Saint-Paul-de-Vence. © snaptitude – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Saint-Paul-de-Vence à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  •  Village perché et fortifié des Alpes-Maritimes (06) parmi les plus beaux villages de France.
  • Code postal. 06570.
  • Habitants. Saint-Paulois.
  • Superficie. 7,26 km2.
  • Altitude. 39 m – 355 m.
  • Population. 3 548 habitants (2012).
  • Coordonnées et Carte. N  43°41’51.0″ E  7°07’19.3″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Saint-Paul-de-Vence.

 

 

Situation de Saint-Paul-de-Vence (06)

 

 

Communes limitrophes de Saint-Paul-de-Vence

 

 

Accès à Saint-Paul-de-Vence

 

 

Distances de Saint-Paul-de-Vence

 

 

 

La Nature à Saint-Paul-de-Vence

 

 

  • La commune de Saint-Paul-de-Vence occupe une petite superficie de 7,26 km2.

 

Reliefs, sols

 

  • Le bourg occupe un éperon rocheux entre les Alpes et la Méditerranée.
  • Relief de collines boisées au nord (Hauts-de-St-Paul) et à l’est (Hauts-du-val-de-Cagnes) avec d’opulentes maisons.
  • Des plans alluvionnaires de part et d’autre de l’échine rocheuse du village.
    1. Des activités maraîchères et florales s’y étaient développées mais l’urbanisation les gagne.

 

Rivières, eau

 

  •   Malvan. Un affluent de la Cagne.

 

Histoire de Saint-Paul-de-Vence

 

 

Antiquité

 

  • Site occupé par les Ligures.
  • 2e s. av. J.-C. Début de l’occupation romaine qui a laissé de nombreux vestiges :
    1. Borne milliaire, double urne funéraire
    2. Fragments de tegulae, de poteries, vestiges de dolium.
    3. Monnaies…
    4. Plusieurs exploitations agricoles, villae.
    5. Le territoire dépend de la cité de Vintium /Vence.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 11e s. Le Casrum Santi Pauli est cité.
    1. 10e s. – 11e s. Un habitat regroupé se forme autour de l’église Saint-Michel-du-Puy sur la partie élevée de la colline qui entoure le château.
    2. 1117. Citation des Reillane-Vence et des Orange-Mévouillon, proches des comtes de Provence.
  • Les Comtes de Provence administrent le territoire.
    1. 13 e s. Le comte Charles II accorde des privilèges à Saint-Paul notamment celui d’organiser un marché hebdomadaire (1285).
    2. 14e s. Saint-Paul prend de l’importance et devient chef-lieu d’un bailliage dont dépendent Bézaudun, Le Broc, Cagnes, Tourrettes-sur-Loup et Villeneuve-Loubet.
  • 1346. La reine Jeanne concède à la communauté d’habitants l’usage de sources pour son approvisionnement en eau.
    1. Cette faveur permet la construction de moulins à eau qui développent la richesse locale.
  • 1388. Le Comté de Nice se détache de la Provence. Il se rattache aux états du comté de Savoie.
    1. Saint-Paul devient pour cinq siècles une place-forte frontalière.
    2. Une première campagne de fortifications est engagée.
  • 1418. Saint-Paul reçoit le titre de ville royale.
  • 15e s. Les Grasse-Bar sont co-seigneurs.
  • 1481. Saint-Paul devient française avec la Provence par legs de Charles III à Louis XI.
  • 16e s. Les Guerres d’Italie voient les troupes de Charles Quint entrer en Provence en 1524 (occupation de Saint-Paul) et en 1536 (siège de Saint-Paul).
    1. 1538. François 1er décide de doter Saint-Paul de nouveaux remparts qui sont achevés en 1547.
    2. Quatre solides bastions protègent les deux portes de la ville.
  • 17e s. Antoine Godeau, évêque de Vence, est à l’origine d’importants changements.
    1. L’église est agrandie, embellie et portée au rang de Collégiale.
  • 17e s. Des familles de nobles et de notables se font construire de somptueux hôtels particuliers, notamment sur la rue Grande.
  • 1693 et 1700. Vauban vient inspecter les fortifications
  • 1860. Avec le Comté de Nice qui intègre la France, Saint-Paul perd sa vocation stratégique de ville-frontière.

 

Epoque contemporaine

 

  • Début 20e s. Saint-Paul commence à s’affirmer comme un haut lieu de rencontre d’artistes.
  • av 1914. Création d’un tramway.
  • 1951. Mariage d‘Yves Montand et Simone Signoret à La Colombe d’Or.
  • 1961. Emission d’un timbre français sur Saint-Paul-de-Vence.
  • 1964. Création de la Fondation Maeght.
  • 2011. L’appellation Saint-Paul-de-Vence est officialisée, elle permet de distinguer la commune de toutes celles qui s’appellent Saint-Paul.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Saint-Paul-de-Vence

 

 

  

Grande Fontaine – Passage  © Fotolia.com

 

 

