Provence 7

Compagnie Générale Transatlantique

 

 

Histoire de la Compagnie Générale Transatlantique en Provence

 

  • 1855. Début de la Compagnie par le rachat de la Terre-Neuvienne, société de Granville (Normandie), qui exploite une trentaine de voiliers pour la pêche à la morue à Terre-Neuve. Les acquéreurs principaux sont le baron d’Eichtal et les frères Emile et Isaac Péreire.
  • 1864. Départ du Havre du Washington, premier paquebot qui inaugure le service postal de New York.
  • La Compagnie crée le chantier de Saint-Nazaire au lieu-dit Penhoët.
  • 1866. Les frères Péreire abandonnent la présidence suite à une crise économique.
  • 1876. Les frères Péreire reprennent la présidence.
  • 1904. Le Marseillais Jules Charles Roux prend en main les destinées de la Compagnie. Il l’ouvre notamment aux liaisons avec l’Afrique du Nord à partir de Marseille. Les grands paquebots luxueux France et Provence voient alors le jour.

 

Principaux navires de la Compagnie Générale Transatlantique opérant en Méditerranée

 

Carthage

  • 1910-1915.
  • Fleuron de la politique de Charles Roux qui développe le tourisme en Algérie et en Tunisie.
  • 1915. Juillet. Il est coulé par le sous-marin allemand UB 41 au large de Gallipoli (Italie, golfe de Tarente)alors qu’il transporte des munitions.

Charles-Roux

  • 1907-1936.
  • Il porte le nom du président marseillais.
  • 1er paquebot français à turbine.
  • Il développe le trafic touristique en direction de l’Algérie.

Commandant Quéré

  • 1948-1967.
  • Il assure les lignes entre Nice et Marseille et la Corse.
  • 1967. Il est vendu à l’Arabie Saoudite.

Corse (jumeau du Comté de Nice)

  • 1966-1981.
  • Dédié à la ligne corse.
  • 1981. Vendu en Grèce et rebaptisé Golden Virgina.

Espagne

  • 1910-1934.
  • Construit aux Chantiers et Ateliers de Provence (Port-de-Bouc).
  • Son élégance lui vaut de figurer sur de nombreuses affiches signées A. Sébille et Sandy Hook.

France

  • 1960-1974.
  • 1967. Il vient en Méditerranée sous le nom de France et fait des arrêts remarqués à Cannes et Villefranche.
  • 1974. Il est immobilisé au Havre avant d’être vendu et rebaptisé Norway (1979-1980).

Général Chanzy

  • 1892-1910.
  • Il assure les traversées Marseille-Alger en 24 heures environ.
  • 1910. Il coule après avoir heurté des rochers de l’île de Minorque faisant deux cent victimes.

Gouverneur Général Jonnart

  • 1923-1947.
  • Elégant paquebot qui a une belle carrière en Méditerranée.
  • 1944. Les autorités allemandes le saisissent pour en faire un navire hôpital.
  • 1944. Août. Il est sabordé à Marseille.

De Grasse

  • 1924-1962.
  • Magnifique paquebot à deux, puis une cheminée. Il connaît une longue et riche carrière.
  • 1962. 17 mars. Passé sous le pavillon italien et rebaptisé Venezuela, il s’échoue sur les rochers de Lérins, au large de Cannes (06), gravement endommagé, il est démoli La Spezia (Italie).

De Grasse

  • 1971-1980.
  • Ex-Bergensfjord (1956), racheté pour remplacer Antilles.
  • 1973. Croisière en Méditerranée.
  • 1980. Il brûle et chavire lors d’une refonte.

La Navarre

  • 1893-1925.
  • 1914-18. Navire hôpital en Méditerranée pendant la Grande Guerre.

La Provence

  • 1905-1915.
  • Premier navire à recevoir l’appel SOS du Titanic mais il est trop loin pour intervenir.
  • 1914. Il est transformé en croiseur et opère en Méditerranée.
  • 1915. 26 février. Il est coulé par le sous-marin allemand U 35 faisant près de 1 000 victimes.

Napoléon

  • 1960-1974.
  • Construit aux Chantiers de la Méditerranée (La Seyne).
  • 1er car-ferry français embarquant des voitures par une porte à l’arrière. 1er navire français équipé de propulseurs d’étrave et doté de cheminée de type « ailes d’avions »
  • Il est destiné à desservir la Corse.
  • 1974. Baptisé à la Saudi Lines, il est baptisé Alpasha avec Djeddah comme port d’attache..

 

Ville d’Alger

  • 1935-1969.
  • Fantastique tisseur de liens avec l’Algérie. Il figure dans plusieurs films et, avec Ville d’Oran, il assure le douloureux rapatriement des milliers de Français d’Algérie.

Ville d’Oran

  • Avec Ville d’Alger, il assure le terrible  rapatriement des milliers de Français d’Algérie.

Ville de Marseille

  • 1951-1973.
  • Paquebot particulièrement actif sur les lignes d’Algérie et de Tunisie.

Virginie

  • Ex-Malou (1903-1907). Construit aux Forges et Chantiers de la Méditerranée (La Seyne).
  • 1907-1934.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.