Hôtel de Ville de Marseille, remarquable architecture baroque. © Verlinden.

 

 

 

Accueil Provence 7

Hôtel de Ville de Marseille


 

 

 

 

 

 

 

 

  • L’hôtel de ville de Marseille est un immeuble du 17e s. qui donne sur le Vieux-Port, côté nord.
    1. C’est un édifice de relativement petite taille de style baroque génois.

 

 

 

Situation de l’Hôtel de ville de Marseille


 

 

  • Quai du Port. 13002.
  • L’Hôtel de Ville s’ouvre sur le Vieux-Port,coté nord.
  • L’Hôtel de Ville est situé dans le quartier auquel il donne son nom. Il est en bas du « quartier » du Panier qui n’est pas un quartier officiel de Marseille.
  • 2ème arrondissement.
  • Depuis la rive Sud, le ferry-Boat de Marseille est un moyen de transport original et gratuit.

 

  • Cliquer sur les visuels liens vers les articles.

 

    

Louis XIV, Vieux-Port et Ferry Boat

 

 

Architecture de l’Hôtel de Ville de Marseille


 

 

  • Architectes : Gaspard Puget (frère de Pierre Puget), et Jean-Baptiste Méolans à partir d’un projet de Pierre Puget (16201694).
  • Sculpteurs : Mathieu Et François Portal (ou Pourtal), Martinet, Levaquery et Martin Grosfils. Pierre Puge.
  • Pierre Puget réalise en 1673 le modèle de la sculpture de l’écusson placé au-dessus de la porte principale.
  • Le bâtiment de l’Hôtel de ville de Marseille ne possède pas d’escalier d’accès entre le rez-de-chaussée et le 1er étage.
    1. Pour accéder au 1er étage, il est nécessaire de prendre l’escalier qui se trouve dans le bâtiment situé derrière l’Hôtel de Ville.
    2. Une passerelle permet de faire la liaison entre les deux corps de bâtiments. L’ouvrage d’origine était en bois.
    3. 17821788. Une galerie en pierre, conçue par  l’architecte Esprit-Joseph Brun remplace la galerie en bois
    4. Cette particularité ne s’explique pas par l’économie de l’espace d’un escalier mais par le fait que le rez-de-chaussée devait être exclusivement réservé à la « loge » des marchands. La rue séparant les deux bâtiments dénommée rue de la Loge en garde le souvenir.
  • L’Hôtel de Ville est un édifice baroque majeur.
    1. L’architecture puise son inspiration dans le baroque génois.
    2. L’immeuble montre une application civile et non religieuse du baroque.
    3. L’Hotel de Ville de Marseille devient ainsi un important témoin de l’art baroque provençal.
  • La façade principale est particulièrement riche.
    1. Deux ailes symétriques sont surmontées de frontons triangulaires.
    2. La porte principale du rez-de-chaussée est encadrée de fenêtres surplombées par des cartouches au cadre complexe.
    3. L’écusson de Marseille est la copie d’une œuvre de Pierre Puget.
    4. Le vaste balcon du premier étage est soutenu par des colonnes et des pilastres couronnés d’acanthes.
    5. Les fenêtres du premier étage sont surmontées de frontons curvilignes et triangulaires.
    6. Le buste de Louis XIV entouré d’attributs guerriers est d’abord sculpté par Martin Grosfils avant d’être repris (1823) par Nicolas Galinier.
  • 1679. La belle porte en bois de la façade Nord est signée par Jean Queillan.
  • Intérieurs de l’hôtel de Ville.
    1. Escalier monumental orné en 1816 d’une rampe de marbre par Félix Garbeille d’après les plans de François Michault.
    2. L’escalier est dominé par l’Allégorie de Marseille de Louis-Marcel Botinelly. Des œuvres de Félix Garbelle et de Pierre-Joseph Chardigny l’accompagnent.
    3. La salle des séances présente un Buste de Pierre Puget réalisé par Foucou et La République signée par Clastrier.
    4. La salle des commissions possède une cheminée réalisée par Alexandre-Charles Renaud. Un cartel en bronze doré illustre Le Triomphe de la République.
  • Mémorial de la Déportation.
    1. Place du 23 janvier 1943.
    2. Sur l’arrière du bâtiment de l’Hôtel de Ville des arbres encadrent le Mémorial de la Déportation, de l’Internement et de la Résistance, hommage aux victimes des camps nazis et aux événements de 1943.
    3. 1983. 23 avril. Le Mémorial est inauguré par le sénateur-Maire de Marseille Gaston Defferre.