  • Remparts bastionnés.
    1. 15371547.
    2. Classés monuments Historiques.
    3. Les remparts sont érigés sous le règne de François 1er.
    4. La construction de remparts se justifie par l’objectif de mieux défendre la frontière entre la France et les Etats de Savoie qui passait par le Var (rivière).
    5. L’enceinte comprend des bastions à deux flancs et des demi-bastions.
    6. Le chemin de ronde offre de remarquables points de vue sur Antibes et la Méditerranée, les Baous de Vence
  • Donjon du château.
    1. Seul vestige du château féodal.
    2. 12e s. et 13e s. Construction.
    3. Classé Monument Historique.
    4. Le donjon est maintenant occupé par la mairie.
    5. 1443. Installation du mécanisme de l’horloge.
      1. Le mécanisme actionnait la cloche du donjon.
      2. A noter la devise « hora est jam de somno suggere » (les heures nous invitent dès maintenant à la rêverie).
  • Tour de l’Esperon.
    1. Rue de la Prison.
    2. Ancienne tour de guet de l’enceinte médiévale.
  • Pontis.
    1. Rue Grande.
    2. 15e s. Construction.
    3. Inscrit aux Monuments Historiques.
    4. Le Pontis est une voûte qui relie deux maisons ou deux parties d’un Palais, ce qui est ici le cas.
  • Aqueduc.
    1. 17e s. Construction.
    2. L’aqueduc est alimenté par les eaux de la Fontrenaude qui sont captées au quartier de Cambrenier, à Vence.
  • Auberge de la Colombe d’Or.
    1. Dans l’entrée du village.
    2. Début 20e s. Ouverture.
    3. Style provençal.
    4. Les salles sont décorées de toiles et de sculptures d’artistes qui ont séjourné.
    5. L’Auberge de la Colombe d’Or est un lieu très fréquenté par les célébrités dans tous les domaines (politique, sports, cinéma, peinture, sculpture, littérature….).
  • Lavoir.
    1. Le lavoir est construit à proximité de la Colombe d’Or, à l’extérieur des remparts pour des raisons sanitaires.
  • Grande Fontaine.
    1. Son emplacement correspond à l’ancienne place du marché. Le droit de tenir un marché est accordé par le comte de provence Charles II d’Anjou, en 1295.
    2. Sœur de la fontaine du Peyra à Vence.
    3. 1850. Construction.
    4. Inscrite aux Monuments Historiques.
    5. La fontaine est bordée d’un lavoir.
  • Fondation Maeght.
    1. 1964. Création.
    2. Haut lieu de l’art moderne et contemporain, dirigée par Aimé puis Adrien Maeght.
    3. Musée abritant des céramiques, dessins, peintures, sculptures, tapisseries… d’époque contemporaine.
    4. Parmi les artistes : Bazaine, Bonnard, Braque, Chagall, Giacometti, Kandinsky, Léger, Matisse, Miró, Viallat…
  • Musée d’Histoire locale.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Paul-de-Vence

 

 

  • Eglise Collégiale de la Conversion-de-Saint-Paul.
    1. 13e s. Construction de l’église orientée.
    2. 17e s. L’église est remaniée.
    3. Classée aux Monuments Historiques.
    4. 1666. 1er juillet. Elevée au rang de Collégiale.
    5. Rare exemple de style gothique dans les Alpes-Maritimes (06) tout en gardant son chœur roman garni de stalles de noyer de 1668.
    6. Petite chapelle latérale Saint-Laurent. Exemple de baroque très fouillé.
    7. 1740. Haut clocher carré à baie en plein cintre.
    8. 15e s. Reliquaire de l’omoplate de saint Georges.
    9. Autel avec bas-relief en stuc.
    10. 16e s. et 17e s. Plusieurs toiles peintes.
    11. 17e s. Retable Sainte-Catherine-d’Alexandrie qui est attribué à Claudio Cœllo.
    12. 17e s. Statue de saint Paul en bois doré polychrome.
    13. 17e s. Fonts baptismaux en marbre.
    14. 19e s. Vitraux. 2 vitraux sont du 18e s. (saint Georges, saint Paul).
    15. Nombreuses œuvres d’art.
  • Chapelle des Pénitents-Blancs ou de La Sainte-Croix.

    1. A proximité de l’église.
    2. La chapelle se distingue par son clocher triangulaire.
    3. La chapelle a été transformée en local culturel.
    4. Voir article Pénitents en Provence.
  • Chapelle Sainte-Claire.
    1. Face à l’entrée du village.
    2. 16e s. Construction.
    3. 1630. Remaniée avec portail classique et clocher-arcade.
    4. Façade de style italien : corbeille de fleurs, putti…
    5. Fronton surmonté de trois clochetons triangulaires.
  • Chapelle rurale Saint-Etienne.
  • Chapelle moderne Saint-Bernard.
    1. 1964. Dans la Fondation Maeght.
  • Chapelle Saint-Michel.
    1. 12e s. Dans l’enceinte du cimetière.
    2. 1356. La chapelle est citée. Elle a la fonction de paroissiale pendant quelque temps.
  • Chapelle Notre-Dame-de-la-Gardette (Saint-Georges)
    1. Au Moyen-Âge, la chapelle sert de refuge.
  • Chapelle Saint-Charles et Saint-Claude.
    1. 17e s. Construction.
  • Chapelle Saint-Roch.
    1. Dans la forêt du quartier de la Fontmurade, route de la Colle-sur-Loup.

