques Daviel obtient sa maîtrise.
    5. Maître-Chirurgien de l’Hôpital du Saint-Esprit.
    6. Jacques Daviel enseigne l’anatomie puis l’ophtalmologie.
    7. 1745. 8 avril. Il réalise la 1ère opération d’extraction de la cataracte à l’Hôtel-Dieu. Sa renommée est nationale.
    8. Jacques Daviel est nommé oculiste du roi quelques années après.
    9. 1763. Atteint d’un cancer du larynx, Jacques Daviel meurt à Genève seul, sans famille.
    10. Son buste est placé dans la cour de l’Hôtel-Dieu de Marseille.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.