Gaby Deslys. 1910 Domaine public.

 

 

 

Accueil Provence 7

Gaby Deslys de Marseille


 

 

 

 

 

 

 

  • Gabrielle Caire
    1. Marseille, le 4 novembre 1881 Paris-Montrouge, le 11 février 1920.
    2. Chanteuse et artiste de Music-hall française. Meneuse de revues.
    3. Gaby rapporte des USA le style des vedettes à plumes et fanfreluches ainsi que la vogue du jazz-band.
    4. Elle est la première à créer la célèbre descente du Casino de Paris.
    5. Cocteau la surnomme « la catastrophe apprivoisée » en raison de ses tenues extravagantes.

 

 

Parcours de Gaby Deslys


 

 

  • Gaby Deslys naît au 63 rue de la Rotonde à Marseille.
    1. Son père Hippolyte Caire est négociant en tissus, rue du tapis Vert.
    2. Sa mère est Eudoxie Terrasse.
    3. Son oncle François Caire a été président du Conseil Général en 1894.
      1. Olivier Ferrand, président de Terra Nova, élu député en 2012 et décédé peu de jours après était l’arrière-petit-fils de François Caire.
  • 1899. Gabrielle Caire est élève du Conservatoire de Marseille.
    1. Elle obtient le 1er Prix de Solfège et un 2ème Prix de Chant.
  • 1900. Gabrielle part à Paris avec le journaliste Jean Samat.
    1. Elle suit des cours de chant et de danse tout en participant à des concerts parisiens et en jouant dans des pièces.
  • 1904. Gaby Deslys joue dans la pièce A fleur de peau avec Joseph Gabin, frère de Jean Gabin.
  • 1906. Elle chante La Kraquette dans Paris Fêtard à l’Olympia. Elle part en Angleterre où elle rencontre un grand succès.
  • 1907. Elle s’achète un hôtel particulier à Paris (3, rue Henri de Bornier).
  • 1908. Elle est au Moulin Rouge dans la revue Son altesse l’amour.
  • 1909. Gaby rencontre le roi du Portugal, Manuel de Bragance, à Paris qui la couvre de bijoux avant de la faire venir en 1910 au Portugal dans le Palais Das Necessidades.
    1. La liaison quoique peu ostentatoire est stoppée par l’opinion contraignant Gaby à revenir à Paris.
    2. Les amants se retrouvent à Londres le 6 mai 1910.
    3. Gaby s’est illustrée dans la pièce Les Caprices de Suzette, Manuel de Bragance est présent pour les funérailles du roi Edouard VII d’Angleterre.
    4. Un bref nouveau séjour au Portugal au château au Bois Dormant se termine le retour de Gaby à Paris et le départ à Londres de Manuel qui abdique.
  • 19101911. Un spectacle en vedette aux Folies Bergères avec Maurice Chevalier est annulé pour raison de santé et Gaby part quelques temps aux USA.
  • 1911. Retour en France en fanfare avec le triomphe de la revue le Midi Bouge à Paris le 6 avril.
  • 19111912. Nouveaux voyages aux USA où Gaby est la véritable ambassadrice du charme français.
  • 1912. Succès de la Danse de l’Ours.
    1. Gaby vit avec Harry Pilcer.
    2. Le couple est à New York, Paris, Londres et Vienne.
  • 1914. Gaby achète un immeuble de 6 étages à Paris dans le 16e, rue Cortambert.
  • 1915. Gaby joue à Londres dans la pièce Rosy Rupture créée pour elle par J.M. Barrie, le créateur de Peter Pan.
  • 1916. Elle repart à Londres et aux USA.
  • 1917. Avec sa revue Laissez-les tomber, Gaby Deslys relance le Casino de Paris acheté par Léon Volterra.
    1. C’est un triomphe avec l’empreinte du style américain des frères Pilcer : Harry, le compagnon de Gaby, pour la danse et Murray et son jazz band, pour la danse.
    2. C’est Gaby Deslys qui inaugure sur la scène du Casino de Paris la célébrissime descente de l’escalier

 

 

Villa Gaby à Marseille (13), sur la Corniche © Verlinden.

 

 

  • 1918. Epuisée, Gaby est remplacée par Mistinguett et Maurice Chevalier.
    1. Elle se retire quelques temps à Marseille.
    2. Le 14 juillet 1918, elle achète aux enchères, pour 500.000 francs la villa du 299 de la corniche Kennedy qui était la propriété de l’industriel Jean-Baptiste Rubaudo.
  • 1918. Novembre. Gaby Deslys et les frères Pilcer présentent à Marseille le spectacle Laissez les tomber qui connaîtra une centaine de représentations.
    1. La salle est connue comme le cinéma Capitol sur la Canebière.
    2. La salle appartient alors à Léon Volterra, le propriétaire du Casino de Paris, qui avait acquis le théâtre du Chatellet aux allées de Meilhan pour en faire une superbe salle de spectacle.
  • 1919. 2 tournages de films Bouclette et le Dieu du Hasard et une revue La Marche à l’Etoile de Paul Marinier, Roger Ferréol, Charles-Alexis Carpentier. Théâtre Femina.
  • 1920. 11 février. A 39 ans, épuisée après une grippe ayant évolué en pleurésie, Gaby Deslys termine sa vie dans son hôtel particulier Parisien.
    1. Une messe à Notre-Dame-de-Passy, le corps transféré à Marseille au cimetière Saint-Pierre, un maire de Marseille, Simon Flaissières, assistant aux obsèques de la grande star qui vient de s’éteindre en léguant à sa Ville de Marseille une grande partie de sa fortune dont la Villa qui porte son nom et qui accueille des enfants…
    2. « La Marche à l’Etoile » est finie sur Terre pour la star au firmament de sa carrière.
    3. Elle repose à côté d’Edmond Rostand, un autre célèbre méridional.

 

 

Le saviez-vous ?


 

 

  • Contrairement à ce qui est souvent dit et écrit Gaby Deslys n’est pas à l’origine du nom de l’île Degaby parfois appelée à tord île Gaby.
  • C’est Liane Degaby.
  • La confusion vient de deux faits :
    1. La proximité du nom Degaby et du prénom Gaby.
    2. La proximité géographique entre la maison de Gaby, sur la Corniche, et l’île qui est en face.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.