Vaugines. Eglise. © Verlinden.

 

 

Accueil Provence 7

Vaugines à visiter (84)


 

 

 

 

  • Code postal. 84160.
  • Habitants. Vauginois, Vauginoises.
  • Superficie. 15,55 km2.
  • Altitude. 750 m (min. 211 m – max. 902 m)
  • Population. 566 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 43°46’41.0″ E 5°24’51.5″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Vaugines.

 

 

Situation de Vaugines


 

 

  • Un site magnifique et charmant.
  • Vaugines est une commune du département de Vaucluse (84).
  • Vaugines n’est pas à proprement parler une commune de passage. Elle serait plutôt à l’écart des routes les plus fréquentées… sauf pour ce qui est de sentiers de Grande Randonnée.
    1. Vaugines se positionne au pied du Massif du Luberon.
      1. Voir article Massifs et reliefs en Provence.
    2. Vaugines est le point de convergence des  marcheurs, cyclistes et cavaliers.
    3. Ici, on a envie de découvrir le Luberon à la vitesse de la nature.
    4. Vaugines est une magnifique porte d’entrée du Parc Naturel Régional du Luberon et de sa réserve de biosphère.

 

Communes limitrophes de Vaugines


 

 

Accès à Vaugines

 

 

Distances de Vaugines

 

 

 

La Nature à Vaugines


 

 

  

Territoire du LuberonVilles et Villages du Luberon © Verlinden.

 

 

Productions agricoles

 

 

 

Histoire de Vaugines


 

 

 

Vaugines.-Eglise-2.-Verlind

Place de l’église © Verlinden.

 

 

Antiquité

 

  • Découverte au hameau des Fontanilles, d’un vicus gallo-romain.
    1. Inscriptions.
    2. Autel à la gloire de la Bona Dea.
    3. A proximité,  un temple dédié à Jupiter, roi de l’Olympe, qui indiquerait son parrainage des lieux (Jovius, jovinus…).
    4. Le vallon suivait une voie antique.
  • 6e et 7e s. Création d’un vicus christianisé.
    1. Fait attesté par la présence d’un autel paléochrétien.
    2. L’autel est en marbre blanc . Il est décoré d’un chrisme, de pampres de vignes, d’une colombe et d’arbrisseaux
    3. L’autel a été déposé au musée Calvet d’Avignon.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 11e s. Première citation de « Valle Jovina » ou « Rupem Jovina ».
  • 1004. Lambert, frère de Humbert de Caseneuve, et fondateur de la maison de Reillanne, fait don de ses domaines de la Valle Jovina aux bénédictins de l’abbaye de Saint-Pierre de Psalmody.
    1. Le prieuré de Notre-Dame est construit par les moines camarguais qui  réemploient les blocs de pierres de l’antique vicus.
    2. 13e s. La nef du prieuré est remaniée. L’abside garde trace des fresques de l’époque
  • Début 14e s. Elzéar et Delphine de Sabran qui possèdent le le fief, donnent de nouveaux droits à Sainte-Marie de Psalmod.
    1. Le prieur de Notre-Dame devient coseigneur de Vaugines. Elzéar et Delphine gardent cependant leurs droits sur les domaines du Grand et du Petit Couturas.
  • 1397. Le successeur du couple virginal,est leur neveu, Elzéar de Sabran.
    1. Vaugines est ravagée ravagée par les troupes armées de Raymond de Turenne placées sous le commandement de Gantonnet d’Abzac.
  • 15e s. Jean de Sade, conseiller du roi René, succède à Elzéar de Sabran.
    1. Il cède la seigneurie de Vaugines au comte de Provence qui en investit Foulque d’Agoult.
    2. 1422, Foulque d’Agoult rachète au prieur de Notre-Dame ses droits de haute et basse justice.
  • La seigneurie passe dans les familles Aymard et Bolliers.
  • 1729. La dernière seigneurie passe aux Bruny de la Tour-d’Aigues qui la conservent jusqu’à la Révolution
  • 1793. 437 habitants.

Epoque contemporaine

 

  • 1896. 405 habitants.
  • 1946. 260 habitants.
  • 1951. Le vin des vignobles de la commune est classé en VDQS.
  • 1968. 225 habitants.
  • 1988. Le vin obtient l’AOC Côtes-du-Luberon.
  • 1999. 466 habitants.
  • 2013. 518 habitants.
  • 2015. 566 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments de Vaugines


 

 

Jolies ruelles et passages voûtés.

 

Belles demeures 16e s. Renaissance.

 

  • Hôtel des Bouliers.
    1. 1984. Classé aux Monuments Historiques.
  • Ruines du château.
    1. 13e s. Construction.
    2. 16e s. Restauration.

 

 

Monuments chrétiens de Vaugines


 

 

Vaugines-GP-Eglise-Ve

Superbe chevet de l’église © Verlinden.

 

 

Vaugines-Escalier-2-Verlind

 

 

Vaugines-3.-Verlinden

Eglise Saint-Pierre. Rare escalier extérieur © Verlinden.

 

 

  • Eglise Saint-Pierre Saint-Barthélemy.
    1. 2000. Classée Monument Historique.
    2. 12e s. Église de style roman
    3. Ancienne chapelle de l’abbaye de Psalmody.
    4. Ce magnifique sanctuaire est apparu dans les films Jean de Florette et Manon des Sources.
    5. A noter, le bel escalier extérieur qui permet d’accéder au clocher.
    6. L’église a besoin de dons pour financer ses travaux.
  • Chapelle Saint-Joseph.
    1. Origine romane.
    2. Remaniée et restaurée.
    3. La chapelle est devenue bibliothèque et salle d’exposition municipale.

 

 

Cinéma à Vaugines


 

 

  • 1986. Jean de Florette. Claude Berri d’après Marcel Pagnol.
  • 1986. Manon des Sources. Claude Berri d’après Marcel Pagnol.
    1. On y voit notamment la fameuse  « scène du banc », sur lequel le « papet » apprend de la vieille Delphine la terrible révélation.
  • Voir articles Marcel PagnolPersonnages de Marcel Pagnol.

 

 

Livres liés à Vaugines à visiter


 

 

Parc-naturel-régional-du-Lu

2013. Parc naturel régional du Luberon. Editions Gallimard.

 

 

La-Provence-Chrétienne-2

2005. La Provence Chrétienne.  Les Plus Beaux sitesPatrick Verlinden. Editions les 7 Collines.

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.