Maison provençale © Sergio – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Monieux à visiter (84)


 

 

 

 

Guide de la visite de la commune de Monieux dans le département de Vaucluse.

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84390.
  • Habitants. Moniliens, Moniliennes.
  • Superficie. 47,12 km2.
  • Altitude. Moyenne 700 m. Mini 439 m . Maxi 1022 m..
  • Population. 372 habitants (2015).
  • Coordonnées et CarteN 44°03’52.7″ E  5°21’33.1″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Monieux.
  • Nom. Ce site dénommé Mon Jovis donc dédié à Jupiter à l’époque Gallo-Romaine.
    1. 1380. Le nom évolue vers Montilis.

 

 

Situation de Monieux (84)


 

 

  • Monieux se situe sur les Monts de Vaucluse, à proximité de Sault.
  • Une partie du territoire de Monteux fait partie des sites classés Réserve de biosphère du Mont Ventoux.
  • Le village possède de nombreux atouts touristiques :
    1. Village perché.
    2. Gorges de la Nesque.
    3. Plan d’eau avec buvette-crèperie.
    4. Gîtes, chambres d’hôtes et restaurant.
    5. Galeries d’Art. Musée de la Truffe du Ventoux.

 

Communes limitrophes de Monieux

 

 

Accès à Monieux

 

  • RD 1 vers Villes-sur-Auzon, à l’ouest.
  • RD 5 vers Méthamis à l’ouest.
  • RD 942 vers Villes-sur-Auzon, à l’ouest, et vers Sault, 6 km à l’est.
    1. Belle route sur les hauteurs avec plusieurs arrêts point de vue parmi lesquels un belvédère à 734  d’altitude.
    2. Gorges impressionnantes gorges avec le rocher de cire / Lou Roucas dou Cire, chanté par le félibre Frédéric Mistral.
    3. Itinéraire très apprécié des cyclistes pour sa nature préservée.
  • RD 943 vers Sault, à l’est et vers Lioux, au sud-ouest.

 

Distances de Monieux

 

 

La Nature à Monieux


 

Gorges de La Nesque et Mont Ventoux (84). ©  Chanelle – Fotolia.com

 

 

Reliefs, sols

 

  • Plateau de Sault, en bordure des monts de Vaucluse.
    1. Les monts de Vaucluse sont formés de calcaires de l’ère secondaire, souvent perméables.
    2. L’eau s’enfonce dans la roche avec des réseaux souterrains (système karstique) et des résurgences aux points bas comme la Fontaine-de-Vaucluse, ou la source de la Nesque.
  • Gorges de la Nesque avec des falaises mesurant plus de 200 mètres de hauteur.
  • Prairies dans les vallons.
  • Rocher du Cire. Dans les gorges. Haut de 100 m.
    1. Nombreux essaims d’abeilles sauvages.
  • Grottes et gouffres.

 

Forêts, arbres

 

  • Bois et garrigues.
  • Exploitation forestière. Scieries.

 

Rivières, eau

 

  • La Nesque est un affluent de la Sorgue de Velleron, donc un sous-affluent du Rhône par l’Ouvèze.
    1. La Nesque alimente 2 points d’eau.dont un plan d’eau d’environ 2,5 hectares.
    2. La rivière forme d’abord quelques plans au nord-est.
    3. La Nesque creuse des Gorges sur un parcourt d’environ 25 km jusqu’au pied de la commune de Méthamis.
    4. De part et d’autre, relief accidenté fait de barres rocheuses, des combes profondes et de falaises abruptes.
    5. Maquis épais.
    6. Cours souterrain de La Nesque dans le village.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

 

 

Activités dans la nature

 

  • Le GR 9 passe par les gorges.
  • Nombreuses et difficiles excursions.
    1. Remarquables panoramas.
  • Le plan d’eau et les gorges de la Nesque.
  • Chasse.
  • Pêche.
  • Gîtes ruraux.