 

 

Histoire de l’Hôtel de Ville de Marseille


 

 

Marseille-Mairie-A-Verlinde

Hôtel de Ville et Hôtel-Dieu © Verlinden.

 

 

  • 13e s. Une « maison de ville » existe à cet emplacement. Elle réunit marchands et consuls puis, au 15e s. le Palais Communal.
  • 1653. La maison est rasée afin de construire l’édifice actuel.
    1. Cette construction répond à la nouvelle vision de Louis XIV pour la ville de Marseille.
    2. Pour cela, Louis XIV  impose la gestion de la ville par des échevins et change le régime portuaire
  • 1653. 6 septembre. La proposition du premier consul, Gaspard de Villages, de construire un hôtel de Ville sur ce site est retenue.
    1. L’architecte Jean-Baptiste Méolans est chargé de concevoir les plans avec l’appui de l’ingénieur Enéas Bilondelle.
  • 1653. 25 octobre. l’évêque Etienne de Puget bénit la première pierre.
  • 1660. La construction prend du retard avec un manque de financement et la prise en main de la ville par Louis XIV. L’immeuble n’a pas encore dépassé le stade des fondations.
  • 1666. Le chantier est repris en main par Gaspard Puget, frère de Pierre Puget, aidé pour la sculpture par Pierre Puget et plusieurs autres sculpteurs : Françis et Mathieu Portal (ou Pourtal), Martin Grosfils, Levaquery, Martinet.
  • 1673. 20 ans après sa première pierre, l’Hôtel de Ville commence son activité.

 

Marseille-Louis-XIV-Mairie-

Façade de l’Hôtel de Ville de Marseille. Louis XIV entouré d’attributs guerriers © Verlinden.

 

  • 17481752. Un projet de reconstruction de l’Hôtel de Ville est envisagé.
    1. Il vise à rendre hommage à Louis XV avec une grande place d’honneur.
    2. Le projet est conduit par l’architecte Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, dit aussi Mansart de Lévy, dernier des Mansart (1711-1778).
    3. Il est abandonné au profit de  projet de reconstruction de l’Hôtel-Dieu de Marseille situé derrière l’Hôtel de Ville.
  •  1794. Marseille est appelée « Ville sans nom ».
    1. L’Hôtel de Ville, réputé être le repère des fédéralistes échappe de peu à la démolition.
  • 1914.  Changement esthétique et pratique avec le remplacement des toitures d’ardoise à la Mansart par l’architecte Clastrier.
  • 1943. L’Hôtel de Ville échappe miraculeusement  aux destructions faites par les Allemands.
  • 1948. 30 avril. L’édifice est classé Monuments Historique.
  • 1999. L’architecte Franck Hammoutène remporte le concours d’aménagement des abords de l’Hôtel de Ville.
  • 2006. Fin des travaux de rénovation de l’Hôtel de Ville. Le nouveau site intitulé Espace Villeneuve-Bargemon, est récompensé par l’Equerre d’Argent 2006, Prix national d’architecture.
    1. 8 300 m2 d’espaces à l’intérieur du bâtiment avec une nouvelle salle de délibération de la municipalité, des salles de commissions et un espace muséal.
    2. Au-dessus de ces nouvelles salles, à l’extérieur, un nouvel espace public est entièrement réaménagé sur 20 000 m2 entre le Vieux Port et l’Hôtel-Dieu. Il devient la plus vaste esplanade de Marseille.

 

 

Fonctionnement de l’Hôtel de Ville de Marseille


 

 

  •  Le Maire de Marseille depuis 1995 est Jean-Claude Gaudin.
    1. UDF-PR puis UMP puis Les Républicains.

 

 

Livre lié à Hôtel de Ville de Marseille


 

 

Le-patrimoine-de-Marseille

2001. Le patrimoine de MarseilleRégis Bertrand. Edition Jeanne Laffitte.

 

 

 

Mots Clés : ,
.