Colorado de Rustrel © Pictures news – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Rustrel à visiter (84)


 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 84400.
  • Habitants. Rustreliens, Rustreliennes.
  • Superficie. 28,26 km2.
  • Altitude. 279 m – 1073 m.
  • Population. 714 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 43° 55′ 31″ E  5° 29′ 09″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Rustrel.

 

 

Situation de Rustrel


 

 

 

Territoire du Luberon Villes et Villages du Luberon © Verlinden.

 

 

 

Communes limitrophes de Rustrel

 

 

Accès à Rustrel

 

 

Distances de Rustrel

 

 

 

La Nature à Rustrel


 

 

Reliefs, sols

 

Ocre dans le Luberon en Provence © Julien David – Pixabay.com.

 

 

  • Le village est situé au pieds des Monts de Vaucluse.
    1. Le village est étalé au pied de deux collines.
  • Les carrières d’ocre à ciel ouvert  du « Colorado Provençal » constituent une ressource remarquable.
    1. Aujourd’hui, le site a essentiellement, une dimension touristique.
    2. Les falaises érodées datent du Crétacé.
    3. Les sols colorés sont un mélange de sables ocreux, de sables blancs et de cuirasses ferrugineuses rougeâtres.
  • Le haut des Monts de Vaucluse présente des sols calcaires à faciès urgonien et des calcaires argileux.
    1. Sols de Jurassique Supérieur et du Crétacé.
  • Les sols du sud datent de l’Eocène et de l’Oligocène.
    1. Ces sols sont composés principalement de grès, de marnes, de calcaires
  • Les parties plus basses de la commune sont composées de dépôts alluvionnaires, éboulis… datés du Quaternaire proches de sols avec calcaires du Jurassique Supérieur, du Crétacé et de Paléocène.
  • Mont Castillon. 1 073 m.
  • Grande Montagne. 1 051 m.

 

Rivières, eau

 

  • La Dôa traverse le territoire communal au niveau du Colorado Provençal.
    1. Source proche de Gignac (04).
    2. Affluent du Calavon.

 

Forêts, arbres

 

  • Bois de Rustrel, sur une hauteur (545 m).
  • Belles forêts.
    1. Pins, chênes.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Activités dans la nature

 

 

Rustrel-3-Fotolia_93554400

Colorado de Rustrel © shine73 – Fotolia.com.

 

 

Rustrel-2-Fotolia_103031779

Colorado de Rustrel © marcobarone – Fotolia.com

 

 

  • Randonnées.
  • Colorado Provençal.
    1. Site de 15 km vers Gignac au travers des falaises d’ocre.
    2. Des sentiers en terre permettent de visiter les falaises érodées.
      1. Plus de 20 teintes d’ocre.
      2. Des cheminées de fée…
    3. Passage du GR6.

 

 

Histoire de Rustrel


 

 

Préhistoire & Antiquité

 

  • Néolithique. Occupation humaine attestée.
    1. 2 Oppida celto-ligures : Le Pointu et Castillon.
  • Activités des Gallo-Romains.
    1. Deux villæ occupent le site : Lausnava et Proxana, aux noms d’origine ligure.
    2. 2e s. Fronton possède les deux villæ.
    3. Des fouilles au quartier de Piédenaigue ont mis à jour des sépultures sous tuiles, des têtes de sculptures…

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Une ancienne villa romaine appartient  aux ancêtres de Foucher, père de dom Mayeul de Cluny.
    1. La villa représente une partie de la dot de sa mère Raymonde.
    2. 11e s. Fortifié, le domaine devient Castelli Launanicus.
    3. 1125. Le domaine est cité sous le nom de Castrum Lonanici.
    4. 1391. Raymond de Turenne, neveu de Grégoire XI, ruine définitivement le domaine cité comme Lhaulnanicis.
    5. Le site est aujourd’hui repérable par la chapelle des Anges.
  • L’autre villa est au 11e s. la propriété du noble Bonald, lié à la famille des Agoult-Simiane.
    1. Le domaine est également ruiné par Raymond de Turenne.
    2. Il se repère aujourd’hui par le prieuré Saint-Julien.
  • Les habitants des deux domaines se réfugient à Rustrel et Saint-Martin de Castillon pour fuir l’arrivée de Raymond-de-Turenne.
  • 12e s. Le fief de Rustrel relève du comté de Forcalquier.
    1. Le nom de Rograstel est cité.
  • 1209. Le comté de Forcalquier perd son indépendance à la mort de Guillaume II.
    1. Guillaume de Sabran, l’un des neveux de Guillaume II, essaie de résister avant de renoncer, après 10 ans de lutte.
    2. 1220. 29 juin. L’accord de Meyrargues est signé avec Raimond Bérenger IV, comte de Provence et autre héritier du comté de Forcalquier qui reçoit la la partie sud du comté incluant Rustrel. Guillaume de Sabran conserve la partie nord jusqu’à sa mort, vers 1250.
  • 1274. De Ruastrello est cité.
  • Le fief est successivement la seigneurie de :
    1. La famille Simiane.
    2. La familles Eyroux.
    3. La ville d’Apt qui le vend en copropriété.
    4. Le fief passe dans de nombreuses mains avant le dernier seigneur Archias du Clos.
  • 15701575. Les Protestants occupent Rustrel lors des Guerres de religion.
  • département de Vaucluse.
    1. Les districts d’Avignon, de Carpentras, d’Apt et d’Orange, sont pris aux Bouches-du-Rhône (13).
    2. Le canton de Sault, est pris aux Basses-Alpes, actuelles Alpes-de-Haute Provence (04).
  • 1793. 617 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 19e s. Industrie de l’ocre.
  • Fin 19e s. Importante fonderie de quatre hauts-fourneaux.
  • 1896. 484 habitants.
  • 1946. 341 habitants.
  • 1954. 273 habitants.
  • 1968. 375 habitants.
  • 1999. 614 habitants.
  • 2013. 733 habitants.
  • 2015. 714 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments de Rustrel


