Danse orientale. © fotogestoeber. Fotolia.com

 

 

Accueil Provence 7

Danses Orientales en Provence


 

 

 

 

 

 

Histoire des danses orientales


 

 

  • Des origines qui se perdent dans le temps avant les grandes civilisations.
  • Les danses orientales sont fortement associées au culte des dignités de l’Amour et de la Fertilité.

 

danse_femmes-Egypte-Antique

Danse dans l’Egypte ancienne.

 

 

Antiquité Egyptienne et danses orientales

 

Danse-Egypte-Fotolia_635911

Danse dans l’Egypte antique © Catmando Fotolia.com.

 

  • Les témoignages de l’Egypte avant l’arrivée des Grecs aux 3et 4e s. av J-C. sont limités mais précis.
    1. L’historienne Suzanne de Soye décrit des « prêtresses sacrées (qui) faisaient tournoyer leurs corps et ondulaient leur ventre afin que la déesse de l’amour et de la fécondité vienne prendre possession d’elles.
  • Après le passage d’Alexandre-le-Grand, les témoignages se multiplient.
  • Par ailleurs, 3s. av. J.-C. les Grecs exercent une influence sur l’Egypte et plus largement sur tout  l’Orient qui passe sous leur domination.

 

Antiquité Phénicienne, Mésopotamienne, Perse et danses orientales

 

  • Comme l’Egypte et la Grèce, ces civilisations donnent une place éminente à la danse qui participe aux grands événements comme à la vie quotidienne.

 

Antiquité Grecque et Crétoise

 

  • La danse est un art important, pour ne pas dire l’art majeur, chez les Grecs.
    1. Le chorégraphe (maître de la danse donc des armées et des mathématiques) jouit de la position sociale souvent la plus élevée.
    2. La muse de la danse Terpsichore est fréquemment considérée comme la plus importante.
  • Les formes de la danse sont alors multiples : religieuses, sociales, festives…
    1. Bon nombre de pratiques chorégraphiques actuelles (du folklorique au classique en passant par le country, les danses orientales, des danses italiennes et espagnoles) doivent leurs origines à la tradition grecque ancienne.
    2. C’est dire la place majeure de la Danse en Provence.

 

Antiquité Romaine

 

  • Les Romains ont une attraction-répulsion vis-à-vis des danses égyptiennes.
    1. La cour de Cléopâtre subjugue César, Marc-Antoine et leurs soldats par ses fastes mais la plupart des Romains affichent une distance, voire un mépris à l’égard des danses orientales, grecques ou non.

 

Salomé

Salomé tenant la tête de Jean-Baptiste. Bernardino Luini (1480-1532). Vienne, Kunsthistorisches Museum.

 

  • La danse de Salomé, princesse juive de l’époque de la vie du Christ évoque la funeste décapitation de Jean-Baptiste qui avait dénoncé publiquement le mariage d’Hérodiade avec Hérode Antipas, fils d’Hérode, lui-même auteur de grands crimes.
    1. Cet épisode fait porter sur la danse un discrédit considérable alors que certains textes laisseraient penser que Jésus Christ aimait assister à des scènes de danses.

 

Grandes dates des danses orientales

 

  • 10e s. L’arrivée d’une population d’Inde en Egypte contribue à développer un nouveau style de danse.
  • 1798. Lors de la Campagne d’Egypte de Bonaparte, les soldats français découvrent des formes de danses qu’ils assimilent à une invitation voire à une prostitution du fait de la nudité et des mouvements de hanche. Les Orientaux distinguent alors deux catégories de danseuses :
    1. Les almées ou savantes qui sont des chanteuses, des danseuses et des musiciennes cultivées, des artistes.
    2. Les ahâwazi qui ont mauvaise réputation. Ce nom désigne d’ailleurs des personnes d’origines tziganes ce qui a souvent pour eux une connotation négative.
  • 1926. Ouverture au Caire du Casino Opéra, 1er cabaret égyptien, par la danseuse et actrice syrienne Badia Massabni.
  • 1ère moitié du 20e s. La période coloniale est associée avec la multiplication des cabarets en Orient (Egypte, Liban, Turquie, Syrie…) et la popularisation de la « danse du ventre » qui est représentée dans le cinéma occidental et introduite dans les cabarets de l’Occident.
  • 2ème moitié du 20e s. Le reflux occidental après la 2ème Guerre Mondiale et la montée de l’Islam modifient sensiblement les pratiques et l’image de la danse en orient et, par voie de conséquence en Occident.
  • Depuis l’an 2000. Les danses orientales reviennent à la mode en Occident, et notamment en Provence, sous la poussée de plusieurs facteurs :
    1. L’accroissement de la population immigrée.
    2. Le développement du tourisme notamment vers l’Egypte et la Turquie.
    3. Des facteurs de modes.
    4. Les danses orientales sont également recherchées et pratiquées pour leur dimension sportive et de bien-être. Elles aident en effet à développer la souplesse et la tonicité du buste, des épaules et des bras.

 

 

« Danse du Ventre »


 

 

  • Cette expression qui s’applique parfaitement aux danses orientales est plutôt rejetée dans les pays concernés qui préfèrent parler de danses orientales (Raqs alsharqi, en Arabe, et Oryantal danst, en Turc).

 

 

Danses orientales actuelles


 

 

Les 3 formes de danses en Egypte moderne

 

  • La danse populaire aussi identifiée comme baladi, assimilée aux classes populaires travailleuses et le Ghawahzee qui est souvent rejetée pour des questions morales et religieuses.
  • La danse dite « classique » ou sharqi correspond aux représentations dans les films égyptiens et à des codages chorégraphiques précis.
  • La danse de cabaret connue en Europe et en Amérique à partir des années 1930 est associée au costume deux pièces brodé de paillettes et des pierres brillantes.
    1. Après un déclin, les danses orientales redeviennent à la mode dans le Monde depuis 1990.
    2. Les danses orientales prennent toutefois des représentations bien plus sophistiquées qu’autrefois.
    3. Les danses orientales  sont développées par des danseuses et danseurs réputés tels que la célèbre Sandra à Nice ou Patrick Dupont, danseur Etoile.
    4. Les danses orientales  de cabaret sont populaires en Occident et notamment en Provence comme danses de Salon avec de plus en plus de soirées thématiques, de discothèques et d’écoles.

 

Le Tsifteteli des Grecs

 

  • Cette danse célèbre en Grèce, en Turquie et dans les Balkans reste populaire.

 

 

Danses Orientales en Provence


 

 

  • Cliquer sur l’image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

 

 

 

Livres liés à Danses Orientales en Provence


 

 

La-Danse-Orientale-Coffret

2012. La Danse orientale. Coffret d’initiation. Livret, Cd audio, foulard à sequins. Nadia Jalal.

 

La-Danse-Orientale-2006

2006. Danse orientaleDolphina. Editions Solar.

 

Initiation-à-la-Danse-Orien

2012. Initiation à la danse orientaleNedia Messaï. Editions Grancher.

 

Petit-Manuel-danses-orienta

2004. Petit Manuel de Danse OrientaleLaurence Alessandri. Kaltoum Nounhim. Editions Marabout.

 

 

Timbres liés à Danses Orientales en Provence


 

 

timbre_monaco_salomé_straus

18791979. Richard Strauss – Salomé. Principauté de Monaco.

 

 

Site expert danses orientales


 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.