© ElisaRiva- Pixabay.com – Verlinden

 

 

 

Accueil Provence 7

Economie Verte en Provence


 

 

 

 

 

 

  • Les Nations Unies définissent l’économie verte comme l’activité économique « qui entraîne une amélioration du bien humain et de l’équité sociale tout en réduisant de manière significative les risques environnementaux et la pénurie des ressources« .
    1. Fondamentalement liée aux critères du Développement durable.

 

  

 

 

Economie Verte


 

 

Demande Verte

 

 

  • Humains, habitants de territoires,  citoyens, associations, entreprises, groupements… ont des demandes nouvelles relavant du Développement Durable.
    1. Respect de la nature.
    2. Maintien des équilibres du capital naturel.
      1. Ne pas consommer plus que les écosystèmes, Terre et Soleil, peuvent fournir.
      2. Réduire les risques de pénuries de ressources.
    3. Réduction et élimination des pollutions, gaspillages, nuisances… et leurs risques.
    4. Amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale.
    5. Préservation des ressources naturelles et humaines.

 

 

Offre Verte

 

  

 

  • Acteurs.
    1. Entreprises publiques et privées.
    2. Administrations.
    3. Pouvoirs publics et politiques.
    4. Associations et toutes formes de groupements humains.
    5. Individus agissant en artisans, professions libérales, autoentrepreneurs…

 

  

  

  

 

  • Productions.
    1. Energies renouvelables.
      1. Economie d’énergie.
      2. Production d’énergie.
      3. Stockage de l’énergie.
      4. Diminution  des émissions de gaz à effet de serre.
    2. Constructions écologiques.
      1. Habitat.
        1. Valeur Verte : valeur nette additionnelle d’un logement obtenue par une meilleure performance environnementale.
      2. Administrations et structures publiques.
      3. Usinées, ateliers.
      4. Equipements agricoles : fermes, serres…
    3. Moyens de Transport individuels et collectifs.
      1. Aériens et Spatial. Aviation, drones, dirigeables,…
      2. Ferroviaire.
      3. Maritimes – aquatiques. Fleuves, lacs, mer.
      4. Routiers : e-bike/VAE, voitures électriques et hybrides, diesel…
      5. Complémentarité des systèmes.
      6. Réseaux.
    4. Gestion de l’eau : production, distribution, usages.
      1. Eau douce.
      2. Eau des mers et océans.
      3. Eau potable.
      4. Reboisement.
      5. Climat, intempéries….
    5. Gestion des déchets. Recyclage : collecte, transport, transformation, réutilisation.
      1. Economie circulaire.
      2. Toutes formes déchets : chimiques, énergétiques, informatiques, industriels, médicaux… Industriels, professionnels, particuliers..
    6. Aménagement des territoires.
      1. Economie circulaire.
      2. Intégrité de la Biodiversité.
      3. Agriculture écologique, conservation des habitats, reforestation, sylviculture douce…
      4. Espaces protégés, parcs, forêts, rivières, lacs..
      5. Compréhension de la Biodiversité et des écosystèmes…
    7. Agriculture Bio.
    8. Tourisme Durable.

 

  

 

  • Chercheurs de solutions et d’applications.
    1. Chercheurs dans toutes les dimensions des sciences.
    2. Spécialistes de la Santé.
    3. Techniciens et experts.
    4. Spécialistes du Marketing, de l’Economie, des Sciences humaines…
      1. Effets des entreprises vertes sur la productivité, la santé, l’attractivité, la commercialisation, la valorisation…
      2. Finance verte.
      3. Ecocertification, écoconception…
    5. Groupements professionnels.
    6. Mesures et tableaux de bord.
    7. Innovations, techniques.
    8. Recherche et coopération internationale.

 

Emplois Verts

 

  • L’appréciation des emplois liés à l’environnement est complexe.
    1. L’INSEE fournit des informations.
      1. 2004 – 2010. Augmentation de 20% des emplois liés à l’environnement.
        1. Moye,nne de +3,4% très supérieure à celle d’autres branches de l’économie.
      2. 2010. 453000 personnes employées dans les éco-activités.
        1. Gestion des eaux usées. 100 000 postes.
        2. Secteur des déchets. 100 000 postes.
        3. Energies renouvelables (solaire, éolien) : plus de 62000 équivalents temps plein.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.