Village de Cabrières-d’Aigues © ChantalS – Fotolia.com.

 

 

Accueil Provence 7

Cabrières-d’Aigues à visiter (84)


 

 

 

 

 

 

 

Guide de la visite de la commune de Cabrières-d’Aigues dans le département de Vaucluse.

 

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84240.
  • Habitants. Cabriérains, Cabriéraines.
  • Superficie. 18,96 km2.
  • Altitude. Moyenne 375 m. Mini 300 m. Maxi 1122 m.
  • Population. 948 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 43°47’01.6″ E 5°29’51.2″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Cabrières-d’Aigues.
  • Nom. Le mot latin Capra donne en Occitan les mots cabra (chèvre) et cabrièra (parc à chèvres, ou étable).
    1. 4 communes de France portent le nom de Cabrières dans le Gard, l’Hérault et le Vaucluse.

 

 

Situation de Cabrières-d’Aigues (84)


 

 

  • La commune se situe au pied du massif du Luberon, au niveau de la partie centrale dite du Grand Luberon.

 

 

Communes limitrophes de Cabrières-d’Aigues

 

 

Accès à Cabrières-d’Aigues

 

 

Distances de Cabrières-d’Aigues

 

 

 

La Nature à Cabrières-d’Aigues


 

 

 

Reliefs, sols

 

  • Plaine vallonnée à la végétation variée.
  • La masse élevée du Luberon et de ses forêts domine au nord. Plusieurs sommets.
    1. Gros Collet. 1664 m.
    2. Mourre Nègre. 1125 m.
    3. Collet Redon. 1070 m.
  • Marnes fossilifères.
  • Carrières de pierres de taille.

 

Forêts, arbres

 

  • Les forêts méditerranéennes qui couvrent le Petit Luberon constituent la majorité des terres naturelles.

 

Rivières, eau

 

  • Etang de la Bonde.
    1. Plan d’eau de 30 ha.
    2. 15e s. Le seigneur Fouquet d’Agoult fait construire un aqueduc afin d’irriguer ses terres.
    3. Etang artificiel alimenté par la Source du Mirail, au pied du Mourre Nègre.
    4. Profondeur de 3 m à 5 m.
  • Nombreux ruisseaux  à régime torrentiel.
    1. Torrent du Vaure.
    2. Ruisseau Saint-Jean.
    3. Le renard.
    4. Le ravin des Vaucèdes…

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Vergers d’arbres fruitiers : amandiers, oliviers...
  • Champs de Lavandin.
  • Vignes.
    1. AOC Côtes du Luberon.
    2. Vin de pays d’Aigues.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées pédestres.
  • Plage de l’étang : baignades et sports nautiques.
  • Campings.
  • Chasse.

 

 

Histoire de Cabrières-d’Aigues


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Néolithique. Présence humaine.

 

Halage sur une rivière  © JPS68 – commons.wikimedia.org

 

 

  • Epoque gallo-romaine. Nombreux vestiges témoignant d’une grande activité.
    1. Plate-forme et silos à Saint-Laurent.
    2. Autel votif, conservé au Musée d’Apt.
    3. Bas-relief représentant une barque chargée de tonneaux halée sur une rivière (la Durance, le Calavon ?). Conservé au Musée Calvet d’Avignon.
      1. Il s’agit de la plus ancienne représentation de tonneaux, une invention gauloise.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 12e s. Le fief de Cabrières relève du Comté de Forcalquier.
  • 1209. A la mort de Guillaume II, le Comté de Forcalquier perd son indépendance.
    1. 1220. 28 juin. Guillaume de Sabran, neveu de Guillaume II, doit se résoudre à signer le traité de Meyrargues après une lutte de 10 ans.
      1. Il cède à Raimond Bérenger IV, comte de Provence, la moitié sud de son Comté avec Cabrières et conserve jusqu’à sa mort en 1250, l’autre moitié.
  • 13e s. Caprarie est cité.
  • 1439. De Cabreriis est cité.

 

   

Roi René d’Anjou – Les VaudoisFrançois 1er

 

 

  • 1459. 13 février. Le roi René confirme le rattachement de Cabrières-d’Aigues, La Motte-d’Aigues et Villelaure à Pertuis.
  • L’histoire de Cabrières est alors marquée par son appartenance à la quarantaine de villages vaudois du Luberon.
    1. Fin 15e s. Des Vaudois du Luberon s’installent dans le secteur à la demande des seigneurs. Des exemptions fiscales leurs sont promises.
    2. 14601560. Environ 6000 personnes arrivent des diocèses de Turin et d’Embrun.
      1. 1495. Les 80 familles qui s’installent à Cabrières viennent de la vallée de Freissinières victime des persécutions de 1488.
    3. Le massacre de Mérindol et la destruction de 24 villages entraînent la mort de 3000 Vaudois.
    4. Ici, comme à Nice, Toulon… il convient d’intégrer le jeu trouble et sombre du roi de France François 1er, véritable instigateur et/ou profiteur des divisions religieuses à des fins personnelles.
  • 1545. Cabrières-D’Aigues est incendié sur ordre du Capitaine Paulin de la Garde agissant pour le Parlement d’Aix-en-Provence.
    1. Les survivants se réfugient au hameau de Saint-Jean-de-Robians.
  • 1682. Cabrières recense 600 Protestants.
  • 1793. 46 habitants.

 

 

Période contemporaine

 

  • 1891. 373 habitants.
  • 1946. 300 habitants.
  • 2015. 948 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Cabrières-d’Aigues


 

 

  • Village sur un mamelon avec quelques jolies maisons.
    1. Belle unité ocre clair des maisons.
  • Réserve naturelle géologique.
  • Bas-relief de Cabrières d’Aigues dont l’original est conservé au Musée Calvet d’Avignon.
    1. Epoque gallo-romaine.
    2. Commerce du vin sur la Durance.
    3. 19e s. Découverte par un agriculteur, Toussaint Guérin, et mis en valeur par un notaire passionné d’archéologie, Me. Marc Deydier.
  • Site et vestiges d’un château fort.
  • Maisons troglodytiques.

 

Monuments chrétiens de Cabrières-d’Aigues


 

 

  • Eglise paroissiale.
    1. 18e s. reconstruite à l’emplacement du temple huguenot.

 

Templiers en Provence

 

 

  • Église de Saint-Jean.
    1. Vestiges de ce qui aurait été un relais Templier en pleine nature entouré d’un cimetière en pleine terre.
    2. Des ossements humains, notamment un crâne,  ont été retirés à flanc de talus.
    3. Les pierres du sanctuaire auraient été exportées en Amérique du Nord sans qu’aucun vestige n’ait pu encore être mis à jour.
    4. Voir article Templiers en Provence.
  • Chapelle des Mille Fleurs.
    1. Dans le quartier dit du château.
    2. Sous-sol d’une bâtisse sur l’escalier de laquelle sont incrustées des curieuses plaques de cuivre portant les armoiries de Nîmes.

 

 

Célébrités liées à Cabrières-d’Aigues


 

 

  • Deydier (Marc). 1845 – 1920. Notaire passionné d’archéologie.
  • Famille Gaussen.
    1. 2 médecins militaires.
      1. Charles Gaussen, mort dans sa 103ème année.
      2. Henri Gaussen. Fils de Charles. Tué à Hanoï en 1947, à l’âge de 25 ans. Enterré au cimetière de Cabrières.
    2. Un grand botaniste – biogéographe.
      1. Henri Gaussen.
    3. Un pasteur devenu linguiste et professeur de Rhétorique.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Cabrières-d’Aigues


 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.