 

 

  • Le village présente des constructions espacées  et de beaux arbres.

 

 

Rustrel-Château-1-Verlinden

Château. Siège de la mairie © Verlinden.

 

 

  • Château.
    1. 1625. Construction au centre du village en remplacement du château de Villevieille détruit en 1590 sur décision du Conseil de Ville.
    2. Inscrit aux Monuments Historiques.
    3. La Mairie y est installée.
    4. Quadrilatère flanqué de 4 tours d’angle.
    5. Belle entrée classique avec bossage.
    6. Fenêtres centrales avec encadrement en grand appareil à bossages.
    7. Cheminée Louis XIII.
    8. 1er étage. Décor peint et plafond à la française.
  • Château du Clos.
    1. Belle bâtisse classique à tourelles.
    2. Joli pigeonnier rond ancien.
  • Moulin à huile.
    1. 18e s. – 19e s.
    2. Visites possibles.
  • Laboratoire souterrain à Bas-Bruit de Rustrel (LSBB).
    1. Le laboratoire multidisciplinaire a été créé à la fermeture du Poste de Conduite de Tir No 1 du système d’Armes Sol Balistique Stratégique du Plateau d’Albion.
  • Bases de haut-fourneau.
    1. Appareil remarquable.

 

 

Monuments chrétiens de Rustrel


 

 

  • Ruines du Prieuré Saint-Julien.
    1. Proche de la route conduisant de Rustrel à Apt.
      1. Sur site gallo-romain.
      2. 11e s. Construction sur l’emplacement d’une des résidences de Fronton comme l’atteste une stèle funéraire portant l’inscription  » Fronto Atiponis F. sibi parentibusque suis ex testamento suo« .
      3. Raccourciemment de la nef (date inconnue).
      4. Abside semi-circulaire à l’intérieur et pentagonale à l’extérieur.
  • Chapelle Notre-Dame-des-Anges.
    1. Bâtie sur un ancien fundus romain.
    2. Ancien lieu de culte de la villa carolingienne Lausnavo.
    3. Avant 1600. La chapelle est connue comme Chapelle de Villevieille.
    4. 1660. Agrandissement avec nouvelle entrée. Blocs en réemploi.
    5. Abside en cul-de-four indiquant une origine romane.
    6. Le 8 septembre. La chapelle a longtemps été l’objet d’un pèlerinage suivi du Juec dou Borni ou Jeu du Borgne.
    7. Ruines de son ermitage 17e s. Inscrites aux Monuments Historiques.
  • Église paroissiale de la Nativité de Notre-Dame.

    1. 16e s. Construction sous le vocable de Saint-Romain.
    2. Nef unique.
    3. Abside semi-circulaire.
    4. Clocher-arcade à trois baies.
    5. Chapes 18e s.
  • Chapelle votive Saint-Roch.
    1. Milieu 18e s.

 

 

Célébrités liées à Rustrel


 

 

  • Jaricot (Pauline). 17991862. Propriétaire de Forges de Rustrel.
    1. Fondatrice de L’œuvre catholique de la Propagation de la Foi.
    2. 1963. Le pape Jean XXIII la déclare Vénérable. Sa mémoire est fixée au 9 janvier.
  • Jean-Courveille (Solange). 1941Rustrel – . Poétesse et romancière.
  • Pellenc (Marcel). 1897 18 mars, Marseille1972. 19 octobre, Paris. Sénateur maire.
    1. 1919. Entrée à l’École polytechnique, puis à l’École Supérieure d’Electricité de Paris.
    2. 1921. École Nationale de Radioélectricité.
    3. 1947. Maire de Rustrel.
    4. 1948, 1952, 1958, 1959, 1968. Sénateur.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Rustrel


 

 

  • Septembre. 1er week-end. Fête votive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.