 

 

Histoire de Monieux


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Des groupes humains de la préhistoire ont occupé les Gorges de La Nesque.
    1. 200 000 ans av. J.-C. Paléolithique. Abri sous roche du Bau de l’Aubesier occupé par une tribu moustérienne.
    2. Néolithique. Abri du Castellaras occupé par une population avant de devenir l’un des sites importants de la civilisation laténienne avec la Peysonnière.
  • Oppidum sur promontoire au Castellar.
  • Epoque gallo-romaine.
    1. Nombreux fragments de poteries.
    2. Autel dédié à Mars Nabelcus.
    3. Cippe romain dans l’église Saint-Michel.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 14e s. Monilis est cité comme dépendant du Comté de Sault.
  • 16301631. Une épidémie de peste frappe la population du village.
  • 1632. Une chapelle dédiée à saint Roch est édifiée pour conjurer le fléau de la peste.
    1. La chapelle a été démolie dans des conditions inconnues.
    2. 2 siècles plus tard, une chapelle est construite lors d’une épidémie de choléra.
  • 18e s. Le village se nomme Monjeu.
  • 1793e département de Vaucluse est constitué à partir des districts d’Avignon, de Carpentras, d’Apt, d’Orange et du canton de Sault.
  • 19e s. Le nom du village devient Monieux.
  • 1793. 882 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 1836. 1006 habitants.
  • 1901. 577 habitants.
  • 1944. Juillet – août. Importantes activités des maquisards pour préparer et accompagner la Libération du territoire occupé.
  • 1946. 234 habitants.
  • 1990. 158 habitants.
  • 2001.  yndicat Intercommunal d’Aménagement de la Nesque regroupant 11 communes du bassin versant de la Nesque.
  • 2015. 372 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Monieux


 

 

  • Village en balcon surplombant la Nesque.
    1. Ensemble de maisons médiévales de grand caractère.
    2. Portes étroites en plein cintre.
  • Vieux bourg dominé par les vestiges du château.
  • Vestiges d’un ancien château-tour de guet médiévale.
    1. 12e s.
    2. Tour carrée. Restes de remparts.
    3. Chapelle ruinée Saint-André.
  • Musée de la Truffe du Ventoux.
  • Galerie d’Art.
  • Espace Daniel Mathieu.
  • Anciens moulins sur la Nesque.
  • Château Belair.
    1. 2 km est.

 

Monuments chrétiens de Monieux


 

 

  • Église Saint-Pierre.
    1. 12e s. Origine romane.
    2. 12e s. Coupole sur trompe.
    3. Nef voûtée en plein cintre.
    4. Chapelles et Narthex 17e s.
  • Ancienne église à Champsicaude.
    1. Beau bénitier.
  • Exceptionnelle Chapelle Saint-Michel.
    1. Rupestre. Pèlerinage.
    2. 12e s. et 17e s.
    3. Bâtie au 3ème et dernier étage d’une grotte des Gorges de la Nesque.
    4. Abside en cul-de-four.
    5. Eléments de frise romane.
    6. Cippe romain.
    7. Un trou d’homme permet un accès direct  entre la première et la deuxième grotte.
  • Chapelle votive Saint-Roch.
    1. 1632.
  • Chapelle Saint-André.
  • Chapelle rurale Notre-Dame des Abeilles.
    1. 4 km nord-ouest.
    2. Début 18e s.
    3. Clocher arcade.
    4. Abside pentagonale.
    5. Contreforts.
  • Plusieurs oratoires.
    1. Oratoire de la Gabelle.  A l’est des Abeilles.
    2. Oratoire Notre-Dame-de-Lourdes. 19e s.
    3. Oratoire Saint-Antoine. 20e s.
    4. Oratoire Sacré-Cœur. 20e s.

 

 

Célébrités liées à Monieux


 

 

  • Bernardi (Joseph Elzéar Dominique). Monieux, 16 mars 1751 – 25 octobre 1824. Militaire, jursiconsulte, député de Vaucluse, écrivain.
    1. Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
  • Bernardi (Amédée de). Monieux, 1788Carpentras .  Fils de Joseph Elzéar Dominique Bernardi. Député de Vaucluse.
  • Hertmans (Stefan). Ecrivain belge néerlandophone.
  • Horwitz (Jean-Loup). 30 janvier 1954. Acteur, dramaturge, metteur en scène, doublage de nombreux films et dessins animés.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Monieux


 

 

  • Juin. Brocante.
  • JuinSeptembre. Exposition du Mur à la Toile, photographies anciennes dans les rues du village.
  • Juillet. Dimanche précédant le 14 juillet. Fête patronale.
  • Septembre. 1er dimanche. Fête du Petit Epeautre et de la Gastronomie.
  • Décembre. Fête de la Truffe Noire du Ventoux et Marché couvert.

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.