Aéroport du Castellet (83)© Verlinden.

 

 

Provence 7

Liste des aéroports, aérodromes, bases, héliports de Provence


 

 

 

 

 

 

 

Aérodromes et aéroports

 

  • L’aérodrome désigne une surface (sur terre ou sur l’eau) destinée à être utilisée pour l’arrivée, le départ et les évolutions au sol des aéronefs.
    1. L’aérodrome possède des bâtiments, des installations et des équipements destinées au garage, à la mise en œuvre et à la maintenance des aéronefs.
    2. Une tour de contrôle est le plus souvent présente.
  • L’aéroport représente l’ensemble des bâtiments et des installations qui servent au traitement des passagers ou du fret aérien.
    1. L’aéroport est situé sur l’aérodrome.
    2. L’aérogare désigne le bâtiment principal dans lequel les passagers ou le fret circulent entre les transports au sol et les avions.
  • Il peut donc y avoir un aérodrome sans aéroport mais il n’y a pas d’aéroport sans aérodrome.
    1. Par voie de conséquence, l’aéroport désigne les installations les plus grandes et les plus importantes.
  • On distingue plusieurs types d’aéroports.
    1. Aéroports internationaux.
      1. Une partie de l’aérogare ou une aérogare séparée est occupée par les formalités d’entrée et de sortie du territoire et aux opérations de douane.
    2. Aéroports nationaux.
      1. Vols intérieurs à un pays ou à une Union douanière.
    3. Aéroports régionaux.
      1. Plus petits.
      2. Peuvent servir d’appoint aux aéroports internationaux ou nationaux.
    4. Aéroports particuliers.
      1. Aéroport dédié à une compagnie aérienne.
        1. Ex. Compagnie à bas coûts.
      2. Aéroport dédié au fret.
      3. Héliport. Aéroport ou partie d’aéroport destiné exclusivement au trafic des hélicoptères.
      4. Hydroaéroport. Aéroport bâti près d’un plan d’eau et destiné aux hydravions.
  • Bases aériennes. Installations et équipements militaires.

 

 

Evolution des aéroports et aérodromes

 

 

  • Evolution économique.
    1. Statistiques. 3 types de mesures principales.
      • Trafic passagers.
      • Trafic fret.
      • Nombre de mouvements. La taille croissante des appareils réduit la croissance du nombre de mouvements.
  • Propriété et gestion des aéroports et aérodromes.
    1. La loi du 20 avril 2005 avait fixé un cadre qui est l’objet de grands changements.
  • La Sécurité (accidents involontaires) et la Sûreté (accidents volontaires) deviennent des fonctions de base.
    1. Outils de Sûreté : détecteur de masses métalliques, scanner corporel, palpation, fouille corporelle, Rayons X, détecteur de traces et de vapeurs d’explosifs, gestion des déchets et frets dangereux…
  • Les aspects environnementaux (émissions de polluants, pollutions sonores, destructions d’espaces naturels…) deviennent majeurs.
  • Les préoccupations de Santé grandissent.
    1. Problèmes notamment liés à la pollution de l’air, au bruit, aux pollutions sonores et aux nuisances lumineuses
    2. Risques épidémiologiques et écoépidémiologiques impliquant veille sanitaire et prévention des contagions.

 

 

Identification des aérodromes

 

 

  • L’OACI attribue à chaque aérodrome civil un code constitué de 4 lettres.
    1. Ex. Aérodrome de Marignane-Berre identifié LFTB par l’OACI et l’aérodrome de Marseille-Provence identifié LFML par l’AOCI.
  • L’IATA attribue à chaque aéroport un code constitué de 3 lettres.
    1. Ex. Aéroport de Marseille Provence identifié MRS par l’IATA.

 

 

Liste des aérodromes et aéroports de Provence

 

 

 

 

Cliquer sur l’image-lien pour afficher l’article lié

 

 

  

   

 

© Fotolia.com – Verlinden.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.