© Harald Tjøstheim – Fotolia.com

Provence 7

Logistique et Entreposage en Provence

 

 

 

 

 

 

Les activités de l’entreposage et de la logistique sont en plein développement du fait de tendances porteuses lourdes.

 

 

  • Les entreprises pratiquent la gestion à flux tendus.
  • La production se fait de plus en plus d’endroits avec des fonctions d’assemblages en un point.
  • L’économie moderne favorise l’externalisation de fonctions et de modules de production.
  • Les achats à distance se multiplient.
  • Des produits de plus en plus variés et  de plus en plus grands (jusqu’à des maisons en bois) doivent être entreposés avant livraison à l’utilisateur final.
  • La fonction d’entreposage qui était réservée aux entreprises s’étend au marché des particuliers pour de multiples raisons : déménagements, rénovations, séparations, héritages…
  • Les armées sont également concernées par ces questions de logistique et d’entreposage pour la gestion des moyens matériels (carburants, pièces détachées, munitions…).

 

 

Entreposage en Provence

 

 

  • L’entreposage désigne l’activité qui consiste à entreposer ou à stocker des marchandises en grande quantité.
  • L’entreposage moderne nécessite de grands locaux (surfaces et volumes) fonctionnels.
  • Les locaux d’entreposage sont le plus souvent situés  sur les axes de transports majeurs et/ou à la périphérie des villes.
  • L’entreposage nécessite des engins tels que des chariots élévateurs et des paletiers mobiles ou non.
  • Les produits sont stockés avant d’être « dispatchés » vers des grandes surfaces, des grands magasins, des détaillants ou des sites d’entreposages secondaires.
  • La vocation des stocks étant de tourner le plus vite possible car ils ont un coût élevé, les sites d’entreposages nécessitent des rotations les plus rapides possibles aux coûts les plus bas possibles.

 

 

Logistique en Provence

 

 

La fonction logistique désigne notamment les flux entrants et sortants de l’entreposage.

 

 

  • Cette activité physique se développe avec les moyens informatiques et les performances accrues des moyens de transport (terre, eau, air).

 

  • La logistique consiste à mettre un produit ou un service à la disposition de quelqu’un ou d’un groupe (entreprise, collectivité, associations…).

 

  • Le logistique fonctionne à partir d’objectifs très précis de temps et de délais qui évoluent en fonction de contraintes (aléas météorologiques, accidents, ruptures de production…).

 

  • La logistique évolue en fonction de contraintes accrues et rendues plus complexes:
  1. Degré de qualité attendue (fraîcheur, congélation, absence de produits usagés, détériorés ou abimés…).
  2. Degré de finesse du service attendu : heures et jours de livraison…
  3. Degré de sécurité (vols, détournements…).
  4. Respect des contraintes d’environnement.
  5. Respect des législations du travail, des contraintes de physique, des problèmes entraînés par la manutention de produits lourds et/ou volumineux.

 

 

 Logistique et entreposage en Provence

 

 

La Provence est idéalement placée pour occuper des positions leaders en la matière.

 

 

Historiquement, les fonctions logistique et entreposage sont largement à l’origine de la prospérité économique de la Provence Romaine.

 

 

  • Le développement moderne de la logistique et de l’entreposage en Provence s’explique par des facteurs naturels (situation géographique, foncier disponible) et par des faits de société.
  • La Provence est idéalement placée sur les 3 axes majeurs : Italie-Espagne, Europe du Sud-Europe du Nord par la vallée du Rhône, diagonale vers Turin par la Durance et le Mont Genèvre.
  • La Provence bénéficie de grandes surfaces planes autour du delta du Rhône, point d’éclatement des 3 axes décrits précédemment.
  • La Provence bénéficie de la convergence de différents types de transports :
  1. Transport routier et surtout autoroutier.
  2. Transports ferroviaires desservis par le TGV qui unit depuis peu à l’Espagne.
  3. Continuité de ces transports par le Tunnel sous la Manche.
  4. Transports aériens avec des aéroports civils et militaires majeurs (Marseille-Provence, Avignon, Istres, Salon-de-Provence, Orange, Tallart…).
  5. Transports maritimes et fluviaux (Rhône) avec des Ports majeurs (Marseille, Arles, Martigues, Fos, Port-de-Bouc…).

 

 

La Provence a développé plusieurs points majeurs pour ces fonctions

 

 

  • Le val de Durance autour de Manosque (04).
  • Les entrées ouest de Nice (06), avec la vallée du Var mais elle donne des signes de saturation.

 

 

Ces activités ont un impact direct sur l’emploi

 

 

  • Emplois physiques.
  • Emplois réclamant de très hautes qualifications.
  • Emplois à composante internationale.

 

 

Les entreprises de Provence concernées

 

 

Des TPE aux très grandes entreprises de services (déménagement, logistique-transport, entreposage, emplois intérimaires…).

 

On en citera quelques unes à titre d’exemple ou de référence, avec leur chiffre d’affaires 2012.

(Source Méridien Mag/La Tribune 2014)

 

  • CMA-CGM (13). 9.811 M d’euros (Entreprise N°1 en Provence). Transports maritimes et côtiers de fret. (+ CMA CGM Antilles 522 M euros).
  • Bourbon Offhore et Bourbon Offshore Surf (13). 659 M d’euros.Transports maritimes et côtiers de fret.
  • ID Logistics France (84) 244 M d’euros.
  • Compagnie Maritime Marfret (13). 201 M d’euros.
  • Transports Chabas (84) 107 M d’euros.

 

Les fonctions d’entreposage et de logistique entrent à l’évidence largement dans les activités des groupes de commerce et de distribution qui ne sont citées ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.