Guide de la visite du Palais de la Bourse. © Verlinden.

 

 

Provence 7

Palais de la Bourse de Marseille


 

 

 

 

 

 

 

Situation du Palais de la Bourse

 

 

 

 

Architecture du Palais de la Bourse

 

 

  • Le Palais de la Bourse a la forme d’un parallélépipède de 68 m de profondeur, 47 m de façade et 26 m de haut.
  • Le bâtiment est situé en bordure de la Canebière, sur la partie droite en descendant, dans la partie basse avant d’arriver sur le Vieux-Port.
  • Architecte marseillais. Pascal Coste (17871879) assisté de l’architecte Ferrié.
  • Le bâtiment est de style néoclassique.

 

Façade principale

 

  • En haut des marches, un avant-corps central de 4,5 mètres percé de 5 portes monumentales.
  • Aux angles de l’avant-corps, des représentations de la Force et la Paix.
  • Le premier niveau présente 10 colonnes d’ordre corinthien.
  • Le niveau supérieur est constitué d’un attique décoré de 8 cartouches circulaires.
    1. Dans les cartouches, sont inscrits les noms d’explorateursd’Urville, Cook, Magellan, Vespuce, Colomb, Tasman, Gama et La Pérouse.
    2. Au centre, une horloge construite par Henry Lepaute, horloger de l’Empereur et de la ville de Paris.

 

 

© Verlinden

 

 

  • Au sommet, une sculpture représente les armes de la ville de Marseille accompagnée de personnages à demi allongés représentant l’Océan et la mer Méditerranée.
  • Sur les deux ailes aveugles latérales, sont sculptées par le sculpteur parisien Auguste Ottin (18111890) les deux grands navigateurs phocéens Euthymènes et Pythéas. Chacun des deux navigateurs surplombe une représentation d’allégorie sculptée par Eugène Guillaume.
    1. Euthymènes est rattaché à une sculpture allégorique de la Navigation.
    2. Pythéas est lié à l’allégorie du Commerce.

 

 

Intérieur. Rez-de-Chaussée

 

  •  Grand hall d’exposition de 1 120 m2 richement pavé de marbre noir et blanc.
  • Le hall correspond à l’ancienne corbeille de la Bourse.
  • Le grand hall est entouré de 18 arcades : 3 au nord et au sud, 6 à l’est et à l’ouest.
    1. Dans les deux tympans de chaque arcade sont inscrits les noms de destinations ayant des relations commerciales avec Marseille : Côtes d’Afrique, Egypte, Indochine, Portugal…
    2. Dans la partie nord, le nom de la Prusse a été martelé lors d’une émeute du 4 septembre 1870 consécutive à l’annonce de la défaite de Sedan.

 

Galerie du Ier étage

 

  • Côté  Nord. Un baromètre remplace la statue de Napoléon III.
    1. Au cours de l’émeute du 4 septembre 1870,  la statue de Napoléon III est décapitée. La tête de l’Empereur déchu est promenée dans les rues de Marseille.
    2. Le lendemain, 5 septembre 1870,  la Chambre de Commerce se réunissait exceptionnellement sous la présidence d’Amédée Arnaud afin de faire voter la demande à l’architecte Ferrié de faire procéder à la démolition immédiate de la statue.
  • Côté  Sud. Une pendule.
  • Le plafond présente 10 panneaux en relief sculptés par François Gilbert.
    1. La Justice consulaire.
    2. La Chambre de Commerce recevant les plans de la bourse.
    3. Les capitulations de la France avec le Levant.
    4. La Chambre de Commerce saluant les consuls et les expéditions scientifiques.
    5. La conquête de l’Algérie.
    6. La France recevant les trophées conquis en Crimée et en Italie.
    7. La fondation de Marseille.
    8. Marseille devenant chrétienne.
    9. Le départ pour la croisade.
    10. La réunion de la Provence à la France.

 

 

Musée de la Marine et de l’Economie

 

 

  • 1946. Le Palais de la Bourse accueille le Musée de la Marine.
  • Le musée possède de nombreuses maquettes de navires, des objets et instruments de navigation, des tableaux peints, des affiches publicitaires…
  • Une salle des archives et de lecture est ouverte au public.
  • Des expositions sont organisées.

 

 

Histoire du Palais de la Bourse

 

 

  • 1834.  18 juillet. La Chambre de Commerce de Marseille prend la décision de construire une Bourse plus vaste.
    1. Les commerçants et usagers de la Bouse hésitent entre la proximité de l’Hôtel de Ville et la Canebière.
    2. Sébastien Berteaut, secrétaire de la Chambre de commerce avance un argument décisif   » A Marseille le port est le centre et sur ce port la Canebière est le point où viennent se rencontrer les deux moitiés de la ville, c’est donc là qu’un palais véritablement central doit s’élever« .
  • 1841. En attendant, la bourse est délogée de l’Hôtel de Ville en réfection. Elle s’installe sur l’actuelle place Charles de-Gaulle dans une simple baraque décorée de motifs mauresques.
  • 1849. 8 décembre. Fabricius Paranque, président de la Chambre et savonnier, demande à Pascal Coste, architecte en chef de la ville, de préparer un projet.
  • 1850. 15 mars. Le projet n’a toujours pas avancé. Une commission d’étude est créée. Elle propose l’emplacement de la Canebière, face à la Place de la république, ancienne Place royale.
  • 1851. Décembre. Louis Napoléon Bonaparte, le Prince Président de la République signe le décret d’utilité publique.
  • 1852. 65 immeubles sont expropriés. Leur destruction commence.
  • 1852. Le 26 septembre. Le prince Louis Napoléon Bonaparte pose la première pierre en présence du préfet Suleau et du maire de Chanterac.
  • 1854. Les travaux ne font que commencer, ils sont confiés à l’entrepreneur Louis Rabatu.
  • 1860. 10 septembre. Devenu l’Empereur Napoléon III, Louis Napoléon Bonaparte inaugure le nouveau Palais de la Bourse.
    1. Le déplacement de l’Empereur et de l’Impératrice Eugénie à Marseille, s’inscrit dans un voyage qu’ils effectuent en Savoie et à Nice lors du rattachement de ces territoires à la France.
    2. La Chambre de Commerce fait frapper une médaille commémorative.
  • 1860. 25 septembre.  Mgr Eugène de Mazenod, évêque de Marseille, bénit le Palais de la Bourse.
  • 1934. Le 9 octobre. C’est face au Palais de la Bourse, que le roi Alexandre Ier de Yougoslavie et le ministre français des Affaires Étrangères, Louis Barthou, sont abattus dans leur voiture par un nationaliste macédonien.
  • 1944. Le Palais de la Bourse est bombardé par l’artillerie allemande installée à Notre-Dame de la Garde et au Fort Saint-Nicolas.
    1. Le 25 août, un incendie détruit une partie  des archives.
    2. La rupture d’une canalisation d’eau provoque une inondation qui endommage gravement le au plafond de la salle d’honneur.
    3. Le mécanisme de l’horloge de la façade est détruit.
  •  1946. Le Musée de la Marine est transféré au Palais de la Bourse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.