Mont Ventoux. © Verlinden.

 

 

Accueil Provence 7

Bédoin à visiter (84)


 

 

 

 

 

 

  • Blotti au pied du Ventoux, le village de Bédouin est un haut-lieu du département de Vaucluse (84).
  • Code postal. 84410.
  • Habitants. Bédoinais – Bédoinaises.
  • Superficie. 91,03 km2. Une des plus grandes communes de France.
  • Altitude. 240 m – 1912 m. Le village est à 300 m.
  • Population. 3 072 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte.  N  44° 07′ 28″   E  5° 10′ 50″. Cliquer sur le lien pour voir la carte de la commune de Bédoin.
  • Nom. Origines confuses qui pourraient être wisigothiques ou franques.
    1. Selon une des pistes, le nom signifierait « berceau du vin » et serait issu du nom germanique bett-wein (lit du vin).

 

 

Situation de Bédoin (84)


 

 

  • A l’est de Carpentras, l’immense commune recouvre la majeure partie du versant sud du Ventoux.

 

Communes limitrophes de Bédoin

 

 

Accès à Bédoin

 

 

Distances de Bédoin

 

 

 

La Nature à Bédoin


 

 

Bédoin et son vignoble. © ChantalS – Fotolia.com

 

 

Reliefs, sols

 

  • Le Ventoux.
    1. Voir articles Mont VentouxTour de France Mont Ventoux.
    2. L’élément naturel majeur de Bédoin dont le territoire couvre la majeure partie du versant sud.
    3. Belles montées à pied, en voiture, en vélo et en moto.
    4. Au sommet le plus beau panorama méditerranéen de l’Italie aux Pyrénées.
    5. Station estivale et de sports d’hiver.
  • La plaine du Comtat Venaissin.
    1. Bédoin occupe la limite nord de la plaine.
  • Village construit autour d’une butte.
  • Gisements de sable.
    1. Une denrée de plus en plus recherchée en France et dans le Monde.
    2. Les sables de Bédoin ont une forte teneur en silice qui est recherchée dans plusieurs secteurs :  céramique, verrerie,  fabrication de produits résistant à de hautes températures.
  • Terre argileuse de Bédoin.
    1. Poteries, tuiles, moellons…
  • La Combe de Curnier.
    1. Sorte de mini-canyon aux parois rocheuses étroites.

 

Rivières, eau

 

  • La Mède.
    1. 13e s. La rivière se nomme la Mèze.
    2. Affluent de la Sorgue de Velleron.
    3. La Mède prend sa source dans le Mont Ventoux.
    4. La Mède a plusieurs affluents dont la Malagrone qui prend sa source dans la Combe de Milan.
    5. Le cours de la Mède a été recouvert sur une grande longueur il y a plus de 30 ans.
    6. Le cours de la rivière est sous la route de Flassan au niveau de la chapelle des Sœurs de Nazareth,il suit le parking du centre culturel, et s’écoule ensuite à découvert au niveau de la cave.
  • Fontaine d’Angel.
    1. 1165 m. sur le flanc du Ventoux.

 

Forêts, arbres

 

  •  La plus vaste forêt communale de France.
    1. Chênes. Hêtres. Cèdres.
    2. Reboisement depuis 1888.
  • Belle campagne quadrillée de cyprès.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

© Tilio & Paolo – Fotolia.com.

 

 

L’agriculture constitue, avec le tourisme, une activité majeure.

 

 

Activités dans la nature

 

 

1ère partie de l’ascension du Ventoux. © artemisphotos – Fotolia.com.  Fin de la montée du Ventoux© Pictures news – Fotolia.com.

 

 

  • Bédoin est réputée mondialement pour la qualité de ses activités.
  • Haut-lieu du cyclisme.
    1. Cyclotourisme.
    2. Etape prestigieuse du Tour de France.
  • Randonnées, excursions.
  • Automobiles.
    1. Tourisme.
    2. Course de côte.
    3. Rallyes.
  • Centre équestre.
  • Campings.
    1. Camping naturiste de Bélézy.

 

 

Histoire de Bédoin


 

 

Préhistoire

 

  • Néolithique. Traces d’habitat.
    1. Sites de Terme Roux et des Vendrans. Multitudes de petits vestiges : flèches, grattoirs…
    2. Combe de Malaval / Hameau des Baux. Des pièces d’industrie lithique et une hache en serpentine mis à jour.
    3. Abri chalcolithique de la Madeleine. Vestiges des âges du Bronze ancien (2300/22001600 av. J.-C.), moyen et final.

 

Antiquité

 

