© Corbis.

 

 

Accueil Provence 7

Tutu de danse


 

 

 

 

 

  • Le tutu est le costume de scène de la danseuse classique.
    1. La création du tutu correspond à l’apparition du ballet romantique.
    2. Voir article Histoire de la Danse Classique.
  • Le tutu est composé de plusieurs éléments.
    1. Le tutu, jupe composée de plusieurs rangées superposées de tulle, mousseline ou tarlatane.
      1. La jupe est montée sur un corselet (empiècement décolleté).
    2. Une culotte courte appelée trousset.

 

 

Le Lac des Cygnes © nikidinov – Pixabay.com

 

 

 

Histoire du Tutu


 

 

 

  • v. 1725. Marie Sallé ose porter une simple robe de mousseline par-dessus son jupon et son corset.
    1. Marie Sallé est une danseuse française. La Rochelle, Paris
    2.  Le Mercure de France rapporte l’événement : « Elle a osé paraître sans panier, sans jupe, échevelée et sans aucun ornement sur la tête; elle n’était vêtue, avec son corset et un jupon, que d’une simple robe de mousseline tournée en draperie, et ajustée sur le modèle d’une statue grecque ! ».

 

Marie Taglioni dans Zéphire et Flore de Charles-Louis Didelot

 

  • 1832Marie Taglioni de Marseille rend populaire la jupe montée sur plusieurs jupons.
    1. Costume de La Sylphide, dessiné par Eugène Lami.
    2. Le tutu devient alors le symbole de la ballerine classique.
  • 1881. Le nom Tutu est adopté.
    1. Le mot tulle qui compose la matière de la tenue serait à l’origine du mot Tutu.
    2. Les danseuses fournissent alors le tutu qu’elles porteront sur scène sur la base de dimensions imposées.
      1. Les jupons doivent avoir entre 50 et 60 cm de hauteur.
      2. 2 rangs de tarlatane sont maintenus par une ceinture cousue de 15 cm de large.
  • Fin 19e s. Le Tutu porté par les Petits Rats de l’Opéra de Paris fait figure d’uniforme de la Compagnie.
  • La longueur du costume se réduit progressivement afin de laisser voir les jambes et d’apprécier leur travail technique.
    1. Les risques d’incendies causés par les éclairages au gaz des scènes accélèrent le changement.
      1. Un accident coûte la vie à la danseuse Emma Livry.
    2. Après 1890. Les tutus arrivent aux genoux des Petits Rats de l’Opéra.
    3. La Seconde Guerre Mondiale voit la longueur des tutus se réduire encore du fait de la difficultés des approvisionnements.
    4. Les collants et les justeaucorps sont alors de plus en plus apprécié par les chorégraphes.
    5. Le tutu n’est pas utilisé en cours.
  • Fin 19e s. Jean Paul Gaultier et Christian Lacroix utilisent ce symbole de la danse classique pour concevoir leurs vêtements de mode avec plusieurs volants de tulle.

 

 

Le Tutu dans la peinture


 

 

  • De grands peintres romantiques s’intéressent au Tutu.
    1. Edgar Degas est le grand spécialiste.
    2. Pierre Auguste Renoir, William Leroy – Metcalf, Edouard Debat – Ponsan… ont également représentés de magnifiques tutus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés :
.