Saint-Saturnin-Lès-Apt. Le village. © Pixelwolf2 – Fotolia.com.

 

 

 

Accueil Provence 7

Saint-Saturnin-Lès-Apt à visiter (84)


 

 

 

 

  • Code postal. 84490.
  • Habitants. Saturninois, Saturninoises.
  • Superficie.  75,79 km2.
  • Altitude. Min. 217 m – Max. 1 093 m.
  • Population. 2 732 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 43°56’31.3″ E 5°22’46.5″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de St-Saturnin-lès-Apt.

 

 

Situation de Saint-Saturnin-Lès-Apt (84)


 

 

 

 Beau village perché.

 

  • La commune s’étage sur le rebord méridional du plateau de Vaucluse, face au Luberon.

 

Communes limitrophes ou proches de Saint-Saturnin-Lès-Apt

 

 

Accès à Saint-Saturnin-Lès-Apt

 

 

Distances de Saint-Saturnin-lès-Apt

 

 

 

La Nature à Saint-Saturnin-Lès-Apt


 

 

Parc Naturel régional du Luberon

 

 

 

 

Eau.

 

  • Un réservoir de 4 300 m3 a  été aménagé pour l’irrigation.
    1. L’eau provient du canal de Provence. Le canal traverse le Luberon par un tunnel.
  • Barrage.

 

Production agricole

 

 

 

 

 

Histoire de Saint-Saturnin-Lès-Apt


 

 

Préhistoire

 

  • Ossements de mammifères préhistoriques sur le versant est de Perréal.
    1. 27 espèces.
    2. Le Paléothérium exposé au musée de Lyon.
  • Plusieurs sites de sépultures néolithiques.
    1. Grotte de la Lave.

 

Antiquité

 

  • Présence celtique : tumulus, vestiges de remparts, d’habitat, de mobilier, statues, médailles….
  • Oppidum de Perréal :pré-romain, puis romain.
  • Proximité de la grande voie romaine : Via Domitia entre Arles et l’Italie par le Mont Genèvre.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 10e s. Citation de « Sanctus Saturninus« .
  • 12e s. L’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y possède deux églises rurales disparues ou en ruines.
    1. Sancti Andreae de Crossaniis ou de Arnavis.
    2. Sancti Martini de Crossanicis.
  • 1302. Fief des Puyloubier.
  • Medulionis de Sancto-Saturnino, est viguier d’Arles en 1346 puis de Marseille (1348-49).
    1. Il est fait chevalier et seigneur de Saint-Saturnin d’Apt.
    2. Il pourrait avoir fait partie des Provençaux qui servent le duc de Calabre en Campanie, en 1328.
  • 1406. Saint-Saturnin est le fief de Guillaume de Luc.
  • 1607. La commune prend le nom de Saint Savournin.
  • 1770. La commune retrouve son nom de Saint-Saturnin.
  • 1793. Le 12 août. Création du département de Vaucluse.
  • 1793. 2 728 habitants.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1896. 1625 habitants.
  • 1946. 1 036 habitants.
  • 1968. 1 212 habitants.
  • 1999. 2 341 habitants.
  • 2013. 2 729 habitants.
  • 2015. 2 732 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments de Saint-Saturnin-Lès-Apt


 

 

St-Saturnin-Moulin-à-Vent-F

Ses moulins à vent ont fait la notoriété du village © LianeM – Fotolia.com.

 

 

 

 

St-Saturnin-d'Apt-Eglise

Château et chapelle Ste-Radegonde © Verlinden.

 

 

  • Vestiges du château médiéval.
  • Trois enceintes fortifiées.
    1. 13e s.14e s.16e s.
    2. Le portail « Ayguier » en garde le souvenir.
  • Plusieurs aiguiers.
    1. 19e s. Construction.
    2. L’un des aiguiers possède un impluvium à ciel ouvert.
  • Bories ou cabanes en pierre sèche.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Saturnin-Lès-Apt


 

 

  • Eglise paroissiale.
    1. 1862. Construction.
    2. Style Néoroman.
    3. Remplace, après démolition, une remarquable église romane sur crypte en bon état.
    4. Située dans le village, elle est de grande dimension afin de recevoir les pèlerins.
    5. Trois nefs.
    6. Belle flèche avec carillon à neuf cloches.
    7. Belle Pietà du 15e s.

 

 

St-Saturnin-d'Apt-Chemin-Ve

Un des accès à la chapelle © Verlinden.

 

 

  • Chapelle castrale.
    1. Milieu 11e s.
    2. Romane. Placée sous le patronage de saint Saturnin.
    3. 1156. Consécration par Raimbaud, archevêque d’Arles, Hughes, évêque de Senz, et Alphant, évêque d’Apt.
    4. 1710. La chapelle est réparée et agrandie.
    5. Autel roman.
    6. Belle chaire (15e s. et 16e s. ) en bois sculpté.
  • Chapelle Sainte-Radegonde.
    1. A 2,5 km, au sud-est.
    2. La chapelle couronne la colline de Perréal, important site archéologique et antique.
    3. La chapelle est l’objet d’un pèlerinage.
  • Prieuré Saint-Maupin des Hospitaliers.
    1. 16e s. Construction.
    2. Chapelle romane et abri de Pèlerins.
  • Eglise de Croagnes.
    1. Origine romane.
    2. Détruite pendant les guerres de religion.
    3. 17e s. Rebâtie.
    4. 19e s. Restaurée.
  • Chapelle votive Saint-Roch.
    1. A 1 km au sud-ouest du village.
    2. 18e s.
  • Chapelle Saint-Pierre d’Agnane.
    1. 3 km au sud-ouest du village.
    2. Abside romane.
    3. Pierres carolingiennes.
  • Chapelle classique Sainte-Madeleine.
    1. 3 km à l’ouest.
    2. 19e s. Restauration.
  • Ancienne chapelle des Pénitents Blancs.
    1. Style roman.

 

 

 Hostellerie de Luxe


 

 

  • Domaine des Andéols.
    1. Résidence hôtelière, format maisons de vacances de luxe.
  • Clos Savornin.
    1. Résidence de tourisme classé 4 étoiles, format villas hôtelières.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.