  • Importante présence gallo-romaine. Des vestiges témoignent de l’importance déjà accordée au vin sur ce territoire.
    1. Hameau de Saint-Estève.
    2. Quartier Saint-Eutrope, au hameau des Baux,
    3. Hameau les Bruns. Ruines d’une villa gallo-romaine.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 956. Beduinum est cité dans le Cartulaire du chapitre cathédral Saint-Étienne d’Agde.
    1. Il s’agit d’une donation de Beduinum et en son district, faite par Udalfrède, à sa fille Berthe, sous le règne du Roi Lothaire, par devant Maître Nazaire, notaire.
  • 998. Beduinum cité.
  • 11e s. Création de la chapelle de la Madeleine de Bédoin, ancien prieuré bénédictin,
    1. Selon l’un des plus anciens actes du cartulaire de l’abbaye de Montmajour d’Arles fondée en 959,  le seigneur de Bédoin, Exmido, fait don aux Bénédictins de  Montmajour, de la villa et des églises de son fief Beduino, parmi lesquelles  une chapelle dénommée Saint-Pierre de Monestrol.
  • Fief des comtes de Toulouse, puis des seigneurs des Baux, des Budos et des Peyre, des Orléans-Lamotte, des Vervins (17e s.).
    1. Début 13e s. Raymond V de Toulouse possède le fief.
    2. 1250. Baral des Baux fait donation « du Ventoux aux enfants de Bédoin nés ou à naître« .
  • 13e s. La commune devient la propriété du pape jusqu’en 1791.
  • 1791. 14 septembre. Le Comtat Venaissin est réuni à la République Française.
    1. Bédoin devient alors un foyer royaliste surnommé « la Vendée du Midi ».
    2. François Fructus, républicain devenu maire multiplie les  trafics de biens nationaux, les orgies et les provocations qui heurtent la population.
  • 1794. L‘arbre de la Liberté placé à la Porte Saint-Jean, est abattu. L’affiche portant les décrets de la Convention nationale est arrachée et piétinée.
    1. L’enquête n’arrive pas à désigner des coupables.
    2. Le conventionnel jacobin Maignet fait incendier le village et exécuter 63 habitants (35 guillotinés et 28 fusillés). Les corps sont jetés dans une fosse commune..
    3. La chapelle de Becarras, sur la route de Flassan est bâtie sur l’emplacement de la fosse.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1954. 16 octobre. OVNI sur le Ventoux !
    1. 7h30. Deux membres du personnel de l’observatoire météo du Mont Ventoux, Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon, signalent un engin inconnu planant dans le ciel.
    2. Ils précisent que « L’objet est d’apparence sphérique et métallique. Cet engin a la forme d’un ovoïde avec deux cônes superposés reliés par une espèce d’antenne ».

 

 

Village, monuments et bâtiments de Bédoin


 

 

  • Beau village bâti selon un plan semi-circulaire.
  • Vestiges de l’enceinte fortifiée médiévale des 12e s. et 13e s.
  • Trois fontaines.
  • Monument commémoratif aux victimes de la Révolution.
    1. Place des écoles.

 

 

Monuments chrétiens de Bédoin


 

 

Eglise St-Pierre au-dessus du village. © Verlinden.

 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Pierre – Saint-Antonin.
    1. Le sanctuaire domine le village.
    2. 1702. Style Baroque – Jésuite. La nouvelle paroissiale remplace l’église romane effondrée en 1688.
    3. 1794. L’église est en partie détruite par les Révolutionnaires.
    4. 1807 1821. Reconstruction.
    5. 19e s. Clocher à campanile bulboïde.
    6. En façade, 14 panneaux de Mignard.
    7. Inscrite aux Monuments Historiques.
  • Chapelle de la Madeleine.
    1. Située entre Malaucène et Bédoin. A 3 km du village.
    2. Le plus ancien édifice de Bédoin et l’un des plus importants sanctuaires d’art roman de Provence.
    3. 11e s. Prieuré de l’Abbaye Montmajour d’Arles.
    4. Bel exemple d’architecture romane provençale.
    5. Bâtie sur un plan basilical, avec trois nefs et trois absidioles.
    6. La chapelle est voûtée en plein cintre.
    7. 12e s. Clocher à deux étages surmonté d’une coupole couverte de lauzes.
    8. La chapelle contient un sarcophage paléo-chrétien.
  • Chapelle Notre-Dame-du-Moustier.
    1. A 500 m, à l’est du village.
    2. 11e s. 12e s. Prieuré.
    3. Ex-voto.
    4. 1837. L’épidémie de choléra en fait un lieu de pèlerinage, la chapelle et le monastère dont elle dépendait seraient alors de refuge aux habitants.
  • Chapelle de l’Hospice.

    1. Retable attribué à Pradier.
  • Chapelle de Bacarras.
    1. La chapelle abrite 66 sépultures de victimes de la Révolution française.
  • Chapelle Sainte-Croix.
    1. En haut du Mont Ventoux.
    2. Voir article Chapelle Sainte-Croix.
  • Autres chapelles.
    1. Chapelle votive Notre-Dame-des-Vents. 17e s. Transformée en grange.
    2. Chapelle aux Baux. 3 km, à l’est du village.
    3. Chapelle Sainte-Colombe. 3,5 km à l’est du village.
    4. Chapelle ruinée de Nazareth. Elle rappelle la présence d’un Couvent de Dominicains au 17e s.

 

 

Célébrités liées à Bédoin


 

 

  • Blanc (Gilbert). Bédoin, 1906Bédoin, 1993. Peintre.
  • Budos ( Raymond Guilhem de ). ?1363.
    1. Neveu du pape Clément V.
    2. Seigneur de Beaumes-de Venise, Bédoin, Budos, Caromb, Clermont, Entraigues, Lodève, Loriol et Mormoiron.
    3. Gouverneur de Bénévent.
    4. Maréchal de la Cour pontificale.
    5. 13101317. Recteur du Comtat Venaissin.
  • Flassan (Gaëtan de Raxi de ). Bédoin, 7 juin 1760Paris, 20 mars 1845. Diplomate et historien français.
  • Flassan (Joseph de Raxi de). 6 août 1764Alaska, 1786.
    1. Lieutenant de vaisseau, il participe à l’expédition de La Pérouse.
  • Veyne (Paul). Aix-en-Provence. 13 juin 1930. Historien. Spécialiste  de l’Antiquité.
    1. Paul Veyne a vécu plusieurs années à Bédoin.

 

 

 Fêtes, manifestations, marchés de Bédoin


 

 

  

 

 

 

 

 

 

Bédoin et sa campagne© Verlinden.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.