 

 

Célébrités liées à Saint-Paul-de-Vence

 

 

  • Anderson (Jon). Angleterre 25 octobre 1944. Chanteur du Groupe Yes.
    1. 19801985. Il vit  à Saint-Paul-de-Vence.
  • Balwin (James).  Harlem 2 août 1924Saint-Paul-de-Vence 1er décembre 1987. Ecrivain américain.
  • Bernadac (Elie). Auch 1913Nice 1999. Artiste. Peintre.
    1. Il a beaucoup exposé à Saint-Paul-de-Vence.
  • Chagall (Marc). 7 juillet 1887 Saint-Paul-de-Vence 28 mars 1985.
    1. L’artiste vit dix-neuf ans à Saint-Paul-de-Vence où il meurt et où il repose au cimetière du village.
  • Frère (Paul). Le Havre 30 janvier 1917Saint-Paul-de-Vence 23 février 2008. Pilote automobile et journaliste belge.
    1. Le célèbre pilote, très lié aux 24 Heures du Mans, vivait à Saint-Paul depuis de nombreuses années, avant son décès dans le village.
  • Freinet (Célestin).
    1. 19281933. Célestin Freinet enseigne à Saint-Paul-de-Vence où il entre en conflit avec la mairie qui refuse de faire les indispensables travaux d’entretien de son école.
  • Géret (Georges) Lyon 1924Paris 1996. Acteur de théâtre et de cinéma.
    1. Il a vécu à Saint-Paul-de-Vence où il repose au cimetière.
  • Laffitte Pierre). Saint-Paul-de-Vence  1er Janvier 1925. Scientifique. Politique.
    1. Elève de Célestin Freinet.
    2. Ancien élève de Polytechnique et de l’Ecole des Mines.
    3. 1968. Créateur de Sophia-Antipolis.
    4. 19852008. Sénateur des Alpes-Maritimes.
    5. 1968 -. Conseiller municipal de Saint-Paul-de-Vence.
  • Lurçat (Jean).  1er juillet 1892Saint-Paul-de-Vence 6 janvier 1966. Artiste.
    1. Peintre. Céramiste.
    2. Rénovateur de la tapisserie.
  • Maccione (Aldo). Turin 27 novembre 1935. Acteur italien.
    1. Il vit à Saint-Paul-de-Vence.
  • Maeght (Aimé). Hazebrouck (Nord) 27 avril 19061981.
    1. Graveur. Lithographe.
    2. Marchand d’art. Galeriste. Mécène.
    3. Editeur. Producteur de film.
    4. Créateur de la Fondation Maeght.
  • Maeght (Adrien). Né en 1930. Préside la Fondation Maeght.
    1. Passionné de sport automobile, il avait créé le Musée Automobile sur l’autoroute A8.
  • Morali (Jacques). 4 juillet 1947 –  15 novembre 1991. Auteur et compositeur français de music disco (Village People, YMCA).
    1. Il a vécu à Saint-Paul-de-Vence et repose au cimetière de Saint-Paul-de-Vence.
  • Norge (Georges Mogin).  Nice 4 août 1898Mougins 25 octobre 1990. Poète belge de langue française.
    1. Antiquaire à Saint-Paul-de-Vence.
  • Pleasence ou Pleasance (Donald). Workshop  5 octobre 1919Saint-Paul-de-Vence  2 février 1995. Acteur britannique.
    1. Connu pour ses rôles du « faussaire » dans La Grande Évasion en 1963 et du docteur Sam Loomis poursuivant Michael Myers dans la série de films d’horreurs Halloween créée John Carpenter en 1978.
  • Tobiasse (Théo). 1927Cagnes-sur-Mer 3 novembre 2012. Artiste. Peintre. Dessinateur. Sculpteur.
    1. 19762012. Il vit à Saint-Paul-de-Vence.
    2. Il crée la sculpture monumentale en bronze La Vénus de Saint-Paul-de-Vence installée à l’entrée du village en 2007.
  • Verdet (André). Jaffa 1913Saint-Paul-de-Vence 19 décembre 2004. Poète. Peintre. Sculpteur. Céramiste.
    1. Il habite Saint-Paul-de-Vence.
    2. Son buste, exécuté en novembre 1999 par le sculpteur Cyril de La Patellière, se trouve au château-musée Grimaldi du Haut-de-Cagnes.
  • Saint-Paul-de-Vence est connue pour les nombreux artistes et écrivains qui ont fréquenté le village, et notamment l’auberge de la « Colombe d’or », : James Baldwin, Bernard Blier, Mylène Farmer, Jean Giono, Matisse, Modigliani, Yves Montand, Jacques Prévert,  Henri Salvador, Simone Signoret, Patrick Raynal, Lino Ventura

 


 

Remparts et magnifique village © jon 11 – Fotolia.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.