Citadelle de Briançon (05) – Jacky Jeannet © Fotolia.com. Statue de Vauban d’Auguste Bartholdi à Avallon.

 

 

 

Accueil Provence 7

Vauban en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Vie de Vauban


 

 

Vauban (Sébastien Le Prestre de).

 

  • Saint-Léger-Vauban Paris, .
  • Ingénieur. Architecte. Urbaniste. Ingénieur hydraulicien. Essayiste. Maréchal de France. Commissaire général des fortifications sous Louis XIV.
  • La liste de places fortifiées et des citadelles créées par Vauban est impressionnante (environ une centaine en France), notamment en Provence, frontière importante et longue, maritime et terrestre.
  • Expert en poliorcétique : art d’organiser l’attaque ou la défense lors du siège d’une ville, d’un lieu ou d’une place forte.
  • Son objectif final est de doter la France d’une ceinture de fer.
  • Vauban développe le concept de « pré carré » qu’il applique à chaque forteresse et à la France elle-même.
    1. Une lettre Vauban à Louvois de janvier 1673 fournit une définition du pré carré.
      1. « Sérieusement, Monseigneur, le roi devrait un peu songer à faire son pré carré. Cette confusion de places amies et ennemies ne me plaît point. Vous êtes obligé d’en entretenir trois pour une. Vos peuples en sont tourmentés, vos dépenses de beaucoup augmentées et vos forces de beaucoup diminuées, et j’ajoute qu’il est presque impossible que vous les puissiez toutes mettre en état et les munir. Je dis de plus que si, dans les démêlés que nous avons si souvent avec nos voisins, nous venions à jouer un peu de malheur, ou (ce que Dieu ne veuille) à tomber dans une minorité, la plupart s’en iraient comme elles sont venues. C’est pourquoi, soit par traité ou par une bonne guerre, Monseigneur, prêchez toujours la quadrature, non pas du cercle, mais du pré. C’est une belle et bonne chose que de pouvoir tenir son fait des deux mains. »
    2. Le pré carré s’obtient par deux lignes de fortifications.
  • Vauban fait ses premières armes dans l’armée de Condé, au cours de la Fronde.
  • 1653. Vauban est fait prisonnier et passe au service de Mazarin et du roi.
  • 1655. Vauban prend une part active aux grands sièges de la guerre franco-espagnole.
  • Appelé aux côtés de Louvois pour les travaux de la citadelle de Lille, Vauban connaît une ascension rapide.
  • 1673. Le succès du siège de Maastricht, emporté en 13 jours, fait de Vauban un homme estimé par Louis XIV.
  • 1674. La prise de Besançon suivie en 1677 de la prise de Valenciennes le consacrent poliorcète de génie.

 

 

Les œuvres de Vauban en Provence


 

 

Mont-Dauphin et Briançon appartiennent au réseau des 12 sites majeurs de Vauban créé en 2005.

 

 

 

Antibes.-Fort-Carre.-1.-Pat 

Antibes (06) © Verlinden. Vauban produit des plans et réalise quelques actions, notamment au Fort Carré.

 

 

  • Antibes (06).
    1. 1681. Après une proposition d’Antoine (de) Niquet, et à la demande de Colbert, Vauban fait des propositions pour le port qui s’ensable.
    2. 1682. Vauban visite de nombreux sites en Provence.
    3. 1690. Commande de travaux pour la réfection de la tour de surveillance de la côte située à Notre-Dame de la Garde au cap d’Antibes.
    4. 1693. Nouveau passage de Vauban à Antibes afin d’étudier avec Niquet un projet d’amélioration des fortifications.
    5. 1703. Vauban fait un dernier projet de fortification pour Antibes reliant les remparts de la ville au Fort Carré, ce projet  n’a pas été appliqué.
  • Briançon (05).
    1. 17131734. Forts des Têtes, fort du Randouillet, fort Dauphin réalisés à l’initiative de Vauban.
  • Cannes. Ile Sainte-Marguerite (06).
  • Château-Queyras (05).
    1. Fort-Queyras ou Château Queyras.
    2. 1692. Le site résiste aux assauts des troupes savoyardes mais le village est partiellement détruit.
    3. Vauban venu inspecter la frontière des Alpes, établit des plans pour rendre le château imprenable.
      1. Partie nord-est du fort dotée d’une enceinte entièrement nouvelle comprenant fossé, escarpe, contrescarpe et demi-lune.
      2. 1700. Large extension de l’enceinte sur le front ouest.
    4. 19e s. Rajout de batteries casematées.
    5. 19401944. Désarmement du site.
    6. 1948. Inscription du château sur l’inventaire des Monuments Historiques.
    7. 1967. Site rendu à la vie civile.
    8. Le château est une propriété privée ouverte aux visites.
  • Colmars-les-Alpes (04).
    1. Création de la place.
  • Entrevaux (04).
    1. Citadelle « Fort Vauban ».
    2. 1921. 1937. Classée aux Monuments Historiques.
  • Embrun (05).
    1. 1692. Le duc Victor-Amédée II de Savoie assiège la ville qui doit se rendre faute de munitions. Embrun est livrée au pillage.
    2. 1693. Pour que l’invasion par le col de Vars ne se reproduise plus, la construction du fort de Mont-Dauphin est lancée sous l’autorité de Vauban.
    3. Vauban fait fortifier la ville.
  • Guillaumes (06).
    1. Création de la place.
    2. 17001706. Vauban fait réaliser de nouvelles fortifications.
    3. Vauban fait deux séjours à Guillaumes afin d’en établir les plans de défense.
  • Marseille (13).
    1. Fort Saint Nicolas.
      1. Davantage de l’inspection critique que de la conception.
    2. Fort Saint-Jean.
  • Martigues (13).
    1. Fort-de-Bouc.
  • Mont-Dauphin (05).
    1. Création de la ville neuve.
    2. Mont-Dauphin est construite afin de protéger le territoire national contre les incursions du duc de Savoie après le raid et les pillages en 1692.
    3. Plan irrégulier afin de s’adapter aux conditions de terrain.
    4. Inscription du site au Patrimoine de l’UNESCO.
  • Nice (06).
    1. Citadelle.
  • Saint-Paul-de-Vence (06).
    1.  Ville frontière avec le comté de Nice.
  • Saint-Tropez (83).
  • Saint-Vincent-les-Forts (04).
    1. Fort construit.
  • Seyne-les-Alpes (04).
    1. Fin 17e s. Création de la Citadelle.
    2. Plans de Vauban.
    3. Ville frontière conçue afin de protéger Seyne des attaques de la Maison de Savoie.
    4.  1978. Classement et Inscription aux Monuments Historiques.
    5. Beau panorama sur la vallée de la Blanche.
  • Sisteron (04).
    1. Citadelle répondant au besoin de verrouiller une position stratégique entre les Alpes et la Méditerranée.
    2. Travaux de Jehan Erard, ingénieur militaire du roi Henri IV, puis de Vauban.
    3. Classée monument historique.
  • Toulon (83).
    1. Voir aussi l’article Histoire de Toulon.
  • Villefranche-sur-Mer (06).

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.