Beach Party. © Tinga. Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Salsa en Provence


 

 

 

 

 

 

 

Histoire de la Salsa


 

 

  • Années 1940. Des musiciens cubains parlent de salseros.
  • 1949. Le groupe « Afro-Cubans Salseros » est créé par le Cubain Cheo Marquetti.
  • 1949. Le Mambo, qu’il ne faut surtout pas rapprocher de la Salsa, part de Cuba pour arriver à New-York par le Mexique.
  • 1952. La création de l’Etat de Porto-Rico provoque une émigration massive vers les USA, notamment le Spanish Harlem.
  • 1954. Le Cha-Cha-Cha, venu de Cuba, se développe aux USA.
  • 1955. Création du groupe « Los Salseros » par le Cubain Cheo Marquetti.
  • 1959. La révolution cubaine entraîne un exode massif de Cubains qui rejoignent les Porto-Ricains de New-York.
  • 1961. L’album Salsa Des Alma est signé par Cal Tjader et Eddie Palmieri.
  • 1964. Après le Mambo et le Cha-Cha-Cha, une nouvelle musique cubaine, la Pachanga, se développe à New-York. Elle est suivie en 1966 par le Boogaloo.
  • 1966. Les musiciens Richie Ray et Bobby Cruz parlent de leur musique comme d’une sauce ketchup et Phidias Danilo Escalona, animateur de la Radio Difusora du Venezuela reprend l’expression en parlant de sauce, salsa en Espagnol.
  • 1973. Le mot Salsa se diffuse rapidement à partir d’une publication du magazine Latin New-York. Le Salsa Tv Show, l’émission radio 100% Salsa sur WBNX et l’album Salsa de Larry Harlow donnent une dimension énorme au phénomène.
  • 1976. Le concert des Fania All Stars au Yankee Stadium de New-York est filmé sous le nom de Salsa.
  • 1996. Académisation de la Salsa.

 

 

Musiques Salsa


 

 

  • Parler de Salsa est aussi imprécis que parler de Jazz ou de Rock tant le phénomène est varié.
    1. Le point commun de toutes les Salsa est ce « mélange des sauces » à la fois rythmique, instrumental et vocal.
  • Les sons. A la base la cellule rythmique binaire obtenue par les claves et le mélange des styles de percussion.
  • Les instruments de musique. Piano, percussions (bongos, congas, timbales), cuivres (trombones, trompettes et parfois saxophones) et chants constituent le fond sonore de base qui s’enrichit à l’occasion de violons et de flûtes.
  • Les Salsa.
    1. Salsa cubaine, on parle souvent de danse casino,
    2. Salsa Colombienne dite de Cali en raison de la Feria culte de cette ville de Colombie.
    3. Salsa Portoricaine, une appellation surtout en usage en France et qui ne correspondrait pas à une réalité car elle s’applique à une Salsa New-Yorkaise.

 

 

Danse Salsa


 

 

  • Il y a une grande part d’improvisation dans la danse salsa qui se pratique seul, à deux ou à plusieurs (en couples ou en lignes).
    1. Elle comprend 8 temps, 6 dansés et 2 temps de pause.
  • Plusieurs danses son apparentées à la Salsa :
    1. L.A. Salsa ou Salsa de Los Angeles, plus acrobatique.
    2. Salsa Aérobic.
    3. Salsa Suelta.
    4. Salsa Tap qui se pratique avec des claquettes.
    5. Zumba (fitness).
    6. Ragga Jam Salsa qui se métisse de reggae jamaïcain.

 

 

Provence Salsa


 

 

  • En Provence, la Salsa connaît un grand succès.
    1. Festival cubain de la Seyne-sur-Mer.
    2. Massilia Salsa Congress de Marseille (2012).
    3. Salsapaca. Cultures et Musiques d’Amérique du Sud et des Caraïbes (le Pradet, mai 2013).

 

 

Ecoles de Salsa en Provence


 

 

 

Sites experts Salsa


 

 

 

 

Livres sur la Salsa


 

 

livre-danses-latines

Danses latines.

 

 

 livre-le-voyage-salsa

Le Voyage Salsa

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.