Façade de la Salle Garnier à Monaco. © Dimitri Surkov. Fotolia.com

 

 

Provence 7

Opéra de Monte-Carlo


 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le Casino Monte-Carlo est constitué par plusieurs corps de bâtiments.
    1. Charles Garnier construit en 1878 la façade, côté mer, et le théâtre opéra.

 

 

Histoire de l’Opéra de Monte-Carlo

 

 

  • Construction à l’initiative de Marie Blanc, veuve de François Blanc.
  • 1879. 25 janvier. Inauguration avec un spectacle de Sarah Bernhardt.
  • 2003. Importants travaux.
  • 2005. 16 novembre. Réouverture par S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco.
  • 2005. 19 novembre. 1ère représentation après les travaux, le Voyage à Reims de Gioachino Rossini, jour de l’intronisation du Prince.

 

 

Caractéristiques de l’Opéra de Monte-Carlo

 

 

  • Situation. Dans le quartier de Monte-Carlo, à Monaco. l’Opéra fait partie du même ensemble de construction que le Casino de Monte-Carlo.
  • Architecte. Charles Garnier qui est aussi l’architecte de l’Opéra de Paris.
  •  Décoration.
    1. Jusqu’en 1937. Maître Visconti (Italien)
    2. Jusqu’en 1962. Peintre français L. L. Charles Roux.
    3. Léon Barsacq.
    4. Yves Brayer. Aïda.
    5. Pablo Picasso. L’Amour Sorcier.
    6. Paul Roux. L’Amour des trois oranges et Sardanapale.
    7. Léon Zack. Stenka Razine.

 

 

Rayonnement de l’Opéra de Monte-Carlo

 

 

Temple de l’art musical en Europe

 

  • Charles Garnier, l’illustre architecte de l’Opéra de Paris réalise à Monaco une grandiose Salle de l’Opéra.
  • Les chefs parmi les plus prestigieux ont dirigé l’orchestre.
  • Plusieurs dizaines d’ouvrages ont été créés à l‘Opéra de Monte-Carlo.
    1. Le Jongleur de Notre-Dame de Jules Massenet, sur un livret de Maurice Léna.
    2. Thérèse de Jules Massenet.
    3. Don Quichotte de Jules Massenet.
    4. L’Enfant et les Sortilèges de Ravel.
    5. Déjanire de Camille Saint-Saëns.
    6. Pénélope de Gabriel Fauré.
    7. Masques et Bergamasques de Gabriel Fauré
  • L’Opéra de Monte-Carlo s’inscrit au plus haut niveau européen avec la Scala de Milan, de l’Opéra de Paris, du Festival de Bayreuth

 

Haut-lieu de la Chorégraphie mondiale

 

  • Dans le domaine de l’art chorégraphique, l’histoire place l’Opéra de Monte-Carlo au niveau mondial.
    1. 1888. Adelina Gedda, la maîtresse des ballets se distingue au plus haut niveau.
    2. 1911. L’arrivée de Serge Dighilev, créateur des Ballets Russes révolutionne la danse.
    3. Après la guerre, les Compagnies du Marquis de Cuevas… et une pluie d’étoiles : Nijinski, Karsavina, Serge Lifar, Yvette Chauvivré, Rosella Hightower …
    4. Plus récemment les Ballets de Monte-Carlo de Jean-Christophe Maillot sous l’impulsion de la Princesse Caroline poursuivent la tradition d’excellence.

 

 

 

 

 

             

© Fotolia.com – Verlinden.

 

Cliquer sur les visuels pour afficher les articles liés.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.