© P666 – Fotolia.com

 

 

Accueil Provence 7

Gargas à visiter (84)


 

 

 

  • Code postal. 84400.
  • Habitants. Gargassiens – Gargassiennes.
  • Superficie. 14,9 km2.
  • Altitude. 201 m – 461 m.
  • Population. 2.920 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N 43° 54′ 09″ E  5° 21′ 34″. Cliquer sur le lien pour voir la carte de la commune de Gargas.

 

 

Situation de Gargas (84)


 

 

 

Communes limitrophes de Gargas

 

 

Accès à Gargas

 

  • RD 4 vers Murs, au nord.
  • RD 83, vers Villars, à l’est.
  • RD 101, vers Apt au sud, et vers St-Saturnin, au nord-ouest.
  • RD 104, vers Roussillon, à l’ouest.
  • Au nord de la Route Nationale 100.

 

Distances de Gargas

 

 

 

La Nature à Gargas


 

 

  • Entre les Monts de Vaucluse et le Petit Luberon.
  • Paysages variés dans l’ensemble de la commune.

 

Reliefs, sols

 

  • Grande plaine agricole.
  • 3 collines entourent le village :
    1. Colline de Perréal. 471 m.
    2. Colline de la Gardette. 319 m. Boisée.
    3. Colline du Fort. 352 m. Boisée.
  • Le Gargassien est une couche géologique du Crétacé Inférieur.
  • Le Gargassien  doit son nom au village de Gargas.
  • La couche géologique du Gargassien est essentiellement composée de marnes grises et vertes.
  • La couche du Gargassien est riche en fossiles : ammonites, bélemnites, oursins, huîtres…
  • Le sous-sol de Gargas est riche en gypse fer-de-lance et en roses des sables.

 

 

Gargas-2-Fotolia_31781809

Ocre de Gargas © Pascal 06 – Fotolia.com

 

  • Carrières d’ocre, de gypse, d’argile, de terre de foulon.

 

 

Gargas-Rose-Sable-Fotolia_1

Rose des sables © cynoclub – Fotolia.com.

 

 

Rivières, eau

 

  • Urbane. Affluent du Calavon.

 

Forêts, arbres

 

  • 2 collines boisées : La Gardette et Fort.
  • Bois des Combes, au sud-ouest.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Ancien important centre d’extraction et de traitement de l’ocre.
    1. Activité très réduite.

 

 

Cerises de Gargas © papinou – Fotolia.com

 

 

  • Cerises.
    1. Fruits confits.
  • Champignonnières dans les anciennes carrières.
  • Vigne et vins.
    1. AOC « Côtes de Ventoux ».
    2. Les vins qui ne sont pas en AOC peuvent obtenir, après agrément le label « Vin de Pays d’Aigues ».

 

Activités dans la nature

 

  • Passage du GR 6 pour les randonnées pédestres.

 

 

Histoire de Gargas


 

 

Préhistoire

 

  • Traces d’occupation paléolithique aux Trecassats.
  • Nombreux vestiges d’habitat néolithique.
    1. La station de la Bladayre, à l’ouest, est particulièrement riche.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 992. Mention du nom de Gargatio / Gargatium.
  • Le cartulaire de l’église d’Apt donne le nom de quelques-unes des villæ carolingiennes qui sont à l’origine des hameaux actuels : Amado, Esdras, Caramagencia, Urbana, Intervias…
  • 12e s. Construction d’un castrum par Guirand et Bertrand de Simiane, neveux de Laugier d’Agoult, évêque d’Apt.
  • 13e s. Les terres et les vignes doivent la dîme à l’abbaye des Dames de Sainte-Croix de Gargas.
  • 1361 et 1371. L’abbaye est dévastée par les routiers des Grandes Compagnies.
    1. Les moniales décident alors de se cloîtrer définitivement dans la cité d’Apt.
  • 16e s. Le castrum est l’objet de luttes violentes, entre Réformés et Catholiques.
    1. 1574. Les religionnaires prennent la place.
    2. 1589. Les Ligueurs reprennent le castrum.
    3. 1597. Le château est définitivement rasé.
  • A la Révolution française, le fief appartient au Prince de Condé.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse.
    1. Les districts d’Avignon et de Carpentras, d’Apt et d’Orange retirés des Bouches-du-Rhône.
    2. Le canton de Sault, est retiré des Basses-Alpes (actuelles Alpes-de-Haute-Provence).

 

Période contemporaine

 

  • 19e s. Sériculture, truffes et fabrique d’ocre.
  • 1946. 501 habitants.
  • 2009. Ouverture du site des mines de Bruoux au public.
  • 2013. 2.863 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Gargas


 

 

  • La commune de Gargas est constituée de plusieurs hameaux.
    1. Beyssan.
    2. Les Billards.
    3. Les Chaffrets.
    4. Le Château.
    5. La Chauque.
    6. Le Chêne.
    7. La Coquillade.
    8. La Grande Fontaine.
    9. Le Jas
    10. Les Lombards
    11. Les Margouillons.
    12. Le Marinier.
    13. Perrotet.
    14. Saint-Jean.
    15. Les Sauvans.
    16. Les Tamisiers.
    17. Les Vieux Sauvans.
  • Anciennes mines ocrières de Bruoux.
  • Vestiges du château : tour et chapelle 13e s., intégrés dans les bâtiments municipaux.
  • Château Saint-Jean.
    1. 4 km au sud-ouest.

 

 

Monuments chrétiens de Gargas


 

 

  • Eglise Saint-Pierre.
    1. Style classique.
    2. Abside en cul-de-four, inhabituel pour ce style.
  • Chapelle Saint-Denis.
    1. 17e s. Construction.
    2. 1772. Importante restauration.
    3. Beau clocher-pignon à double baie.
    4. Façade de type roman percée d’un oculus surmontant une niche contenant la statuette de saint Denis décapité.
  • Chapelle Notre-Dame de Broux.
    1. Hameau des Lombards.
    2. 12e s. Propriété de Laugier d’Agoult, évêque d’Apt.
    3. Partiellement ruinée, elle possède encore ses chapiteaux ornés d’un décor rudimentaire.
  • Chapelle du Logis-Neuf.
    1. 18e s.
    2. Elevée en bordure de la RN 100.

 

 

Célébrités liées à Gargas


 

 

  • Anselme (Jacques Bernard d’). 1740, à Apt1814Paris. Lieutenant – Général.
    1. Compagnon de Lafayette.
      1. 1777. Le 17 juillet. Il part faire la Guerre d’Indépendance des États-Unis de 1780 à 1783.
    2.  Participe à la conquête du comté de Nice, lors de la Révolution.
      1. 1792. Général de division dans l’armée du Midi, il est nommé Commandant en chef de l’armée du Midi le 27 août
      2. Le 28 septembre, avec 12 000 à 15 000 hommes, il passe le fleuve Var.
      3. Le lendemain, il s’empare du Comté de Nice, alors province du Royaume de Sardaigne, du Fort du Mont Alban et du Château de Villefranche-sur-Mer. Il trouve face à lui la résistance des troupes sardes du général niçois Thaon de Revel.
      4. Il fait partie des 558 officiers à avoir son nom gravé sous l’Arc de Triomphe de l’Étoile, 23ème colonne.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Gargas


 

 

  • Septembre. 1er week-end. Fête votive.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.